1 Matching Annotations
  1. Apr 2020
    1. Ces technologies se définissent par leur capacité d’offrir des expériences sexuelles qui sont intenses, immersives et non dépendantes d’un partenaire humain.

      Cette caractérisation de la deuxième vague nécessite une définition plus approndit. Suivant cette description, les technologies sexuelles regroupent une large gamme de technologie, tel que la pornographie. Hors la pornographie existait bien avant le début de la deuxième vague, et n'est pas une réelle "sexualité informatique". Pour être plus clair, l'auteur pourrait définir la deuxième vague de technologie sexuelle, les digisexuels comme étant les personnes qui favorisent le lien et les rapports artificiels / virtuels aux connections humaines.