36 Matching Annotations
  1. Mar 2024
    1. Résumé de la Vidéo

      La vidéo examine les écoles à charte, des écoles publiques financées par l'État mais gérées de manière privée. Elle explore leur croissance, les célébrités qui les soutiennent, et les controverses entourant leur efficacité et leur gestion. La vidéo souligne les réussites de certaines écoles à charte tout en mettant en lumière les échecs et les fermetures prématurées d'autres, ainsi que les problèmes de surveillance et de responsabilité.

      Points Forts: 1. Introduction aux écoles à charte [00:00:14][^1^][1] * Financées par les contribuables mais gérées privément * Croissance explosive et soutien de célébrités * Controverses sur leur efficacité et gestion 2. Succès et échecs des écoles à charte [00:02:00][^2^][2] * Certaines écoles à charte comme Kipp montrent de bons résultats * D'autres ferment prématurément, laissant les élèves sans école * Incohérence dans la qualité et la performance 3. Problèmes de surveillance et de responsabilité [00:04:50][^3^][3] * Écoles approuvées sans garantie de viabilité financière ou académique * Cas de mauvaise gestion et de détournement de fonds * Nécessité d'une meilleure surveillance et réglementation 4. Les écoles à charte en ligne [00:15:21][^4^][4] * Servent un grand nombre d'élèves mais avec peu de surveillance * Problèmes avec le système de présence et la qualité de l'éducation * Perte significative de jours d'apprentissage comparée aux écoles publiques traditionnelles

    1. une autre donnée qui était intéressante qui était mais si ça coince dans la formation de mes enfants et si je fais appel à des cours 01:05:45 particuliers et bien qu'est-ce qui va se passer et qui va agir et là encor ce sont les mares qui prennent l'initiative plus souvent que les père euh dans 73 % 01:05:58 des cas c'est les maères qui prennent l'initiative euh et dans 26 % des cas euh c'est les deux réunis donc il y a une il y a une partie qui est commune 01:06:10 aux deux et le père a pris initiative mais à 36 % mais père et mère c'est 26 % voilà voilà la distribution de dans le graphique qui permet de comprendre ce que c'est que la décision collective 01:06:22 l'enfant est quand même là à dire 23 % des cas hello j'ai besoin qu'on m'aide voilà donc c'est c'est une autre manière de visualiser ce que c'est que 01:06:36 le le le management familial
    1. u coup les écoles privées en fait répondent à cette attente des parents qui est très forte sur le programme
    2. une partie du problème pour lesquels les écoles privées ne réussissent pas si bien c'est que les parents qui effectivement ont beaucoup plus de pouvoir sur les enseignants dans 00:24:35 les école privée
    1. j'aurai l'occasion de de 00:54:40 revenir assez longuement sur le la bataille ou la la discussion sur les vertus différentes et et les problèmes que pose la la différence entre l'enseignement public et l'enseignement 00:54:53 privé sous contrat c'est celui qu'on connaît le mieux mais voilà il y a des questions évidment de composition des effectifs scolaires c'est la première approche et puis après il y a des questions qui sont beaucoup moins facile à résoudre d'efficacité 00:55:06 respective des des systèmes le système
    2. le privé le privé fait moins redoubler

      c'est certain il préfère renvoyer les élèves au public dans ce cas...

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:22:01][^2^][2]:

      La vidéo traite du coût élevé du soutien scolaire en France, en se concentrant sur l'histoire de Sarah, une étudiante en classe préparatoire qui reçoit des cours particuliers coûteux pour améliorer ses résultats en mathématiques. Elle illustre l'anxiété des parents de la classe moyenne face à l'avenir incertain de leurs enfants et la pression pour réussir scolairement, ce qui conduit à un investissement important dans le soutien scolaire.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Coût du soutien scolaire * Sarah, étudiante en prépa * Cours particuliers à 78€/heure + [00:02:01][^4^][4] Impact financier sur les familles * Budget familial conséquent * Sacrifices pour financer les cours + [00:03:05][^5^][5] Anxiété des classes moyennes * Crainte du chômage de masse * Soutien scolaire comme nécessité + [00:03:26][^6^][6] Marché du soutien scolaire * Évalué à 1,5 milliard d'euros * France championne d'Europe + [00:04:16][^7^][7] Cours collectifs comme alternative * Moins chers que les cours particuliers * Adaptés aux budgets serrés + [00:10:01][^8^][8] Changement de stratégie d'Acadomia * Virage vers les cours collectifs * Plus abordables et rentables

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:23:00][^2^][2]:

      Cette vidéo présente un webinaire organisé par l'Appel National, où l'inspecteur général de l'éducation, M. Teillard, discute de la réforme de l'accès à l'enseignement supérieur et de la plateforme Parcoursup. Il fournit des conseils pratiques sur la recherche et la formulation des vœux, ainsi que des informations sur l'accompagnement des candidats en situation de handicap.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction du webinaire * Excuses pour les problèmes techniques * Présentation de l'Appel National + [00:01:08][^4^][4] Objectifs du webinaire * Aider les parents dans la démarche Parcoursup * Focus sur les candidats en situation de handicap + [00:02:00][^5^][5] Intervention de M. Tyard * Chef de projet de la réforme de l'accès à l'enseignement supérieur * Conseils sur la candidature Parcoursup + [00:07:08][^6^][6] Fonctionnement de Parcoursup * Présentation de la plateforme et des formations disponibles * Importance de l'accompagnement des candidats + [00:17:54][^7^][7] Conseils pour utiliser Parcoursup * Comment trouver et comparer les formations * Détails sur les fiches de formation + [00:20:50][^8^][8] Accompagnement des candidats en situation de handicap * Processus d'admission et aménagements possibles * Confidentialité des informations sur le handicap Résumé de la vidéo [00:23:02][^1^][1] - [00:45:17][^2^][2]:

      La vidéo aborde le processus d'admission post-bac en France, en mettant l'accent sur les candidats en situation de handicap et la possibilité de prendre une année de césure. Elle explique comment ces candidats peuvent demander un accompagnement et s'inscrire dans l'établissement le plus adapté à leurs besoins.

      Points forts: + [00:23:02][^3^][3] Accompagnement pour handicap * Accès à l'éducation adapté * Inscription via recteur + [00:24:00][^4^][4] Année de césure * Suspension des cours * Réalisation de projets + [00:32:52][^5^][5] Procédure Parcoursup * Inscription et choix de formations * Diversification des vœux + [00:36:00][^6^][6] Conseils aux parents * Soutien dans la procédure * Suivi des échéances + [00:39:25][^7^][7] Formulation des vœux * Jusqu'à 10 vœux * Vœux multiples possibles + [00:43:49][^8^][8] Classes préparatoires * Choix de l'établissement * Options avec/sans internat Résumé de la vidéo [00:45:20][^1^][1] - [01:07:21][^2^][2]: La vidéo aborde la procédure de candidature pour les formations en France, en mettant l'accent sur les vœux supplémentaires pour l'apprentissage, l'absence de secteur géographique pour les formations sélectives, et la priorité donnée aux candidats locaux pour les formations non sélectives à l'université.

      Points forts: + [00:45:20][^3^][3] Vœux en apprentissage * Réservoir de vœux supplémentaire * Pas de date limite pour formuler des vœux + [00:47:01][^4^][4] Secteur géographique * Pas de secteur pour formations sélectives * Priorité locale pour universités non sélectives + [00:50:59][^5^][5] Date limite pour les vœux * Jeudi 14 mars 2024, 23h59 heure de Paris + [00:51:02][^6^][6] Contenu du dossier Parcoursup * Finalisation des vœux et pièces complémentaires + [00:57:15][^7^][7] Frais de dossier * Certains établissements peuvent demander des frais + [00:58:50][^8^][8] Fiche Avenir * Informations scolaires et appréciations pour les candidatures Résumé de la vidéo [01:07:24][^1^][1] - [01:22:20][^2^][2]:

      Cette vidéo explique le processus d'inscription et de sélection pour les étudiants français utilisant la plateforme Parcoursup. Elle aborde les aspects clés tels que l'accès aux appréciations des enseignants, le soutien pour les bacheliers professionnels, la construction du dossier Parcoursup, et les délais importants à respecter.

      Points forts: + [01:07:24][^3^][3] Accès aux appréciations * Non disponible initialement pour éviter la pression sur les enseignants + [01:08:13][^4^][4] Soutien pour bacheliers professionnels * Dispositif d'accompagnement pour BTS ou BTS agricole + [01:08:44][^5^][5] Contenu du dossier Parcoursup * Lettre de motivation, pièces complémentaires, activités et centres d'intérêt + [01:10:33][^6^][6] Dates limites importantes * Confirmation des vœux avant le 3 avril, 23h59 heure de Paris + [01:11:07][^7^][7] Conseils pour les candidats * Diversifier les vœux, ne pas s'autocensurer, être ambitieux + [01:13:10][^8^][8] Phase d'admission * Anticiper le choix des formations postbac

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:32:33][^2^][2]:

      Cette vidéo est destinée aux parents pour les aider à guider leur enfant dans le choix d'une formation post-bac. Elle aborde l'importance de choisir des filières et diplômes reconnus, et présente des experts pour fournir des conseils éclairés.

      Points forts: + [00:07:12][^3^][3] Introduction au webinaire * Accueil des parents * Objectif d'orientation + [00:10:01][^4^][4] Croissance de l'offre supérieure * Variété des formations * Importance du choix éclairé + [00:14:00][^5^][5] Autonomie des jeunes * Conseils pour les parents * Importance de l'orientation + [00:17:01][^6^][6] Panorama de l'enseignement supérieur * Évolution récente * Importance des diplômes certifiés + [00:26:02][^7^][7] Écoles sous et hors contrat * Différences et implications * Importance de la certification + [00:30:07][^8^][8] Reconnaissance des diplômes * Critères de qualité * Impact sur la poursuite des études Résumé de la vidéo 00:32:35 - 00:58:48 : La vidéo aborde l'importance d'une formation de base solide pour s'adapter aux métiers futurs, l'évaluation des diplômes, la distinction entre enseignement académique et professionnalisant, et les critères pour reconnaître les diplômes certifiés.

      Points forts : + [00:32:35][^1^][1] Formation de base solide * Adaptabilité aux métiers futurs + [00:33:02][^2^][2] Évaluation des diplômes * Importance du socle de connaissances + [00:34:08][^3^][3] Académique vs Professionnalisant * Recherche avance l'enseignement + [00:37:00][^4^][4] Reconnaissance des diplômes * Labels officiels sur Parcoursup + [00:41:02][^5^][5] Évaluation par le ministère * Garantie de qualité de l'enseignement + [00:49:32][^6^][6] Système éducatif et accès * Évolution et harmonisation européenne Résumé de la vidéo [00:58:50][^1^][1] - [01:09:22][^2^][2]: La vidéo aborde l'orientation post-bac et les options de formation pour les étudiants, en mettant l'accent sur les BTS comme point de départ solide pour des études ultérieures, y compris les écoles d'ingénieurs et de commerce.

      Points forts: + [00:58:50][^3^][3] Les BTS comme fondation * Professionnalisant et adapté pour ceux qui ne visent pas des études longues + [00:59:18][^4^][4] Passerelles vers l'enseignement supérieur * BTS permettent l'accès à des licences pro et des écoles spécialisées + [01:00:14][^5^][5] Diversité des parcours * Les BTS offrent une mixité et préparent bien aux études supérieures + [01:01:00][^6^][6] Choix entre BTS et autres formations * Les BTS sont préférables pour leur structure et reconnaissance + [01:05:31][^7^][7] Importance des grades universitaires * Grades licence, master et doctorat garantissent un niveau d'éducation élevé + [01:07:12][^8^][8] Reconnaissance et qualité des formations * Il est crucial de vérifier la reconnaissance et le contenu des programmes

    1. Résumé de la vidéo [00:00:10][^1^][1] - [00:23:30][^2^][2] : La vidéo présente les différentes voies de formation après la classe de 3ème en France, y compris les voies professionnelle, générale et technologique. Elle explique le processus d'orientation, les options de diplômes, et les perspectives d'insertion professionnelle ou de poursuite d'études.

      Points forts : + [00:02:10][^3^][3] Choix après la 3ème * Deux grandes options : voies professionnelle, générale et technologique + [00:05:54][^4^][4] Voie professionnelle * Formations concrètes, insertion professionnelle ou études courtes + [00:10:20][^5^][5] Réformes récentes * Gratification des stages, passerelles entre les voies + [00:15:00][^6^][6] Enseignement professionnel * Pratique et théorique, préparation à l'insertion professionnelle + [00:19:02][^7^][7] Poursuite d'études * Voies technologique et générale visent la poursuite d'études + [00:22:30][^8^][8] Choix de la voie technologique * Après la seconde générale, pour des études plus spécialisées Résumé de la vidéo [00:23:32][^1^][1] - [00:47:17][^2^][2]:

      La vidéo présente les différentes voies de formation après la classe de 3ème en France, en mettant l'accent sur les options générales et technologiques disponibles pour les élèves. Elle explique le processus de choix des spécialités, l'importance des enseignements de spécialité dans le baccalauréat, et fournit des conseils pour construire un projet d'orientation.

      Points forts: + [00:23:32][^3^][3] Voies de formation * Présentation des options après la 3ème + [00:25:04][^4^][4] Enseignements technologiques * Importance des enseignements technologiques + [00:27:04][^5^][5] Contrôle continu et examens * Explication du contrôle continu et des épreuves terminales + [00:30:07][^6^][6] Scolarité en lycée général * Détails sur la scolarité en lycée général + [00:35:02][^7^][7] Choix de parcours en seconde * Processus de choix des spécialités en seconde + [00:37:00][^8^][8] Conseils pour le projet d'orientation * Utilisation de Parcoursup et d'autres outils pour l'orientation

    1. Résumé de la vidéo [00:00:08][^1^][1] - [00:17:27][^2^][2] : La vidéo présente les différentes voies de formation après la classe de 3ème, en mettant l'accent sur le choix des spécialités en seconde et en première, ainsi que sur l'importance de connaître ses compétences et ses intérêts pour construire un projet d'orientation.

      Points forts : + [00:00:08][^3^][3] Choix des spécialités * Importance de la connaissance de soi * Réflexion sur les compétences et les matières préférées + [00:01:15][^4^][4] Contenu des spécialités * Trois spécialités en première, deux en terminale * Heures allouées et résumé des programmes + [00:01:41][^5^][5] Histoire, géographie, géopolitique * Apporte culture générale * Utile pour plusieurs carrières + [00:02:49][^6^][6] Humanités, littérature, philosophie * Enseignée par deux professeurs * Étude croisée des axes en littérature et philosophie + [00:04:20][^7^][7] Langues, littératures et cultures étrangères * Nécessite un bon niveau de langue * Cours dispensés dans la langue cible + [00:07:33][^8^][8] Mathématiques et sciences * Indispensables pour certaines études * Développement du goût et de la maîtrise des concepts Résumé de la vidéo [00:10:00][^1^][1] - [00:17:27][^2^][2] : La vidéo aborde les différentes voies de formation après la classe de 3ème, en mettant l'accent sur le choix des spécialités en seconde et en première, ainsi que sur l'importance de connaître ses compétences et ses intérêts pour construire un projet d'orientation.

      Points forts : + [00:10:00][^3^][3] Choix des spécialités * Importance de la connaissance de soi * Réflexion sur les compétences et les matières préférées + [00:11:15][^4^][4] Contenu des spécialités * Trois spécialités en première, deux en terminale * Heures allouées et résumé des programmes + [00:11:41][^5^][5] Histoire, géographie, géopolitique * Apporte culture générale * Utile pour plusieurs carrières + [00:12:49][^6^][6] Humanités, littérature, philosophie * Enseignée par deux professeurs * Étude croisée des axes en littérature et philosophie + [00:14:20][^7^][7] Langues, littératures et cultures étrangères * Nécessite un bon niveau de langue * Cours dispensés dans la langue cible + [00:17:33][^8^][8] Mathématiques et sciences * Indispensables pour certaines études * Développement du goût et de la maîtrise des concepts

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:20:08][^2^][2]:

      Cette vidéo présente le Grand JT de l'Éducation du 18 décembre 2023, discutant des mesures pour améliorer le niveau d'éducation en France, notamment face aux résultats décevants du classement PISA. Elle aborde également des initiatives pour redonner le goût des sciences aux jeunes, la réforme du bac, et l'éducation à la consommation.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction du JT * Présentation des sujets principaux + [00:01:04][^4^][4] Plateforme Parcoursup * Nouveautés pour les élèves de terminale * Comparateur de formations et critères de sélection + [00:03:09][^5^][5] Cours d'empathie * Annonce d'une expérimentation étendue dans les écoles + [00:05:02][^6^][6] Menaces envers un professeur * Arrestation d'un élève après des menaces de mort + [00:05:51][^7^][7] Consommation d'alcool chez les jeunes * Sondage sur la perception de l'alcool par les adolescents + [00:07:05][^8^][8] Débat sur le "choc des savoirs" * Discussion sur les réformes éducatives annoncées par Gabriel Attal Résumé de la vidéo [00:40:56][^1^][1] - [00:51:38][^2^][2]: La vidéo discute de l'importance de l'éducation des jeunes à une consommation responsable et de la vigilance sur les réseaux sociaux, en mettant en lumière le lancement de "60 millions de consommateurs" pour les jeunes et les défis liés à la publicité et aux achats en ligne.

      Points forts: + [00:40:56][^3^][3] Éducation à la consommation * Importance d'apprendre tôt * Différencier information et publicité + [00:42:41][^4^][4] Vigilance sur les réseaux sociaux * Méfiance envers les achats en ligne * Droits des consommateurs + [00:44:38][^5^][5] Souvenirs d'écoliers * Invités partageant leur enfance * Focus sur l'éducation et les activités artistiques + [00:50:53][^6^][6] Conclusion du JT * Rendez-vous pour la suite * Souhaits pour les fêtes de fin d'année

    1. en France à peu près la moitié de la ségrégation en des établissements scolaires vient de 00:20:19 l'évitement vers le privé c'est à dire que pour se représenter les choses simplement si demain tous les élèves du privé reviennent dans leurs établissements publics de secteur la ségrégation est divisée par deux donc face à ce constat effectivement il 00:20:32 y a nécessairement une réflexion à avoir sur quel de quelle levier on dispose pour faire que le privé l'enseignement privé participe à cette démarche de mixité c'est d'autant plus légitime que 00:20:45 aujourd'hui le privé est financé à hauteur de 73% par l'État et les collectivités locales
  2. Feb 2024
    1. Voici quelques critiques vis à vis des acteurs non étatiques dans l'éducation qui sont mentionnées dans le rapport de la page :

      • Ils peuvent violer le droit à l'éducation en imposant des frais de scolarité, en discriminant certains groupes ou en offrant une qualité médiocre.
      • Ils peuvent aggraver les inégalités et la ségrégation en créant des systèmes éducatifs parallèles qui favorisent les élites ou les communautés privilégiées.
      • Ils peuvent influencer de manière indue les politiques publiques en matière d'éducation en faisant du lobbying, en finançant des recherches biaisées ou en captant des ressources publiques.
      • Ils peuvent échapper au contrôle et à la réglementation des gouvernements en opérant dans l'informalité, en dissimulant leurs informations ou en résistant aux normes communes.
      • Ils peuvent compromettre l'intégrité et la transparence du processus d'élaboration des politiques en matière d'éducation en manipulant le langage, en imposant leurs priorités ou en excluant les voix des parties prenantes.
    1. Voici quelques critiques vis à vis des acteurs non étatiques dans l'éducation qui sont mentionnées dans le rapport de la page :

      • Ils peuvent violer le droit à l'éducation en imposant des frais de scolarité, en discriminant certains groupes ou en offrant une qualité médiocre.
      • Ils peuvent aggraver les inégalités et la ségrégation en créant des systèmes éducatifs parallèles qui favorisent les élites ou les communautés privilégiées.
      • Ils peuvent influencer de manière indue les politiques publiques en matière d'éducation en faisant du lobbying, en finançant des recherches biaisées ou en captant des ressources publiques.
      • Ils peuvent échapper au contrôle et à la réglementation des gouvernements en opérant dans l'informalité, en dissimulant leurs informations ou en résistant aux normes communes.
      • Ils peuvent compromettre l'intégrité et la transparence du processus d'élaboration des politiques en matière d'éducation en manipulant le langage, en imposant leurs priorités ou en excluant les voix des parties prenantes.
    1. nous allons revenir avec vous sur les racines de cette guerre scolaire et cette histoire elle commence en 1850 par un projet de loi porté par un homme alfred de fallou ministre de l'instruction publique ont dit pas 00:02:40 encore ministre de l'éducation à l'époque

      [00:02:07] La loi Falloux de 1850

      Un projet de loi conservateur et clérical

      Une opposition républicaine et laïque

      Une première fracture scolaire

    2. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:57:10][^2^][2]:

      Cette vidéo raconte l'histoire du projet de loi Savary sur l'unification et la laïcisation du service public de l'éducation nationale en 1984. Il montre comment ce projet a déclenché une mobilisation massive des défenseurs de l'école libre, qui ont réussi à faire reculer le gouvernement de François Mitterrand. Il revient aussi sur les origines historiques, politiques et idéologiques de la guerre scolaire en France, depuis la loi Falloux de 1850 jusqu'aux lois Ferry de 1880.

      Temps forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction * Présentation du sujet et du contexte * Annonce du plan de l'émission + [00:02:07][^4^][4] La loi Falloux de 1850 * Un projet de loi conservateur et clérical * Une opposition républicaine et laïque * Une première fracture scolaire + [00:06:30][^5^][5] Les lois Ferry de 1880 * Un projet de loi républicain et démocratique * Une obligation, une gratuité et une laïcité * Une deuxième fracture scolaire + [00:09:20][^6^][6] Le projet de loi Savary de 1984 * Un projet de loi socialiste et unificateur * Une consultation, une négociation et une résistance * Une troisième fracture scolaire + [00:49:01][^7^][7] L'échec du projet de loi Savary * Un retrait du texte et une démission du gouvernement * Une victoire des catholiques et une défaite des laïcs * Une leçon politique et une résonance actuelle

    1. L'école privée attire de plus en plus d'élèves. Désormais même les classes moyennes sont prêtes à payer pour les études de leurs enfants. Comment les écoles payantes sélectionnent-elles les élèves ? Avec quels moyens l'école publique cherche-t-elle à redorer son image ? Faut-il payer pour assurer de bonnes études à ses enfants ? Transcription

  3. Jan 2024
    1. ar les politiques actuelles de l'éducation ne tendent certainement pas à gommer les inégalités de départ les conditions d'enseignement se dégradent dans le 00:15:39 primaire le secondaire et aussi dans le supérieur pour le plus grand bonheur du secteur privé pour la première fois en septembre 2022 on a dépassé la barrière symbolique des 3 millions d'étudiants les établissements qui les accueil 00:15:52 représente désormais 25 % des établissements d'enseignement supérieur une hausse spectaculaire de 10 % par an contre 0,4 % de hausse dans les universités publiques
  4. Apr 2023
  5. Feb 2023
    1. Participation aux dépenses de fonctionnement desétablissements privés du second degré sous contratd’associationParticipation aux frais de fonctionnement quand un enfantrésidant dans une commune est scolarisé dans un collègeprivé
  6. Apr 2022
  7. Mar 2022
  8. Apr 2021
    1. Pour les lycées, nous sommes tout de même à 23 lycées privés et 49 publics soit 31% de privé. La proportion est de 20% de privé pour les collèges 4% de privé dans le primaire Avec une migration en première pour ceux qui veulent intégrer des CPGE publiques plus facilement.

      Quel est l'impact de ce comportement?

  9. Nov 2020
    1. Vadémécum pour le chef d’établissement / AVSCe document est issu d'un travail collaboratif mené par les responsables ASH en ateliers lors de leur session annuelle. Il se veut une synthèse de repères communs pour mieux appréhender la fonction d'AVS dans un établissement.

  10. Sep 2020
  11. Jul 2020
  12. May 2020
    1. à l’ordre public, ce qui exclut toute violence à l’égard des élèves et toute incitation à la violence, mais ce qui exige également des conditions de sécurité des locaux et d’hygiène minimale.
    2. l’article L. 241-4 du code de l’éducation prévoit que « l’inspection des établissements d’enseignement privés porte sur la moralité, l’hygiène, la salubrité (…)