172 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. Au lieu que de produire du texte, nous sommes obligés de produire du docx

      logicielproprietaire

    2. Le format docx est désastreux pour une série de raisons

      merci

    3. nous ne devons rien comprendre

      enjeu : #littératienumérique

    4. et donc typiquement une entreprise privée

      privatisation

    5. Des positions du type : « le numérique doit/ne doit pas être utilisé par les enfants » me semblent juste stupides.

      enfants #numérique

    6. alors que nous pourrions utiliser des services web

      web pour tous!

    7. l’absence de littéracie numérique pour les usagers

      litteratienumerique

    8. manque quasi total de sensibilité des institutions publiques et privées

      sensibilisation

    9. d’émancipation et de liberté

      liberté

    10. inévitablement donc, le jugement se radicalise, s’uniformise, se généralise en perdant tout son sens et sa cohérence vis-à-vis du particulier

      polarisation #uniformisation

    11. nous ne savons plus ce que nous faisons

      littératienumérique

    1. ce sont choses mortes, inférieures dans la hiérarchie à ces tas de moellons que vomissent les chariots des entrepreneurs, et qui amusent, du moins, l’œil sagace, par l’ordre accidentel qu’ils empruntent de leur chute

      ce qui n'a pas été desseiné, planifié, n’est pas intéressant à contempler.

      La métaphore est aussi intéressante en art : on s’intéresse davantage au processus créatif, à la démarche, au contexte socio-politico-historique dans laquelle une œuvre d’art se manifeste; une œuvre vide de sens, de geste, de réflexion, n'est pas intéressante, aussi tape-à-l’œil soit-elle.

    2. conçois comme si j’exécutais

      L'architecte fait correspondre la conception (planification) et l'exécution (réalisation) – c'est l'objectif ultime de l'architecte, penseur-démiurge!

    3. Il apportait les soins les plus exquis aux enduits qu’il faisait passer sur les murs de simple pierre.

      Le design, comme l’architecture, relève d’une réflexion totale (notamment heuristique), constante et rigoureuse sur l'objet dans son environnement, autant dans sa réalisation que dans sa planification.

      Elle implique de nombreux cycles d'aller-retour (travail de perfectionnement – le terme est un peu mal choisi, puisqu'on ne vise pas la perfection, mais un projet fini).

    4. Il prescrivait de tailler des planchettes dans le fil du bois, afin qu’interposées entre la maçonnerie et les poutres qui s’y appuient, elles empêchassent l’humidité de s’élever dans les fibres, et bue, de les pourrir.

      Description fine de la technique : une telle prévoyance ne peut se réaliser sans le savoir-faire de la technique!

      À l’école du Bauhaus, tous les étudiants de « design » apprenaient d’abord en maniant les matériaux (bois, verre, métal…); on ne pouvait concevoir un projet sans une connaissance technique, un savoir-faire nécessaire!

      https://www.youtube.com/watch?v=4uN9JK66-vs

    5. matière précieuse au philosophe

      Valéry traite explicitement de « matière », du matériau du philosophe – amusant (et très intéressant!), car les philosophes aiment bien pelleter des nuages.

      La métaphore architecturale n'est pas loin.

    1. je me sentais chargée d’une mission que j’accomplissais avec orgueil

      Nouvelle vocation

    2. je me classais parmi les dernières. En solfège, je ne mordais qu’à la théorie ; je chantais faux et ratais lamentablement mes dictées musicales

      Beauvoir (comme plusieurs grands génies) était une cancre[sse].

    3. Je plaignais les grandes personnes dont les semaines étales sont à peine colorées par la fadeur des dimanches.

      Les Beaux dimanches

    4. Je voulais qu’on jouât sérieusement

      Le jeu, comme le souligne l'anthropologue Serge Bouchard, est une affaire sérieuse (eh oui) : on ne joue qu'en respectant les règles; dès lors qu'il n'y a plus de règles, ce n'est plus un jeu; pour jouer véritablement, il faut jouer sérieusement.

      Émission C'est fou : le jeu (1<sup>ère</sup> partie), Radio-Canada, 2016, disponible ici.

    5. Mais lorsque je m’abandonnais à ces exquises déchéances, je n’oubliais jamais qu’il s’agissait d’un jeu. Pour de vrai, je ne me soumettais à personne : j’étais, et je demeurerais toujours mon propre maître.

      Beauvoir joue avec les rapports de domination. Elle affirme toujours sa propre autonomie, en restant lucide et maître[sse] d'elle-même.

    6. Cependant la religion, l’histoire, les mythologies me suggéraient un autre rôle.

      La religion parle d'une vocation.

    7. J’aimais tant étudier que je trouvais passionnant d’enseigner.

      Amour pour la connaissance (étudier), lequel déborde sur l'envie de la partager (enseigner)

    8. Ce déséquilibre qui me vouait à la contestation explique en grande partie que je sois devenue une intellectuelle.

      genèse de Beauvoir contestataire

    9. habituée à réprimer ses élans et à enfouir dans le silence d’amers secrets

      refoulement

    10. se donne en spectacle

      théâtralisation du monde, mise en scène de la vie réelle

      la vie est un grand théâtre

    1. Les formats sont le plus souvent invisibles : nos actions suffisent en général à mobiliser ceux qui nous servent. Ils sont en fait trop souvent invisibles : le choix est fait « à notre insu », sans qu’aient toujours été pesées les contraintes à respecter en fonction de l’usage à faire du document en question, maintenant et plus tard.

      Le « pacte d'écriture » entre l'écrivain et de son format : le format impose des conditions d'écritures, « à l'insu » de l'utilisateur, dont les choix sont imposés par la technique (le format, les créateurs du format).

  2. Nov 2019
    1. red is now often associated with unpleasant online features such as error messages

      <span style="color:red">red</span> is at the center of studies in psychology and semiotics

    2. democratic lower-case ‘n’

      typographic form and democracy

    3. with perhaps a dash of British formality and wit

      type design is cultural

    4. created a Greek alphabet carefully honed to convey scientific meaning rather than typical Greek-language prose

      type design as a means to convey scientific meaning

    5. Design as a discipline exists to solve problems

      Design definition : problem-solving approach

    6. Science sorely needs best practices in visual communication as well as in information design, a mature field with quantitative methods.

      Visual communication has scientifically proven grounds; it is not just some obscur magic from an artistic genius

    7. Some assume that an aesthetically appealing presentation signals at best a lack of priorities, and at worst a lack of rigour.

      Traditional distinction between form and content

    1. L’aventurier est un déterministe inconséquent qui se supposerait libre. 

      Lien entre romantisation (héros) et déterminisme

    2. Ma vie serait une belle histoire qui deviendrait vraie au fur et à mesure que je me la raconterais.

      L'écriture comme sens (cf. @maviro)

      Prophétie auto-réalisatrice?

    3. je préférais la littérature à la philosophie, je n’aurais pas du tout été satisfaite si l’on m’avait prédit que je deviendrais une espèce de Bergson ; je ne voulais pas parler avec cette voix abstraite qui, lorsque je l’entendais, ne me touchait pas. Ce que je rêvais d’écrire, c’était un « roman de la vie intérieure » ; je voulais communiquer mon expérience.

      vocation pour l'écriture

    4. Gallimard

      boys club

    5. électronique

      numérique SVP

  3. Oct 2019
  4. scolaire.loupbrun.ca scolaire.loupbrun.ca
    1. parce que ça fait un drôle de bruit

      il y a une justification (existentialiste), ce qui donne du sens à cette action.

    2. je demandais tout juste un peu de rigueur

      Rollebond cherche de la rigueur dans les choses; car, ce qui est cohérent est nécessaire.

    3. Trois heures. Trois heures, c’est toujours trop tard ou trop tôt pour tout ce qu’on veut faire. Un drôle de moment dans l’après-midi. Aujourd’hui, c’est intolérable.

      Le personnage ne fout rien de ses journées.

    4. Exister, c’est être là, simplement

      Il n'y a pas d'être qui se cache derrière.

    5. il me serait facile de les mettre en mots

      c'est au moment de les raconter que les choses prennent sens.

    6. Tout ce qui s’est passé autour d’eux a commencé et s’est achevé hors de leur vue

      Leur existence leur échappe! Ils n’ont pas l’emprise sur leur vie; tout est contingent, hors de leur contrôle.

    7. C’est un professionnel de l’expérience : les médecins, les prêtres, les magistrats et les officiers connaissent l’homme comme s’ils l’avaient fait.

      Force de la connaissance empirique : les « professionnels de l’expérience » connaissent si bien l’homme (« comme s’ils l’avaient fait ») en raison de leur expérience.

    8. Mais le docteur a compris la vie, dominé ses passions.

      Compréhension intellectualisante du monde, au-dessus des émotions, défait de l’emprise des passions.

    9. il a dû dire, à peu près comme Rastignac : « A nous deux, Science humaine. » Puis il est allé prendre le premier livre du premier rayon d’extrême droite ; il l’a ouvert à la première page, avec un sentiment de respect et d’effroi joint à une décision inébranlable. Il en est aujourd’hui à L. K. après J, L, après K. Il est passé brutalement de l’étude des coléoptères à celle de la théorie des quanta, d’un ouvrage sur Tamerlan à un pamphlet catholique contre le darwinisme : pas un instant il ne s’est déconcerté. Il a tout lu ; il a emmagasiné dans sa tête la moitié de ce qu’on sait sur la parthénogenèse, la moitié des arguments contre la vivisection.

      La compulsion encyclopédique d'accumuler le savoir (comme le personnage de Faust, qui court après toute la connaissance).

    10. il faudrait avoir tout lu

      Obsession d'avaler la totalité du savoir

    11. puis il fixe avec intensité la photo

      les personnages ont une obsession pour les visages (dans la glace ou en photo)

    12. — Ah ! monsieur. Vous avez de la chance. Si ce qu’on dit est vrai, les voyages sont la meilleure école. Êtes-vous de cet avis, monsieur ?Je fais un geste vague. Heureusement, il n’a pas fini.— Ce doit être un tel bouleversement. Si jamais je devais faire un voyage, il me semble que je voudrais, avant de partir, noter par écrit les moindres traits de mon caractère pour pouvoir comparer, en revenant, ce que j’étais et ce que je suis devenu. J’ai lu qu’il y a des voyageurs qui ont tellement changé au physique comme au moral, qu’à leur retour leurs plus proches parents ne les reconnaissaient pas.

      Constat sur le voyage et le devenir; l'effet du voyage sur l'être.

      Devient-on un autre « moi » par le voyage? (On dit que que les voyages sont la meilleure école, forment la jeunesse…)

      Le personnage s'intéresse lui aussi à esquisser, à « noter par écrit dans les moindres traits de caractère », afin d'évaluer son moi.

    13. Ce soleil et ce ciel bleu n’étaient que tromperie.

      Doute cartésien (tromperie)? Ou lucidité par la connaissance cosmologique (le ciel n'est pas vraiment bleu, la Terre tourne autour du Soleil, etc.)

    14. « Et maintenant ? »

      Le savoir encyclopédique, oui, mais pour en faire quoi?

      (pratique)

    15. Les gens qui vivent en société ont appris à se voir, dans les glaces, tels qu’ils apparaissent à leurs amis. Je n’ai pas d’amis : est-ce pour cela que ma chair est si nue ? On dirait — oui, on dirait la nature sans les hommes.

      Lien entre être et paraître (on se définit tel qu'on apparaît à ses amis).

      L'humain est un animal social : il n'existe qu'« habillé » de ses relations sociales.

    16. « Si tu te regardes trop longtemps dans la glace, tu y verras un singe. » J’ai dû me regarder encore plus longtemps : ce que je vois est bien au-dessous du singe, à la lisière du monde végétal, au niveau des polypes.

      darwinisme, théorie de l'évolution (nous avons tous un ancêtre commun)

    17. Quand on vit seul, on ne sait même plus ce que c’est que raconter

      En vivant seul, on risque de tomber dans un solipsisme, une expérience purement individuelle, non traduisible dans la catharsis

    18. Some of these days
    19. J’admire comme on peut mentir en mettant la raison de son côté.

      La raison est censeuse; c'est la responsable du refoulement

    20. refusait de sortir

      refoulement?

    21. Mais tout l’invraisemblable en compensation, tout ce qui ne pourrait pas être cru dans les cafés, on ne le manque pas.

      imagination fertile

    22. ils ont besoin d’un peu de luxe

      affordable luxury (luxe abordable) : le café est un luxe qu'on peut se payer (contrairement à une automobile de prestige ou un manoir)

    1. ullamcorper parturient aliquet

      brillant!

    2. varius a tristique sem leo odio non augue ullamcorper id adipiscing vestibulum ut.

      quelle philosophie!

    1. L'imitation comporte donc les trois différences que voici, comme nous l'avons dit en commençant : les circonstances où elle a lieu, son objet, son procédé.

      3 différences de l'imitation :

      • les circonstances dans lesquelles elle a lieu;
      • son objet;
      • son procédé.
    1. Lorsqu’ils désobéissent, les militants rappellent le pouvoir à l’ordre.

      la désobéissance civile comme chien de garde, pied de nez aux législations défaillantes

    1. Tout est bien, tout va bien, tout va le mieux qu’il soit possible.

      encore une trace du paradigme du « meilleur des mondes possibles » dans lequel nous vivons

    1. O che sciagura d’essere senza coglioni !

      (traduction libre de l'italien) : « Ô quel malheur d’être sans balles[couilles] ! »

    2. canules

      médecine – Petit tube souple ou rigide utilisé pour introduire un liquide ou un gaz dans une cavité naturelle ou artificielle de l’organisme.

    1. Si c’est ici le meilleur des mondes possibles, que sont donc les autres ?

      tourner en dérision la vision caricaturale et simpliste du « meilleur des mondes » de Leibniz (c'est une interprétation naïve de ce que Leibniz a écrit)

    1. liberté peut subsister avec la nécessité absolue

      principe de vérité contingentes de Leibniz

    2. car la chute de l’homme et la malédiction entraient nécessairement dans le meilleur des mondes possibles

      contradiction!?!

      Dieu ne veut pas le mal, mais permet un monde où le mal est possible.

    1. émollients

      Déf. :

      Qui favorise l’amollissement, le relâchement des tissus organiques enflammés. Un médicament émollient.

    2. un jeune métaphysicien fort ignorant des choses de ce monde

      opposition entre savoir théorique (spéculatif, métaphysique) et pratique (les « choses de ce monde »; la réalité, la terre des vaches)

    1. nigologie

      est-ce moi ou cette dernière partie est juste pour rire? (tournure au ridicule – nigaud)

    2. Candide

      bien sûr le nom n’est pas anodin

    3. Sa physionomie annonçait son âme.

      pseudo-science du XVIII<sup>e</sup> siècle selon laquelle des traits physiques seraient liés à des traits de « personnalité », comme la crâniologie (étude de la forme des crânes pour justifier l’intelligence).

  5. Sep 2019
    1. Il faut adopter les impossibilités vraisemblables, plutôt que les choses possibles qui seraient improbables, et ne pas constituer des fables composées de parties que la raison réprouve, et en somme n'admettre rien de déraisonnable, ou alors, que ce soit en dehors du tissu fabuleux

      préséance du nécessaire et du vraisemblable

    2. Le fait d'imiter est inhérent à la nature humaine dès l'enfance; et ce qui fait différer l'homme d'avec les autres animaux, c'est qu'il en est le plus enclin à l'imitation : les premières connaissances qu'il acquiert, il les doit à l'imitation , et tout le monde goûte les imitations.

      importance de l'imitation

    3. L'épopée (02), la poésie tragique, la comédie, la poésie dithyrambique, l'aulétique, la citharistique, en majeure partie se trouvent être toutes, au résumé, des imitations.

      mimesis

    4. Le mètre héroïque est celui dont l’expérience a fait reconnaître la convenance pour l'épopée

      la forme (en l'occurrence, le mètre héroïque) est importante pour Aristote, constitue le « genre »

    5. dans la tragédie, l'on ne peut représenter plusieurs actions dans le même moment, mais une seule partie à la fois est figurée sur la scène et par les acteurs; tandis que dans l'épopée, comme c'est un récit, on peut traiter en même temps plusieurs événements au moment où ils s'accomplissent

      distinction épopée / tragédie :

      dans l'épopée, c'est un récit, plusieurs événements peuvent avoir lieu en même temps (car étendue/ressources propres à l'épopée)

      dans la tragédie, on ne peut relater qu'un événement à la fois

    6. une action unique, entière et complète, ayant un commencement, un milieu et une fin, pour que, semblable à un animal unique et entier, elle cause un plaisir qui lui soit propre

      résumé des qualités de la « bonne » tragédie

    7. la glose, la métaphore, l'ornement et les autres formes précitées ôteront au style la vulgarité et la bassesse ; le terme propre lui donnera de la clarté

      hiérarchie des styles

    8. Des moeurs dans la tragédie

      Les mœurs de la tragédie

      Les mœurs doivent :

      • être bonnes
      • convenir aux classes de personnages
      • ressembler en rapport de convenance
      • tendre vers l’égalité – égalité (cohérence?) des caractères des personnages)
    9. Pourquoi la plupart des sujets tragiques sont fournis par l'histoire

      Dans la fable, il faut recourir aux faits, qui ont le plus grand effet tragique (et non les procédés factices, «prodigieux»)

    10. vraisemblable

      ce qui est « vraisemblable » est légitime

    11. Pour la tragédie, les poètes s'emparent des noms de personnages qui ont existé

      vraisemblance historique

    12. l'imitation d'une action et, à cause de cette action, l'imitation de gens qui agissent

      imitation d'une imitation

    13. e principe, et comme l'âme de la tragédie, c'est la fable

      la fable est centrale dans la tragédie

    14. sans action, il n'y aurait pas de tragédie, tandis que, sans les moeurs, elle pourrait exister

      l'action est essentiel à la tragédie; les mœurs ne le sont pas

    15. toute tragédie se compose de six parties qui déterminent son caractère ; ce sont: la fable, les moeurs, le langage, la pensée, l'appareil scénique et la mélopée.

      6 parties composent la tragédie

      • la fable
      • les mœurs
      • le langage
      • la pensée
      • l'appareil scénique
      • la mélopée
    16. et non pas en tout genre de vice, mais plutôt une imitation de ce qui est laid, dont une partie est le ridicule

      nuance vs ce que Platon disait La poésie n'est pas mal en soi parce qu'elle représente des mauvaises choses

    17. puisqu'elle avait revêtu sa forme naturelle

      l'essence des choses est dans la nature…

    18. poètes ïambiques

      parole

    19. poètes héroïques

      action

    20. le fait d'apprendre est tout ce qu'il y a de plus agréable

      on trouve le plaisir dans ce qu'on apprend

      (ceux qui apprennent moins ont moins de plaisir)

    1. there will soon be only documentation to establish regular and benevolent contact between man

      documentation as a universal pacifical unificator for humanity

    2. Otlet viewed knowledge as something related to humanity and which could extend it.

      knowledge ↔ humanity

    3. Otlet’s ambition of recording and indexing all human actions, all natural phenomenons, all that is possible for us to perceive according to the five senses and beyond (including the imperceptible and the irrational)

      utopia, for documentators

      … but is it really desirable?

    4. the absence of a social contract

      actual level of consent of individuals being documented (and by whom? by private corporations, mostly)

    5. ritualistic

      digital diary (when voluntary)

      git commit -m 'What I did today'
      

      vs digital trail (when automated)

    6. The hyperdocumented individual, who initially sought the ability to cope with one-off situations, now aims to become permanently “augmented”

      hyperdocumentation (and autodocumentation, self-documentation) as means of building a social, professional, etc. status.

    7. While undocumented people do not have official papers, they often have access to software via smartphones or libraries; some have profiles on social networks as well. Hence the opposition between hyperdocumented and undocumented proves complex and the undocumented (in the sense of illegal immigrants) can also be hyperdocumented (as digital citizens).

      funny paradox

    8. A node is an elementary document whose content expresses a single idea: it is a semantic unit . . . Links are the main way to organize a document in a non-sequential way . . . In the case of a text, the anchor locates a “location” inside the text, that is to say a semantic unit of lower level than the node
      • node: elementary document, single idea
      • links: organize document in non-sequential way
      • anchor: location inside the text
    9. Documentality thus serves as a unifying concept to the inscription of acts

      ideas tied to materiality

    10. Ferraris argues that this is what humans have always been

      anthropological argument for homo documentator (humans have always documented)

    11. Maurizio Ferraris’ theory of documentality, which is centered on the document as an essential element of humanity

      document-centrism!

      homo-documentum!

    12. ‘Hyper-’ refers to structure and not size

      etymology of the word ‘hyper’

    13. Document-Instrument

      ontological fusion between the document and the instrument

    14. The Aims of Organized Documentation consist in being able to offer documented information on any order of fact and knowledge: 1° universal as to their purpose; 2° truthful; 3° complete; 4° fast; 5° up to date; 6° easy to obtain; 7° collected in advance and ready to be communicated; 8° made available to the greatest number of people (Otlet, 1934, p. 6).

      characteristics of a good document

    1. mais nous lut dirions qu'il n'y a pas d'homme comme lui dans notre État, et qu'il ne peut y en avoir

      il n'existe rien de tel qu'un «homme idéal»

    2. il ne faut ni faire ni imiter ce qu'ils font.

      faire et imiter sont tout aussi condamnables

    3. ou s'ils imitent quelque chose, il faut que ce soit les qualités qu'il leur convient de posséder dès l'enfance, le courage, la tempérance, la sainteté, la grandeur d'ame et les autres vertus, mais jamais rien de bas et de honteux, de peur qu'ils ne prennent, dans cette imitation, [365d] quelque chose de la réalité

      il ne faut pas montrer les «qualités basses» (ce qu'on fait dans la comédie), car ces qualités risqueraient de contaminer l'enfant!

      L'imitation d'une chose laide pourrait devenir réalité!

    4. Comprends donc qu'il est une espèce de récit opposé à celui-là : c'est lorsque le poète supprimant tout ce qu'il entremêle en son nom aux discours de ceux qu'il fait parler, ne laisse que le dialogue. Je comprends encore : c'est la forme qui est propre à la tragédie.

      Dans son exemple, plutôt que de définir le dialogue fautif, Platon le présente en opposition avec la tragédie (dont la forme est éminemment exemplaire)

    5. Ainsi, en ces occasions, les récits, tant ceux d'Homère que des autres poètes, sont des récits imitatifs.

      bam

    6. Ces raisons nous obligent à ne plus permettre de pareilles fictions, de peur qu'elles ne produisent [392a] dans la jeunesse une malheureuse facilité à commettre le crime.

      les fictions «banaliseraient» (faciliteraient) le crime (par les jeunes)

      (pourquoi la jeunesse en particulier?)

    7. Ulysse, le plus sage des Grecs

      l'exemplarité suprême d'Ulysse

    8. C'est donc aux magistrats qu'il appartient exclusivement de mentir pour tromper l'ennemi ou les citoyens, quand l'intérêt de l'État l'exige.

      exception du mensonge

    1. Quand un poète viendra nous parler ainsi des dieux, nous refuserons avec indignation de l'entendre

      les poètes parlent en mal des dieux; il faut les ignorer

    2. règles,et suis d'avis qu'on en fasse autant de lois

      règles < lois

    3. Dieu n'est pas l'auteur de tout, mais seulement du bien.

      rectification

    4. ni vieux ni jeunes ne doivent tenir ou entendre de pareils discours sous le voile de la fiction

      judiciaire : la fiction devrait être interdite

    5. D'abord, dans l'épopée comme dans l'ode et la tragédie, les poètes représenteront toujours Dieu tel qu'il est

      règle #1 pour les poètes

    6. car de pareils récits sont dangereux

      pourquoi sont-ils dangereux? parce qu'ils ont le pouvoir de nous tromper?

      ce récits ont-ils le dessein de nous tromper? dans quel but?

    7. car toutes les fables qu'ils ont débitées et qu'ils débitent encore aux hommes sont remplies de mensonges.

      on s'attaque à la fiction au nom du mensonge, sous le signe de la vérité

    1. PERSONNAGES DU DRAME

      toutes des figures masculines (sauf peut-être les nuées)

    2. celui qui sert à

      le discours trouve ici une utilité bien pratique

    3. Que dis-tu ? Ta pensée attire l’humidité sur le cresson ?

      il n'a rien compris

    4. Dis-moi, n’est-il pas juste que j’aie pour toi la même bonne intention et que je te frappe, puisque avoir une bonne intention et frapper c’est la même chose ? Conviendrait-il, en effet, que ton corps fût à l’abri des coups, et le mien point ?

      traitement équitable : traiter des cas semblables de manière semblable (i.e. on a le droit de donner des coups aux «enfants»)

    5. que son fils soit habile à exprimer des idées contraires à la justice

      stragégie rhétorique (argument autophage) : montrer la contradiction du parti adverse pour qu'il se consume de lui-même

    6. En disant ce qui est juste.

      le vrai, le juste (le bien), le beau… 3 sujets, 3 types de discours (Platon)

    7. Ce que je fais ? Mais rien qu’un dialogue subtil avec les poutres de la maison.

      Euphémisme ironique : le dialogisme comme activité inoffensive…

    8. Je veux apprendre à parler.

      apprendre à parler : référence à l'art rhétorique

    9. Si, demeurant à terre, je regardais d’en bas les choses d’en haut, je ne découvrirais rien. Car la terre attire à elle l’humidité de la pensée. C’est précisément ce qui arrive au cresson.

      Pensée de survol de Merleau-Ponty; il faut être immergé pour se rapprocher de la véritable connaissance…

    1. En ce sens, l’éditorialisation peut être pensée comme l’ensemble des conditions matérielles de médiation qui déterminent l’émergence d’un monde. L’éditorialisation est un accès au monde qui se fait avec le monde lui-même.
    2. Sauf que cet accès n’est pas humain, il est là, inscrit, matériel concret, même sans nous.
    3. Il ne s’agit pas d’aller au-delà de l’humain, mais de mettre en question la notion d’humain telle qu’elle émerge de l’humanisme
    4. By "posthumanist" I mean to signal the crucial recognition that nonhumans play an important role in natural/cultural practices, including everyday social practices, scientific practices, and practices that do not include humans
    5. tout a déjà été dit et tout a déjà été pensé

      faux, tout n'a pas encore été fait ni dit, car la technique (entendre : technologie) avance et remodèle constamment notre rapport au monde, à la connaissance.

    6. gestes philosophiques

      les «conditions matérielles» de production de la pensée ne sont autre chose que la technique, que les sciences du design (ou philosophie du design) ont pour objet d'étude.

      La technique est en soi un «geste philosophique»; la technique en soi possède un contenu de connaissance qui est intégré à elle; autrement dit, la technique, c'est de la connaissance (un «produit du savoir»).

  6. May 2019
    1. Il faut lutter pour que le monde ne se réduise pas à la propriété d’une poignée d’entreprises
    2. Il y a dans les pratiques et les technologies des univers différents et parfois même opposés

      n'est-ce pas à quoi ressemble une démocratie? un ensemble de points de vues hétérogènes, mais néanmoins essentiels à une société démocratiquement saine, respectueuse, pluraliste

    3. Dans une situation orwellienne, nous sommes prêts à déléguer notre vie à des entreprises
    4. mais ces efforts sont au fondement de la possibilité de liberté
    5. De cette manière, nous sommes progressivement en train d’abandonner la chose publique – ainsi que nos vies privées

      la sphère publique n'existe plus, la sphère privée (individuelle) n'existe plus… que reste-t-il???

      (le pouvoir absolu des entreprises privées)

    6. Dans le domaine de l’éducation primaire – ce qui est encore plus grave –, on associe le passage au numérique avec l’adoption généralisée des iPads

      éducation numérique, le gouvernement et les institutions ont tout faux!!!

    7. exclusivement

      exclusivité

    8. présuppose

      par défaut

    9. Formulons-le ainsi pour que la dimension d’aberration soit plus évidente : la seule manière pour devenir citoyen canadien est de passer par la société Adobe

      !!!!!!!

      propriétaire

    10. Je suis donc obligé d’installer un logiciel propriétaire si je veux bénéficier des mes droits

      droits

    11. Internet Explorer (oui, encore lui)

      câlisse

    12. mais en revanche nous sommes entre ses mains

      quel retournement!

    13. contrôle et d’assujettissement

      enjeu démocratique

    14. Si je n’accepte pas ces conditions, je suis exclu de la communication avec mes parents

      conditions, accessibilité, enjeu démocratique

    15. Ils avaient l’habitude de communiquer avec moi par mail, mais depuis l’adoption de Whatsapp, ils considèrent que je ne suis pas joignable

      lol

    16. nous ne nous posons pas de questions sur les pilotes qui font fonctionner les dispositifs de nos ordinateurs

      contrôle

    17. philosophie de la privatisation de l’espace public

      quelle antithèse!

  7. Apr 2019
    1. cheminement commun

      le processus même de la publication doit être repensé, de façon à intégrer ces divers actants (et non à les séparer, triste résultat de la sur-spécialisation professionnelle, largement encouragée par l'éducation et l'industrie).

    2. dans leurs multiples relations à la production et à la transmission des savoirs

      Mais encore? Lesquels?

    3. logiques de standardisation

      enjeux :

      • efficience économique
      • interopérabilité
    4. que les invités qu’on attendait maintenant ne fussent tous pareils, comme nos couverts.

      parti pris d'une philosophie du «design-caméléon» (cf. le collectif Memphis, manifeste qui refuse les platitudes du design industriel)

    5. avant que l’utilisateur ne la modifie

      donc un non-choix

    6. la forme et le contenu, l’enveloppe et l’enveloppé, la “chaussette du dedans” et la bourse sont une seule et même chose

      fusion fond-forme

    7. nous pouvons tout de même regretter le manque de réflexion formelle

      Constat de Masure

  8. Jan 2019
    1. Notes en réaction à un article intitulé Prendre des photos ferait diminuer le plaisir d’une expérience dans La Presse Plus

    2. La concurrence des plaisirs diminue chacun ceux-ci

      La question serait alors philosophique : comment concilier la multiciplicité des plaisirs?

      Des plaisirs concurrents sont-ils compatibles?