6 Matching Annotations
  1. Jun 2020
    1. Former les professionnels Recommandation 3Le Défenseur des droits recommande aux pouvoirs publics d’organiser la formation de tous les professionnels intervenant auprès d’enfants sur la gestion des situations critiques et notamment sur les méthodes de nature à prévenir tout usage et escalade de la violence. Une obligation de formation en ce sens devrait être notamment instaurée pour tous les professionnels intervenant auprès d’enfants dans un contexte difficile, tels que les lieux de privation de liberté
    2. S’agissant des violences commises à l’encontre des enfants par des professionnels, elles continuent souvent à être banalisées ou minimisées. Il est encore trop communément admis que la violence légère, voire plus grave, à l’égard des enfants peut se justifier par un objectif éducatif de la part des personnes exerçant une autorité sur eux.

      Page 6

    3. les enfants sont encore trop souvent victimes d’actes violents ou de harcèlement, commis par des professionnels
    4. Le Défenseur des droits considère que le bien-être des enfants accueillis repose en partie sur celui des professionnels qui les accompagnent. Il est donc essentiel de permettre à ces derniers d’exercer leur mission dans un cadre cohérent et bienveillant, en rétablissant que l’intérêt de l’enfant doit être une considération primordiale et en favorisant une organisation et un cadre de travail soutenant
  2. May 2020
  3. Mar 2020
    1. Un des professeursde l’école n’a pas accès à Internet, que dois-je faire?Lorsque les conditions le permettent, les personnels peuvent réaliser tout ou partie de l’activité nécessaire à la continuité pédagogique depuis l’école sous réserve de respecter les consignes sanitaires de préventiondéfinies par leministère des Solidarités et de la Santé.