5 Matching Annotations
  1. Apr 2021
    1. Tout cela m’a amené à me demander d’où venait cette tendance à chercher ce qui va mal. Bien sûr, le modèle médical qui a été adopté par la psychiatrie, et dans la foulée par la psychologie est responsable de bien des maux. S’il est adéquat pour la médecine somatique, il recèle bien des effets pervers lorsqu’on l’applique aux troubles psychiques. Quand nous allons voir un médecin parce que nous souffrons physiquement, nous nous attendons à ce qu’il s’intéresse à ce qui ne va pas, et nous avons bien raison. Si le médecin peut identifier la lésion, il pourra sans doute nous soulager, voire nous guérir. Mais pour celui qui souffre psychiquement, il n’y a pas de lésion, il y a essentiellement des difficultés de relation, et une difficulté de relation ne peut être plâtrée ou extirpée. Au lieu de la combattre, ne vaut-il pas mieux utiliser ce qu’elle a de constructif ? Mais cette référence au modèle médical n’explique pas tout. D’ailleurs, si ce modèle s’est imposé, c’est qu’il rencontrait une culture qui avait en quelque sorte les mêmes valeurs et les mêmes prémisses.

      Mais comment faire coexister les deux modèles? Sans doute en respectant l'un comme l'autre comme possédant des ressources ou des finalités différentes. Mais que toutes deux expriment un malaise évident de leur être en relation. Il convient de bien clarifier avec la personne que chacune des approches peut présenter des avantages et des inconvénients

  2. Mar 2021
    1. ReconfigBehSci. (2020, November 11). RT @EpiCOVIDCorps: The COVID Corps YouTube channel is live! Here’s who we are and what we’re about. New videos every Wednesday. Https://t.c… [Tweet]. @SciBeh. https://twitter.com/SciBeh/status/1326848746093752321

  3. Nov 2019