133 Matching Annotations
  1. Sep 2020
    1. une autre lecture, infiniment plus intéressante, prometteuse et surtout féconde dans le contexte historico-politique qu’est celui du néolibéralisme actuel, est possible

      du concept arendtien d'espace public, assimilé par un discours dominant (Benhabib, 1996) à une forme nostalgique de la cité grecque...

  2. Aug 2020
    1. appartenance à un groupe culturel donné est une contrainte initiale difficile à éliminer.

      Je dirai idem ici

    2. Tobie Nathan percevait dans la passion érotique l’aliénation radicale, c’est-à-dire le moment où un être est en pleine métamorphose, susceptible d’échapper à son identité première (Nathan 2013).

      ce passage est extrêmement intéressant, je pense qu'il mériterait d'être un peu développé pour rendre plus évident le lien avec le récit.

    3. La relation interdite est ainsi dévoilée puisque Yoram prend des risques pour aller observer Fatima

      peut-être préciser que l'interdit se retrouve dans le lexique de la vue qui devient transgressive (épier, rôder)

    4. “Depuis l’arrivée de Fatima au village, trois jours auparavant, Yoram, à la moindre occasion, rôde autour de l’amandaie. De loin, immobile, à travers le tremblotement de la brume de chaleur, il épie l’adolescente, se risque enfin à l’approcher” (p. 55)

      Je propose de mettre cette citation en retrait

    5. qui pourtant se ressemblent énormément

      Il serait intéressant d'expliciter un peu plus peut-être en quoi les deux cultures se ressemblent.

    6. entre Horaces et Curiaces.

      Peut-être développer très rapidement ou rappeler en note pour les lecteurs l'histoire de ce conflit

  3. Jul 2020
    1. et de ses besoins. Si

      peut-être pour être plus précis : les modalités de ce dispositif ? ou du corps comme un dispositif ?

    1. celui-là

      j'enlèverai

    2. En effet, n’est-il pas paradoxal que d’une part, la corporéité sous-tend de larges pans de la Recherche, alors que d’autre part le narrateur reste dans une totale indétermination : est absente du récit toute description objective ou physique du héros, nous ignorons son nom exact, la nature de ses interactions avec Albertine, le détail de ses séjours successifs dans des maisons de santé ?

      La phrase est un peu longue et sa structure un peu complexe à la lecture : peut-être en faire deux phrases ?

    3. Kahn, cité par Kent C. Bloomer (1979, 124).↩

      insérer dans le texte peut-être

    4. respiration, palpitations, silence

      peut-être harmoniser en mettant tout au pluriel ?

    5. Sans doute arriverons-nous à une compréhension plus complète de ce phénomène en revenant sur ce passage dans lequel le silence d’Albertine endormie marque une clôture au sein du récit : « Alors sous ce visage rosissant je sentais se réserver comme un gouffre l’inexhaustible espace des soirs où je n’avais pas connu Albertine. Je pouvais bien prendre Albertine sur mes genoux, tenir sa tête dans mes mains, je pouvais la caresser, passer longuement mes mains sur elle, mais, comme si j’eusse manié une pierre qui enferme la salure des océans immémoraux ou le rayon d’une étoile, je sentais que je touchais seulement l’enveloppe close d’un être qui par l’intérieur accédait à l’infini. Combien je souffrais de cette position où nous a réduits l’oubli de la nature qui, en instituant la division des corps, n’a pas songé à rendre possible, l’interpénétration des âmes ! » (III, 888)↩

      cette référence je pense a davantage sa place dans le cours du texte

    6. Historiquement, depuis Aristote, la qualité est pensée comme un accident de la substance.↩

      peut-être une référence ?

    7. localisée sur le site de l’Université de Montréal.

      peut être enlever pour alléger la phrase je pense

    8. ce volume

      cette thèse ?

    9. Proust

      peut-être plus précis : La Recherche

    1. Plus récemment, dans la psychologie contemporaine, Louise Barrett, dans le sillage des études de James Gibson sur la théorie de l’affordance, montre que le cerveau ne peut être comparé à une machine Turing. L’homme, dans sa corporéité, est plus qu’un organisme récepteur d’un ensemble de signaux sensoriels qui sont convertis en impulsions électrochimiques traitées dans le cerveau humain. Au contraire, l’homme se caractérise par la réciprocité des liens qui s’établissent entre lui et le monde. Dans les mots de Barrett, « our understanding of the world is grounded in - and built up from - our ability to act in it, so that even the most abstract of ideas reflect what our bodies can physically achieve » (2015, 113). Des objets techniques, tels que le gouverneur Watt nous permettent de mieux comprendre l’intégration dynamique du corps humain à son environnement : « Dynamical systems [ajoute Barrett] present us with more useful means for understanding and thinking about physically embodied environmentally embedded organisms than do standard computational models » (2015, 130). Or si l’apport de la psychologie en général ne peut être minoré dans le cadre de ma recherche, elle a ses limites dans la mesure où, comme le note assez bien Merleau-Ponty, « elle place la conscience perceptive au milieu d’un monde tout fait » (2008, 73), c’est à dire un monde dont la présence n’est pas interrogée. James Gibson et Louise Barrett proposent des thèses qui vont à l’encontre du consensus en psychologie et des approches connexionnistes et computationnelles.↩

      c'est une note relativement longue, peut-être intégrer une partie dans le texte ?

    2. anamorphoses40.

      je pense qu'il faudrait développer un peu cette association à l'anamorphose, selon la définition de Servanne, parce quand on pense à l'anamorphose on y pense dans le cadre des arts visuels

    3. Autrement dit, la présence du savant affecte le résultat de l’expérience scientifique.

      cela me fait penser (mais tu l'as certainement développé), au déplacement du grain de beauté d'Albertine lorsque le narrateur la regarde dormir

    4. Proust, cité par Finn (1999, 46).↩

      peut-être insérer "Proust cité par Finn" dans la parenthèse

    5. Bien que le héros de la Recherche constate à différentes reprises comment la vie en société ne fait qu’accentuer la solitude de l’individu, certaines expériences collectives peuvent susciter de sa part des sensations de bien-être.

      Je pense que cette note est trop longue et pourrait être inclue dans le texte.

    6. L’influence décadentiste qui marquait encore les premiers écrits de Proust semble également loin du style de la Recherche.

      peut-être développer un peu plus cette idée

    7. la cœnesthésie

      peut-être le définir rapidement ?

    8. (du latin stare qui signifie positionner et la préposition ex désigne ce qui se trouve « en dehors », « à l’extérieur »)

      peut-être le mettre en note de bas de page

    9. au bien-être

      c'est une proposition, mais peut-être serait-il intéressant de mettre ce terme au pluriel

    10. , à une époque

      la succession des deux portions "avant + verbe" et CCT me semble un peu rude à la lecture, peut-être placer cette portion après "le narrateur" comme un incise

    11. L’ancrage dans les abscisses de la chair renvoie le narrateur à sa propre absence, à l’image des chambres closes dans lesquelles se joue le drame de son existence.

      Peut-être que cette phrase, très stylisée, arrive un peu vite et qu'elle aurait besoin d'être un peu plus introduite par des phrases plus dans l'explication concrète

    12. qu’on vérifiera

      contrairement à ce que j'ai pu annoter dans les chapitres précédents, là je verrai bien un "que l'on"

    13. comme dans les travaux de Merleau-Ponty

      je placerai cette portion entre virgule

  4. Jun 2020
    1. Alors que plus haut

      Tandis que ?

    2. Ainsi, nous pouvons être touchés par un regard qui exprime de la tristesse, de l’empathie, ou de la crainte.

      peut-être qu'à ce stade de ta démontration cett phrase fait trop simple, ou semble trop se fonder sur une manière de dire, je la déplacerai au paragraphe suivant

    3. Force est de constater que le visage se manifeste en vertu d’un certain rayonnement qui lui octroie sa visibilité.

      Tout le lexique de la lumière me fait penser à un paragraphe dans ton premier chapitre où tu parles de la lumière.

    4. C’est en ce sens que le visage s’établit comme texte original au même titre que le regard.

      il manque, je trouve, des phrases prmettant de lier les idées dans cette fin de paragraphe, cela va un peu vite

    5. configuration

      peut-être que structure serait mieux ou même physiologie

    6. qui coule

      je comprends la métaphore filée avec la liquidité, mais le terme semble ici un peu maladroit, peut-être immerger ? ou même noyer ?

    7. l’indétermination spatiale du grain de beauté d’Albertine.

      peut-être citer des extraits

    8. parcelle

      portail peut-être serait mieux

    9. déjà

      je propose de remplacer par "en premier lieur"

    10. Au moment où j’écris ces lignes, je prends vaguement conscience des Gnossiennes n.1 d’Éric Satie en fond sonore.

      peut-être faudrait-il introduire ce témoignage par une phrase

    11. sa disparition prématurée

      le référent le proche ici est l'ouvrage, c'est pourquoi je rajouterai "disparition prématurée de son auteur"

    12. le pur quale «

      peut-être nécessaire à définir rapidemment

    13. sensorium,1 i

      je placerai la note avant la virgule et je propose de mettre en italique le terme

    1. (Mauss 1936, 5) en suggérant par là que nous héritons d’une série de gestes corporels.

      j'enlèverai le nom de l'auteur et peut être que je ferai une nouvelle phrase pour ce qui suit la citation

    2. l’engagement du photographe apportant son infrastructure corporelle

      comme tu as cité Blow up auparavant, tu pourrais presque ici donner comme exemple représentatif (éventuellement en note) l'affiche du film qui justement montre bien cette dimension de la photographie

    3. cinéaste américain David Lynch de quelques décennies.

      peut-être développer un peu cette association avec un exemple.

    4. dans le cabinet de glace où le protagoniste retrouve Saint-Loup et l’actrice Rachel

      j'encadrerai avec des virgules

    5. dispositifs techniques

      J'enlèverai "techniques" qui créé une répétition

    6. moyens de locomotion qui peuplent

      que des moyens peuplent, je trouve cela étrange, je propose "parcourent"

    7. L’on

      le l' est souvent utilisé pour la fluidité à l'oral, à l'écrit je l'éviterai

    8. de fixer:

      espace + je pense que mettrai fixer en italique, c'est un terme fort, qui à la fois est employé d'une façon inédite ici

    9. e. Or

      je placerai une virgule après Or (plus éloquent).

    10. L’écart qui subsiste entre le narrateur et le dispositif architectural de la scène est l’une des conditions nécessaires à l’immersion totale de l’expérience théâtrale.

      peut-être une référence sur ce point ? il y a des études qui ont notamment parlé du 4e mur et de l'importance de la distance du public à la scène pour que le théâtre "agisse".

    11. l’Oculus Rift amplifient la sensation de choc sensoriel en plongeant le spectateur dans un monde sans gravité, la porosité du rapport sujet-objet persiste.

      peut-être insérer une note explicative qui présente l'oculus rift ?

    12. font constellation.

      peut-être développer davantage cette idée de constellation

    13. se calque

      le verbe a déjà été utilisé plus haut, je propose : reproduit

    14. y voir

      regarder ?

    15. Dans

      je dirai plutôt "En ce sens"

    16. orps, dans la Recherche c

      je placerai "dans la Recherche", à l'intérieur des vrigules.

    17. « entropê »

      Il faut peut-être harmoniser les références à des termes grecs : je conseille en italique sans guillemets pour le terme grec, et entre guillemet pour sa signification en français.

    18. iques, la

      J'ajouterai "dans" pour "dans la théorie du chaos..."

    19. Si la thèse critique prévaut encore parmi certains exégètes de Benjamin, l’on ne peut minorer l’originalité de la thèse marxiste annoncée dès le début de l’essai

      la même construction, "si...", se trouve dans la phrase précédente, je propose de l'enlever ici.

    20. la culture accélérée (téléphone, automobiles, aviation)

      je propose de changer cette formule qui me semble un peu floue, ou de rajouter "technique" pour "culture technique"

    21. de larges pans de la Recherche.

      je placerai quelques références à la fin de cette phrase.

    22. dans son champ de possibles

      potentialités ? ou dans ses possibles ?

    23. le corps vertigineux de James Stewart.

      je changerai cette formule qui me semble un peu imprécise : "met en scène John Ferguson (incarné par James Stewart), personnage dont tout le récit est scandé par son acrophobie" ou quelque chose de plus élégant !

    24.  Prisonnier

      répétition avec ce qui précède : remplacer par "captif" ? (cela pourrait être un clin d'oeil à l'adaptation d'akerman)

    25. peut résulter d’une quête de vérité.

      peut-être développer un peu cette idée ? ou la lier davantage à l'idée qui suit ?

    26. du dedans et du dehors.

      du dedans sur le dehors ? ou ajouter "réciproquement" ?

    27. , 312) le c

      je placerai une virgule après la parenthèse fermante.

    28. (Nahoum-Grappe 1993, 167)

      il est un peu étonnant à la lecture d'annoncer Littré et d'avoir comme référence Nahoum, peut-être préciser dans la parenthèse "Littré dans ..."

    29. ales -

      peut-être que mieux qu'un tiret, une virgule ?

    30. pour reprendre l’expression de Serge Béhar (Béhar 1970, 16)

      j'encadrerai cette portion par des virgules.

    31. au moins une fois parcouru les différents paliers de l’excitation amoureuse,

      cette idée est un peu mystérieuse... peut-être que la métaphore n'aide pas la compréhension

    32. juste

      j'enlèverai cette précision

    33. l’esthétique-même de Proust qui privilégie l’instinct à la raison.

      peut-être une référence ?

    34. on le sait,

      j'enlèverai cette précision

    35. jusqu’à atteindre une certaine apothéose

      Je ferai une nouvelle phrase ici

    36. l’organisme corporel.

      peut-être que cette formule est un peu redondante, organisme, corps...

    37. le processus de sédimentation des roches semblables à la formation de nos souvenirs les plus intimes.

      je pense qu'il faudrait peut-être développer un peu plus cette idée de sédimentation.

    38. dans

      par ?

    39. souterraines

      je ne suis pas sûre de ce qu'apporte cet élément dans la phrase, étant donné qu'il y a déjà une image qui suit (le sillon), je l'enlèverai. Ou alors changer pour "les références aux profondeurs" et dans la phrase qui suit changer "profondeurs" par "souterrains" pour éviter les répétitions.

    40. tel qu’il se manifeste dans nos habitudes,

      cette portion complexifie la lecture je trouve. Est-elle nécessaire ?

    41. thématisation de ces données

      je conseille une autre formulation : "ces éléments/analyses/réflexions se retrouvent thématisés dans ..."

    42. ) (Rollot 2010, 64).

      je placerai la ponctuation finale de la citation avant la référence

    43. ce qui doit être rangé parmi les conditions de possibilité de l’expérience

      si le référent est espace (je pense bien qu'il l'est) je propose un autre terme que "rangé" : "classé" "considéré"

    44. Dans sa première critique

      je propose une virgule à la fin de cette portion.

    45. t également

      ce "également" n'est pas évident je trouve dans la suite des paragraphe. je propose de l'enlever

    46. du latin

      je rajouterai "du terme spatium en latin médiéval" pour que la filiation étymologique soit plus claire.

    47. Si l’espace nous renvoie toujours à la pensée que nous pouvons en avoir, comment cette notion peut-elle répondre à la réalité de corps qui nous apparaissent dans leur finitude? Autrement dit, comment l’espace assimilé au cogitatum - à la chose pensée - peut-il rendre compte de ce qui est donné?

      je dirai qu'il manque peut-être un fil liant la fin de ce paragraphe et le paragraphe suivant.

    48. Discours de la méthode,

      peut-être insérer la référence à une édition en particulier

    49. que nous trouvons chez Proust,

      peut-être une formule plus neutre : "qui se trouve chez Proust"

    50. un espace autre s’ouvre, réservé aux corps.

      il y a une rupture ici. Comme reformulation, je propose "un espace autre, réservé au corps, s'ouvre".

    51. En témoignent l’intérêt de Proust pour la peinture cubiste et les chronophotographies

      peut-être une référence ici serait nécessaire

    52. pendant une mâtinée qui a lieu pendant

      il y a une répétition ici de "pendant", je propose de remplacer le premier par "au cours"

    53. nte) mais e

      Je propose une virgule après la parenthèse

    54. la dimension immersive que nous lui connaissons

      peut-être que cette dimension immersive est à relativiser selon un contexte d'audience: le visionnage de L'Arrivée d'un train en gare de La Ciotat a vraiment fait peur aux spectateurs qui avaient l'impression qu'un train leur fonçait dessus.

    55. Par conséquent, et en suivant la logique du héros, la représentation mimétique du réel en littérature est assimilée à une vision cinématographique.

      Peut-être développer un peu plus l'assimilation, le développement précédent se fait davantage sur le rapport à une réalité et moins sur les accointances entre ce rapport et la vision cinématographique. (cela demeure mon avis)

    56. D’autre part,

      Je mettrai "Deuxièmement" pour que la distinction entre les deux idées soit plus simple

    57. chose

      objet peut-être serait plus approprié

    58. une époque

      étape ou épisode ?

    59. il [apparaît comme] un simple appareil enregistreur qui prend les instantanés » (II, 813). À propos de l’image en mouvement

      peut-être qu'ici il manque une transition entre photographie et image en mouvement

    60. la Recherche marque

      Je propose un virgule après la recherche pour rendre plus évidente la proposition.

    61. fait surgir la question du sensible.

      De mon rang de lecture, je trouve cette affirmation un peu peu rapide, la développer un petit peu ?

    62. de voir

      Peut-être "de se représenter" ? pour faire écho à la suite

  5. Feb 2020
    1. The warning shall also contain any article or articles requested by a petition signed by at least five percent of the legal voters of the municipality and filed with the legislative branch not less than 40 days before the day of such meeting.
  6. May 2019
    1. Le film propose en thématisant la porosité entre lisible et visible une réflexion

      En thématisant..., le film propose une réflexion

  7. Apr 2019
    1. de nous demander ce que nous voulons faire

      et l'effort de nous donner les moyens d'y répondre.

    2. e, évidemment,

      ça fait un peu orgueuilleux, peut-être "en réalité"

    3. universalisation

      je parlerai davantage d'"extension du sens".

    1. sont très rares et les usages très limités

      sont rares et les usages limités

    2. il n’y a plus personne qui écrive un article à la main et qui le fasse ensuite dactylographier par quelqu’un d’autre

      plus personne n'écrit un article à la main pour le faire ensuite dactylographier par un tiers

    3. impression ou à la diffusion papier

      ce n'est pas la même chose ?

      impression où à la diffusion numérique

    4. Comment devraient écrire des chercheur·e·s en SHS afin de produire des documents qui permettent la rigueur scientifique et la pérennité 

      il y a deux idées dans cette phrase qui ne seront pas évidentes pour tout le monde. Le lien entre écriture des chercheurs et la structuration des documents. Je reformulerai ainsi : Les pratiques d'écriture des chercheur·e·s en SHS peuvent-elles contribuer à la production de documents, implémentant pérennité et rigueur scientifique.

    5. est une entreprise de logoiciel qui se spécialise depuis quelques années dans la production d’outils d’écriture pour les SHS

      cela répète un peu le début.

    6. sur les contenus scientifiques ?

      j'ajouterai "et la structuration de la pensée"

    1. engrammation

      trace biologique de la mémoire dans le cerveau. en- dans, -gramma écriture. Ainsi la pensée de l'image et le regard de l'image sont parallèle d'un rapport à l'écriture, au déchiffrement et au processus d''inscription.

    2. Mais les images, d'un point. de vue sémiotique ou symbolique, n'ont pas seulement une valeur expressive, mais aussi une fonction inventive

      je ne suis pas sûre que je séparerai expression et invention, étant donné que la perception passe par le filtre du regard...

    3. « archées», au sens de Paracelse, principes mi-psy-chiques et mi-physiques, à partir desquels se développe une intelligibilité totale, qui relève aussi bien de la métaphysique que de la physique

      principe donc intelligible mais agissant

    4. remuer énergiquement l'intérieur de l'homme

      non pas "mutation ontologique" mais "remuement interne"

    5. connaissance symbolique n'équivaut pas à une intuition divine, à un savoir absolu1•

      non en effet : mais il fait le lien entre les choses du monde et ainsi permet certainement une connaissance plus globale, plus réticulaire.

    6. n ce sens, aucune image n'est objectivement, nécessairement, symbolique, car la dimension de sens n'apparaît que pour celui qui présuppose déjà du sens.

      Le symbole est donc en puissance, et n'est que lors de la lecture ou du déchiffrement et d'une médiation en tant que telle... donc d'une historicité de lecture.

    7. Il existe donc bien une liaison et une tension entre deux types de déter-minations, un sens visible, localisé dans l'expérience, limité à telle confi-guration spatio-temporelle, et un autre, délié de son inscription empi-rique, supraspatio-temporel, qui renvoie à un noyau de signification, à un Logos.

      la liaison ou la tension faite entre ces deux types est effectué par le regard, la lecture de l'imaginateur.

      L'image/symbole est donc dynamiques de liens, de médiations de sens donc en ce sens intermédiale.

    8. Ainsi le rapport entre symbolisant et symbolisé relève d'une unité fondée sur une coupure.

      cette idée de rupture et de cohérence dans le rassemblement se trouve également dans l'étymologie même du terme grec : sym- ensemble, -ballo action de jeter ensemble.

    9. C'est pourquoi, d'ailleurs, l'image d'un territoire peut constituer une sorte d'espace transitionnel pour un individu, qui y rencontre à la fois la résistance de l'objet, mais atténuée par la représentation (la carte est moins aliénante que le monde), et la toute-puissance du sujet, qui peut sortir de soi sans encore engager la totalité de son corps.

      En effet, peut-être pour proposer une actualisation de ce propos, lorsque nous nous déplaçons en ayant recours à une carte (papier traditionnel ou googlemap), nous avons accès à une représentation, à une première connaissance informelle, du lieu où nous désirons nous rendre, du chemin que nous nous apprêtons à parcourir, avant une connaissance sensorielle véritable de ces espaces.

    10. les lettres de l'alphabet, combinées entre elles, ne conservant aucune image dénotative de leur signifié.

      Il me semble ici pouvoir exister une exception dans le nom même des lettres de l'alphabet : alpha-bêta = des deux premières lettres grecques constitutives de l'alphabêt actuel; le double vé comme lecture de la lettre germanique "w" perçue par les latins comme l'association de deux -v; le i-grec = pour nommer le upsilon grec...

    11. symbolique

      Il me semble qu'il y a là une différence à faire entre image et symbole : l'image est davantage ponctuelle, tandis que le symbole serait constitué à partir de la récurrence d'images abstraites (le mot le plus proche me semble topos).

  8. May 2018
    1. This first proposition is so important to me as an educator. I feel that it gives insight into the idea of Brofenbrenner's cycle. The environment and context in which a learner is in is crucial to the experience they are going to have. If we think of this experience as reciprocal in nature then we too can see what the environment and individual, in that learners life, gains from the said experience. I think it is important to remember these experiences as a learning moment for both parties.

  9. Apr 2018
    1. Si dans le secteur privé la grève a des conséquences directes pour l’entreprise qui risque de voir sa production affectée... dans le secteur public, la grève nuit en premier lieu aux usagers... mais également aux agents publics qui ne souhaitent pas participer à la grève et en assumer des sacrifices financiers (pour assurer le « service minimum » en cas de grève, ils ne perçoivent pas leur salaire « normal », mais une indemnité prévue par une réglementation particulière... le plus souvent par une note de service.)

      Sur quels faits se basent cette affirmation?

      Ce motif ne trouve pas d'écho dans les articles de la proposition de loi.