1,651 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. die in irgendeiner Form mit dem Lernobjekt oder dessen Beschreibung in Beziehung stehen

      In which context does this participation have to take place? Does this also include providers who are only involved in the distribution but not in the content? For example Youtube or a Youtube channel as a platform where the resource can be found with some metadata?

  2. Aug 2022
  3. Jul 2022
    1. Note we describe the casting behavior of these which is very important especially when designing your own functions.

      Where is the casting behavior described?

    1. because it only needs to engage a portion of the model to complete a task, as opposed to other architectures that have to activate an entire AI model to run every request.

      i don't really understand this: in z-code thre are tasks that other competitive softwares would need to restart all over again while z-code can do it without restarting...

    1. Have buyers made exceptionally extended forward purchases (e.g., built inventory, contracted forward purchases, etc.) to speculate or protect themselves against future price gains?
    2. Are purchases being financed by high leverage?
    3. How broadly bullish is sentiment?
    4. How many new buyers (i.e., those who weren’t previously in the market) have entered the market?
    5. Are prices discounting unsustainable conditions?
    6. How high are prices relative to traditional measures?

      .

    1. The class-shorthand escapes also work within bracket expressions, although the definitions shown above are not quite syntactically valid in that context.

      What does it mean that the definitions are "not quite" syntactically valid in that context?

    2. Also see the prefix operator ^@ and corresponding starts_with function, which are useful in cases where simply matching the beginning of a string is needed.

      Where is this prefix operator ^@ defined?

    1. Though man began to lose its central place as subject of philosophy immediately after Socratic period with the glorification of reason by Plato and Aristotle, but Renaissance and Enlightenment intensified its severity and put last nail in the coffin

      when human lost self in world history of philosophy

      • what is the influence of plato and Aristotle's reasoning in the decline of self thinking ?
      • what is the influence of Renaissance in decline of self?
    1. plate-basket

      Is the plate-basket the moonstone or is it something else monetarily valueable?

    1. the two questions that we hopefully would uh try to answer with with this r d program is and and one of this i already 00:56:53 mentioned but out of all conceivable designs for societal systems so so so this isn't about capitalism versus socialism or something like that there's like i would think there's an unlimited 00:57:05 potential we're creative we're creative people there would be a million varieties of of societal systems and integrated societal systems that we might come up with 00:57:17 and some of those probably would work very well and some of them probably would work very poorly um so among those what what might be among the best and not the the single best that's not the purpose either it's not just to find one thing that works is 00:57:30 to find like a you know more of a a variety a process of things a mix mishmash of things that community the communities can choose to implement that you know 00:57:43 works well for them and that suits them and that works well for their neighbors and works well forever it works well for the whole really

      Two questions to answer:

      1. out of all the conceivable societal systems possible, which are suited to a community? This is not one size fits all.

      This requires careful consideration. There cannot be complete autonomy, as lack of standards will make things very challenging for any inter-community cooperation.

      Cosmolocal framework (https://clreader.net) as well as Indyweb Interpersonal computing could mediate discussion between different community nodes and emerge common ground

    2. second question is uh by what and this is as of course the the 00:57:57 kicker is not only what systems might be best but what how would you possibly uh implement them what viable way is there to implement new system designs you know 00:58:09 like otherwise what's the purpose you know this isn't this isn't an academic this isn't just an academic uh you know excursion this is like let's change the world and that has to be practical in some you 00:58:21 know in some has to be viable so those are the two questions what what what might be best and how do we get there
      1. For a given community, how do we practically implement such a system?
  4. Jun 2022
    1. L’exposition indésirable est parfois une hyper-exposition sonore incidente, qui occupe un tour de parole en dépit de la volonté de l’individu concerné.

      Je me demande si ce type de surexposition - ainsi que d'autres formes d'apparant dysfonctionnement du dispositif numérique - dépendent du dispositif lui-même ou juste du fait que nous ne l'avons pas encore suffisamment apprivoisé ou nous ne le sommes pas assez approprié.

    2. la possibilité d’explorer l’environnement par le mouvement n’est pas une caractéristique constitutive des espaces médiés

      Cette observation est évidemment juste par rapport aux espaces médiés les plus répandus dans le cadre des vidéoconférences, mais je ne dirais pas que c'est une caractéristique des espaces médiés en soi. On pourrait imaginer des espaces de médiation qui impliquent la possibilité d'explorer l'environnement par le mouvement: c'est évidemment le cas des dispositifs que vous analysez dans la suite. Est-ce que les proxys kinétiques sont eux aussi des espaces médiés? Ou produisent des espaces médiés?

    1. Việt Nam mình chưa áp dụng QT/QE đúng ko bác, bán và thu về trái phiếu để giảm/tăng tiền mặt trong lưu thông?

      bán bill ko ai mua vì lãi thấp quá. n QT theo kiểu bán usd / hạn chế room tín dụng thoai

  5. stylo.ecrituresnumeriques.ca stylo.ecrituresnumeriques.ca
    1. affecte les formes orales des sociétés de l’écrit. Il faut donc comprendre les habiletés techniques comme des capacités manipulatoires qui trouvent leur genèse dans le rapport avec une technique mais peuvent s’appliquer à une variété de supports, y compris corporels. Pour donner un exemple du quotidien : on se souvient mieux du digicode de sa porte d’entrée lorsque l’on mime le geste dans le vide.

      Là je pense vraiment que c'est moi, mais j'ai relu plusieurs fois et je ne suis pas sûr de comprendre particulièrement en quoi l'exemple du digicode est représentatif du fait que la litéracie affecte formes orales des sociétés de l'écrit.

      Là la capacité manipulatoire serait celle d'ouvrir une porte d'entrée à l'aide d'un digicode (l'objet technique), capacité pouvant être concrétisée sur différents supports ? (ici le vide?)

    2. Comme précisé précédemment, l’idée de technologies intellectuelles qui augmenteraient et contraindraient d’elles-mêmes la pensée est fortement à nuancer. Les technologies de l’écrit “fonctionnent” parce qu’elles s’accompagnent de nouveaux savoir-faires : Lorsque je parle de l’écriture en tant que technologie de l’intellect, en particulier, je ne pense pas seulement aux plumes et au papier, aux stylos et aux tablettes, aussi complexes que soient ces instruments, mais aussi à la formation requise, l’acquisition de nouvelles compétences motrices, l’utilisation différente de la vue (Goody 2007)

      C'est à dire, si je reprends l'exemple classique de Goody sur les systèmes décriture qui ont permis l'apparition du tableau et qui permettent de structurer les idées d'une façon qui ne serait possible dans ces système, elle est à nuancer parcequ'il faut aussi apprendre à penser en tableau, donc à s'approprier l'outil et le mode de pensée à la fois et l'outil ne fait pas jaillir miraculeusement le schéma cognitif ?

    1. What aspects of communication do you think are “common sense?” What aspects of communication do you think require more formal instruction and/or study? What communication concept has appealed to you most so far? How can you see this concept applying to your life? Do a communication self-assessment. What are your strengths as a communicator? What are your weaknesses? What can you do to start improving your communication competence?

      Answer each of these questions. Respond to a peer's comment on Question 2, responding on how the communication concept they have noted has also applied to your life in a similar or different way.

    2. What anxieties do you have regarding communication and/or public speaking?

      Answer this question. Comment on a peer's comment by providing them with a potential strategy.

    3. Getting integrated: Evaluate your speaking and listening competencies based on the list generated by the NCA. Out of the skills listed, which ones are you more competent in and less competent in? Which skill will be most useful for you in academic contexts? Professional contexts? Personal contexts? Civic contexts?
    4. People can develop cognitive competence by observing and evaluating the actions of others.

      What is one example of when you have altered your communication strategy in response to observing or engaging with others? This could be with a client, friend, family member, colleague, or professor. Ex. I know that whenever I ask my spouse something, and they start their answer with "Uhhh...*long pause...", the answer is a hard no.

    1. Here, however, another distinction must be drawn; the instruments commonly so called are instruments of production, whilst a possession is an instrument of action. The shuttle, for example, is not only of use; but something else is made by it, whereas of a garment or of a bed there is only the use.

      Feels profound but not sure what Aristotle means.

    2. Further, the state is by nature clearly prior to the family and to the individual, since the whole is of necessity prior to the part; for example, if the whole body be destroyed, there will be no foot or hand, except in an equivocal sense, as we might speak of a stone hand; for when destroyed the hand will be no better than that.

      So state is more important than human? Even from the perspective of the citizen?

    3. The family is the association established by nature for the supply of men's everyday wants, and the members of it are called by Charondas 'companions of the cupboard,' and by Epimenides the Cretan, 'companions of the manger.'

      What wants is he referring to?

  6. May 2022
    1. If you have enabled Take Over Mode or installed the TypeScript Vue Plugin (Volar), you can disable generating the shim for *.vue files:

      Where do we do this?

    1. In strict SQL, GROUP BY can only group by columns of the source table but PostgreSQL extends this to also allow GROUP BY to group by columns in the select list. Grouping by value expressions instead of simple column names is also allowed.

      What does this mean? Like recursive?

    1. Back to keeping everyone in a multiplayer repl in sync. In the real world, we don't always work at the same time. Sometimes people leave then rejoin later, or lose their internet connection and come back online. When people rejoin, we need their client to "catch up" to the current state of the repl so everyone has the same code in front of them!

      Can you play back what they were doing? It'd help me so much to see what my team has been changing. Especially seeing a time-scrub when doing a PR review...

    1. disruptive innovation

      Why haven't other repl platforms been disruptive so far? (or have they?)

    2. Codecademy

      What did Amjad Masad do at Codecademy?

    3. Because of the emergent nature of composability, it’s impossible to predict what Replit will look like in a decade, but it’s not impossible to predict that the results are going to be special. If the company gets everything just right, I think that it has the chance to be a $100 billion+ company that reshapes the way that software is developed and by whom, and by extension, who can build the internet. 

      What if they aren't able to deliver on all of their vision? Like many many companies.

      If they solely become an accessible platform for people to learn programming (and easily take their projects off-platform), and improve the DX, that'd still be big.

  7. Apr 2022
    1. This church is not going to close its religious practices or its doors because its playground doesn't have these tires.

      Find this extremely interesting, when Sona said "The church is not going to close it doors...... because it doesn't have these tires". This leads me to ask the question on whether or not Sonia was invested in the case or if she tended to run in favor against the church solely so she could protect her political identity?

    2. But once you take that benefit, I think it goes too far to say, like in Allen, for example, we're providing you with these textbooks, so you have to stop all religion in your school.

      I had friends that attend private schools growing up and was constantly reminded of the high tuitions they payed and many times the difference in curriculum they were taught. I believe this is due to the fact that they don't have to follow state standards, however as Cortman says, do they have all funding take away since there are religious? Or do we see schools today that receive funding while operating as a religious school.

    3. religious views or religious status, and forcing a choice between the exercise of religion and receiving either a government benefit, right, or privilege.

      As a future teacher, can this explain why public schools tend to receive funding whereas private religious schools are usually self funded? Is a school with any religious ties automatically unalloyed to receive government aid?

    1. Dès lors que le carnet de recherche devient participatif, il en devient moins accessible pour un travail de diffusion extérieure à sa communauté de production.

      C'est une observation intéressante. On aurait pu penser l'inverse. Serait-il possible de développer ce point ? Est-ce dû à une spécialisation du groupe ? au développement d'un jargon situé ? rendant son auto-documentation plus complexe à comprendre de l'extérieur ?

    1. les « savoirs situés » (Haraway, 2007)

      Je ne suis pas certain de comprendre ici qui mobilise ces savoirs. Est ce que ce sont les étudiants interprétant ? ou les déposants de la collecte ?

    2. comment constituer une mémoire commune des gestes, des pratiques et des émotions reconfigurées par les confinements et la crise sanitaire du Covid-19 ?

      est-ce que l'on peut considérer que l'on se trouve devant un patrimoine à la fois ordinaire et immatériel ?

      Est-ce que le terme de "mémoire commune" est utilisé volontairement pour éviter celui de "mémoire collective" ?

    3. symbolisent, incarnent, traduisent

      Les objets ici visés ne sont pas forcément des objets du confinement, mais des objets à travers lesquels les enquêtés disent leur confinement ?

    1. L’influence de cet encadrement joue également sur la teneur émotionnelle des commentaires.

      Il faut comprendre que l'encadrement institutionnel laisse peu de place à l'émotionnel. Un peu comme pour la BSc qui s'est positionnée collégialement pour évacuer toute conversation hors de son espace, j'aurais envie de demander pourquoi l'institution cherche à dépassionner la contribution, ou plutôt à orienter l'engagement sur un mode purement documentaire.

    2. l’animation collaborative proposée par Ciclic entretien avec les usagers une relation de type « socio-culturelle », car il s’agit d’un « jeu » dont les règles sont définies au préalable par l’institution qui en contrôle l’exécution

      quel est le lien entre relation socio-culturelle et le jeu ? Est-ce parce que les règles sont déterminées par l'institution ? Je comprends la phrase ainsi, mais je ne saisis pas le lien de cause à effet.

    1. Les actes du projet - expression que nous préférons à actes de colloque, dans la mesure où il s’agit de préparer un livre numérique rassemblant des contributions au-delà des seules contributions au colloque international que l’équipe TAPLA a organisé du 8 au 10 décembre 2021 à Paris - seront également l’occasion de pratiquer une écriture collaborative et créative. En effet, l’ouvrage comprendra des textes produits individuellement mais également des productions graphiques et vidéo réalisées collectivement. Et surtout, il sera pensé, en lui-même, comme une expérimentation et un terrain d’aventure. Il est question d’associer à cette démarche des étudiants de l’école d’art Émile Cohl de Lyon, afin de réaliser un objet dynamique qui invite à repenser le parcours dans un livre et l’intégration de documents de différents formats (texte, dessin, audio, vidéo…).

      Très intéressant. À nouveau quel dispositif et surtout ici quel protocole sont mis en place pour cette écriture à plusieurs ?

    2. dans quelle mesure le format numérique nous permet-il de questionner l’organisation des sources constitutives d’un patrimoine immatérie

      Je poserai un peu la même question que celle posée à Julien G. : est ce que la problématique que vous soulevez ne serait pas la même hors numérique ? Y a t il une organisation des sources hors numérique ?

    3. Les données sont organisées selon un protocole préalablement défini. Il a été édicté afin que les éléments produits puissent être facilement accessibles pour chacun des membres du projet au fil de son développement, mais également pour préparer en amont l’archivage numérique du projet afin d’envisager au mieux le versement des données dans le Système d’information archivistique (SIA) numérique des Archives nationales

      J'aurais une question sur la négociation de ce protocole par votre communauté d'écriture. Et dans le cas où la négociation n'a pas été possible, avez-vous investi d'autres espaces d'écriture ou d'inscription, pour des écrits peut-être intermédiaires, dont la communauté maîtrisait la structure ?

    1. malgré un objectif stratégique défendu par le service départemental d’une sensibilisation à des fins de fidélisation.

      Je ne comprends pas cette phrase...

    2. l’impossible archive

      Archive ou archivage ? Et il n'est pas impossible puisque la BNF le pratique. C'est une affaire de répartition des compétences. La BNF est responsable de l'archivage du Web, comme du dépôt légal des imprimés...

    3. l’indexation des archives

      L'indexation ou la description ? L'indexation ne recouvre qu'une partie du travail de description.

    4. La patrimonialisation du problème public de Notre-Dame-des-Landes s’inscrit donc dans des pratiques collectives d’écriture initiées par des communautés d’écritures (associatives, institutionnelles, mixtes) construisant un objet composite (Le Marec, 2001) et hétérogène.

      Les pratiques collectives pourraient être mieux détaillées : s'agit-il de pratiques au sein des différentes communautés (associations, administration...) ou des communautés entre elles ? Car c'est la confrontation des différents fonds d'archives entre eux qui permet de reconstituer les dialogues entre les communautés (et de voir ce qui a été conservé ou non des échanges de part et d'autre).

    5. L’inventaire en ligne devient alors un dispositif d’écriture partagé, commun.

      Est ce qu'il n'y a pas une réflexion à avoir sur la nature de ces écritures ? Je trouve étonnant de voir une production documentaire militante et contre-institutionnelle embrasser aussi facilement les formes et les cadres d'une institution. Bien-sûr, les Archives départementales ne sont pas positionnées politiquement pour ou contre l'aéroport, et l'objectif de l'un converge vers l'objectif de l'autre : archiver. Mais on aurait pu s'attendre à ce que des résistances s'élèvent, tant sur le plan documentaire que sur le plan politique. C'est peut-être d'ailleurs l'extrême formalisation des métadonnées qui rend la rencontre possible.

      Une autre façon de poser la question : en quoi l'archive (et le processus de mise en archive) dépolitise la mémoire des documents ? Que peut-on dire de ce "dispositif d'écriture partagé, commun" au regard de cette manifeste dépolitisation ? Il me semble qu'il faut creuser à cet endroit !

    6. Ce qui est intéressant à ce stade de notre réflexion, c’est de percevoir que l’archive numérique entre en conflit avec son inscription numérique, lorsque celle-ci s’ajoute, dans un même fonds, à des archives papier.

      En effet, c'est une problématique assez classique de la numérisation d'archives ou de corpus. Mais pourriez vous préciser ce qui se joue dans ce conflit vis-à-vis de la patrimonialisation ou de co-production (praticiens/archivistes) de l'archive ?

    1. dont le bénéfice réciproque est évalué, comme l’entendent les RERS.

      Pouvez-vous préciser cette idée d'évaluation dans les RERS ?

    2. la BSc restreint strictement son activité au courtage documentaire.

      N'y avait-il pas eu également, surtout vers la fin du confinement, de plus en plus de questions générales sur certaines disciplines, ou des demandes non pas d'un ouvrage/article mais bien de listes de références concernant un sujet particulier ?

      Ca rejoint peut-être la dernière phrase de ce paragraphe.

    3. contre

      La BSc se construit en réponse à l'annonce du confinement, mais est-elle contre le confinement en tant que tel ?

    4. Le proportion des « inactifs » au sens de Facebook ou des « enquêteurs » désireux de simplement prendre part dans la terminologie de Dewey

      Je ne suis pas certaine d'avoir compris ; Les inactifs et les "enquêteurs" désireux de prendre part sont-ils une même population ?

    5. y aller.

      Remarque pas très pertinente mais le fait d'aller sur le groupe en tant qu'offreur, de prendre le temps de lire les demandes, voire d'y répondre - sans rien attendre en retour - est fort louable, et je me demande s'il n'est vraiment le fruit que d'un sentiment de communauté. Du reste je me demande quelle part de responsabilité doit être accordée aux algorithmes de Zuckerberg qui font passer dans notre fil d'actualité des demandes d'articles/ouvrages en lien avec des sujets qui nous intéressent et dont on a donc plus de chance d'avoir un exemplaire...

    6. de déjà plus de 40 000 membres

      Cet engouement est passionnant ; y a-t-il eu une communication particulière pour faire la promotion du groupe à ses débuts ou tout s'est fait par bouche à oreille ?

    7. La communauté se structure et « tient » autour de l’entretien de cette possibilité de courtage documentaire

      est ce que cela sous-entend que la communauté n'aurait pu fonctionner sur le mode de la conversation scientifique autour des documents échangés ? pour poser autrement la question précédente.

    8. les débats en général et en particulier les plus sujets à polémique sont systématiquement mis à distance

      Dans ce début d'article, il n'était pas clair que l'espace de partage était aussi un espace de discussion et de débat. Ca mériterait d'être développé. N'y a-t-il pas là une pratique collective potentiellement très riche (intellectuellement et socialement) ? Je comprends la mise à distance pour préserver le courtage, mais dans le même temps, je suis étonné que la pratique soit écartée, car ces espaces d'échange sont rares.

    9. C’est d’abord le périmètre du groupe qui fait l’objet des premières discussions et des premiers choix9 : 10 jours après la création du groupe, et après une longue et houleuse discussion, un sondage est soumis à la communauté (de déjà plus de 40 000 membres), le 27 mars, qui aboutit à la décision

      On identifie très bien ici l'établissement de règles communes à travers la mise en place de dispositifs de décisions collectives. Cette gouvernance partagée ouvre-t-elle à la constitution d'un commun ?

    1. au niveau politique d’une éthique d’action

      je ne suis pas sûr de saisir ici "l'éthique d'action" ? De quoi s'agit-il par exemple ?

    2. Quant à l’implémentation pratique de la redirection, comme celle des pages d’homonymie, elle est rigoureusement codifiée par un ensemble de conventions éditoriales

      la phrase laisse entendre que la redirection ne concerne pas que des homonymies ? De quoi s'agit-il alors ? désambiguïsation ? "interopérabilité culturelle" ?

    1. J'ai particulièrement apprécié la description de la progression d'une certaine littératie numérique (des marges au texte) et de la lecture elle-même (des suiveurs aux meneurs). Je suis convaincu que les dynamiques collaboratives ne se jouent pas sur des communautés hétérogènes, mais viennent trouver un élan supplémentaire dans les disparités de compétences et d'appétences. Il y a là un moteur à saisir dans le lien de réciprocité qui se met en place entre transmetteur et apprenant au sein d'une communauté.

      Comment l'avez vous ressenti dans vos différentes expériences de lecture collective en classe ?

    1. concepts littéraires

      Y a-t-il d'autres exemples de ces concepts littéraires, qui sont ou seront soumis à cette expérimentation numérique?

    2. formation technique et l’acquisition de compétences nouvelles par l’équipe de chercheur·e·s

      Je me demande comment, concrètement, s'est faite cette formation technique des chercheurs ? Certains d'entre eux étaient-ils totalement novices en la matière? [ce n'est sans doute pas une question à développer dans votre texte, mais elle m'intéresse]

    3. élèves de lycées classiques italiens

      Je trouve cette implication d'élèves du secondaire, passionnante. Et je me demande dans quelle mesure ils ont aussi alimenté, à partir de tel ou tel fragments, le réseau associatif de topoi¨? en suggérant des références dans des corpus et supports contemporains? Car ce principe de l'"association libre" sur la base du topos est sans doute un outil particulièrement stimulant et efficace pour impliquer de larges publics - avec cette idée que tout un chacun, parce qu'il partage l'imaginaire contemporain et ses recyclages, peut trouver des échos avec un texte du corpus ancien.

    4. amateur

      Sait-on quel type de lectorat fréquentait, avant le projet de cette plateforme, les éditions papier de l'Anthologie? excède-t-il le milieu universitaire? Y a-t-il déjà un "public curieux" qui fréquente cette anthologie? Peut-être qu'on pourrait rappeler quelques éléments sur la réception, la lecture de cette anthologie à l'époque contemporaine, pour mieux dégager dans quelle mesure l'édition numérique peut ouvrir à un nouveau lectorat / ou donner à un lectorat déjà existant de nouvelles possibilités. Ma question n'est peut-être pas pertinente. Mais je la pose parce que je compare ce type d'édition véritablement participative (ouverte, qui donc crée un public en même temps qu'elle rend disponible un texte) à d'autres projets (comme LEDOUX) qui n'ont pas cette dimension (ce qui n'empêche pas de s'interroger sur la nature du futur lectorat). Autre question: est-ce que le public impliqué dans l'interactivité de cette édition, puisqu'il est "visible", fait ou va faire l'objet d'un recensement, de statistiques? ou plutôt d'une réflexion? est-ce que c'est une dimension du projet?

    1. Montesquieu numérisé, commémoré, et médiatisé : écritures numériques et médiations partagées autour des Lettres persanes

      L'article est vraiment très intéressant. Le titre toutefois semble annoncer une étude de corpus ou une étude de cas alors que l'article se révèle bien plus vaste et aborde des questions plus profondes, se rapprochant plutôt, selon moi, du style de l'essai.

    2. être culturel

      Je ne suis pas certaine de comprendre l'usage d'être culturel.

    3. suscitant parfois avec les structures de gouvernance des rapports de force.

      J'ai l'impression que ces rapports de force sont réciproques ; est-ce bien le cas ?

    4. embryonnaire

      Je ne suis pas sûre de comprendre pourquoi "embryonnaire" ?

    5. que les seuls professionnels ne peuvent traiter ou valoriser.

      Question naïve sans doute, mais pourquoi pas ? Y a-t-il des conséquences directes à l'implication d'un public amateur ? Comment est-ce perçu par les institutions (et notamment les organismes de financement ?)

      Nous impliquons des étudiants lyciens et universitaires dans notre projet d'édition de l'Anthologie grecque, et malgré un travail remarquable de leur part, le fait qu'ils prennent part au processus d'édition n'est pas toujours apprécié à sa juste valeur

    6. Nous avons ainsi pu suivre les différents modes d’engagement, les rôles et les adaptations que ces publics manifestent face à ces productions médiatiques collectives et culturelles.

      Je serai intéressée d'avoir des exemples des différentes implications et engagements

    7. le patrimoine littéraire suppose, pour être reconnu comme objet commun partagé, des supports d’inscription qui permettent sa matérialisation et son partage

      à partir de quelle définition part l'idée de patrimoine littéraire ? C'est-à-dire comprenant toute la littérature (littérature fiction, scientifique, etc.), tout les objets culturels qui en dérivent (dans le cas d'oeuvre transmédiales), ou la littérature selon le panthéon littéraire ?

    8. représentants des publics potentiellement intéressés par ces questions (enseignants du second degré, étudiants en Humanités et wikipédiens de groupes locaux).

      Est ce que le projet était ouvert à tous.tes ?

    9. mettant par conséquent en question un des principes fondateurs de Wikipédia et, plus largement de l’écriture encyclopédique qui consiste à diffuser des savoirs établis par ailleurs.

      Je trouve très intéressant l'articulation avec Wikipédia mais cela m'évoque la question ou la réflexion suivante : en tant qu'encyclopédie numérique, Wikipédia est déjà en tant que telle une instance du patrimoine (qui serait un patrimoine scientifique général), donc il y a en fait un modèle ou une conception de ce qu'est un patrimoine (de ce qui le constitue, de comment il se structure, de qui y participe) en amont de la réalisation de Wikipédia. Est ce que la définition du patrimoine du projet rejoint cette modélisation ? la complète ? ou ne la questionne pas ?

    10. solliciter des usagers

      Comment concilier le fait de solliciter des usagers tout en privilégiant une spontanéité d'investissement de la part des utilisateurs ? Hormis une dimmension technique (ouverture et d'accessibilité de la plateforme), comment impliquer et intéresser un public extérieur au projet-même ?

      Nous nous posons les mêmes questions dans le cadre du projet "pour une édition numérique collaborative de l'Anthologie grecque", cf. notamment cet article en cours d'écriture

    11. l’analyse sémio-pragmatique de contenus en ligne avec une approche sociologique qui permet de souligner les interactions entre les sujets et institutions à partir des entretiens menés auprès des professionnels et amateurs ayant participé à ces actions

      Est-ce qu'il y a une grille de critères pour cette étude des interactions ?

    12. de l’énonciation éditoriale du dispositif qui rend ainsi opérant le statut patrimonial des œuvres concernées.

      Dans la réflexion de Souchier, l'énonciation éditoriale apparaît davantage comme une revandication politique et épistémologique d'une matérialité du texte (pour considérer son inscription matérielle tout comme la présence de plusieurs acteurs autre que l'auteur dans le processus). Est-ce que ces dimensions sont adressées dans l'idée d'un patrimoine littéraire ?

    13. le recours à Wikipédia pour valoriser des collections patrimoniales

      Est ce que le projet a donné lieu à la création de pages wikipédia, leur enrichissement ? ou même un espace wiki parallèle ?

    14. être culturel que constitue la littérature s’autonomise en unité patrimoniale symbolique,

      Je ne suis pas sûre de saisir parfaitement l'extrait ici : mais il me semble déceler la distinction entre unité et collectif dans la réflexion.

      Qu'est ce qu'une unité patrimoniale symbolique ?

    15. d’énonciation éditoriale,

      Est-ce selon la réflexion de Souchier ?

      Référence : Souchier Emmanuël, « L'image du texte pour une théorie de l'énonciation éditoriale », Les cahiers de médiologie, 1998/2 (N° 6), p. 137-145. DOI : 10.3917/cdm.006.0137. URL : https://www.cairn.info/revue-les-cahiers-de-mediologie-1998-2-page-137.htm

    1. Association for Information Science and Technology (ASIS&T)

      Look up more info on ASIS&T, and reason which points conflict with the current dilemma.

      https://www.asist.org/

    2. who live in zip codes less than one mile away from Emporia stores

      Why only one mile? (Maybe make a comparison for how far one mile is in relative terms).

      Ask if adequate public transportation connects their stores to the greater public.

    3. violating the legal standards for fair access to employment

      Is this an actual violation of any laws? Is it illegal to prefer applications based on location?

    4. Sandra is supposed to ensure that the software awards a higher recommendation score to applicants who are more likely to stay on the job longer.

      Why would minorities be less likely to stay in the position?

  8. Mar 2022
  9. learn-us-east-1-prod-fleet02-xythos.content.blackboardcdn.com learn-us-east-1-prod-fleet02-xythos.content.blackboardcdn.com
    1. fighting ability was one way that this prayer was answered for some

      fighting and honor and protection

    2. Most bondsmen would have to mask their honor when confronted withaffronts and wait until a potential window of opportunity to seek redress; oth-ers displayed their honor at times by resisting dishonor

      honor by resisting dishonor

    3. the code of honor among bondsmen assumed a “sacredness,”and transgressors would, among other retributions, have “their names cast outas evil from among their brethren, and being subjected to scorn, and perhapspersonal violence.”

      honor

    4. In Africa fighters often exhibited their power on behalf of the enslavedcommunity in the enforcement of honor.

      enforcement

    5. Others commanded respect fortheir demonstrated skill in physical contests such as climbing poles, wrestling,or knocking and kicking. Through these various forms of display, enslavedAfricans and their descendants exclaimed their individual worth and honor.The desire to seek such communal honor was clearly strong

      honor

    6. an enslaved woman could gain honor in the eyes of the communityfor her ability to sing, hypnotize the community with engaging stories, or dancewith grace

      honor for all regardless of gender

    7. black drivers who felt compelled by the honor code not to carry out orderedwhipping if the plantation owner was not immediately present.2

      how far honor goes

    8. loyalty while enslaved

      concept

    9. enslaved showed this respect toone another by hiding and feeding runaways and refusing to betray otherbondsmen

      how remained honorable

    10. honor was loyalty to fellowbondsmen.

      honor

    11. loyalty to peers, personal displays, vengeance, and resistance to dishonor

      .

    12. honor system of Africansand their descendants in North America was most clearly exhibited through

      .

    13. Europeans and their descendants in North America did not always recog-nize this bonded honor code, but southern elites lived by their own reflexivehonor system that led to violent gouging matches and later duels.2

      white ppl are dumb

    14. Enslaved Africans carried strong concepts of honor to North America. As wehave seen, the pastoral Angolans held a tradition of reflexive honor in whichaffronts to honor were settled in stick fights.

      honor

    15. oot doctoring and knocking and kicking acted as related sources ofempowerment

      empowerment

    16. tricknology

      .

    17. However, when fighting from some physical disadvantage or when defendingoneself from a white oppressor, the ideal was to strike a butting-style headblow and finish the fight before it even developed.

      disadvantage

    18. style worked from an opening stance in which “each contestant placed onehand on his opponent’s shoulder at or near the collar line, and with the otherhe clutched his opponent’s arm directly above the elbow.”20 This style alsoincluded groundwork and became popular in America because it gave theadvantage to skill rather than size and allowed for contests between individu-als of different sizes

      collar-and-elbow, Irish wrestling, advantage

    19. Similarly, the unarmed martial arts were living traditions that could spreadin the Americas even when only a few practitioners were introduced to aregion. As these arts had served as a base of support in difficult times in Africa,under the exceedingly horrific experience of racial slavery in the Americas evenlone martial arts masters may have been called upon to serve their new com-munities as sources of defensive leadership. These arts did not die with suchmasters but were effectively passed on horizontally (to peers rather than exclu-sively to progeny) even to those whose patrimony came from areas of Africaother than Biafra and southern Angola.

      .

    20. could leave their cultural mark on the future generations of thegeneral bonded population.

      .

    21. the enslaved community in a given region of the Americas, these populationscould at times call upon elements of their collective military traditions

      .

    22. the combination of trading patterns and pref-erences of European planters in the Americas for laborers of specific Africanethnicities tended to lump together large numbers of captive Africans from cer-tain areas into particular colonies in the Americas.

      how the enslaved kept their honor, history, martial arts

    23. Biafran-derived war dances and closed soci-eties continued to act as vehicles for paramilitary actions in the Americas

      .

    24. remembered the martial traditions that could be calledupon in times of need

      .

    25. fight-ing styles would serve as means of setting various classes and communitiesapart

      what ethnic markers mean

    26. When he arrived on the coast some seven months later,Equiano met coastal Biafrans whose culture and language were completelyunfamiliar to him. In expressing this difference Equiano noted the foreignnessof their fighting style along with other traits: “All the nations and people I hadhitherto passed through, resembled our own in their manners, customs, andlanguage; but I came at length to a country, the inhabitants of which differedfrom us in all those particulars. I was very much struck with this difference,especially when I came among a people who did not circumcise . . . and foughtwith their fists among themselves.”5

      tell differences btwn what you know and what you dont (familiarity vs foreignness)

    1. texte/image/édifices

      texte = synthèse image = gravure édifices = ?

      Je ne suis pas sûre du correspondant d'édifice.

    2. l’exposition des images (dont on n’a pas parlé ici)

      justement est ce que ces images ont posé problème lors de l'édition numérique, lors de l'annotation ? Est-ce qu'elles ont généré des dynamiques à elles seules dans l'entreprise collaborative ? ou des défis particuliers ?

    3. Ce sera tout le travail de l’équipe resserrée des éditeurs, à partir de la récupération des commentaires collaboratifs depuis Hypothesis.

      sous quel format ? encodage en TEI ? et si oui est ce que justement la réflexion sur un balisage spécifique en TEI pour rendre compte du processus d'annotation et de son hétérogénéité est prévu ?

    4. format prototypai

      prototypal ?

    5. l’allusion brève, l’association d’idée, le « lien faible » (Mellet 2020)

      Est ce que ce type traduit la résonnance du corpus ? le réactualise plutôt ? ou est d'un tout autre ordre ?

    6. un typologie simplifiée:

      Est-ce que cette typologie se double d'une diversité de types de contenus ? (images, vidéos, musiques)

    7. une synthèse des annotations mensuelles afin de baliser et orienter efficacement une partie de la discussion orale, à partir des remarques, des questions et des commentaires postés par les collègues.

      Est ce que le système de tags d'Hypothesis a été utilisé ?

    8. quoique d’un usage pas toujours intuitif,

      Pourquoi ? en quel sens ? (je suis intéressée à avoir des précisions, d'autant plus intéressant d'en parler ici)

    9. ont critiqué une méthode par « saucissonage » du texte, sans comprendre que notre chapitrage ad hoc (nous avons déterminé des sections d’une trentaine de pages) n’avait d’autre but que de permettre, dans la double contrainte du calendrier et du collectif, de tourner l’une après l’autre et ensemble, les 240 pages du livre en un an et demi.

      Est-ce que cela veut dire que les chercheurs ont lu d'une traite l'entièreté de l'ouvrage en dépassant la temporalité prévue par l'édition ? Ce serait un phénomène intéressant en effet qui lie enjeux de partage/diffusion avec enjeux du collaboratif/commun.

    10. lecture collective continue, exhaustive, et suivie de cet ouvrage aux allures de monument

      En quel sens continue ? Avez-vous une exemple qui illustre cette continuité ?

    11. du même support textuel

      Je serai curieuse d'en savoir plus sur ce partage à l'écran : est-ce que c'est la projection du texte sur un écran visible par tous les chercheurs présents, ou le partage entre les différents individus qui l'ouvrent simultanément sur leur différentes machines ? si tel est le cas, le terme support peut être à double tranchant parce que le support physique d'une page en ligne c'est aussi l'interface machine.

    12. le sens ne se révèle justement que par jeux d’échos et de réseaux

      Est-ce que l'édition HTML comportait justement des hyperliens pour valoriser ces échos ?

    13. des régimes textuels (littéral et numérique)

      Littéral au sens de composé de lettres opposé au numérique comme composé de chiffres (0 et 1) ? ou littéral au sens de papier opposé à numérique comme support ?

    14. choix d’éditorialisation définitifs.

      Comme cela n'est pas précisé par la suite, je me permets de demander selon quelle définition l'éditorialisation est ici appréhendée : Merzeau, Vitali-Rosati, Bachimont, Chartron ? Si besoin je peux suggérer des références.

    1. « lieux satellitaires »

      Est-ce que la multiplicité des lieux satellitaires ici est due à la diversité des dispositifs de téléprésence (robots de téléprésence ou logiciel de visioconférence) ou simplement au fait qu'il y a plusieurs individus connectés séparemment ?

    1. module Inner : X = struct

      Is it necessary to specify :X here given it is already declared in the signature of T?

    1. the inefficiency is not from the pipeline operator itself, but from having to construct all those unnecessary intermediate lists.

      Is there a way to generate list lazily and apply all the operations to each element as it is produced? I'm thinking about Haskell, Rust, Java Streams, etc. where the elements are generates on-demand and only the final result is inserted in the final list.

    1. ReconfigBehSci on Twitter: ‘@STWorg @ProfColinDavis @rpancost @chrisdc77 @syrpis this is the most in depth treatment of the impact of equalities law on pandemic policy that I’ve been able to find- it would seem to underscore that there is a legal need for impact assessments that ask (some) of these questions https://t.co/auiApVC0TW’ / Twitter. (n.d.). Retrieved 22 March 2022, from https://twitter.com/SciBeh/status/1485927221449613314

    1. IMPEC, dans lequel le déroulement du séminaire polyartefacté

      Déclinaison de IMPEC ? Le terme "polyartefacté" est-il précédemment défini dans le livre ? Pour un lecteur qui ne le connaitrait pas ne faudrait-il pas le faire figurer dans le glossaire ?

    1. If no --include or --exclude options match, a file is included unless the first such option is --include.

      What does this mean?

  10. Feb 2022
    1. The current behaviour is definitely broken (at least in my mind). I don't think I'd consider it a feature just because it's been around a while.
    2. Given that 5.2 and 6.0 now have this current (broken?) behavior, I wonder if this behavior will now be considered as breaking change.
    1. play well, have fun

      Was this the order he said. What if it was the other way round, have fun, play well.

      Or play fun

    2. when I lost it in rock and roll

      working through, the obstacle becoming the way?

    1. <img alt="" class="t u v ig aj" src="https://viahtml.hypothes.is/proxy/im_/https://miro.medium.com/max/672/0*QBiGnj5d2TWUYBey.png" width="336" height="253" srcset="https://viahtml.hypothes.is/proxy/https://miro.medium.com/max/552/0*QBiGnj5d2TWUYBey.png 276w, https://viahtml.hypothes.is/proxy/https://miro.medium.com/max/672/0*QBiGnj5d2TWUYBey.png 336w" sizes="336px" role="presentation"/>Scaling the line down to 1 unit.

      Where did the 4.12 come from?

  11. Jan 2022
    1. Persico and Pozzi (2015) have extensively documented, toolsand systemsdesigned to help educatorscreatelearningdesigns(that is, representational frameworks of outcomes, activities,and assessment)have by this time proliferated, as have repositories of shareable learning designs(see also Law et al., 2017; Rienties, Nguyen, Holmes, & Reedy, 2017)

      What role do you think Coursetune could play here?

    1. Au premier, selon moi, parmi les biens qu'on x doit aimer pour eux-mêmes et pour leurs conséquences, si l'on aspire au bonheur.

      Si on aime la justice pour ce qu'elle est et pour sa conséquence, est-ce dire que ses effets représentent ce plaisir qu'elle donne ? Car si on voit cette conséquence comme un autre avantage qu'elle mène à sa suite, que nous ne recherchons pas la justice en elle-même mais aussi pour ses effets (que la justice soit bonne, justement appliquée : car bien que son principe est d'être juste, elle pourrait, paradoxalement, ne pas l'être), ne ferait-elle pas aussi partie de la troisième espèce de biens ?

    1. "The basic principle behind REST status code conventions is that a status code must make the client aware of what is going on and what the server expects the client to do next"
    2. You can fulfill this principle by giving answers to the following questions:Is there a problem or not?If there is a problem, on which side is it? On the client or on the server side?If there is a problem, what should the client do?
    1. We believe that StylEx is a promising step towardsdetection and mitigation of previously unknown biases inclassifiers.

      Question: What kind of biases in classifiers?

    2. AttFind takes as input the trained model and a set of N im-ages whose predicted label by C is different from y. Foreach class y (e.g., y=“cat” or y=“dog”), AttFind then findsa set Sy of M style coordinates (i.e., Sy ⊂ [1, . . . , K] and|Sy|= M ), such that changing these coordinates increasesthe average probability of the class y on these images.

      Question: How can you actually define a style coordinate? How should I envision this?

    3. ablation

      Question: Ablation refers to the removal of an component within the AI system. Does it mean in this context that the loss will be deconstructed or something?

    4. latent vector w

      Question: This is a compressed representation of the image, right?

    5. a) A conditionalgenerative model that maps an embedding w into an outputimage. b) An encoder that maps any input image into anembedding w, so that the generator can modify attributesin real images. c) A mechanism for “intervening” with thegeneration process to change visual attributes in the image

      Network architecture in detail, generative model: StyleGAN2 -> question, are there possible alternatives to using StyleGAN2?

    6. It should be emphasized that our goal is not to explainthe true label, but rather what classifiers are learning.

      Interesting! If we were to use post-hoc explanations (think of SHAP and LIME), would you say that we intend to explain the true label, right?

    7. Deep net classifiers are often described as “black boxes”whose decisions are opaque and hard for humans to under-stand. This significantly holds back their usage, especiallyin areas of high societal impact, such as medical imagingand autonomous driving, where human oversight is critical.

      Would you argue that e.g. MLP is also a deep net? I would slightly rephrase the term "deep net" and change it into something like "neural network-based classifiers".

      But, related to this, I actually found quite a relevant and interesting additional paper! It happened to be published 3 days ago, and the paper basically argued that you don't neccesarily need deep convnets to solve similar societal problems - any problem that can be solved using a transformer can be solved by a MLP/CNN, and vice versa, provided that you do exhaustive tuning and use the right inductive bias. Idem ditto for RNNs!

      Link to CNN paper: https://arxiv.org/abs/2201.03545 Link to RNN paper: https://arxiv.org/abs/1611.09913

    1. Platforms Editing Applications: FCP, Premiere, DaVinci Resolve, Motion, Compressor, Audition, etc. Bandwidth Frame Rates/sizes

      are these notes from the outline still to be addresssed?

    1. bad note

      An alternate title and fits with the original. What is a bad note if you are automatically hip?

    1. The on-resonance frequency needs to be optimized for each protein

      How to optimize it? How to measure if the frequency is good enough? on-resonance frequency from -3~0 ppm

  12. Dec 2021
    1. NEET does not test qualities that a doctor must possess such as compassion, empathy and passion to serve humanity. Accordingly hardly any doctor is willing to serve in rural areas. NEET toppers won’t necessarily make good doctors.
      • why dont they implement ethics syllabus (like GS4 of UPSC) in NEET entrance, even in PG also ?
      • a doctor (who is saving life) more than civil servant (protecting lives) needs moral ethics
    1. third party, in which case personal data held by it about its customers will be one of the transferred assets.

      I was going to respond to the survey until I saw this. I am offering to provide feedback for free and yet my personal information is collected and becomes part of the sale of the business in the form of an asset. The question is why is my personal information being held for any length of time after I have completed the survey? Isn't that a violation of GDPR?

    2. digital methodo collect

      I am unsure what this is and assume it is an error? If this is an error that seems odd that no-one was checking this as it is important information about how our data is used and gathered. If there are errors here, how can we be assured that our data is safe?

    3. Any member of our group, which means our subsidiaries, our ultimate holding company and its subsidiaries

      Who are?

    1. how do multi-organizational alliancesincrease the access of grassroots organizations to the federal policy process?

      How grassroots org can influence federal policy through alliances.

    Tags

    Annotators

    1. Justice and equality are hegemonic ideas today. Secularism is conditioned to see them as good and decent and right. This is why it feels rational when we challenge oppressors. We accuse the privileged and the elite of injustice and unfairness. When they push back, with counter accusations, we see it as whataboutery.
    1. homophile movement began to tackle “subversive elements” and orient itself around respectability.

      How did they do to develop its respective

    2. he was forced

      By who?