46 Matching Annotations
  1. Jul 2020
  2. Jun 2020
    1. Le Défenseur des droits constate également que les institutions publiques rencontrent parfois des difficultés pour accepter les spécificités de chaque enfant.
    2. La violence ne résulte pas seulement de passages à l’acte. Elle peut être engendrée par la carence d’une institution publique qui ne répond pas aux besoins de l’enfant, ne respecte pas ses droits ou ne fait pas de son intérêt supérieur une considération primordiale. Elle est alors indirecte, moins visible et conscientisée
    3. les enfants sont encore trop souvent victimes d’actes violents ou de harcèlement, commis par des professionnels
    4. La violence est abordée sous l’angle de toute action ou absence d’action qui contrevient à la sécurité de l’enfant ou à son bon développement, donne prééminence aux intérêts de l’institution publique sur les intérêts de l’enfant, lui cause une souffrance physique ou psychologique inutile et/ou entrave son évolution ultérieure.
    5. protection et orientation des lanceurs d’alerte, qui vont venir étayer la défense des droits de l’enfant.

      Certains des parents ou professionnels dénonçant des faits de violence sont dans ce cas

    6. nous nous sommes intéressés aux violences envers les enfants au sein des institutions publiques, qu’elles soient directes ou indirectes, visibles ou invisibles, ainsi qu’aux dispositions prises pour les prévenir et les faire cesser.
    7. Recommandation 20Le Défenseur des droits recommande que chaque institution prenant en charge des enfants organise des temps d’analyse des pratiques dûment financés.
    8. Enfin, le Défenseur des droits a régulièrement l’occasion de constater une absence d’échanges entre les services, au détriment de la continuité de l’accompagnement et de la prise en charge des enfants. L’organisation administrative « en silo » est à l’origine de prises en charge inadéquates, sources de véritables violences faites aux enfants. Les interventions des différents services sont encore trop souvent cloisonnées : chacun réalise son investigation sans prendre connaissance des rapports des autres, les temps de concertation ne sont pas prioritaires, entraînant parfois des conséquences dramatiques.
    9. Au-delà du manque de moyens, les mécanismes de financement des institutions peuvent comporter un risque de standardisation des conditions d’accueil et de prise en charge, en éloignant les professionnels de la relation humaine avec les enfants et en ne leur permettant pas de s’adapter aux besoins spécifiques de chacun d’entre eux.
    10. y compris par voie de délégation

      Ca concerne aussi les transports

    11. Le terme institution est quant à lui entendu de manière large comme le système éducatif
    12. la version de synthèse en 20 pages

    1. Le terme institution peut ainsi être compris comme un ensemble de principes constituant la base d’un système ou d’une organisation. Partant de cette acception, l’institution est entendue dans le cadre de ce rapport de manière large comme le système éducatif, judiciaire, social, médical et médico-social organisant l’accueil, l’accompagnement et la prise en charge des enfants. Il fait référence à tout service ou établissement exerçant une mission de service public, y compris par voie de délégation.
    2. Rémi Casanova5 distingue pour sa part trois types de violences institutionnelles : la violence de mission de l’institution, la violence d’organisation de l’institution, enfin la violence qui se produit dans l’institution et qui est mal ou pas traitée par celle-ci
    3. Stanislas Tomkiewicz a défini la violence institutionnelle comme « toute action commise dans ou par une institution, ou toute absence d’action, qui cause à l’enfant une souffrance physique ou psychologique inutile et/ou entrave son évolution ultérieure »3.Cette définition, couramment retenue, renvoie tant à des passages à l’acte qu’à des négligences ou carences.
    4. Rémi Casanova5 distingue pour sa part trois types de violences institutionnelles : la violence de mission de l’institution, la violence d’organisation de l’institution, enfin la violence qui se produit dans l’institution et qui est mal ou pas traitée par celle-ci.
    5. Stanislas Tomkiewicz a défini la violence institutionnelle comme « toute action commise dans ou par une institution, ou toute absence d’action, qui cause à l’enfant une souffrance physique ou psychologique inutile et/ou entrave son évolution ultérieure »
    6. Elle peut aussi résulter d’un mécanisme de défense, de l’institution et de ses représentants. C’est vrai qu’il est difficile de faire face à la violence à enfants, et les équipes doivent être absolument formées et accompagnées sous peine de privilégier la cohérence et la tranquillité du groupe au détriment de la victime.En tout état de cause, les faits de violence doivent être appréhendés à leur juste hauteur, et les mesures adéquates prises pour reconnaitre la victime, dans l’intérêt de celle-ci mais aussi dans l’intérêt du collectif d’enfants tout entier.
    7. Notre rapport montre que chaque fois que l’intérêt supérieur de l’enfant n’est pas pris en compte comme une considération primordiale, il en résulte une prise en charge inadaptée des violences qu’il subit, voire de nouvelles formes de violence à son endroit

      Page 4

    8. la version de 101 pages

    1. Le rapport annuelsur les violences institutionnellesCette journée a également été marquée par la publication du rapport annuel sur les droits de l’enfant qui, cette année, montre comment le fonctionnement des institutions intervenant dans la prise en charge des mineurs, et le fait qu’elles ne mettent pas toujours l’intérêt supérieur de l’enfant au cœur de leurs préoccupations, peut créer des violences qui nuisent au développement de l’enfant. Les 22 recommandations contenues dans ce rapport ont pour objectif de les prévenir et de les faire cesser.
    1. Goldman, P. S., Ijzendoorn, M. H. van, Sonuga-Barke, E. J. S., Goldman, P. S., Ijzendoorn, M. H. van, Bakermans-Kranenburg, M. J., Bradford, B., Christopoulos, A., Cuthbert, C., Duchinsky, R., Fox, N. A., Grigoras, S., Gunnar, M. R., Ibrahim, R. W., Johnson, D., Kusumaningrum, S., Ken, P. L. A., Mwangangi, F. M., Nelson, C. A., … Sonuga-Barke, E. J. S. (2020). The implications of COVID-19 for the care of children living in residential institutions. The Lancet Child & Adolescent Health, 0(0). https://doi.org/10.1016/S2352-4642(20)30130-9

  3. Apr 2020
  4. Mar 2020
    1. Ce sont dans ces lisières que se développent des espèces nouvelles qui constituent les marges instituantes qui fertilisent nos groupes humains.
  5. Dec 2018
    1. Girls who are encouraged in STEM by a parent are 81% more likely to say they’ll study computer science in high school than girls who haven’t been encouraged.

      How can this be institutionalized?

  6. Aug 2018
  7. May 2017
  8. Jan 2017
    1. until black women on social media began calling out the press for ignoring the story. Many reached for one word — ‘‘erasure’’ — for what they felt was happening. ‘‘Not covering the #Holtzclaw verdict is erasing black women’s lives from notice,’’ one woman tweeted. ‘‘ERASURE IS VIOLENCE.’’ Deborah Douglas, writing for Ebony magazine, argued that not reporting on the case ‘‘continues the erasure of black women from the national conversation on race, police brutality and the right to safety.’’

      black women are being erased from the discussion. Race in general plays a role on how much a topic is spoken about. This case was not even mentioned or discussed until black women started the talk.

  9. Sep 2016
    1. but the students buy the books. It’s not money that comes to us. That’s why it’s that way. That’s the power of institutionality: it’s so invisible you can’t even see it.
  10. Oct 2015
    1. I want to point to the way in which domesticity has been organized on military lines through the institution of the suburb and other normalizing spaces to enforce a particular notion of domestic normalcy which at the same time very often leads to everyday violence

      Okay, I get the idea behind the institution of the suburb and how government is "normalizing" spaces to push for a specific idea or vision of well-behaved and orderly citizens.. But how does this lead to everyday violence? Makes me think of "The Purge" movies... Creepy..?

  11. Feb 2014
    1. In the final analysis, intellectual property shares much of the origins and orientation of all forms of property. At the same time, however, it is a more neutral institution than other forms of property: its limited scope and duration tend to prevent the very accumulation of wealth that Burke championed.