646 Matching Annotations
  1. May 2024
    1. Résumé vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:21:12][^2^][2]:

      Cette vidéo parle de comment apprendre à apprendre et comment aider son enfant à faire ses devoirs. Elle présente des résultats de recherche en psychologie cognitive sur les meilleures méthodes et stratégies pour mémoriser, comprendre et retenir les connaissances scolaires. Elle donne aussi des conseils pratiques pour instaurer une routine de travail efficace et motivante.

      Points forts: + [00:00:37][^3^][3] L'importance d'enseigner les méthodes et outils pour apprendre * Le socle commun prévoit de former les élèves à apprendre à apprendre * Les étudiants utilisent souvent des techniques peu efficaces comme relire ou surligner * Il faut transmettre aux élèves et aux parents les techniques validées par la recherche + [00:04:03][^4^][4] Les techniques d'apprentissage les plus efficaces * Se tester et réciter plutôt que relire * Espacer les révisions dans le temps plutôt que les grouper * Alterner les contenus à réviser plutôt que se concentrer sur un seul * Élaborer et reformuler les contenus d'apprentissage + [00:16:00][^5^][5] Comment faire faire les devoirs sans provoquer des drames * Éviter le scénario des punitions qui sont peu efficaces et désagréables * Utiliser plutôt les récompenses pour renforcer les comportements souhaités * Mettre en place une routine de travail qui commence dès le retour à la maison * Utiliser des outils numériques ou collaboratifs pour rendre les devoirs plus ludiques Résumé vidéo [00:21:14][^1^][1] - [00:25:29][^2^][2]:

      La deuxième partie de la vidéo parle de comment aider les enfants à gérer la transition entre les écrans et les devoirs. Il donne des conseils pratiques pour accompagner l'enfant, le récompenser et automatiser le comportement. Il présente aussi quelques sources utiles pour approfondir le sujet, notamment des livres et un MOOC de psychologie pour les enseignants.

      Points forts: + [00:21:14][^3^][3] Comment gérer la transition entre les écrans et les devoirs * Accompagner l'enfant au début * Le récompenser par des gestes affectueux * Automatiser le comportement par la répétition + [00:22:06][^4^][4] Quelques sources utiles pour creuser le sujet * Des livres sur les apprentissages et le comportement * Un blog qui récapitule les principes de base * Un MOOC de psychologie pour les enseignants + [00:23:16][^5^][5] Des questions du public sur les procédés d'apprentissage * Le résumé comme un procédé intéressant * Les neurosciences comme un papier cadeau brillant * La psychologie comme la source pertinente

  2. Apr 2024
    1. Voici un résumé du document:

      • Le document présente les standards pour l'éducation sexuelle en Europe, élaborés par le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe et le BZgA, en collaboration avec un groupe d'experts de différents pays et disciplines.
      • Le document définit l'éducation sexuelle comme une approche holistique qui vise à informer les enfants et les jeunes sur tous les aspects de la sexualité et à développer leurs compétences, leurs attitudes et leurs valeurs pour vivre une sexualité positive et responsable.
      • Le document expose les arguments, les principes, les objectifs et les partenaires de l'éducation sexuelle, ainsi que les caractéristiques et les exigences de base pour sa mise en œuvre, notamment dans les écoles.
      • Le document propose une matrice qui présente les thèmes, les informations, les compétences et les attitudes que l'éducation sexuelle devrait couvrir pour les différents groupes d'âge, de 0 à 15 ans et plus, en tenant compte du développement psychosexuel de l'enfant et de l'adolescent.
      • Le document s'adresse aux décideurs politiques, aux autorités compétentes en matière d'éducation et de santé, aux spécialistes et aux acteurs du domaine, et vise à servir de cadre de référence et de plaidoyer pour l'introduction ou l'élargissement de l'éducation sexuelle dans la région européenne de l'OMS.
  3. Mar 2024
    1. Christophe Marsollier, IGESR décrit les ingrédients d'une relation éducative de bonne qualité. Une relation à cultiver au quotidien.

      Résumé vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:09:59][^2^][2]:

      Cette vidéo explique comment aider un élève qui a un comportement perturbateur en classe, en tenant compte de ses besoins psychologiques, de son vécu personnel et scolaire, et des conséquences de ses actes. Elle présente les différents espaces de parole, les principes à respecter lors d'un conseil de discipline, et les orientations éthiques à adopter face à un élève en difficulté.

      Points forts: + [00:00:16][^3^][3] Un élève perturbateur donne des symptômes d'un mal-être * Besoin d'écouter ses besoins psychologiques fondamentaux * Besoin de proposer des temps et des espaces de parole * Besoin de former les adultes à une écoute active + [00:03:00][^4^][4] Un problème collectif se traite collectivement, un problème individuel se traite individuellement * Respecter le principe du contradictoire * Clarifier les faits et les responsabilités * Considérer que l'élève souffre souvent + [00:04:57][^5^][5] Quatre orientations éthiques possibles face à un élève perturbateur * L'orientation déontologique: faire respecter la règle et la loi * L'orientation conséquentialiste: être attentif aux conséquences de la sanction * L'orientation vertueuse: faire preuve de patience, de prudence, de confiance * L'orientation du soin: prendre soin de l'élève le plus vulnérable

    1. Voici quelques temps forts de la vidéo que vous avez partagée :

      1. Métier des AESH (Accompagnants d'Élèves en Situation de Handicap) :
      2. Les AESH sont des professionnels qui accompagnent les élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires.
      3. Ils travaillent en collaboration avec les enseignants pour favoriser l'inclusion et la réussite des élèves concernés.

      4. Formation et difficultés :

      5. Les AESH ont droit à une formation d'adaptation à l'emploi, mais celle-ci est souvent insuffisante.
      6. Certains enseignants ne sont pas formés pour accueillir des élèves en situation de handicap, ce qui peut poser des problèmes d'accompagnement.

      7. Variété des situations :

      8. Les AESH peuvent accompagner des élèves avec différents types de handicaps (troubles du spectre autistique, troubles du comportement, etc.).
      9. Certains élèves ont un accompagnement à temps partiel, ce qui rend la gestion complexe.

      10. Enjeux et perspectives :

      11. L'école inclusive est un enjeu majeur pour favoriser la réussite de tous les élèves.
      12. Malgré les difficultés, les AESH restent engagés dans leur métier et cherchent à améliorer les conditions d'accompagnement.

      N'hésitez pas à poser des questions supplémentaires si vous souhaitez approfondir certains points !

    1. Résumé de la vidéo [00:00:02][^1^][1] - [00:28:42][^2^][2]:

      Cette vidéo explore la dyslexie, un trouble neurologique affectant la lecture et l'écriture. Elle souligne les défis rencontrés par les dyslexiques, les méthodes d'enseignement adaptées, et les avancées dans la compréhension de ce trouble.

      Points forts: + [00:00:32][^3^][3] La dyslexie définie * Trouble neurologique spécifique * Difficulté avec la perception des sons de la parole * Impact sur la lecture et l'écriture + [00:01:40][^4^][4] L'importance de la lecture et de l'écriture * Fondamentales pour l'épanouissement dans la société * Essentielles pour l'accès à la connaissance et à la culture + [00:03:17][^5^][5] Adaptations scolaires pour les dyslexiques * Utilisation d'ordinateurs portables en classe * Temps supplémentaire pour les exercices * Prise en compte de la vitesse de lecture et d'écriture + [00:05:12][^6^][6] Conséquences de la dyslexie * Difficultés d'apprentissage et d'intégration sociale * Impact psychologique et émotionnel + [00:07:08][^7^][7] Détection et intervention précoces * Importance de l'action rapide face aux difficultés d'apprentissage * Tests pour identifier les troubles et soutenir l'enfant + [00:10:01][^8^][8] Symptômes et diagnostic de la dyslexie * Problèmes de lecture et d'écriture malgré une intelligence normale * Tests révélant des difficultés spécifiques Résumé de la vidéo [00:28:44][^1^][1] - [00:52:56][^2^][2]:

      Cette vidéo explore la dyslexie, ses origines génétiques, et les avancées dans la recherche. Elle souligne l'importance de la détection précoce et du soutien adapté pour les personnes dyslexiques. La vidéo met en lumière les défis rencontrés par les dyslexiques, notamment dans le système éducatif, et la nécessité d'une meilleure compréhension et prise en charge de ce trouble.

      Points forts: + [00:28:44][^3^][3] Origines de la dyslexie * Prédisposition génétique suspectée * Études sur des jumeaux indiquant une transmission héréditaire * Identification de 42 gènes associés à la dyslexie + [00:32:02][^4^][4] Impact sur les individus * Difficultés scolaires et professionnelles * Importance de la reconnaissance et du soutien * Exemple de réussite malgré la dyslexie + [00:38:01][^5^][5] Défis du diagnostic et du traitement * Manque de prise en charge par les assurances * Coûts élevés des thérapies * Importance d'une intervention précoce + [00:44:00][^6^][6] Recherches actuelles * Étude des connexions neuronales et du traitement auditif * Hypothèse sur le rôle du thalamus dans la dyslexie * Potentiel de la neurostimulation dans le traitement

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:27:03][^2^][2]:

      La vidéo présente la soirée de lancement de l'initiative "Agir pour l'éducation" qui s'est tenue au Collège de France le 18 janvier 2023. Elle met en lumière l'importance de l'éducation comme fondement de l'avenir d'une société et le rôle des chercheurs dans l'amélioration du système éducatif français. Des personnalités éminentes, dont des professeurs du Collège de France et des invités internationaux, discutent des défis et des solutions potentielles pour l'éducation.

      Points forts: + [00:00:48][^3^][3] Lancement de l'initiative * Honneur d'accueillir les participants * Importance de l'éducation comme socle sociétal * Rôle des chercheurs dans l'analyse et l'amélioration éducative + [00:02:16][^4^][4] Dialogue avec les acteurs de l'éducation * Engagement des professeurs du Collège de France * Soutien de la Fondation du Collège de France * Représentation nationale et transmission en direct + [00:04:26][^5^][5] Interventions et perspectives * Message du ministre de l'éducation nationale * Importance des sciences cognitives et sociales dans l'éducation * Objectifs ambitieux pour améliorer le niveau scolaire + [00:10:29][^6^][6] Tables rondes et discussion * Échange autour de tables rondes animées par une journaliste * Exemples internationaux d'amélioration de l'éducation * Importance de l'évaluation et des sciences cognitives dans l'apprentissage Résumé de la vidéo [00:27:04][^1^][1] - [00:52:01][^2^][2]:

      La vidéo présente le lancement de l'initiative "Agir pour l'éducation" et discute des défis et des solutions pour améliorer le système éducatif en France. Elle souligne l'importance de programmes d'études structurés, d'évaluations formatives et de soutien ciblé aux élèves en difficulté, tout en maintenant des attentes élevées pour tous.

      Points forts: + [00:27:04][^3^][3] Défis éducatifs actuels * Nécessité de programmes d'études exigeants et structurés * Importance des évaluations pour mesurer et stimuler la progression * Soutien particulier pour les élèves défavorisés sans compromettre les standards + [00:29:17][^4^][4] Urgence et questions de recherche * Lancement de l'initiative pour répondre à l'urgence éducative * Interrogations sur la baisse des résultats et le bien-être à l'école * Recherche de données pour améliorer l'apprentissage pour tous + [00:31:19][^5^][5] Rôle du Collège de France * Contribution à la réflexion sur les grands sujets de société * Collaboration interdisciplinaire pour innover en éducation * Engagement dans le dialogue avec tous les acteurs de l'enseignement + [00:37:00][^6^][6] Problèmes et solutions proposées * Crise de l'éducation en France et faible rémunération des enseignants * Impact du milieu social sur les résultats scolaires * Propositions pour plus d'autonomie et de suivi individualisé dans les écoles Résumé de la vidéo [00:52:03]¹[1] - [01:17:16]²[2]:

      La vidéo présente une discussion sur l'éducation et les systèmes éducatifs, en se concentrant sur les exemples de la Finlande et de l'Estonie. Les intervenants examinent les approches pédagogiques, l'importance de l'évaluation et l'autonomie des établissements, ainsi que les défis liés à l'enseignement des mathématiques en France.

      Points forts: + [00:52:03]³[3] Le modèle éducatif finlandais * Analyse des succès passés de la Finlande * Changements dans les approches pédagogiques * Comparaison avec le système actuel + [00:53:53]⁴[4] L'importance de l'évaluation * L'évaluation comme outil clé pour l'éducation * La nécessité d'un curriculum rigoureux * L'autonomie dans l'application des programmes + [00:58:01]⁵[5] Les mathématiques en France * Discussion sur l'appel des patrons pour sauver les maths * Le décalage entre les performances des élèves et l'excellence des chercheurs * L'importance croissante des mathématiques dans l'économie + [01:12:04]⁶[6] Profil des étudiants en mathématiques * Observations sur les étudiants arrivant à l'université * La diversité des talents et des personnalités en mathématiques * L'importance de l'effort et de la persévérance

      Source : conversation avec Bing, 14/03/2024 (1) undefined. https://www.education.gouv.fr/education-la-sexualite-en-milieu-scolaire-341103. (2) undefined. https://soseducation.org/docs/notes-etudes-entretiens-tribunes/education-a-la-sexualite-danger-ou-prevention-final.pdf. (3) undefined. https://www.planning-familial.org/sites/default/files/2023-11/LIVRE_BLANC_WEB.pdf. (4) undefined. https://www. Résumé de la vidéo [01:17:18][^1^][1] - [01:41:06][^2^][2]:

      La vidéo présente une discussion sur l'importance de l'effort et de l'autonomie dans l'apprentissage des mathématiques et de la littérature. Elle souligne le rôle des automatismes et de la pratique régulière pour maîtriser les concepts mathématiques. L'intervention met en lumière la nécessité d'impliquer les parents dans l'éducation et d'encourager les élèves à explorer différents points de vue à travers des exercices littéraires et théâtraux.

      Points forts: + [01:17:18][^3^][3] L'importance de l'effort en mathématiques * La nécessité de la pratique régulière * L'importance de surmonter la paresse pour comprendre les concepts * L'effort répété sur plusieurs jours est souvent nécessaire + [01:22:36][^4^][4] Le rôle des parents dans l'apprentissage * L'influence des messages des parents sur les enfants * L'expérience d'un coaching mathématique pour les parents * L'importance de parler de mathématiques à la maison + [01:23:10][^5^][5] La place de la littérature dans l'éducation * La littérature comme moyen d'explorer la complexité et les opinions * La nécessité de développer la lecture et la compréhension à l'école * L'importance des exercices littéraires pour comprendre différents points de vue + [01:27:00][^6^][6] Les exercices rhétoriques et théâtraux * La rhétorique pour explorer les positions opposées * Le théâtre comme outil pour assumer le point de vue d'autrui * Les scènes de confrontation dans le théâtre pour pratiquer la délibération démocratique Résumé de la vidéo [01:41:10][^1^][1] - [02:05:48][^2^][2]:

      La vidéo présente une conférence sur l'initiative "Agir pour l'éducation" et aborde des sujets tels que les défis de l'enseignement des mathématiques en France, l'autonomie des établissements scolaires, et l'importance des programmes et des évaluations dans le système éducatif. Des comparaisons sont faites avec d'autres pays et des solutions potentielles pour améliorer l'éducation sont discutées.

      Points forts: + [01:41:10][^3^][3] Défis en mathématiques * La difficulté avec les mathématiques en France * Référence à Bill Gates sur la crise en mathématiques * Exemples de progrès et de régression dans différents pays + [01:43:09][^4^][4] Autonomie des établissements * Débat sur l'autonomie des écoles et son impact * L'expérience de l'Estonie avec un curriculum centré * L'importance des manuels scolaires et des évaluations + [01:49:35][^5^][5] Uniformité vs. autonomie * Comment l'autonomie peut devenir un facteur d'inégalité * La nécessité d'adapter l'éducation aux besoins locaux * L'importance de l'expérience internationale dans l'éducation + [01:51:05][^6^][6] Expériences sur le terrain * Discussion sur l'utilisation de la recherche expérimentale * L'importance des expériences à grande échelle * Les défis de la généralisation des innovations éducatives Résumé de la vidéo [02:05:51]¹[1] - [02:29:45]²[2]:

      La vidéo présente le lancement de l'initiative "Agir pour l'éducation" et discute des approches innovantes pour améliorer l'éducation dans les pays en développement, en se concentrant sur l'expérience de l'organisation Pratham en Inde et sur l'importance de l'expérimentation et de l'évaluation dans l'élaboration des programmes éducatifs.

      Points forts: + [02:05:51]³[3] L'impact de Pratham en Inde * Révision des programmes après évaluation * Formation des inspecteurs pour valoriser le soutien scolaire * Résultats positifs, en particulier dans les régions à faible niveau de base + [02:07:30]⁴[4] Expansion en Afrique et réflexion sur les systèmes éducatifs * Généralisation du programme par expérimentation * Adaptation aux réalités des anciennes colonies avec des systèmes élitistes * Réforme des curriculums et utilisation des technologies + [02:09:24]⁵[5] Nouveau programme de l'École d'économie de Paris * Partage d'expériences et de données administratives * Collaboration entre écoles, académies, organisations parascolaires et chercheurs + [02:11:01]⁶[6] Défis en mathématiques et sciences des données * Importance de l'enseignement des mathématiques pour l'avenir économique * Développement de challenges de données pour l'enseignement * Collaboration entre enseignants et chercheurs pour créer des ressources pédagogiques + [02:22:44]⁷[7] Rôle des sciences cognitives dans l'éducation * Programme expérimental basé sur les sciences cognitives * Compréhension des mécanismes d'apprentissage et de lecture * Développement de logiciels éducatifs pour compléter l'enseignement

      Source : conversation avec Bing, 14/03/2024 (1) undefined. https://www.education.gouv.fr/education-la-sexualite-en-milieu-scolaire-341103. (2) undefined. https://soseducation.org/docs/notes-etudes-entretiens-tribunes/education-a-la-sexualite-danger-ou-prevention-final.pdf. (3) undefined. https://www.planning-familial.org/sites/default/files/2023-11/LIVRE_BLANC_WEB.pdf. (4) undefined. https://www. Résumé de la vidéo 02:29:46 - 02:41:01 : La vidéo présente le lancement de l'initiative "Agir pour l'éducation" et aborde les défis de l'enseignement, notamment les méthodes de lecture obsolètes, l'importance de la formation continue des enseignants et la promotion de l'égalité des sexes dans l'éducation. Elle souligne l'impact significatif des enseignants sur les élèves et l'importance de développer l'esprit critique pour lutter contre les discours complotistes.

      Points forts : + [02:29:46][^1^][1] Défis de l'enseignement actuel * Critique des méthodes de lecture dépassées * Lancement d'un cycle de conférences pour les enseignants * Importance de la formation continue et de l'égalité des sexes + [02:31:02][^2^][2] L'importance de l'autorité pédagogique * Distinction entre autorité et autoritarisme * L'influence positive des enseignants sur les élèves * La pédagogie comme art et science à enseigner + [02:35:33][^3^][3] Statut et formation des enseignants * Nécessité de bien former les enseignants à leur discipline * Corrélation entre le statut des enseignants et leur efficacité * Lien entre une bonne formation et l'autorité en classe + [02:36:31][^4^][4] Formation continue et désir d'apprendre * Exemple d'une conférence sur les mathématiques avec 1000 inscrits * Forte demande de formation continue parmi les enseignants * Engagement à poursuivre les efforts de formation + [02:38:01][^5^][5] Art, empathie et esprit critique * Rôle de l'art dans le développement de l'empathie et du dialogue * Nécessité de renforcer l'esprit critique chez les jeunes * Lutte contre les discours complotistes et les "vérités alternatives"

    1. Résumé de la vidéo [00'00'05] - [00'31'52]:

      La vidéo présente une table-ronde sur le thème de la déconstruction des stéréotypes et préjugés pour un climat scolaire apaisé. Philippe Wattrelos, auteur et militant pédagogique, partage ses expériences personnelles et professionnelles pour illustrer l'impact des stéréotypes sur les élèves et le système éducatif.

      Points forts: + [00'01'24] Introduction du sujet * Wattrelos aborde la nécessité de déconstruire les stéréotypes pour améliorer le climat scolaire. + [00'03'34] Anecdote personnelle * Il partage une expérience de son enfance qui a façonné son engagement contre les inégalités sociales. + [00'06'15] Effets des stéréotypes * Discussion sur la dévalorisation, l'intériorisation du stigmate et les biais dans l'évaluation et l'orientation. + [00'17'24] Déconstruire les préjugés * Stratégies pour combattre les préjugés et promouvoir l'égalité des chances dans l'éducation. Résumé de la vidéo [00:20:00] - [00:59:11]:

      La vidéo traite de la déconstruction des stéréotypes et préjugés pour améliorer le climat scolaire. L'intervenant partage son expérience personnelle d'injustice éducative et souligne l'importance de lutter contre les stéréotypes qui influencent les attentes et les évaluations des enseignants, ainsi que les choix d'orientation des élèves.

      Points forts: + [00:20:00] Introduction Personnelle * L'intervenant partage son expérience d'enfance et les préjugés subis. + [00:29:40] Impact des Préjugés * Discussion sur la manière dont les préjugés affectent les attentes des enseignants et les choix des élèves. + [00:31:18] Anecdote Familiale * L'intervenant évoque les préjugés au sein même des familles d'enseignants. + [00:38:37] Stratégies d'Action * Propositions pour combattre les stéréotypes et promouvoir l'égalité des chances dans l'éducation. Résumé de la vidéo [00:40:00] - [00:59:11] :

      La partie de la vidéo aborde la question des stéréotypes et préjugés dans le milieu éducatif, en mettant l'accent sur les effets néfastes de ces derniers sur les élèves et le climat scolaire. L'intervenant partage une expérience personnelle pour illustrer comment les attentes négatives des enseignants peuvent influencer la performance et l'estime de soi des élèves. Il souligne l'importance de déconstruire ces stéréotypes pour favoriser un environnement scolaire plus inclusif et équitable.

      Points forts : + [00:40:00] Expérience Personnelle * Partage d'une anecdote personnelle * Impact des préjugés des enseignants + [00:50:00] Effets des Stéréotypes * Effets sur l'évaluation et l'orientation * Importance de la mixité sociale + [00:55:00] Déconstruction des Préjugés * Stratégies pour combattre les stéréotypes * Rôle des enseignants et des parents

    1. https://vimeo.com/910861638 Résumé de la vidéo [00:00:04][^1^][1] - [00:23:30][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une session informative sur l'accompagnement des enfants dans leurs usages numériques, animée par Axel de Saint, directrice d'Internet Sans Crainte. Elle aborde les préoccupations des parents et offre des conseils pratiques par tranches d'âge, ainsi que des outils pour aider les enfants à naviguer dans le monde numérique de manière responsable.

      Points forts: + [00:00:04][^3^][3] Introduction de la session * Accueil et présentation du sujet + [00:01:23][^4^][4] Philosophie de la parentalité numérique * Importance de ne pas diaboliser Internet * Nécessité d'accompagner les enfants + [00:03:31][^5^][5] Accompagner les enfants dans le numérique * Aborder divers sujets liés au numérique * Conseils par tranches d'âge + [00:10:39][^6^][6] Écrans et santé * Impact des écrans sur le sommeil et la vision * Conseils pour préserver la santé mentale + [00:22:01][^7^][7] Conséquences d'une surconsommation d'écrans * Risques de troubles de l'attention et échecs scolaires * Importance de l'équilibre et de l'activité physique Résumé de la vidéo [00:23:33][^1^][1] - [00:45:45][^2^][2]:

      La vidéo aborde l'impact des écrans sur les enfants et propose des stratégies pour gérer leur temps d'écran. Elle souligne l'importance de l'équilibre entre les activités numériques et non numériques et offre des conseils aux parents pour accompagner leurs enfants dans l'utilisation des écrans.

      Points forts: + [00:23:33][^3^][3] Effets des écrans sur les enfants * Illusion d'apprentissage chez les tout-petits * Importance du développement du langage et de la motricité + [00:28:20][^4^][4] Gestion du temps d'écran * Éviter les écrans avant de se coucher * Utiliser des outils pour visualiser le temps + [00:34:24][^5^][5] Conseils pour les parents * Choisir des activités numériques ensemble * Organiser les temps d'écran et les pauses + [00:37:00][^6^][6] Comprendre l'attrait des écrans * Mécanismes incitant à rester connecté * Gérer l'autonomie et le contrôle du temps d'écran Résumé de la vidéo [00:45:46][^1^][1] - [01:08:07][^2^][2]: La vidéo aborde l'importance de l'éducation numérique pour les enfants et présente un outil en ligne, "famin com", qui aide les parents à créer une charte numérique familiale adaptée à l'âge de leurs enfants. Elle souligne l'importance de discuter des contenus choquants, comme la violence et la pornographie, et de fournir des repères adaptés aux enfants.

      Points forts: + [00:45:46][^3^][3] Éducation numérique pour les enfants * Importance de la collaboration parent-enfant * Création d'une charte numérique familiale + [00:46:49][^4^][4] Utilisation de "famin com" * Outil en ligne pour personnaliser la charte * Choix des pratiques selon l'âge de l'enfant + [00:55:07][^5^][5] Partage avec les enfants * Importance de discuter des contenus choquants * Fournir des repères adaptés comme le système PEGI + [01:06:25][^6^][6] Contenus violents et pornographiques * Impact sur la perception des enfants * Utilisation de ressources adaptées pour l'éducation Résumé de la vidéo 01:08:09 - 01:30:04 : La vidéo aborde l'importance de discuter avec les enfants et les adolescents de l'intimité, du consentement et de l'utilisation responsable des réseaux sociaux et des smartphones. Elle souligne la nécessité d'un accompagnement parental dans l'éducation numérique pour assurer la sécurité et le bien-être des jeunes.

      Points forts : + [01:08:09][^1^][1] L'importance de la communication précoce * Discuter d'intimité et de consentement dès la maternelle * Utiliser des livres et des ressources adaptés à l'âge + [01:09:31][^2^][2] Gérer l'exclusion et la pression des pairs * Regarder des vidéos YouTube avec les enfants pour évaluer le contenu * Expliquer les raisons de refuser certains contenus + [01:11:10][^3^][3] Les changements à l'adolescence * L'entrée au collège et le premier smartphone * Les pratiques numériques évoluent et l'autonomie augmente + [01:14:03][^4^][4] L'âge moyen d'obtention du premier téléphone * Préconisation d'un contrôle parental et d'une utilisation adaptée à l'âge * L'équipement précoce nécessite une vigilance accrue + [01:16:15][^5^][5] Les réseaux sociaux les plus utilisés * YouTube, Snapchat et Instagram dominent selon l'âge * Importance de connaître les plateformes pour un accompagnement efficace + [01:25:46][^6^][6] Prévenir le cyberharcèlement * Comprendre les lois et les paramètres de confidentialité * Encourager des pratiques en ligne sûres et responsables Résumé de la vidéo 01:30:06 - 01:42:16 : La vidéo aborde le cyberharcèlement, en particulier les différences entre les expériences des filles et des garçons, l'importance de la vigilance parentale, les réseaux sociaux les plus concernés, et les outils disponibles pour aider les enfants et les parents à gérer et à signaler le cyberharcèlement.

      Points forts : + [01:30:06][^1^][1] Cyberharcèlement des filles et garçons * Différences dans les expériences + [01:31:13][^2^][2] Réseaux sociaux et vigilance * TikTok et Snapchat mentionnés + [01:32:11][^3^][3] Outils pour les parents * Vidéos et guides disponibles + [01:33:10][^4^][4] Numéro d'aide 3018 * Anonyme, gratuit, et confidentiel + [01:34:37][^5^][5] Guides interactifs * Pour enfants et parents + [01:36:15][^6^][6] Conseils sur les réseaux sociaux * Instagram comme ressource

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:14:57][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence du professeur Arnaud Cachia sur l'effet du stress sur les apprentissages scolaires des élèves, du point de vue psychophysiologique. Il aborde les mécanismes, les effets et les facteurs du stress, ainsi que le lien entre le stress et le sommeil.

      Points forts: + [00:00:35][^3^][3] La définition et les types de stress * Le stress est un ensemble de processus physiologiques et psychologiques pour s'adapter à l'environnement * Il existe deux types de stress: le stress aigu (réponse immédiate à une situation) et le stress chronique (réponse prolongée à une situation) + [00:07:31][^4^][4] Les mécanismes du stress * Le stress implique des réactions hormonales (cortisol, adrénaline) et neuronales (amygdale, hippocampe, cortex préfrontal) qui modifient le fonctionnement du cerveau * Le stress peut avoir des effets positifs (stimuler la performance, la motivation, la mémoire) ou négatifs (altérer la performance, la motivation, la mémoire) selon le contexte, le moment, l'intensité et la personnalité + [00:28:28][^5^][5] Les effets du stress sur la cognition et les apprentissages * Le stress affecte les fonctions exécutives (planification, inhibition, flexibilité), la mémorisation (encodage, consolidation, récupération), l'attention (sélective, soutenue) et la motivation (intrinsèque, extrinsèque) * Le stress peut avoir des effets différents selon le type de tâche, le niveau de difficulté, le degré de contrôle, le feedback, le soutien social, etc. + [00:47:57][^6^][6] Le lien entre le stress et le sommeil * Le sommeil est un facteur important de régulation du stress et de consolidation de la mémoire * Le manque de sommeil augmente le niveau de stress et diminue les capacités cognitives, notamment les fonctions exécutives et l'attention * Le sommeil et le stress interagissent selon le type de tâche et le moment de l'apprentissage

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:24:04][^2^][2]:

      La vidéo présente une conférence sur l'expérimentation en politique publique, l'évaluation de l'impact des programmes sociaux, et l'importance de l'approche méthodique dans la lutte contre la pauvreté. Elle souligne le rôle des économistes dans la création de solutions basées sur des preuves et l'adoption d'une attitude de "plombier" pour résoudre les problèmes concrets.

      Points forts: + [00:00:24][^3^][3] Introduction à la conférence * Remerciements et contexte de la rencontre + [00:01:30][^4^][4] Genèse de l'expérimentation * Inspiration de Roosevelt pour l'expérimentation en politique + [00:03:35][^5^][5] Lutte contre la pauvreté * Importance de l'imagination en économie + [00:06:32][^6^][6] Évaluation de l'impact * Nécessité d'évaluer l'impact des politiques sociales + [00:10:07][^7^][7] Difficultés de l'évaluation d'impact * Comparaison avec un groupe de contrôle adéquat + [00:13:13][^8^][8] Évaluation aléatoire * Choix aléatoire pour l'équité et la comparabilité + [00:17:00][^9^][9] Rôle des économistes * Importance des détails dans les politiques publiques + [00:20:25][^10^][10] Plomberie en politique publique * Ignorer les détails peut mener à l'échec des politiques + [00:22:16][^11^][11] Vision de J-PAL * Création d'un mouvement pour l'expérimentation et l'impact Résumé de la vidéo [00:24:07][^1^][1] - [00:29:53][^2^][2]: La vidéo discute de l'importance de l'impact social et de l'expansion des approches expérimentales au-delà de l'académie. Elle souligne l'objectif de toucher un milliard de personnes et d'appliquer ces méthodes aux investissements privés et à la lutte contre le changement climatique.

      Points forts: + [00:24:07][^3^][3] Impact social et expansion * Importance de résoudre les problèmes des pauvres * Vision de toucher un milliard de personnes + [00:26:43][^4^][4] Défis et perspectives * Rendre le mouvement plus large et équitable * Appliquer l'approche expérimentale au-delà de l'académie + [00:27:35][^5^][5] Investissements privés et climat * Importance des investissements privés éthiques * Nécessité d'actions pragmatiques contre le changement climatique

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:31:19][^2^][2] :

      Cette vidéo est la cinquième partie d'un cours sur la lutte contre la pauvreté, donné par Esther Duflo au Collège de France en 2022-2023. Elle présente le travail de deux initiatives de recherche, J-PAL Europe et J-PAL GLI, qui visent à promouvoir l'inclusion sociale par l'éducation en Europe et dans les pays accueillant des réfugiés.

      Points forts : + [00:00:33][^3^][3] L'initiative J-PAL Europe sur l'inclusion sociale * Présentation par Bruno Crépon, co-président de J-PAL Europe * Objectif : favoriser la recherche et la diffusion sur l'inclusion sociale en Europe * Thème principal : l'éducation des enfants migrants * Activités : définir un agenda, financer des projets, partager les résultats + [00:08:17][^4^][4] Le rôle de l'éducation dans la cohésion interethnique * Présentation par Cüneyt Akar, professeur d'économie à l'Université européenne de Florence * Contexte : l'arrivée massive de réfugiés syriens en Turquie depuis 2011 * Problème : la ségrégation et l'isolement social des enfants réfugiés dans les écoles publiques * Intervention : un programme de tutorat et d'empathie cognitive pour favoriser l'intégration et la confiance * Résultats : des effets positifs sur la formation d'amitiés interethniques, la maîtrise du turc, la coopération et la tolérance + [00:25:15][^5^][5] L'égalité des chances par l'éducation en Italie * Présentation par Eliana La Ferrara, professeure d'économie à l'Université Bocconi * Contexte : le système scolaire italien qui oriente les élèves vers différents types d'écoles secondaires * Problème : les élèves issus de l'immigration sont moins susceptibles de choisir les filières les plus exigeantes et les plus valorisées * Intervention 1 : un programme de conseil et de tutorat pour aider les élèves de troisième à choisir leur orientation * Résultats : une augmentation significative de la probabilité de choisir le lycée pour les élèves immigrés * Intervention 2 : un programme de tutorat en ligne pour soutenir les élèves pendant la pandémie * Résultats : une amélioration des performances scolaires et de la motivation des élèves, en particulier des plus défavorisés Résumé vidéo [00:31:22][^1^][1] - [01:01:04][^2^][2] :

      La deuxième partie de la vidéo parle de deux programmes d'intervention visant à améliorer l'intégration et la réussite scolaire des élèves immigrés en Italie. Ces programmes sont basés sur des évaluations rigoureuses menées par les chercheurs.

      Points forts : + [00:31:22][^3^][3] Un programme de conseil et de tutorat pour les élèves immigrés performants * Vise à aider les élèves à faire des choix scolaires cohérents avec leur potentiel académique * Implique des rencontres avec des conseillers et un soutien psychologique * Augmente la probabilité de choisir des filières exigeantes, surtout pour les garçons + [00:35:38][^4^][4] Un programme de tutorat en ligne pour les élèves défavorisés * Offre un soutien scolaire personnalisé par des étudiants bénévoles via une plateforme numérique * A été lancé pendant la fermeture des écoles due à la pandémie de Covid-19 * Améliore les performances académiques, les aspirations et le bien-être des élèves

      Résumé de la vidéo [00:36:00][^1^][1] - [00:51:58][^2^][2] :

      Cette partie de la vidéo présente deux interventions de recherche menées en France et en Italie pour améliorer l'inclusion sociale des élèves issus de l'immigration ou de milieux défavorisés. Les deux interventions utilisent des méthodes d'évaluation rigoureuses basées sur des essais contrôlés randomisés.

      Points forts : + [00:36:00][^3^][3] Un programme de tutorat en ligne pour réduire les inégalités scolaires pendant la pandémie * Une intervention menée par Eliana La Ferrara et ses collègues en Italie * Un programme de tutorat à distance qui vise à soutenir les élèves du primaire pendant la fermeture des écoles * Une évaluation aléatoire qui compare les résultats scolaires et socio-émotionnels des élèves bénéficiant du tutorat et des élèves témoins * Des résultats positifs sur les compétences en mathématiques, la motivation et le bien-être des élèves + [00:46:00][^4^][4] Un programme de conseil et de tutorat pour améliorer le choix du parcours scolaire des élèves immigrés * Une intervention menée par Luc Behaghel et ses collègues en France * Un programme qui vise à aider les élèves de troisième à choisir le bon parcours au lycée, en fonction de leurs capacités et de leurs aspirations * Une évaluation aléatoire qui compare le choix du parcours, la réussite scolaire et l'intégration sociale des élèves bénéficiant du programme et des élèves témoins * Des résultats positifs sur l'orientation vers les filières les plus exigeantes, la persévérance scolaire et la confiance en soi des élèves

  4. Feb 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:02][^1^][1] - [01:35:42][^2^][2]:

      La vidéo est une conférence intitulée "L'enfant face aux violences conjugales", où Philippe Besson discute de son roman "Ceci n'est pas un fait divers". La conférence aborde les thèmes de la protection des enfants et des impacts des violences conjugales sur eux.

      Points forts: + [00:00:02][^3^][3] Introduction de la conférence * Accueil des participants * Présentation du thème et du roman de Besson + [00:01:37][^4^][4] Parcours de Philippe Besson * Discussion sur ses œuvres et son expérience * Éclairage sur la violence conjugale à travers la fiction + [00:14:11][^5^][5] Réflexions de la magistrate * Analyse des mécanismes de la violence conjugale * Importance de la protection des victimes et des enfants + [01:35:42][^6^][6] Conclusion de la conférence * Appel à la prise de conscience et à l'action contre les violences conjugales

    1. Résumé vidéo [01:10:44][^1^][1] - [01:15:47][^2^][2]:

      La quatrième partie de la vidéo traite des liens entre la croyance en un monde juste, l'obéissance à l'autorité et les motivations sociales.

      L'exposant présente les critiques et les nuances apportées à l'expérience de Milgram sur l'obéissance, ainsi que les facteurs situationnels et dispositionnels qui influencent la capacité à désobéir.

      Il souligne également que la croyance en un monde juste n'est pas universelle et qu'elle varie selon les contextes culturels et idéologiques.

      Points clés: + [01:10:44][^3^][3] Les motivations sociales sur des questions économiques * La croyance en un monde juste peut être renforcée en période de crise * Les affinités idéologiques sont liées à la croyance en un monde juste * Il faut faire attention à ne pas stigmatiser les groupes sociaux + [01:11:28][^4^][4] L'expérience de Milgram sur l'obéissance à l'autorité * Les résultats sont similaires dans les pays occidentaux * Les facteurs situationnels sont importants mais pas suffisants * Les obéissants rationalisent et coupent leurs émotions + [01:13:25][^5^][5] La question de l'universalité de la croyance en un monde juste * Il y a des différences culturelles et historiques * Il faut être prudent et nuancer les interprétations * Les chercheurs ne prétendent pas à une généralisation

    2. Résumé vidéo [00:48:14][^1^][1] - [01:10:42][^2^][2]:

      La troisième partie de la vidéo parle de la théorie du monde juste, qui est la tendance à croire que chacun obtient ce qu'il mérite dans la vie.

      L'orateur explique les causes et les conséquences de cette croyance, notamment le blâme des victimes, la seconde victimisation et la distorsion cognitive.

      Il propose des pistes pour éviter ces biais, comme tenir compte de ses émotions, se mettre à la place des victimes, remettre en question la notion de mérite et s'engager dans l'activisme pro-social.

      Il conclut en affirmant que nous sommes naturellement préoccupés par la souffrance d'autrui et que nous pouvons agir pour réduire les injustices.

      Points forts: + [00:48:14][^3^][3] La théorie du monde juste * Définition et exemples * Causes psychologiques et culturelles * Conséquences sur le jugement social + [00:58:26][^4^][4] Le blâme des victimes * Définition et exemples * Effets négatifs sur la victime et l'agresseur * Moyens de prévenir la seconde victimisation + [01:01:28][^5^][5] La distorsion cognitive * Définition et exemples * Rôle des émotions et des motivations * Influence des facteurs situationnels + [01:05:09][^6^][6] L'activisme pro-social * Définition et exemples * Avantages pour soi et pour autrui * Alternative à la rationalisation

    3. Résumé vidéo [00:24:39][^1^][1] - [00:48:12][^2^][2]:

      La deuxième partie de la vidéo parle de la théorie du monde juste, qui est la croyance que le monde est stable, ordonné, prévisible et contrôlable.

      Cette croyance répond à des besoins existentiels et motivationnels, mais elle peut aussi entraîner des distorsions cognitives et des jugements sociaux biaisés.

      Points forts: + [00:24:39][^3^][3] Le contrat personnel * La motivation à renoncer aux satisfactions immédiates pour obtenir de meilleurs résultats * L'hypothèse que les efforts méritent une récompense * La nécessité de croire que le contrat est valide pour soi et pour les autres + [00:28:46][^4^][4] L'illusion fondamentale * La croyance en un monde stable et prévisible * Le besoin de donner du sens aux événements * La peur de la mort et de la vulnérabilité + [00:31:02][^5^][5] La contrebabilité * La tendance à chercher des responsabilités individuelles face aux événements graves * L'erreur fondamentale d'attribution * Le blâme et la dépréciation des victimes + [00:36:00][^6^][6] Les stratégies de maintien * Les stratégies rationnelles : intervenir, réparer, prévenir * Les stratégies défensives : rationaliser, minimiser, nier * Les stratégies protectrices : la justice suprême, la justice immanente, les mondes multiples

    4. Résumé vidéo [00:00:04][^1^][1] - [00:24:35][^2^][2]:

      Cette vidéo présente la théorie de la croyance en un monde juste, qui explique pourquoi nous avons tendance à blâmer les victimes d'injustice.

      Elle s'appuie sur les expériences de Milgram et de Lerner pour illustrer comment nous rationalisons la souffrance des autres en fonction de notre besoin de croire que le monde est stable, ordonné et prévisible.

      Elle montre aussi les conséquences négatives de cette croyance, qui peut conduire à la dépréciation, à la stigmatisation et à la discrimination des victimes.

      Points clés: + [00:00:18][^3^][3] La présentation de l'intervenant * Chaïka Axo, spécialiste du hacking social * S'intéresse aux motivations des attitudes et comportements préjudiciables + [00:01:01][^4^][4] Les illustrations fictives * L'exemple de Bob, qui se fait voler son vélo * La réaction différente selon qu'on aime ou pas Bob * La tendance à penser qu'il a un peu cherché son malheur + [00:04:14][^5^][5] Les illustrations réelles * L'exemple des malades du covid-19, qui sont parfois jugés responsables de leur état * L'exemple des victimes de violences sexuelles, qui sont souvent dévalorisées ou suspectées * Les questions ou remarques qui remettent en cause leur innocence + [00:09:27][^6^][6] L'expérience de Milgram * Le rappel du protocole et des résultats * L'analyse du débriefing des participants * La rationalisation de la douleur de la victime par certains participants + [00:15:00][^7^][7] La théorie de Lerner * La croyance en un monde juste comme besoin psychologique * Le problème de la confrontation aux injustices * La motivation à donner du sens aux injustices + [00:18:25][^8^][8] L'expérience de Lerner * Le protocole similaire à celui de Milgram, mais avec des observateurs * Les différentes conditions selon la possibilité d'intervenir ou pas * La dépréciation de la victime plus forte quand l'injustice est plus grande

    1. http://www.youtube.com/watch?v=R4F69G3JXGQ

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:50:43][^2^][2] :

      Cette vidéo traite du trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH), un trouble neurodéveloppemental qui affecte environ 5% des enfants. Elle présente les témoignages de familles d'enfants diagnostiqués hyperactifs, les difficultés qu'ils rencontrent à l'école et dans la vie quotidienne, et les solutions possibles pour les aider. Elle explique également les causes, les symptômes, le diagnostic et le traitement du TDAH, ainsi que les recherches en cours sur ce trouble.

      Points forts : + [00:00:05][^3^][3] L'histoire de Céline et ses garçons Quentin et Fabien * Céline soupçonne que ses fils sont hyperactifs * Elle les emmène à l'hôpital Robert Debré pour une consultation * Elle raconte les problèmes de comportement et d'attention de ses fils + [00:02:38][^4^][4] Les témoignages d'autres familles d'enfants hyperactifs * Pierre, Raphaël, Flore et Loris ont tous des symptômes différents * Ils ont tous souffert à l'école, soit par rejet, soit par incompréhension * Leurs parents ont cherché de l'aide et du soutien + [00:09:19][^5^][5] La définition du TDAH et ses trois composantes * Le TDAH est un trouble du développement des fonctions exécutives * Il se manifeste par un déficit de l'attention, une impulsivité et une hyperactivité * Il peut avoir des conséquences sur les apprentissages, les relations sociales et l'estime de soi + [00:15:04][^6^][6] Le diagnostic du TDAH et les outils utilisés * Le diagnostic repose sur des critères cliniques et des questionnaires * Il faut exclure d'autres causes possibles des troubles * Il faut évaluer le degré de sévérité et le retentissement du TDAH * Il faut faire des tests neuropsychologiques et des examens complémentaires + [00:22:50][^7^][7] Le traitement du TDAH et ses différentes modalités * Le traitement repose sur une approche multimodale, associant médicaments, psychothérapie et rééducation * Le médicament le plus utilisé est la Ritaline, un psychostimulant qui agit sur le cerveau * La psychothérapie vise à aider l'enfant à mieux se comprendre et à gérer ses émotions * La rééducation consiste à renforcer les fonctions exécutives et à améliorer les compétences scolaires + [00:34:23][^8^][8] Les recherches sur le TDAH et les perspectives d'avenir * Les recherches visent à mieux comprendre les causes et les mécanismes du TDAH * Elles utilisent des techniques comme la génétique, l'imagerie cérébrale ou la stimulation magnétique * Elles cherchent à développer de nouveaux traitements et à prévenir les complications du TDAH * Elles espèrent améliorer la qualité de vie des enfants et des adultes atteints de TDAH

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [02:06:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est la 3e conférence organisée par la section du rapport et des études du Conseil d'État sur le thème du dernier kilomètre, c'est-à-dire comment adapter les politiques publiques à leurs destinataires. La conférence accueille quatre invités qui partagent leurs expériences et leurs propositions pour réduire la distance entre les citoyens et les services publics.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Introduction par le président de la section du rapport et des études * Présentation du sujet et des invités * Quatre phases de déploiement d'une politique publique : diagnostic, calibrage, mise en œuvre, évaluation * Obstacles à franchir le dernier kilomètre : complexité, manque de différenciation, déficit de confiance + [00:15:14][^4^][4] Témoignage d'Aline Le Guluche, autrice et ambassadrice du programme Écrire son avenir * Son parcours d'illettrée qui a appris à lire à 50 ans * Les difficultés rencontrées pour accéder aux services publics et aux dispositifs d'aide * Les solutions possibles pour repérer et accompagner les personnes en situation d'illettrisme + [00:31:01][^5^][5] Intervention de Stéphane Troussel, président du département de la Seine-Saint-Denis * Les spécificités du territoire et des publics de la Seine-Saint-Denis * Les initiatives du département pour renforcer la proximité et la personnalisation des services publics * Les enjeux de la différenciation territoriale et de la péréquation financière + [00:47:40][^6^][6] Présentation de Gillian Dorner, directrice à la gouvernance de l'OCDE * Les travaux de l'OCDE sur la confiance dans les institutions publiques * Les facteurs qui influencent la confiance : la performance, l'intégrité, l'ouverture, l'inclusion * Les bonnes pratiques internationales pour améliorer la qualité des services publics + [01:21:48][^7^][7] Exposé de Martin Hirsch, président de l'Institut de l'engagement et directeur général de l'AP-HP * Son expérience de la mise en œuvre de politiques publiques innovantes * Les leçons tirées de la crise sanitaire du Covid-19 * Les pistes pour renforcer l'engagement des citoyens et des agents publics + [02:05:54][^8^][8] Conclusion par le président de la section du rapport et des études * Synthèse des principaux messages et propositions des intervenants * Remerciements aux invités et au public * Invitation à lire le rapport annuel du Conseil d'État sur le dernier kilomètre

    1. Résumé vidéo [00:43:52][^1^][1] - [00:56:32][^2^][2]:

      La troisième partie de la vidéo traite de l'obscurantisme, de la fabrique de l'ignorance et de l'importance de l'éducation pour développer l'esprit critique.

      Les intervenants discutent des causes et des conséquences de la production délibérée ou involontaire de l'ignorance, ainsi que des moyens de s'en prémunir.

      Points forts: + [00:44:06][^3^][3] L'agneautologie * Le terme désigne l'étude de la fabrique de l'ignorance * Il a été développé par le philosophe Proctor * Il s'applique notamment aux stratégies des industries du tabac et des énergies fossiles + [00:44:54][^4^][4] L'organisation sociale de l'ignorance * Il n'y a pas forcément une volonté délibérée de produire de l'ignorance * Mais il y a des facteurs sociaux qui limitent l'accès à la culture et à l'information * Par exemple, le temps de travail, le coût des livres, la difficulté à trier les sources sur internet + [00:46:02][^5^][5] L'accès aux revues scientifiques * Il s'agit d'un trésor de l'humanité qui devrait être gratuit et accessible à tous * Il est scandaleux que la plupart des gens ne puissent pas y avoir accès * Il faut rendre gratuite l'information qui est vitale et dont on a besoin + [00:48:07][^6^][6] Les algorithmes de recommandation * Il s'agit d'un exemple de machine learning qui a des impacts sur l'information * Il faut avoir une distance critique et une compréhension de ces mécanismes * Il faut se méfier des bulles de filtre qui nous renvoient ce que l'on croit déjà + [00:51:03][^7^][7] Les émotions et la rationalité * On a besoin de nos émotions pour prendre des décisions optimales * Mais si certaines émotions prédominent, elles peuvent nous conduire à des décisions irrationnelles * Il faut être vigilant face à une société angoissante qui peut inciter à mettre en retrait la capacité d'analyse

    2. Résumé vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:21:23][^2^][2]:

      Cette vidéo est la première partie d'une table ronde sur le thème "Le prix de l'ignorance", organisée par le Forum des savoirs.

      Elle réunit trois intervenants : Bertrand Monthubert, président de plusieurs organisations liées à l'information géographique et à la souveraineté numérique, Thierry Ripoll, professeur de sciences cognitives, et Eric Valmir, journaliste et secrétaire général de l'information du groupe Radio France.

      Ils abordent les enjeux de la connaissance, de l'ignorance et de l'éducation dans un monde confronté à des défis majeurs comme le changement climatique, la transition énergétique, la transformation numérique et les inégalités.

      Points forts : + [00:00:29][^3^][3] Bertrand Monthubert expose le paradoxe entre les discours politiques et les enquêtes d'opinion qui placent la recherche et l'enseignement supérieur comme une priorité, et la réalité des budgets et des classements internationaux qui montrent le décrochage de la France * Il souligne la nécessité d'augmenter le niveau de qualification de la population pour faire face aux défis mondiaux * Il plaide pour une approche systémique des savoirs qui permette de prendre en compte les interdépendances entre les différents domaines * Il cite un rapport sur les compétences nécessaires pour agir positivement dans un monde en crise environnementale + [00:06:57][^4^][4] Thierry Ripoll rappelle que le cerveau humain a évolué pour être capable d'acquérir des connaissances adaptatives, mais qu'il est dépassé par la quantité et la diversité des informations qui lui parviennent aujourd'hui * Il explique que l'ignorance est dangereuse pour la survie, mais que l'ignorance qui s'ignore l'est encore plus * Il insiste sur l'importance de hiérarchiser les connaissances utiles et de prendre conscience de son ignorance fondamentale * Il décrit les mécanismes cognitifs qui nous permettent de distinguer le vrai du faux, mais qui sont mis à mal par la complexité du monde actuel + [00:10:14][^5^][5] Eric Valmir témoigne de la difficulté des journalistes à traiter des sujets scientifiques et à identifier les bons experts, notamment pendant la crise sanitaire * Il reconnaît que le journalisme scientifique n'est pas assez enseigné dans les écoles de journalisme et que les journalistes sont souvent ignorants ou dépassés par les questions scientifiques * Il annonce la mise en place d'un système de formation à destination des journalistes de Radio France pour leur apprendre la méthode du raisonnement scientifique et les prérequis pour lire une publication scientifique, identifier un bon expert, ou connaître les faits scientifiques avérés * Il dénonce le risque de confusion et de désinformation qui peut naître du souci de neutralité ou du manque de confiance dans les sources scientifiques

    3. Résumé vidéo [00:21:25][^1^][1] - [00:43:50][^2^][2]:

      La deuxième partie de la vidéo traite du prix de l'ignorance et de la façon de lutter contre elle dans un monde complexe et numérique. Les intervenants abordent les thèmes suivants :

      Points forts : + [00:21:25][^3^][3] L'ignorance et la croyance * L'ignorance est source de stress et de perte de sens * La croyance est un substitut facile mais dangereux à l'ignorance * La croyance peut conduire à des comportements irrationnels ou sectaires + [00:22:53][^4^][4] La perte de confiance et la relativisation de la connaissance * La perte de confiance affecte la parole experte des journalistes et des scientifiques * Les politiques populistes et d'extrême droite cherchent à décrédibiliser la connaissance * Ils utilisent des slogans simplistes ou des mensonges pour manipuler l'opinion + [00:26:01][^5^][5] L'intelligence artificielle et le numérique * L'intelligence artificielle n'est pas l'intelligence humaine * L'intelligence artificielle pose des défis cognitifs et éthiques * Il faut comprendre ce que sont les outils numériques et comment ils fonctionnent * Il faut développer un esprit critique face à l'information et aux algorithmes + [00:34:01][^6^][6] L'éducation et la diffusion des connaissances * L'éducation est un moyen de lutter contre l'ignorance et l'obscurantisme * Il faut encourager la curiosité, l'appropriation et la lecture des sources * Il faut avoir confiance en certains acteurs qui produisent des synthèses scientifiques * Il faut éviter de mettre au pouvoir des hommes qui exploitent l'ignorance

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:01:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est la première partie d'une conférence sur le concept de trouble mental et sa pertinence pour la psychiatrie personnalisée.

      Anne-Marie Gagné-Julien, médecin du sommeil, pédopsychiatre et docteur en philosophie de la psychiatrie, présente les enjeux épistémologiques et éthiques de cette approche, ainsi que les limites et les défis qu'elle pose.

      Elle compare la psychiatrie à l'oncologie, où la médecine personnalisée a connu des succès, mais aussi des limites.

      Elle interroge la notion de personnalisation, qui peut avoir des sens différents selon les disciplines et les contextes.

      Elle critique le rêve d'une psychiatrie fondée sur des marqueurs biologiques, qui négligerait la dimension clinique et relationnelle de la discipline.

      Elle propose de réfléchir à une psychiatrie qui soit à la fois précise, stratifiée et holistique, en tenant compte de la complexité des troubles mentaux et de la singularité des personnes.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Introduction de la conférence * Présentation de la conférencière et du sujet * Contexte de la médecine personnalisée et de ses dénominations * Paradoxe entre la personnalisation et la numérisation + [00:09:01][^4^][4] L'exemple de l'oncologie personnalisée * Développement des techniques de séquençage et de bioinformatique * Ciblage des traitements en fonction des marqueurs moléculaires * Limites de la précision et de la complexité cellulaire + [00:17:01][^5^][5] La psychiatrie personnalisée : un champ émergent * Chronologie et terminologie de la psychiatrie personnalisée * Promesse de recherches en pharmacologie, génétique, marqueurs, stades et modèles mathématiques * Hypothèse d'un complexe de la psychiatrie trop clinique

      Résumé de la vidéo [00:18:00][^1^][1] - [01:01:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo présente les enjeux et les limites de la psychiatrie personnalisée, en comparant avec l'oncologie.

      L'orateur explique que la psychiatrie personnalisée vise à trouver des marqueurs biologiques, génétiques ou computationnels pour caractériser les troubles mentaux et proposer des traitements adaptés.

      Il montre que cette approche pose des problèmes épistémologiques, éthiques et pratiques, et qu'elle n'est pas forcément adaptée à la spécificité de la psychiatrie.

      Points clés: + [00:18:00][^3^][3] La psychiatrie personnalisée suit-elle le modèle de la médecine personnalisée ? * La psychiatrie cherche à se légitimer comme une discipline médicale * La psychiatrie reprend les termes et les méthodes de la médecine personnalisée * La psychiatrie a-t-elle des caractéristiques propres qui nécessitent une approche différente ? + [00:28:00][^4^][4] La psychiatrie personnalisée existe-t-elle ? * Il existe des recherches qui tentent de développer une psychiatrie personnalisée * Ces recherches promettent une pharmacologie, une génétique, des marqueurs, des stades et des approches mathématiques plus précis * Ces recherches sont encore peu nombreuses, peu concluantes et peu applicables + [00:38:00][^5^][5] La psychiatrie personnalisée est-elle souhaitable ? * La psychiatrie personnalisée pose des questions éthiques sur la responsabilité, la liberté et la dignité des patients * La psychiatrie personnalisée risque de réduire la complexité des troubles mentaux à des données quantifiables * La psychiatrie personnalisée peut être en contradiction avec la clinique, la relation et la singularité des patients

      Résumé de la vidéo [00:40:00][^1^][1] - [01:01:00][^2^][2]:

      La deuxième partie de la vidéo présente les limites et les défis de la psychiatrie personnalisée et de précision, en comparant avec d'autres disciplines médicales comme l'oncologie.

      L'orateur propose deux hypothèses pour expliquer le développement de ce champ : l'imitation et l'enrichissement.

      Points forts: + [00:40:00][^3^][3] L'hypothèse de l'imitation * La psychiatrie voudrait imiter l'oncologie qui a réussi à trouver des marqueurs biologiques * La psychiatrie suit les termes et les concepts de la médecine personnalisée * La psychiatrie cherche à se légitimer et à se crédibiliser + [00:48:00][^4^][4] L'hypothèse de l'enrichissement * La psychiatrie personnalisée serait une étape d'enrichissement de la discipline * La psychiatrie articulerait des approches personnalisées, des biotechnologies et des spécificités propres * La psychiatrie intégrerait des dimensions relationnelles, sociales et environnementales + [00:56:00][^5^][5] Les limites et les défis de la psychiatrie personnalisée * Le coût épistémique : la perte de connaissances et de perspectives * Le coût éthique : la sélection des patients, la stigmatisation, la réduction de la personne * Le coût social : la transformation du système de santé, la déshumanisation, la marchandisation

    1. affection neurologique et votre petit gars qui bouge en face de vous quand on a fait la preuve qu'il est un 00:40:39 TDAH et bien il est pas déprimé il est pas mal élevé simplement il a du mal à filtrer les informations d'où l'intérêt de le mettre devant de lui donner des informations une par une d'éviter que autour de lui on y reviendra tout à 00:40:53 l'heure mais il est des choses qu'il le stimule différemment il faut l'aider à planifier il faut l'aider à accepter de revenir sur une décision et regarder la dernière ligne il faut lui apprendre à résister la 00:41:06 tentation
    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:19:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un documentaire sur les difficultés des parents à faire face aux crises d'adolescence de leurs enfants. Il suit le parcours de quatre familles qui ont recours à des professionnels pour les aider à rétablir le dialogue et la confiance avec leurs enfants rebelles, violents ou déprimés.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] La présentation du documentaire * Le thème, les enjeux et les familles concernées sont introduits * Les témoignages des parents et des adolescents sont alternés * Les images montrent les conflits et les tensions au quotidien + [00:03:00][^4^][4] La famille de Gwenaëlle et Angélique * Gwenaëlle, 14 ans, se sent délaissée par sa mère qui élève seule cinq enfants * Elle se rebelle, lui parle mal et se scarifie le bras * Elles vont voir un psychologue pour exprimer leurs sentiments et se rapprocher + [00:22:00][^5^][5] La famille de Corentin, Karine et Stéphane * Corentin, 14 ans, est violent avec son frère et sa mère * Son père, souvent absent, ne sait pas comment le gérer * Ils font appel à un éducateur qui leur propose des activités sportives et ludiques + [00:38:00][^6^][6] La famille de Malek et son père * Malek, 16 ans, vit mal la séparation de ses parents et se comporte mal à l'école * Son père, dépassé, veut l'envoyer en pension * Ils rencontrent une éducatrice qui les aide à communiquer et à se respecter + [00:50:00][^7^][7] La famille d'Éléa, son père et sa belle-mère * Éléa, 18 ans, ne supporte pas sa belle-mère et se dispute avec son père * Elle vit en internat et redoute les week-ends chez eux * Ils consultent une pédopsychiatre qui les écoute et les conseille + [01:11:00][^8^][8] Le bilan du documentaire * Les progrès et les difficultés des familles sont résumés * Les parents et les adolescents expriment leurs espoirs et leurs regrets * Les images montrent des moments de complicité et d'apaisement

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:27:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un webinaire organisé par l'Institut Bertrand Schwartz sur la participation des jeunes en mission locale. Il présente les objectifs, les méthodes et les résultats d'une recherche-action menée avec des professionnels, des élus et des jeunes du réseau des missions locales. Il illustre également des pratiques inspirantes de participation des jeunes dans différentes missions locales.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction et présentation des objectifs du webinaire * Partager les points de vue sur la participation en mission locale * Donner à voir des pratiques de participation des enfants et des jeunes dans un autre secteur * Mettre en valeur des pratiques inspirantes du réseau des missions locales + [00:03:19][^4^][4] Présentation du groupe de travail des professionnels de mission locale * 72 professionnels de 54 missions locales impliqués dans la recherche-action * Construction collective d'un outil de mesure de la participation selon trois types: consultatif, collaboratif et en autonomie * Validation de l'idée d'une non-participation assumée dans certains cas + [00:10:05][^5^][5] Témoignage de l'UNICEF sur la participation des enfants et des jeunes * Présentation du cadre de référence de l'UNICEF sur la participation * Exemples de projets participatifs menés par l'UNICEF en France et à l'international * Conseils et recommandations pour favoriser la participation des jeunes + [00:26:21][^6^][6] Partage de pratiques inspirantes du réseau des missions locales * Présentation du mode de participation consultatif par la Mission Locale rurale du Nord-Marné * Présentation du mode de participation collaboratif par la Mission Locale de Charleville-Mézières * Présentation du mode de participation en autonomie par la Mission Locale de l'Île Avenir + [01:20:02][^7^][7] Conclusion et perspectives du webinaire * Remerciements aux intervenants et aux participants * Invitation à rejoindre les prochains groupes de travail et webinaires * Annonce d'un temps fort aux Rencontres Européennes de la Participation à Toulouse

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:32:41][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence du sociologue Stanislas Morel sur la médicalisation des troubles du comportement à l'école. Il analyse les causes, les conséquences et les enjeux de ce phénomène social, en le situant dans une perspective historique et critique.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] La présentation du cycle de conférences et du sociologue * Le cycle aborde les troubles du comportement dans l'enfance avec des approches pluridisciplinaires * Le sociologue s'intéresse à la construction du problème social des déviances comportementales * Il se distingue des professionnels du soin qui prennent en charge les enfants + [00:12:03][^4^][4] Les éléments structurants de la prise en charge des enfants à l'école * La gravité du problème, qui touche une partie importante des élèves * La confrontation entre les normes scolaires et les comportements déviants * La multiplication des spécialistes du soin en dehors de l'école * La doxa partenariale, qui incite à la collaboration entre les acteurs + [00:38:22][^5^][5] Les formes contemporaines de la médicalisation des déviances comportementales * La médicalisation comme processus social et historique * Les acteurs de la médicalisation : les professionnels du soin, les enseignants, les familles * Les effets de la médicalisation : la naturalisation, la normalisation, la stigmatisation * Les limites de la médicalisation : les résistances, les contradictions, les alternatives + [01:16:22][^6^][6] La conclusion et les questions du public * Le sociologue propose une analyse critique et non normative du phénomène * Il invite à réfléchir aux enjeux politiques et éthiques de la médicalisation * Il répond aux questions sur les troubles spécifiques, les neurosciences, les inégalités scolaires, etc.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:45:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un webinaire organisé par le Centre Hubertine Auclert sur le thème des espaces scolaires du secondaire au prisme du genre. Il présente le guide réalisé par une équipe de recherche pluridisciplinaire, qui propose une analyse des enjeux, des initiatives et des pistes d'action pour favoriser l'égalité entre les filles et les garçons dans les différents espaces de l'école.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction du webinaire et du guide * Présentation du contexte, des objectifs et de la méthodologie du guide * Diffusion d'un court-métrage sur la cartographie d'une cour de récréation par une élève * Rappel des enjeux de genre dans les espaces publics et privés + [00:13:00][^4^][4] Les espaces récréatifs * Analyse des inégalités d'usage, de mobilité et de réputation entre les filles et les garçons * Présentation des initiatives existantes pour favoriser la mixité, la diversité et le bien-être des élèves * Proposition de pistes d'action pour repenser l'aménagement, l'animation et la régulation des espaces récréatifs + [00:30:00][^5^][5] Les espaces d'apprentissage * Analyse des inégalités de genre dans les salles de classe, les laboratoires, les ateliers et les CDI * Présentation des initiatives existantes pour favoriser la mixité, la diversité et le bien-être des élèves * Proposition de pistes d'action pour repenser l'aménagement, l'animation et la régulation des espaces d'apprentissage + [00:43:00][^6^][6] Les espaces interstitiels * Analyse des inégalités de genre dans les couloirs, les escaliers, les casiers, les foyers et les sanitaires * Présentation des initiatives existantes pour favoriser la mixité, la diversité et le bien-être des élèves * Proposition de pistes d'action pour repenser l'aménagement, l'animation et la régulation des espaces interstitiels + [00:57:00][^7^][7] Les lieux d'échange avec l'institution scolaire * Analyse des inégalités de genre dans les salles des professeurs, les bureaux de la vie scolaire, les salles de réunion et les instances représentatives * Présentation des initiatives existantes pour favoriser la mixité, la diversité et le bien-être des personnels * Proposition de pistes d'action pour repenser l'aménagement, l'animation et la régulation des lieux d'échange avec l'institution scolaire + [01:08:00][^8^][8] Conclusion du webinaire et du guide * Synthèse des principaux constats, enjeux et recommandations du guide * Invitation à se saisir du guide, à le diffuser et à le commander * Annonce du prochain webinaire sur les violences sexistes et sexuelles en milieu scolaire

      Résumé de la vidéo [01:07:00][^1^][1] - [01:45:00][^2^][2]:

      Cette partie du webinaire présente le guide sur les espaces scolaires du secondaire au prisme du genre, réalisé par une équipe de recherche pluridisciplinaire. Le guide vise à analyser les enjeux, les initiatives et les pistes d'action pour favoriser l'égalité de genre dans les espaces scolaires, en s'appuyant sur une revue de littérature, des entretiens avec des experts et des professionnels, et des exemples concrets. Le guide aborde les espaces de la cour de récréation, de la cantine, du foyer, des sanitaires et des salles de classe, en mettant en évidence les inégalités et les violences de genre qui s'y produisent, ainsi que les possibilités d'aménagement, de sensibilisation et de participation des élèves.

      Points clés: + [01:07:00][^3^][3] Le guide sur les espaces scolaires du secondaire au prisme du genre * Un document inédit qui rassemble les connaissances et les expériences sur ce sujet * Un outil pour les personnels enseignants, éducatifs et les collectivités * Une première contribution pour alimenter la réflexion et l'action + [01:14:00][^4^][4] La cour de récréation * Un espace central dans la vie scolaire, mais aussi un lieu de reproduction des inégalités et des violences de genre * Une occupation différenciée de l'espace selon le genre, l'âge et la classe * Des initiatives pour diversifier les activités, favoriser la mixité et le bien-être des élèves + [01:25:00][^5^][5] La cantine * Un espace de convivialité, mais aussi de bruit, de stress et de regroupements entre pairs de même genre * Une lutte des places et des stratégies pour s'asseoir avec ses amis ou se protéger des autres * Des initiatives pour améliorer l'ambiance, le confort et la qualité des repas + [01:32:00][^6^][6] Le foyer * Un espace de détente, mais aussi de loisirs genrés, de tensions et de discriminations * Une prédominance des équipements sportifs ou ludiques utilisés par les garçons * Des initiatives pour diversifier les offres, réguler les usages et sensibiliser aux questions de genre + [01:40:00][^7^][7] Les sanitaires * Un espace intime, mais aussi de surveillance, de contrôle et de violence * Une binarité de genre qui exclut ou stigmatise les élèves trans ou non-binaires * Des initiatives pour améliorer l'hygiène, la sécurité et le respect des identités de genre + [01:47:00][^8^][8] Les salles de classe * Un espace d'apprentissage, mais aussi de socialisation et de construction des identités de genre * Une influence de l'agencement, du mobilier et de la décoration sur les interactions et les performances des élèves * Des initiatives pour favoriser la coopération, la participation et la diversité des parcours

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:26:00][^2^][2]:

      La vidéo est la première partie d'une conférence organisée par le Centre Hubertine Auclert sur le thème de l'égalité dans le sport. Elle s'ouvre par les mots d'introduction de Charlotte Baelde, vice-présidente du Centre et déléguée spéciale à l'égalité femmes-hommes à la région Île-de-France, qui souligne les enjeux et les actions de la région en matière de promotion du sport féminin. Elle lit ensuite le discours de Marie-Pierre Badré, présidente du Centre, qui rappelle les inégalités, les discriminations et les violences que subissent les femmes dans le milieu sportif, et qui appelle à renforcer la mixité et la représentation des femmes dans toutes les disciplines. Elle remercie également les intervenantes et les partenaires de la conférence. Enfin, Clara Parisi, chargée de mission au Centre, présente le déroulé de la demi-journée et annonce la première table ronde sur les pratiques sportives amatrices.

      Points forts: + [00:00:42][^3^][3] Charlotte Baelde ouvre la conférence * Présente les engagements de la région pour le sport inclusif et paritaire * Cite des exemples de sportives inspirantes et de projets innovants * Dénonce les propos sexistes de Pierre de Coubertin + [00:06:54][^4^][4] Marie-Pierre Badré adresse son discours par écrit * Revient sur l'histoire du sport féminin et ses pionnières * Évoque les obstacles actuels à l'égalité dans le sport * Souligne l'importance des rôles modèles et de la sensibilisation + [00:14:48][^5^][5] Clara Parisi présente le programme de la demi-journée * Annonce les deux tables rondes sur les pratiques amatrices et professionnelles * Présente la malle virtuelle sport du Centre Hubertine Auclert * Invite à la projection du film documentaire "En terrain libre"

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:42:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par le Centre Hubertine Auclert sur les freins à l'accès des filles aux filières informatiques et numériques du lycée. Il présente les résultats d'une étude menée par l'agence Phare, basée sur des entretiens avec des élèves, des enseignants et des conseillers d'orientation. Il analyse les causes et les conséquences des inégalités de genre dans l'orientation scolaire et professionnelle, et propose des pistes d'action pour favoriser la mixité et l'égalité dans ces domaines.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le Centre Hubertine Auclert et ses missions * Présentation du centre, de ses partenaires et de ses actions * Focus sur l'éducation égalitaire et la lutte contre les violences sexistes * Rappel du cycle de webinaires sur ces thématiques + [00:07:08][^4^][4] Le contexte et les objectifs de l'étude * Les enjeux de l'orientation scolaire et professionnelle pour l'égalité entre les femmes et les hommes * Le cas spécifique de l'informatique et du numérique, une filière très peu mixte et en pleine expansion * La question de recherche : comment se construisent les inégalités de genre dans l'accès aux filières informatiques et numériques ? + [00:13:49][^5^][5] La méthodologie et les résultats de l'étude * La démarche qualitative basée sur des entretiens semi-directifs avec des élèves de première et terminale, des enseignants et des conseillers d'orientation * Les principaux résultats sur les représentations des élèves, les facteurs d'orientation, les parcours scolaires et les projets professionnels * Les différences entre les filles et les garçons, mais aussi la diversité des profils et des trajectoires au sein de chaque groupe + [00:36:06][^6^][6] Les pistes d'action pour favoriser la mixité et l'égalité * Les recommandations issues de l'étude, à destination des acteurs et actrices de l'éducation * Les exemples de bonnes pratiques et d'initiatives existantes, au niveau local, national ou international * Les ressources disponibles pour s'informer, se former et agir sur ces questions

      Résumé de la vidéo [00:38:00][^1^][1] - [01:42:00][^2^][2]:

      Cette partie du webinaire présente les résultats d'une étude menée par le centre Hubertine Auclert sur les freins à l'orientation des filles dans les filières informatiques et numériques du lycée. Il s'agit d'analyser les représentations, les stéréotypes et les pratiques des élèves, des enseignants et des familles autour de ces filières, ainsi que les actions possibles pour favoriser la mixité et l'égalité.

      Points forts: + [00:38:00][^3^][3] La méthodologie de l'étude * Basée sur des entretiens et des observations dans six lycées franciliens * Mobilisant des outils qualitatifs et quantitatifs * Croisant les points de vue des élèves, des enseignants et des familles + [00:48:00][^4^][4] Les principaux résultats de l'étude * Une forte ségrégation sexuée dans les filières informatiques et numériques * Des représentations stéréotypées et négatives de l'informatique chez les filles * Des pratiques différenciées du numérique selon le genre * Des influences familiales et scolaires qui renforcent les inégalités + [01:12:00][^5^][5] Les pistes d'action pour promouvoir la mixité et l'égalité * Sensibiliser les élèves, les enseignants et les familles aux enjeux du numérique * Valoriser les parcours et les métiers des femmes dans l'informatique * Développer des projets pédagogiques et des partenariats autour du numérique * Renforcer la formation et l'accompagnement des enseignants

      Résumé de la vidéo [01:15:00][^1^][1] - [01:42:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo traite des actions concrètes que les professionnels de l'éducation peuvent mettre en œuvre pour favoriser l'orientation des filles vers les filières informatiques et numériques. Elle présente des exemples de projets, d'outils et de ressources qui visent à sensibiliser les élèves, les familles et les équipes éducatives aux enjeux de l'égalité dans ce domaine.

      Points forts: + [01:15:00][^3^][3] Les actions de sensibilisation auprès des élèves * Organiser des ateliers de découverte de l'informatique et du numérique * Faire intervenir des professionnelles du secteur * Valoriser les parcours et les métiers des femmes dans ce domaine + [01:25:00][^4^][4] Les actions de sensibilisation auprès des familles * Organiser des réunions d'information sur l'orientation et les filières numériques * Diffuser des supports de communication sur les opportunités et les débouchés de ces filières * Impliquer les parents dans les projets des élèves + [01:35:00][^5^][5] Les actions de sensibilisation auprès des équipes éducatives * Former les enseignants et les conseillers d'orientation sur les questions de genre et de numérique * Intégrer la dimension de l'égalité dans les programmes et les pratiques pédagogiques * Créer des espaces de dialogue et d'échange entre les différents acteurs de l'éducation

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un webinaire organisé par le Centre Hubertine Auclert sur la collecte de preuves en cas de cyberviolences sexistes, sexuelles et conjugales. Il réunit trois intervenants : une avocate, un gendarme et une commissaire de justice, qui présentent leurs rôles, leurs outils et leurs conseils pour aider les victimes à faire valoir leurs droits.

      Points forts : + [00:01:05][^3^][3] Le Centre Hubertine Auclert et l'Observatoire régional des violences faites aux femmes * Présentation du centre de ressources en matière d'égalité femme-homme en Île-de-France * Rappel des numéros d'écoute pour les victimes de violences * Définition des cyberviolences et des textes de référence + [00:11:00][^4^][4] Le rôle de l'avocate dans la collecte de preuves * Distinction entre le droit civil et le droit pénal * Différence entre une allégation et une preuve * Importance de la loyauté de la preuve en droit civil + [00:20:00][^5^][5] Le rôle du gendarme dans la collecte de preuves * Présentation du commandement de la gendarmerie dans le cyberespace * Explication des procédures de signalement et de dépôt de plainte * Conseils pour sécuriser ses données et ses appareils numériques + [00:32:00][^6^][6] Le rôle de la commissaire de justice dans la collecte de preuves * Présentation du statut et des missions de la commissaire de justice * Explication du constat digital et de ses modalités * Exemples de cas pratiques de constat digital en matière de cyberviolences

      Résumé de la vidéo [00:35:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      La deuxième partie du webinaire aborde les cas pratiques de collecte de preuves en cas de cyber-harcèlement et de cyber-surveillance. Les intervenants présentent les outils et les méthodes pour documenter les faits de violence en ligne, ainsi que les précautions à prendre pour protéger la victime et la preuve.

      Points clés: + [00:35:00][^3^][3] Le cyber-harcèlement * Définition, exemples et cadre juridique * Comment collecter des preuves sur les réseaux sociaux, les messageries, les forums, etc. * Comment demander le retrait du contenu illicite auprès des plateformes + [01:10:00][^4^][4] La cyber-surveillance * Définition, exemples et cadre juridique * Comment détecter et supprimer les logiciels espions, les trackers GPS, les objets connectés, etc. * Comment collecter des preuves sur les appareils numériques de la victime ou de l'agresseur

      Résumé de la vidéo [01:12:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      Cette partie du webinaire traite de la collecte de preuves en cas de cyber-harcèlement et de cyber-surveillance, deux formes courantes de cyber-violence. Les intervenants présentent des cas pratiques et des conseils pour documenter les faits, les conserver et les transmettre aux autorités compétentes.

      Points forts: + [01:12:00][^3^][3] Le cyber-harcèlement * Définition, exemples et cadre juridique * Les réflexes à adopter face au cyber-harcèlement * Les outils pour capturer, sauvegarder et imprimer les contenus en ligne * Les démarches pour signaler, bloquer et supprimer les contenus + [01:38:00][^4^][4] La cyber-surveillance * Définition, exemples et cadre juridique * Les signes d'alerte et les risques liés à la cyber-surveillance * Les outils pour détecter, neutraliser et prouver la cyber-surveillance * Les démarches pour porter plainte, se protéger et se faire accompagner

      Résumé de la vidéo [01:40:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo traite des aspects juridiques et techniques de la collecte de preuves en cas de cyberviolences. Les intervenants présentent les différents types de preuves, les modalités de leur conservation et de leur transmission, ainsi que les outils et les bonnes pratiques à utiliser.

      Points clés: + [01:40:00][^3^][3] Les preuves en droit civil et en droit pénal * Les règles de la preuve sont différentes selon la matière * En droit civil, la preuve est libre mais doit être loyale * En droit pénal, la preuve est encadrée par des principes et des procédures + [01:48:00][^4^][4] Les preuves numériques et leur valeur probante * Les preuves numériques sont des éléments matériels ou immatériels qui sont stockés ou transmis par un système informatique * Les preuves numériques doivent respecter les critères de licéité, de fiabilité, de pertinence et de loyauté * Les preuves numériques peuvent être contestées par la partie adverse ou le juge + [01:56:00][^5^][5] Les outils et les méthodes pour collecter des preuves numériques * Les victimes peuvent utiliser des outils simples comme les captures d'écran, les enregistrements, les sauvegardes, etc. * Les victimes peuvent aussi faire appel à des professionnels comme les commissaires de justice, les avocats, les forces de l'ordre, etc. * Les victimes doivent respecter certaines précautions comme ne pas modifier les preuves, les conserver dans un lieu sûr, les transmettre de façon sécurisée, etc.

    1. Voici un résumé du document :

      • Le document présente les résultats d'une enquête sur le déploiement des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) dans les académies, les directions départementales et les établissements scolaires en France pour l'année 2017-2018.

      • Pilotage et gouvernance : Le document décrit la date d'installation, la fréquence des réunions, la composition et le travail avec d'autres instances des CESCE aux différents niveaux territoriaux. Il souligne la diversité des acteurs et des partenaires impliqués dans ces comités, ainsi que le rôle de la circulaire n° 2016-114 du 10 août 2016 pour définir les orientations générales des CESCE.

      • Axes santé et citoyenneté : Le document présente les actions impulsées par les CESCE dans deux axes principaux : la santé et la citoyenneté. Il indique les thématiques prioritaires abordées dans chaque axe, telles que la prévention des conduites addictives, l'éducation à la sexualité, l'amélioration du climat scolaire, la promotion de l'égalité et des valeurs républicaines, la formation aux premiers secours, etc.

      • Formation : Le document analyse les séminaires organisés dans le cadre du plan académique de formation (PAF) ou des formations de bassin ou d'initiative locale sur les thématiques liées aux CESCE. Il montre que les formations portent principalement sur l'amélioration du climat scolaire, la prévention du harcèlement, l'éducation à la sexualité et la formation aux premiers secours.

      • Mobilisation des parents et des élèves : Le document évalue le degré d'implication des parents et des élèves dans les CESCE ou dans d'autres instances, comme les conseils de la vie collégienne (CVC) ou les conseils de la vie lycéenne (CVL). Il estime que la mobilisation des parents est faible, tandis que celle des élèves est plus importante, notamment sur les sujets liés au climat scolaire, au numérique, à la santé et à la citoyenneté.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:37:00][^2^][2]:

      Cette vidéo présente le point de vue de deux pédopsychiatres, David Cohen et Richard Delorme, sur la question du mensonge chez l'enfant et l'adolescent. Ils abordent les aspects développementaux, psychopathologiques et fictionnels du mensonge, en s'appuyant sur des recherches, des exemples cliniques et des réflexions théoriques.

      Points forts: + [00:00:17][^3^][3] Le mensonge sur le plan développemental * Les différentes étapes du mensonge chez l'enfant, de 2 à 8 ans * Les compétences cognitives et sociales nécessaires pour mentir * Les types de mensonges selon les motivations: antisocial, défensif, pro-social * L'influence de l'environnement familial, culturel et éducatif sur le mensonge + [00:10:25][^4^][4] Le mensonge en psychopathologie * L'histoire du concept de mythomanie et ses critiques * La distinction entre le mensonge pathologique et les troubles délirants * Le mensonge dans les troubles de la conduite, les troubles de la personnalité et les troubles cognitifs + [00:23:18][^5^][5] Mensonges et fiction, un mal nécessaire * La spécificité humaine de la fiction comme objet mental * La fiction comme source de décision, de comportement et de création * Les exemples de fiction chez les patients atteints de troubles neurologiques * La fiction comme va-et-vient entre l'ego et l'alter-ego

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:59:00][^2^][2] :

      Cette vidéo présente une table ronde sur l'éducation inclusive dans différents pays européens, animée par Lisa Maria Müller, responsable de la recherche au Chartered College of Teaching. Les intervenants sont des experts en éducation inclusive venant de Hongrie, de Roumanie, d'Italie, d'Espagne et de Lituanie. Ils partagent leurs expériences, leurs défis et leurs bonnes pratiques pour promouvoir l'inclusion des élèves ayant des besoins éducatifs particuliers, des minorités, des migrants, des hauts potentiels et d'autres groupes à risque d'exclusion. Ils abordent également les politiques, les lois, les programmes et les ressources qui soutiennent l'éducation inclusive dans leurs contextes nationaux et locaux.

      Points forts : + [00:01:00][^3^][3] Présentation des intervenants et du modérateur * Chacun se présente brièvement et expose son domaine d'expertise * Ils viennent de différents horizons professionnels et académiques * Ils ont tous une expérience de l'éducation inclusive dans leurs pays respectifs + [00:22:04][^4^][4] Intervention de Shandor Klein, chercheur en psychologie et mathématiques de Hongrie * Il parle de l'approche de Zoltan Dienes, qui a créé des jeux mathématiques basés sur des structures logiques et algébriques * Il explique comment ces jeux favorisent l'apprentissage empirique, la découverte, la créativité et la coopération chez les élèves * Il montre comment ces jeux peuvent être adaptés aux besoins des élèves ayant des difficultés ou des talents particuliers en mathématiques * Il partage son expérience de la formation des enseignants et de l'implantation de ces jeux dans les écoles + [00:42:06][^5^][5] Intervention de Yola Florentina Iacob, enseignante d'anglais et psychologue de Roumanie * Elle présente le contexte roumain de l'éducation inclusive et les dispositions de la nouvelle loi de l'éducation * Elle énumère les différentes catégories d'élèves à risque d'exclusion, comme les minorités, les migrants, les handicapés, les orphelins, les victimes de violence, etc. * Elle décrit les mesures prises au niveau national, régional et local pour assurer l'accès à l'éducation, le soutien pédagogique et psychologique, la prévention du décrochage scolaire et la lutte contre la ségrégation * Elle donne des exemples de programmes et de projets menés dans son école pour favoriser l'inclusion des élèves + [01:02:25][^6^][6] Intervention de Marina Pavarini, enseignante d'italien et coordinatrice de projet d'Italie * Elle parle du projet Erasmus+ qu'elle coordonne, qui vise à développer les compétences interculturelles et linguistiques des élèves et des enseignants * Elle explique comment le projet implique des échanges entre des écoles de différents pays européens, qui travaillent sur des thèmes communs liés à l'identité, à la citoyenneté, à la diversité et à la solidarité * Elle illustre les activités réalisées par les élèves, comme la création de livres numériques, de vidéos, de podcasts, de jeux, etc. * Elle souligne les bénéfices du projet pour l'inclusion, la motivation, l'ouverture d'esprit et l'apprentissage collaboratif des élèves + [01:23:53][^7^][7] Intervention de Celia Marquez Lopez, enseignante d'anglais et doctorante en éducation d'Espagne * Elle présente sa recherche sur l'implémentation de la méthode Lesson Study, qui consiste à planifier, observer et analyser des leçons en équipe * Elle expose les principes et les étapes de la Lesson Study, qui vise à améliorer la pratique enseignante et à répondre aux besoins des élèves * Elle rapporte les résultats de son étude, qui montre que la Lesson Study favorise le développement professionnel, la réflexion, le partage et l'innovation des enseignants * Elle discute des défis et des opportunités de la Lesson Study pour l'éducation inclusive, notamment en termes de différenciation, de coopération et d'évaluation + [01:43:25][^8^][8] Intervention de Jita Pemariene, directrice d'une école secondaire innovante de Lituanie * Elle décrit le profil de son école, qui a une forte orientation vers l'ingénierie, la technologie et l'art, et qui encourage la curiosité, la créativité et l'expérimentation des élèves * Elle explique comment son école intègre les élèves ayant des besoins éducatifs particuliers, en leur offrant un environnement adapté, un accompagnement personnalisé et des activités variées * Elle donne des exemples de projets menés par les élèves, comme la conception d'un robot, la création d'une pièce de théâtre, la participation à des concours scientifiques, etc. * Elle met en évidence les avantages de son école pour l'inclusion, l'épanouissement, l'autonomie et la réussite des élèves

    1. A Morlaix, un lycée tente de vaincre la peur de l'école | ARTE Regards

      Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:32:00][^2^][2] :

      Cette vidéo traite du phénomène de la phobie scolaire, une anxiété intense qui empêche certains élèves d'aller à l'école. Elle suit le parcours de Lila et Neven, deux lycéens qui souffrent de ce trouble et qui sont accompagnés par le DAL, un dispositif alternatif qui leur permet de reprendre confiance en eux et de renouer avec l'école. Elle montre aussi le travail des enseignants, des infirmiers et des éducateurs qui collaborent avec le DAL et l'hôpital de Morlaix, un partenariat inédit en France. Elle interroge les causes et les conséquences de la phobie scolaire, ainsi que les solutions possibles pour aider ces jeunes à réaliser leurs rêves.

      Points forts : + [00:00:17][^3^][3] La situation de Lila, une lycéenne qui n'arrive plus à aller au lycée * Elle explique son angoisse et son mal-être * Elle intègre le DAL, un refuge où elle peut travailler à son rythme * Elle reprend progressivement des cours d'anglais et d'art appliqué + [00:04:31][^4^][4] L'ampleur du phénomène de la phobie scolaire en France * On estime que 250 à 600000 enfants sont touchés, soit 2 à 5 % des élèves scolarisés * C'est un record en Europe * Les raisons sont encore mal connues, mais peuvent être liées au harcèlement, à la pression de l'école ou aux problèmes personnels ou familiaux + [00:08:40][^5^][5] Le dispositif alternatif du lycée de Morlaix, un précurseur en France * Il accueille 24 lycéens qui n'arrivent plus à aller en cours * Il leur propose un accompagnement personnalisé et des activités variées * Il collabore avec l'hôpital de Morlaix, qui apporte un soutien médical et psychologique + [00:16:00][^6^][6] Le parcours de Neven, un lycéen qui rêve d'être vu et reconnu * Il souffre de phobie scolaire depuis la 6e, à cause du harcèlement et de la peur de l'échec * Il est né avec une malformation au visage et il entend grâce à un boîtier * Il se lance le défi de participer au concours d'éloquence de son lycée + [00:29:59][^7^][7] La finale du concours d'éloquence, un moment fort pour Neven * Il affronte les meilleurs élèves du lycée sur le thème du rêve * Il raconte son histoire et ses aspirations avec conviction et émotion * Il remporte le premier prix du concours, sous les applaudissements de sa famille et du DAL

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [02:30:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est la quatrième et dernière conférence du cycle de l'étude annuelle du conseil d'état sur l'évaluation des politiques publiques. Elle porte sur le thème des résultats et de la mise en œuvre de l'évaluation, et réunit trois intervenants: M. Enrico Letta, ancien président du conseil italien, Mme Anne Revillard, professeure de sociologie à Sciences Po, et M. Dominique Seux, directeur délégué du journal Les Echos. La conférence est animée par M. Jean-Marc Sauvé, président de la section du rapport et des études du conseil d'état.

      Points saillants: + [00:11:14][^3^][3] Mme Revillard expose les enjeux et les défis de la recherche évaluative * Elle distingue l'évaluation ex ante, qui vise à anticiper les effets d'une politique, et l'évaluation ex post, qui mesure les effets réels d'une politique * Elle souligne la nécessité d'une collaboration entre les chercheurs et les acteurs publics, ainsi que d'une pluralité des méthodes et des sources de données * Elle insiste sur la dimension politique de l'évaluation, qui implique des choix normatifs et des arbitrages entre des objectifs parfois contradictoires + [00:36:37][^4^][4] M. Seux analyse le rôle des médias dans la diffusion et la critique de l'évaluation * Il constate une surabondance des sources d'évaluation, qui rend difficile la hiérarchisation de leur qualité et de leur crédibilité * Il pointe les limites des indicateurs, qui peuvent être biaisés, trompeurs ou incomplets, et qui ne suffisent pas à rendre compte de la complexité des politiques publiques * Il appelle à une plus grande transparence et à une meilleure pédagogie de la part des évaluateurs, ainsi qu'à une plus grande responsabilité et à une meilleure formation de la part des journalistes + [01:00:07][^5^][5] M. Letta partage son expérience d'acteur politique confronté à l'évaluation * Il évoque les difficultés rencontrées pour mettre en œuvre des réformes structurelles dans un contexte de crise économique et sociale, et face à une opinion publique sceptique et méfiante * Il plaide pour une évaluation qui soit intégrée dès la conception et le lancement des politiques publiques, et qui soit adaptée aux changements rapides et imprévisibles du monde actuel * Il propose de renforcer la participation citoyenne à l'évaluation, en s'inspirant de l'exemple de la convention citoyenne pour le climat, et de développer une culture de l'évaluation au niveau européen + [01:23:25][^6^][6] Les intervenants répondent aux questions du public * Ils abordent des sujets tels que la définition d'une politique publique efficace, la place des indicateurs dans l'évaluation, le rôle du parlement et du conseil d'état dans le contrôle de l'action publique, ou encore les enjeux éthiques et déontologiques de l'évaluation * Ils échangent leurs points de vue et leurs expériences, en mettant en évidence les convergences et les divergences entre leurs approches respectives * Ils concluent sur la nécessité de renforcer le dialogue entre les différents acteurs de l'évaluation, et de promouvoir une culture de l'évaluation partagée et démocratique

      Résumé de la vidéo de [01:30:00][^1^][1] à [02:30:00][^2^][2]:

      La deuxième partie de la conférence porte sur la mise en œuvre des résultats des évaluations des politiques publiques. Elle est animée par Dominique Seux, qui interroge successivement les trois intervenants sur les enjeux et les difficultés de cette étape.

      Points saillants: + [01:30:00][^3^][3] Les conditions de la mise en œuvre des évaluations * Enrico Letta souligne l'importance du contexte politique et institutionnel * Anne Revillard insiste sur le rôle des acteurs intermédiaires et des médias * Patrice Duran rappelle les principes de la démocratie délibérative + [01:50:00][^4^][4] Les exemples de la mise en œuvre des évaluations * Enrico Letta présente le cas de l'Italie et de l'Europe * Anne Revillard évoque le cas de la France et des comparaisons internationales * Patrice Duran illustre le cas des collectivités territoriales + [02:10:00][^5^][5] Les perspectives de la mise en œuvre des évaluations * Enrico Letta plaide pour une meilleure coordination européenne * Anne Revillard appelle à une plus grande participation des citoyens * Patrice Duran propose une réforme du cadre juridique et institutionnel

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:02:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence organisée par le Conseil d'État sur le thème du dernier kilomètre des politiques publiques, c'est-à-dire la mise en œuvre concrète des actions publiques dans les territoires. Le premier intervenant est le vice-président du Conseil d'État, qui expose le point de vue de l'État territorial et du Conseil d'État sur cette question. Il souligne l'importance du rôle des préfets, des collectivités territoriales et des grands opérateurs dans la conduite des politiques publiques. Il évoque également les réflexions et les propositions du Conseil d'État sur l'évaluation, l'expérimentation et la différenciation des politiques publiques, afin de les adapter au mieux aux réalités locales.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le rôle des préfets dans le dernier kilomètre * Ils sont chargés de l'exécution réelle des politiques publiques * Ils sont responsables devant le gouvernement dans une relation de loyalisme * Ils doivent avoir une relation de confiance avec les élus locaux + [00:06:20][^4^][4] Le rôle du Conseil d'État dans le dernier kilomètre * Il veille à l'effectivité et à l'applicabilité de la loi * Il produit des rapports sur l'évaluation et l'expérimentation des politiques publiques * Il promeut une interprétation souple du principe d'égalité pour favoriser la différenciation

      Résumé de la vidéo [00:07:00][^1^][1] - [02:00:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est la deuxième partie d'une conférence organisée par le Conseil d'État sur le thème du dernier kilomètre des politiques publiques. Elle réunit quatre intervenants qui partagent leurs expériences et leurs points de vue sur la façon d'adapter les politiques publiques aux besoins et aux attentes des usagers dans les territoires.

      Points forts : + [00:07:00][^3^][3] La directrice générale adjointe de Pôle emploi présente les enjeux de l'accessibilité numérique et géographique des services publics de l'emploi * Elle explique comment Pôle emploi a développé une stratégie multicanale pour répondre aux besoins des demandeurs d'emploi * Elle souligne les défis de l'inclusion numérique et de la coordination des acteurs locaux * Elle annonce des projets innovants pour améliorer la qualité de service et la relation aux usagers + [00:25:00][^4^][4] Le président du Groupe La Poste expose les transformations du dernier kilomètre à l'ère du numérique * Il montre comment la Poste a adapté ses missions de service public et ses réseaux face à la baisse du courrier et à la montée du colis * Il insiste sur le besoin de proximité et de contact physique des citoyens, notamment dans les zones rurales et périurbaines * Il présente des exemples de nouveaux services développés par la Poste en partenariat avec les collectivités territoriales et les acteurs sociaux + [00:42:00][^5^][5] Le président de la région Grand Est témoigne de la mobilisation des acteurs régionaux face à la crise sanitaire et économique * Il raconte comment la région a élaboré un plan de relance ambitieux et participatif dès le début de la pandémie * Il met en avant les atouts et les spécificités de la région, notamment son caractère transfrontalier et sa diversité territoriale * Il plaide pour une plus grande autonomie et une meilleure différenciation des régions dans la mise en œuvre des politiques publiques + [01:00:00][^6^][6] La maire de Guéret partage son expérience de gestion d'une petite ville en milieu rural * Elle décrit les difficultés et les opportunités auxquelles elle est confrontée, notamment en matière de démographie, d'attractivité et de transition écologique * Elle illustre les enjeux du dernier kilomètre à travers le dispositif Action cœur de ville, qui vise à revitaliser les centres-villes des petites et moyennes communes * Elle appelle à une meilleure coopération entre les différents niveaux de collectivités et à une plus grande prise en compte des spécificités locales

      Résumé de la vidéo [01:00:00][^1^][1] - [02:00:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo traite de l'évaluation des politiques publiques en France, à travers les témoignages de Pierre Moscovici, Isabelle de Chefdebien et Amélie Verdier. Ils abordent les enjeux, les méthodes et les limites de l'évaluation, ainsi que les perspectives d'amélioration.

      Points forts: + [01:00:10][^3^][3] Pierre Moscovici expose le rôle de la Cour des comptes * Il souligne l'importance de l'indépendance, de la rigueur et de la pédagogie * Il présente les différents types d'évaluation réalisés par la Cour * Il appelle à renforcer le dialogue avec le Parlement et le gouvernement + [01:18:20][^4^][4] Isabelle de Chefdebien présente la Société Française d'Évaluation * Elle explique les missions et les activités de la SFE * Elle insiste sur la diversité des acteurs et des approches de l'évaluation * Elle plaide pour une culture de l'évaluation partagée et participative + [01:36:30][^5^][5] Amélie Verdier témoigne de son expérience de directrice du budget * Elle décrit les outils et les procédures utilisés pour évaluer les dépenses publiques * Elle évoque les difficultés et les limites rencontrées dans l'exercice de son métier * Elle propose des pistes pour améliorer la qualité et l'impact de l'évaluation

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:50:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence organisée par l'Institut d'études avancées de Nantes sur le thème "Le Bien Commun, clé juridique du monde qui vient ?". Elle réunit quatre intervenants qui exposent leurs réflexions sur la notion de bien commun et son rôle dans la transition écologique, la démocratie participative, la gestion des ressources naturelles et la protection des droits de l'humanité.

      Points forts : + [00:05:39][^3^][3] Corinne Lepage présente la Déclaration universelle des droits et devoirs de l'humanité * Un texte élaboré en 2015 par un groupe de juristes à la demande du Président de la République française * Un texte qui met la notion de bien commun au cœur de ses principes, droits et devoirs * Un texte qui reconnaît l'interdépendance entre les besoins fondamentaux, les ressources vitales, les équilibres écologiques et le patrimoine commun de l'humanité + [00:44:13][^4^][4] Thomas Perroud analyse les expériences juridiques de reconnaissance des biens communs en Italie, en France et au Chili * Des expériences qui témoignent d'une volonté de remédier à la privatisation du monde et de réformer le droit de propriété * Des expériences qui révèlent un hiatus entre les recherches sur les communs comme formes d'action collective et les textes juridiques qui consacrent la notion de bien commun * Des expériences qui proposent des éléments de gouvernance démocratique, solidaire, participative et équitable des biens communs + [01:03:06][^5^][5] Armand Hatchuel expose les enjeux de la création collective des biens communs * Une création qui repose sur la capacité des acteurs à se projeter dans l'avenir et à imaginer des possibles * Une création qui nécessite des espaces de liberté, de coopération et d'expérimentation * Une création qui implique une transformation des institutions, des normes et des savoirs + [01:28:50][^6^][6] Christian Huglo plaide pour une reconnaissance juridique de la personnalité de la nature * Une reconnaissance qui permettrait de protéger les biens communs naturels contre les atteintes portées par les activités humaines * Une reconnaissance qui s'appuierait sur les principes du droit de l'environnement, du droit international et du droit constitutionnel * Une reconnaissance qui s'inspirerait des expériences étrangères, notamment en Amérique latine, où des cours ont accordé des droits à des fleuves, des forêts ou des glaciers

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:06:00][^2^][2]:

      Cette vidéo présente le travail de prévention contre les violences sexuelles fait par une association dans une école de Paris. L'animatrice, qui a été victime d'inceste à l'âge de 7 ans, explique aux enfants ce que sont les parties intimes, le consentement, l'agression sexuelle et l'inceste. Elle leur apprend à se protéger, à parler et à dénoncer les abus. Elle leur chante aussi une chanson qu'elle a écrite pour exprimer son vécu.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Les violences sexuelles touchent les enfants dès 9 ans * Une fille sur 5, un garçon sur 13 * Deux à trois enfants par classe * Une loi existe depuis 22 ans pour faire de la prévention à l'école + [00:01:47][^4^][4] L'animatrice a été victime d'inceste par son grand-père * Elle a écrit une chanson pour sortir son émotion * Elle a créé l'outil qu'elle n'a pas eu à l'époque * Elle veut informer et protéger les enfants + [00:03:08][^5^][5] Les enfants apprennent ce que sont les parties intimes * Elles appartiennent à eux, personne n'a le droit de les toucher * Elles ont des noms précis qu'il faut connaître * Elles sont normales et bien pour découvrir son corps + [00:04:00][^6^][6] Les enfants apprennent ce que sont l'agression sexuelle et l'inceste * C'est quand quelqu'un touche leurs parties intimes sans leur accord * C'est interdit et puni par la loi, même si c'est une personne de la famille * C'est grave et il faut le dire vite à un adulte de confiance

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:41:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence de Pascal Marchand, chercheur en sciences de l'information et de la communication, sur les biais cognitifs et leurs liens avec la pensée sociale. Il explique comment notre cerveau peut nous tromper dans notre perception, notre mémorisation, notre raisonnement et notre jugement, et comment ces biais peuvent influencer nos décisions et nos interactions avec les autres. Il illustre son propos avec des exemples tirés de la psychologie sociale, de la publicité, de la politique, de la science et de la télévision.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Introduction * Présentation du collectif Le Rasoir et du lieu L'Oreille Cassée * Présentation du conférencier et de son domaine de recherche + [00:05:02][^4^][4] Les biais cognitifs * Définition et exemples de biais perceptifs, mnésiques, de raisonnement et de jugement * Distinction entre le système 1 (rapide, intuitif, heuristique) et le système 2 (lent, analytique, logique) de traitement de l'information * Difficulté à accéder à la réalité objective face à des phénomènes complexes + [00:28:01][^5^][5] Les biais sociaux * Influence de la présence, des attentes et des normes sociales sur nos comportements * Expériences de Milgram, d'Asch et de Zimbardo sur l'obéissance, la conformité et la soumission à l'autorité * Rôle des stéréotypes, des préjugés et des discriminations dans la catégorisation sociale + [00:55:00][^6^][6] Les biais idéologiques * Notion d'idéologie comme système de croyances et de valeurs partagées * Effet de la propagande, de la manipulation et du marketing sur nos opinions et nos choix * Exemples de la cigarette, du nazisme, du terrorisme et de la télé-réalité + [01:28:01][^7^][7] Conclusion * Nécessité de développer un esprit critique face aux biais cognitifs et sociaux * Importance de la controverse, du doute et de la remise en question * Invitation à consulter des ressources et des références sur le sujet

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:40:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence sur le thème "Comment faire face à la consommation d'alcool d'un proche". Elle présente les interventions du docteur Bernard Dort, médecin généraliste et alcoologue, de madame Nobby Nic Go, psychologue et modératrice, et d'Alice, membre de l'association ELA nom de Liège, qui témoigne de son vécu de proche d'une personne alcoolique.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction de la conférence * Présentation du sujet et des intervenants * Rappel des règles sanitaires et des modalités de diffusion + [00:02:32][^4^][4] Intervention du docteur Dort * Définition du mésusage d'alcool et de l'addiction * Explication des signes, des impacts et des traitements de l'alcoolisme * Présentation des ressources disponibles pour les personnes alcooliques et leurs proches + [00:39:30][^5^][5] Témoignage d'Alice * Récit de son parcours de femme de mari alcoolique * Description de son vécu, de ses souffrances et de ses difficultés * Partage de son expérience avec l'association ELA nom de Liège + [00:56:41][^6^][6] Questions-réponses avec le public * Réponses aux questions des participants présents ou en ligne * Conseils et informations pratiques sur la problématique de l'alcool * Conclusion et remerciements

      Résumé de la vidéo de [01:00:00][^1^][1] à [01:40:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo traite des questions du public sur la consommation d'alcool et ses conséquences. Les intervenants répondent aux interrogations des participants sur les aspects médicaux, psychologiques et sociaux de l'alcoolisme. Ils donnent des conseils pour aider les personnes qui souffrent d'un mésusage d'alcool ou qui sont proches d'un buveur excessif. Ils présentent également les ressources disponibles pour se faire accompagner et se soigner.

      Points forts: + [01:00:00][^3^][3] Les questions du public * Comment faire face à un conjoint qui boit et qui nie son problème ? * Quels sont les risques de l'alcool sur la santé physique et mentale ? * Comment parler de l'alcool à ses enfants ou à ses parents ? + [01:20:00][^4^][4] Les réponses des intervenants * Le docteur Dort explique les mécanismes de l'addiction et les traitements possibles * Madame Gobet souligne l'importance du soutien psychologique et de la prévention * Alice témoigne de son expérience en tant que membre de l'association ELA non + [01:40:00][^5^][5] La conclusion de la soirée * Le modérateur remercie les intervenants et le public pour leur participation * Il rappelle les coordonnées du site réseau alcool et de l'association ELA non * Il annonce la reprise des conférences en février sur d'autres thèmes de santé

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:20:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par les Cahiers Pédagogiques sur le thème du bien-être à l'école. Plusieurs intervenants, dont des enseignants, des formateurs et des chercheurs, partagent leurs réflexions, leurs expériences et leurs pratiques autour de cette notion complexe et controversée. Ils abordent les enjeux éthiques, pédagogiques et sociaux du bien-être, ainsi que les conditions, les moyens et les limites pour le favoriser dans les classes et les établissements.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Introduction et présentation du webinaire * Jean-Charles Léon, professeur de musique et membre du comité de rédaction des Cahiers Pédagogiques, anime le webinaire * Il présente le contexte, les objectifs et le déroulement du webinaire * Il salue les intervenants et les participants + [00:03:03][^4^][4] Définition du bien-être à l'école * Andréa Benetti, formatrice à l'université de Genève et coordinatrice du dossier des Cahiers Pédagogiques sur le bien-être à l'école, expose les difficultés et les enjeux de définir le bien-être * Elle questionne les raisons, les dimensions et les implications du bien-être à l'école * Elle propose une vision pluridimensionnelle et critique du bien-être, qui ne se réduit pas à une technique pédagogique ou à une injonction institutionnelle + [00:10:00][^5^][5] Le bien-être à l'école : un choix ou une nécessité ? * Yannick Mével, professeur d'histoire-géographie et directeur des publications des Cahiers Pédagogiques, revient sur le processus de choix du thème du bien-être à l'école * Il explique les débats, les interrogations et les inquiétudes qui ont traversé le comité de rédaction sur ce sujet * Il présente l'organisation et le contenu du dossier des Cahiers Pédagogiques, qui rassemble des textes variés et riches sur le bien-être à l'école + [00:15:37][^6^][6] Apprendre et se sentir bien : faut-il choisir ? * Catherine Chabrun, professeure des écoles et praticienne de la pédagogie Freinet, témoigne de son malaise de pédagogue face à l'opposition entre bien-être et apprentissage * Elle défend l'idée que le fait de se sentir bien à l'école est une condition et un lieu d'apprentissage, qui passe par la reconnaissance, la coopération, la créativité, etc. * Elle dénonce les empêchements institutionnels, sociaux et scientifiques qui entravent la conciliation entre bien-être et apprentissage + [00:21:00][^7^][7] Le bien-être à l'école : une question clinique * Mireille Cifali, professeure honoraire de l'université de Genève et spécialiste de la clinique de l'éducation, exprime son malaise face au terme de bien-être, qu'elle trouve réducteur et idéologique * Elle montre comment elle s'est préoccupée, dans sa pratique de formatrice, de permettre aux enfants de se sentir bien à l'école, même quand ils éprouvent de la souffrance, de l'angoisse ou de la peur * Elle insiste sur la nécessité vitale, pour les enseignants et les élèves, de travailler ce qui se passe à l'école, pour que chacun ait sa place et puisse apprendre

      Résumé de la vidéo [00:22:00][^1^][1] - [01:20:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un webinaire organisé par les Cahiers pédagogiques sur le thème du bien-être à l'école. Il réunit plusieurs intervenants qui partagent leurs réflexions, leurs expériences et leurs pratiques autour de cette notion.

      Points forts: + [00:22:00][^3^][3] La présentation du dossier des Cahiers pédagogiques sur le bien-être à l'école * Par Yannick Mével, directeur des publications des Cahiers pédagogiques * Il explique les enjeux, les débats et les choix éditoriaux qui ont présidé à la réalisation de ce dossier * Il présente les trois parties du dossier : les définitions du bien-être, les situations de mal-être et les liens entre bien-être et apprentissage + [00:32:00][^4^][4] L'intervention de Catherine Reverdy, chercheuse à l'Institut français de l'éducation * Elle propose une analyse des recherches sur le bien-être à l'école, ses dimensions, ses déterminants et ses effets * Elle distingue le bien-être subjectif, lié au vécu des acteurs, et le bien-être objectif, lié aux conditions d'enseignement et d'apprentissage * Elle souligne les limites et les risques d'une approche normative ou instrumentale du bien-être à l'école + [00:46:00][^5^][5] L'intervention de Jean-Charles Léon, professeur de musique et membre du comité de rédaction des Cahiers pédagogiques * Il témoigne de sa pratique de professeur de musique dans un collège, où il cherche à créer du bien-être par le sonore * Il explique comment il utilise des techniques de relaxation, de respiration, de méditation, de chant ou de percussions corporelles pour favoriser le bien-être des élèves * Il montre comment le bien-être est un préalable et un accompagnement des apprentissages musicaux + [00:58:00][^6^][6] L'intervention de Catherine Chabrun, professeure des écoles et membre du comité de rédaction des Cahiers pédagogiques * Elle raconte son parcours d'enseignante engagée dans le mouvement Freinet, qui lui a permis de trouver du bien-être dans son métier * Elle décrit les principes et les pratiques de la pédagogie Freinet, qui visent à développer le bien-être des élèves et des enseignants * Elle insiste sur l'importance de la coopération, de la créativité, de l'expression, de la démocratie et de la formation entre pairs + [01:10:00][^7^][7] Les questions et les échanges avec les participants au webinaire * Plusieurs questions sont posées par les participants, notamment sur le rôle des atsem, des animateurs périscolaires, des parents, des chefs d'établissement, des formateurs, des syndicats, des mouvements pédagogiques, etc. * Les intervenants répondent en apportant des éclairages, des exemples, des références, des pistes de réflexion ou d'action * Le webinaire se termine par des remerciements et des annonces sur les prochains événements des Cahiers pédagogiques

    1. Roberto CASATI, The cognitive life of maps

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:40:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence du professeur Roberto Casati sur la vie cognitive des cartes, c'est-à-dire la façon dont nous interagissons avec les cartes pour nous orienter et comprendre le monde. Il présente les caractéristiques, les limites et les enjeux des cartes comme représentations spatiales, en les comparant à d'autres formes de représentation comme les diagrammes, le langage ou les images. Il propose une sémantique formelle des cartes basée sur la notion de termes singuliers structurés, qui permet de rendre compte de la compositionnalité, de la généricité naturelle et de l'assignation automatique des cartes.

      Points forts : + [00:01:37][^3^][3] Les quatre modes d'orientation * Il distingue quatre façons de se repérer dans l'espace : le système 1 (automatique), le système 2 (réfléchi), le système 3 (avec une carte) et le système 4 (avec un GPS) * Il s'intéresse au système 3, qui implique une interaction entre l'utilisateur et la carte, et qui nécessite des compétences spatiales et des calculs de navigation + [00:10:55][^4^][4] Les contraintes méthodologiques pour étudier les cartes * Il pose trois contraintes pour définir ce qu'est une carte : la même dimensionnalité, la distinction entre la carte et le territoire, et la contrainte méritopologique * Il exclut les cas de distraction, comme les cartes qui mentent ou qui sont inversées, et se concentre sur les cas paradigmatiques de cartes + [00:14:40][^5^][5] La sémantique squelettique des cartes * Il développe une sémantique formelle des cartes qui repose sur l'idée que les cartes sont des surfaces colorées qui expriment des propriétés des régions du territoire * Il montre comment la vérité d'une carte peut être dérivée de la vérité de ses couches, qui sont des transparences imprimées d'une seule couleur * Il compare les cartes au langage naturel et montre que les cartes ont des termes singuliers structurés, qui sont des régions qui ont une structure méritopologique + [00:22:00][^6^][6] La généricité naturelle et l'hyper généricité des cartes * Il reprend la notion de généricité naturelle de Flint Schier, qui caractérise les représentations iconiques comme les images, et qui implique que la connaissance du sens d'une image et l'acquaintance perceptive avec d'autres objets génèrent la connaissance du sens d'autres images * Il soutient que les cartes sont hyper génériques, car il suffit d'avoir une compétence spatiale pour comprendre le sens de n'importe quelle carte, sans même avoir besoin d'acquaintance perceptive * Il illustre ce point avec un exemple de représentation d'un éléphant et d'un chien sur une table + [00:26:26][^7^][7] L'assignation automatique des cartes * Il décrit le phénomène de l'assignation automatique, qui consiste à ce que dès qu'une forme est tracée sur une surface et qu'on lui attribue la fonction de carte, toutes les parties de cette forme deviennent immédiatement sémantiquement actives * Il explique que c'est une sorte de magie qui fait que les cartes ont un pouvoir de référence immédiat, et que le travail du cartographe est ensuite de trouver quelle partie de la carte correspond à quelle partie du territoire * Il compare ce phénomène au langage naturel et montre que les cartes sont plus transparentes que les expressions linguistiques

      Résumé de la vidéo [00:28:00][^1^][1] - [00:40:00][^2^][2] :

      Cette partie de la vidéo traite de la relation entre les cartes et les images, et de la façon dont les cartes peuvent être considérées comme des images particulières qui ont des propriétés spécifiques. L'orateur présente les arguments de Goodman, Blum et Kulik, qui soutiennent que les cartes sont des images dénotatives, c'est-à-dire qu'elles représentent directement des objets ou des situations sans passer par un langage conventionnel. Il examine ensuite les objections de Resnikoff, qui affirme que les cartes sont des images connotatives, c'est-à-dire qu'elles impliquent une interprétation basée sur des règles et des symboles. Il propose enfin sa propre position, qui consiste à distinguer entre les aspects dénotatifs et connotatifs des cartes, et à montrer comment les cartes peuvent être à la fois des images et des langages.

      Points forts : + [00:28:15][^3^][3] Les cartes sont des images dénotatives selon Goodman, Blum et Kulik * Ils s'appuient sur le principe de la ressemblance et de la projection * Ils rejettent l'idée que les cartes soient des langages ou des systèmes de signes * Ils soulignent le rôle de la perception et de la cognition spatiale dans la compréhension des cartes + [00:33:25][^4^][4] Les cartes sont des images connotatives selon Resnikoff * Il critique le principe de la ressemblance et de la projection comme insuffisants et trompeurs * Il défend l'idée que les cartes sont des langages ou des systèmes de signes qui nécessitent un apprentissage * Il met en évidence le rôle de la culture et de la convention dans la production et l'interprétation des cartes + [00:37:10][^5^][5] Les cartes sont des images particulières qui combinent des aspects dénotatifs et connotatifs selon l'orateur * Il reconnaît la validité des arguments des deux camps, mais les considère comme incomplets et partiels * Il propose une distinction entre les aspects iconiques et symboliques des cartes, qui correspondent respectivement aux aspects dénotatifs et connotatifs * Il montre comment les cartes peuvent être à la fois des images et des langages, en fonction du contexte et du but de leur utilisation

    1. Quels biens communs pour partager la connaissance ?, E. BACRY, M. REGHEZZA-ZITT, N. BERTHELOT

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:48:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence sur le thème des biens communs pour partager la connaissance, organisée par la Fondation Maison des sciences de l'homme. Trois intervenants présentent leurs travaux et leurs réflexions sur les enjeux, les opportunités et les limites de l'ouverture des données dans différents domaines : la santé, la géographie et le climat. Ils abordent également les questions de qualité, de représentativité, d'interopérabilité, de gouvernance et de régulation des données, ainsi que les défis éthiques, juridiques et sociétaux liés à leur exploitation.

      Points clés : + [00:08:03][^3^][3] Emmanuel Bacry : les données de santé * Présente le Data Hobb, un projet de plateforme de données de santé ouverte et sécurisée * Explique les notions de données personnelles, pseudonymisées et anonymes selon le RGPD * Souligne les risques de biais, de mauvaise qualité et de ré-identification des données * Plaide pour une meilleure représentativité et interopérabilité des données de santé + [00:25:18][^4^][4] Magali Reghezza-Zitt : les données de géographie et de climat * Montre l'importance des données géographiques pour comprendre les dynamiques territoriales et les enjeux climatiques * Expose les difficultés d'accès, de partage et de valorisation des données géographiques * Présente le Haut Conseil pour le climat, une instance indépendante qui produit des rapports et des avis sur la transition écologique * Insiste sur le rôle des sciences sociales et de la participation citoyenne dans la production et l'usage des données + [00:49:10][^5^][5] Nicolas Berthelot : les données spatiales et les géo-communs * Présente l'IGN, un établissement public qui produit et diffuse des données géographiques de référence * Explique les évolutions technologiques et institutionnelles qui ont transformé le paysage des données spatiales * Introduit le concept de géo-communs, des ressources géographiques partagées et gérées collectivement * Propose des pistes pour favoriser la coopération, la mutualisation et la réutilisation des données spatiales

      Résumé de la vidéo [00:50:00][^1^][1] - [01:48:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo traite de la question des biens communs pour partager la connaissance, en particulier dans le domaine de la géographie et du climat. Les intervenants présentent leurs expériences, leurs projets et leurs réflexions sur les enjeux et les opportunités liés à la production, à la diffusion et à l'utilisation des données géographiques.

      Points forts: + [00:50:00][^3^][3] Nicolas Berthelot expose la stratégie de l'IGN pour construire des géo-communs * Présente le contexte de la concurrence et de la coopération entre les acteurs de la géographie * Explique le concept de géo-commun comme une ressource partagée et coproduite par une communauté * Décrit les rôles de l'IGN comme opérateur, animateur, sponsor et garant des géo-communs * Donne des exemples de projets comme Panoramax, Géoportail et Géosource + [01:04:00][^4^][4] Magali Reghezza-Zitt présente les travaux du Haut Conseil pour le climat sur les données * Souligne l'importance des données pour évaluer les politiques climatiques et les impacts du changement climatique * Montre les limites et les biais des données disponibles, notamment sur les émissions, les consommations et les vulnérabilités * Appelle à une meilleure gouvernance, une meilleure qualité et une meilleure accessibilité des données climatiques * Insiste sur le rôle des sciences humaines et sociales pour interpréter et contextualiser les données + [01:24:00][^5^][5] Emmanuel Bacry présente les défis et les opportunités de l'analyse des données massives * Définit les caractéristiques des données massives comme le volume, la variété, la vélocité et la véracité * Présente les méthodes et les outils de l'intelligence artificielle pour traiter les données massives, comme l'apprentissage automatique et le deep learning * Illustre les applications de l'analyse des données massives dans différents domaines, comme la santé, la finance, la culture et la mobilité * Discute des enjeux éthiques, juridiques et sociétaux liés à l'usage des données massives, comme la protection de la vie privée, la responsabilité et la transparence

    1. Jan-Cedric HANSEN, Conceptualisations cindyniques de la guerre

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:31:00][^2^][2] :

      Cette vidéo présente les conceptualisations cindyniques de la guerre, une approche développée par Georges-Yves Kerven pour appréhender la complexité et la vulnérabilité des situations de conflit. L'intervenant, Jan-Cedric Hansen, explique les notions clés des cindyniques, tels que l'organisme, l'hyperespace du danger, les déficits cindynogènes, et les applique à l'analyse des armées et des États en tant qu'organismes cindyniques. Il montre comment les cindyniques permettent d'identifier et de cartographier les vulnérabilités masquées, de les classer selon une taxonomie, et de les prévenir ou de les exploiter selon les buts de guerre.

      Points clés : + [00:01:11][^3^][3] La guerre comme phénomène de violence en action collective * Définition de la guerre selon Kerven : un ensemble de situations possibles contenu dans une situation d'ensemble * Nécessité de prendre en compte un complexe risque-conflit-développement + [00:03:12][^4^][4] Les cindyniques comme sciences du danger * Étymologie : du grec kundunô, je mets en danger * Objectif : appréhender la complexité des situations dangereuses * Méthodologie : définir l'organisme, le jeu d'interactions entre un contexte, des décideurs, des acteurs, des organisations + [00:05:07][^5^][5] L'armée comme organisme cindynique * Application des cindyniques à l'analyse de l'armée en tant qu'entité coordonnée, placée dans un environnement, un contexte et un milieu * Utilisation de l'hyperespace du danger, composé de cinq dimensions : téléologique, axiologique, déontologique, statistique, épistémique * Identification des déficits cindynogènes, sources de vulnérabilité, à chaque niveau : global, individuel, inter-individuel, organisationnel + [00:13:00][^6^][6] L'État comme organisme cindynique * Reproduction de la même démarche au niveau d'un État, en relation avec d'autres États, alliés ou adversaires * Prise en compte des cindyniques du premier ordre (les cinq dimensions) et du second ordre (les combinaisons de deux dimensions)

      Résumé de la vidéo [00:15:00][^1^][1] - [00:31:00][^2^][2] :

      Cette partie de la vidéo présente les concepts de cindynique, une approche qui permet d'appréhender la complexité et la vulnérabilité des situations de guerre. L'orateur explique comment les cindyniques définissent l'organisme, le milieu, le contexte et l'environnement, et comment ils utilisent l'hyperespace du danger pour analyser les dimensions téléologique, axiologique, déontologique, statistique et épistémique d'une situation. Il montre comment les cindyniques identifient les déficits systémiques, individuels, organisationnels et les dissonances qui peuvent générer des situations syndinogènes, c'est-à-dire de danger. Il illustre son propos avec des exemples tirés de l'histoire militaire et des conflits contemporains.

      Points clés : + [00:15:00][^3^][3] Les cindyniques, une science du danger * Une démarche pour appréhender la complexité * Un organisme, un ensemble d'éléments coordonnés * Un milieu, l'ensemble des éléments physiques ou matériels * Un contexte, l'ensemble des circonstances médiates ou immédiates * Un environnement, l'ensemble des conditions sociétales ou éthiques + [00:19:19][^4^][4] L'hyperespace du danger, un outil d'analyse * Cinq dimensions : téléologique, axiologique, déontologique, statistique, épistémique * Chaque dimension interroge un aspect de la situation : la finalité, les valeurs, les normes, les données, les modèles * Chaque dimension peut être cartographiée et quantifiée + [00:24:00][^5^][5] Les déficits syndinogènes, des sources de vulnérabilité * Quatre types de déficits : systémiques, individuels, organisationnels, dissonances * Chaque déficit correspond à un niveau : global, individuel, inter-individuel, organisationnel * Chaque déficit peut être prévenu ou corrigé par des mesures appropriées * La conjonction de plusieurs déficits peut entraîner une situation de tension critique * Exemples de vulnérabilités masquées au niveau systémique, individuel, organisationnel et inter-individuel

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:50:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est la première partie d'un cycle de conférences sur le thème "Mesurer la valeur de notre monde", organisé par l'Institut d'études avancées de Paris. Quatre intervenants abordent la question de la mesure sous différents angles: mathématique, sondagier, comptable et écologique. Ils exposent les enjeux, les limites et les perspectives de la quantification dans divers domaines de la connaissance et de l'action.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction du cycle et présentation des intervenants par Bétina Laville, présidente de l'IEA de Paris * Le cycle vise à interroger la quantification du monde et ses conséquences sur les valeurs * Cinq séances sont prévues, abordant la mesure de la nature, des villes, de l'égalité et du bonheur * Les intervenants sont Cédric Villani, mathématicien et député, Jean-Daniel Lévy, directeur de l'Institut Harris Interactive, Valérie Charolles, philosophe et économiste, et Alexandre Rambaud, titulaire de la chaire de comptabilité écologique à AgroParisTech + [00:08:00][^4^][4] Intervention de Cédric Villani sur la mesure en mathématique * Les mathématiques sont à la fois un langage universel et une source de créativité * La mesure est une notion fondamentale, qui permet de comparer, de classer, de modéliser, de prédire * La mesure n'est pas neutre, elle dépend du choix des unités, des échelles, des conventions, des hypothèses * La mesure n'est pas suffisante, elle doit être accompagnée d'une analyse critique, d'une interprétation, d'une mise en perspective + [00:36:00][^5^][5] Intervention de Jean-Daniel Lévy sur la mesure de l'opinion * Les sondages sont des outils qui permettent de recueillir, de traiter et de diffuser des données quantifiées sur l'opinion publique * Les sondages ne mesurent pas l'essentiel, mais ils donnent des indications sur les représentations, les attitudes, les comportements, les dynamiques des individus et des groupes * Les sondages ne sont pas infaillibles, ils sont soumis à des marges d'erreur, à des biais, à des fluctuations, à des manipulations * Les sondages ne sont pas isolés, ils s'inscrivent dans un contexte social, politique, médiatique, qui influence et est influencé par les résultats + [01:08:00][^6^][6] Intervention de Valérie Charolles sur la mesure comptable * La comptabilité est une technique qui permet de mesurer, de valoriser et de communiquer les flux et les stocks d'une entité économique * La comptabilité n'est pas objective, elle repose sur des conventions, des normes, des modèles, qui reflètent des intérêts et des visions du monde * La comptabilité n'est pas neutre, elle a des effets sur les comportements, les décisions, les performances, les évaluations des agents économiques * La comptabilité n'est pas universelle, elle varie selon les pays, les secteurs, les périodes, les enjeux + [01:36:00][^7^][7] Intervention d'Alexandre Rambaud sur la mesure écologique * L'écologie est une science qui étudie les interactions entre les êtres vivants et leur environnement * La mesure écologique est un défi, qui nécessite de prendre en compte la complexité, la diversité, l'incertitude, l'irréversibilité des systèmes naturels * La mesure écologique est un enjeu, qui vise à rendre visible, à intégrer, à valoriser le capital naturel et les services écosystémiques * La mesure écologique est un débat, qui implique des choix éthiques, politiques, sociaux, sur la définition, la méthode, l'usage de la mesure

    1. 2020-10-08 La FCPE et les questions de parentalité

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:05:16][^2^][2]:

      Cette vidéo est la deuxième édition du live direct FCPE 74, une émission mensuelle qui traite des questions de la parentalité et de l'éducation. Elle réunit des intervenants de différentes structures et associations qui présentent leurs actions, leurs services et leurs conseils pour accompagner les parents et les adolescents.

      Points forts: + [00:00:07][^3^][3] La présentation de l'émission et du thème de la parentalité * Le but est d'informer et de soutenir les parents * Le thème est vaste et recouvre différents aspects de la relation parent-enfant * L'émission est diffusée sur YouTube et Facebook + [00:03:08][^4^][4] L'intervention de la Maison des Adolescents * C'est un lieu d'accueil, d'écoute et d'orientation pour les adolescents et les parents * Elle propose des entretiens individuels ou collectifs, sans rendez-vous * Elle travaille en réseau avec d'autres partenaires et institutions * Elle aborde les questions de la distance, de la séparation et du lien avec les adolescents + [00:13:05][^5^][5] L'intervention du Réseau d'Ecoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents (REAAP) * C'est un dispositif qui vise à renforcer les compétences parentales et à prévenir les difficultés familiales * Il finance et soutient des actions collectives ou individuelles portées par des associations, des collectivités ou des parents * Il propose des conférences, des ateliers, des groupes de parole, des cafés des parents, etc. * Il s'appuie sur une charte et des principes de co-construction, de respect et de confidentialité + [00:23:59][^6^][6] L'intervention de l'Ecole des Parents et des Educateurs * C'est une association qui accompagne les parents dans leur rôle éducatif et les professionnels de l'enfance et de la jeunesse * Elle propose des formations, des animations, des publications et des ressources documentaires * Elle intervient sur des thématiques variées comme la communication, la gestion des conflits, la parentalité positive, etc. * Elle s'inscrit dans une démarche participative, ludique et interactive + [00:33:02][^7^][7] L'intervention de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) * C'est une institution qui représente les intérêts des familles auprès des pouvoirs publics * Elle regroupe des associations familiales qui offrent des services et des prestations aux familles * Elle mène des actions de sensibilisation, de plaidoyer et de concertation sur des sujets liés à la famille * Elle s'engage pour la défense des droits des familles, la promotion de la solidarité familiale et la valorisation du statut de parent + [00:42:04][^8^][8] L'intervention de la FCPE * C'est la première fédération de parents d'élèves de l'enseignement public * Elle participe à la vie scolaire et à la représentation des parents dans les instances éducatives * Elle défend des valeurs de laïcité, de gratuité, de démocratie et de réussite pour tous * Elle organise des actions, des débats, des formations et des événements autour de l'éducation + [00:50:04][^9^][9] Les points d'actualité * Le rappel des élections des représentants de parents d'élèves * Le bilan des états généraux du numérique * La rencontre avec une élue du conseil régional

    2. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:05:16][^2^][2]:

      Cette vidéo est la deuxième édition du live direct FCPE 74, une émission mensuelle qui traite des questions de la parentalité et de l'éducation. Elle réunit des intervenants de différentes structures et associations qui présentent leurs actions, leurs services et leurs conseils pour accompagner les parents et les adolescents.

      Points forts: + [00:00:07][^3^][3] La présentation de l'émission et du thème de la parentalité * Le but est d'informer et de soutenir les parents * Le thème est vaste et recouvre différents aspects de la relation parent-enfant * L'émission est diffusée sur YouTube et Facebook + [00:03:08][^4^][4] L'intervention de la Maison des Adolescents * C'est un lieu d'accueil, d'écoute et d'orientation pour les adolescents et les parents * Elle propose des entretiens individuels ou collectifs, sans rendez-vous * Elle travaille en réseau avec d'autres partenaires et institutions * Elle aborde les questions de la distance, de la séparation et du lien avec les adolescents + [00:13:05][^5^][5] L'intervention du Réseau d'Ecoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents (REAAP) * C'est un dispositif qui vise à renforcer les compétences parentales et à prévenir les difficultés familiales * Il finance et soutient des actions collectives ou individuelles portées par des associations, des collectivités ou des parents * Il propose des conférences, des ateliers, des groupes de parole, des cafés des parents, etc. * Il s'appuie sur une charte et des principes de co-construction, de respect et de confidentialité + [00:23:59][^6^][6] L'intervention de l'Ecole des Parents et des Educateurs * C'est une association qui accompagne les parents dans leur rôle éducatif et les professionnels de l'enfance et de la jeunesse * Elle propose des formations, des animations, des publications et des ressources documentaires * Elle intervient sur des thématiques variées comme la communication, la gestion des conflits, la parentalité positive, etc. * Elle s'inscrit dans une démarche participative, ludique et interactive + [00:33:02][^7^][7] L'intervention de l'Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) * C'est une institution qui représente les intérêts des familles auprès des pouvoirs publics * Elle regroupe des associations familiales qui offrent des services et des prestations aux familles * Elle mène des actions de sensibilisation, de plaidoyer et de concertation sur des sujets liés à la famille * Elle s'engage pour la défense des droits des familles, la promotion de la solidarité familiale et la valorisation du statut de parent + [00:42:04][^8^][8] L'intervention de la FCPE * C'est la première fédération de parents d'élèves de l'enseignement public * Elle participe à la vie scolaire et à la représentation des parents dans les instances éducatives * Elle défend des valeurs de laïcité, de gratuité, de démocratie et de réussite pour tous * Elle organise des actions, des débats, des formations et des événements autour de l'éducation + [00:50:04][^9^][9] Les points d'actualité * Le rappel des élections des représentants de parents d'élèves * Le bilan des états généraux du numérique * La rencontre avec une élue du conseil régional

    1. https://www.youtube.com/watch?v=4ih8dlJEnqs

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:35:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence de Jeanne Siaud-Facchin, une orthophoniste et formatrice qui a créé des méthodes innovantes pour aider les enfants en difficulté avec l'orthographe, la lecture, la compréhension et la mémorisation. Elle raconte son parcours personnel, ses découvertes, ses outils et ses conseils pour accompagner les enfants dyslexiques, dysorthographiques ou simplement en manque de confiance en eux. Elle partage son message d'espoir et sa conviction que l'orthographe n'est pas une fatalité, mais qu'elle se répare avec des techniques adaptées à chaque profil d'apprentissage.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Son histoire personnelle * Elle a souffert de l'orthographe depuis son enfance * Elle a fait une anorexie mentale à cause de la pression * Elle a participé à un stage pour les illettrés * Elle a découvert sa mémoire kinesthésique + [00:18:01][^4^][4] Ses découvertes sur l'orthographe * Elle a analysé les erreurs des enfants * Elle a inventé des codes visuels pour les mots * Elle a créé des sacs de mots et des récompenses * Elle a simplifié la grammaire et la conjugaison + [00:37:09][^5^][5] Ses outils pour la lecture et la compréhension * Elle a conçu des livres adaptés aux différents profils * Elle a utilisé des dessins et des couleurs pour aider la mémorisation * Elle a proposé des jeux et des enquêtes pour stimuler l'intérêt * Elle a enseigné aux enfants à faire des résumés + [00:59:46][^6^][6] Ses conseils pour les parents et les enseignants * Elle a insisté sur l'importance de l'écoute et de la confiance * Elle a donné des astuces pour organiser le travail scolaire * Elle a expliqué comment inverser l'école et faire travailler l'enfant à la maison * Elle a encouragé à valoriser les talents et les passions de l'enfant

    1. https://www.youtube.com/watch?v=iDNd5tPdoXk

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:56:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est une émission de la FCPE 74 sur le thème du décrochage et de la déscolarisation scolaire. Elle réunit des intervenants qui partagent leurs expériences, leurs analyses et leurs propositions pour prévenir et remédier à ce phénomène.

      Points forts: + [00:00:30][^3^][3] La présentation du sujet et des invités * Le décrochage et la déscolarisation sont définis et différenciés * Les invités sont Catherine Morsi, accompagnatrice d'enfants en situation de handicap, Déborah Hamel, psychologue, et Jessica Densité, vice-présidente de la FCPE 74 + [00:06:00][^4^][4] Les chiffres et les processus du décrochage et de la déscolarisation * Déborah Hamel expose les statistiques, les facteurs et les conséquences du décrochage et de la déscolarisation * Elle distingue quatre profils de décrocheurs : les dépressifs, les déviants cachés, les découragés et les rebelles + [00:19:00][^5^][5] Les témoignages et les solutions pour les élèves en situation de handicap * Catherine Morsi raconte son parcours d'accompagnatrice et les difficultés rencontrées par les élèves en situation de handicap * Elle explique les dispositifs existants pour les aider, comme les PAP, les PAI, les PPS, les ULIS, etc. * Elle insiste sur l'importance de la bienveillance, de la communication et de l'adaptation pédagogique + [00:34:00][^6^][6] Les dispositifs et les acteurs de la prévention et de la remédiation * Jessica Densité présente les structures et les dispositifs qui accueillent et accompagnent les élèves décrocheurs ou déscolarisés, comme les missions locales, les micro-lycées, les écoles de la deuxième chance, etc. * Elle souligne le rôle des parents, des enseignants, des CIO, des psychologues, des associations, etc. dans la prise en charge des élèves * Elle évoque les enjeux de l'orientation, de la formation, de l'insertion et de la citoyenneté + [00:49:00][^7^][7] Les questions et les réponses des internautes * Les intervenants répondent aux questions posées par les internautes sur le chat * Ils abordent des sujets comme le harcèlement, le stress, l'absentéisme, les aménagements d'examen, etc. * Ils donnent des conseils, des ressources et des contacts utiles

    1. https://www.youtube.com/watch?v=IqzUdY9n3mk

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:02:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est une émission en direct de la FCPE 74, une fédération de parents d'élèves de l'école publique. Elle aborde le thème du rôle des parents élus ou nommés au sein des instances scolaires, comme les conseils d'école, les conseils d'administration, les conseils de classe, etc. Elle donne des conseils, des informations et des témoignages sur les missions, les droits et les devoirs des parents délégués. Elle répond aussi aux questions des auditeurs sur divers sujets liés à la vie scolaire.

      Points forts: + [00:00:29][^3^][3] Le rôle des parents délégués * Défendre les droits de tous les enfants * Être à l'écoute des parents et des enseignants * Participer à la coéducation et à la médiation + [00:13:14][^4^][4] Les instances scolaires * Le conseil d'administration: décide du fonctionnement de l'établissement * La commission permanente: prépare le conseil d'administration * Le conseil de vie collégienne ou lycéenne: implique les élèves dans la vie de l'établissement * Le conseil de discipline: sanctionne les manquements au règlement intérieur * La commission du fonds social: attribue des aides financières aux familles en difficulté + [00:28:14][^5^][5] Les formations et les outils de la FCPE * Des webinaires sur différents thèmes (laïcité, sport, restauration scolaire, etc.) * Des formations en présentiel sur la dotation horaire globale (DHG) * Un livret du parent délégué qui résume les actions clés * Un site internet, une newsletter et une page Facebook pour communiquer + [00:44:04][^6^][6] Les autres engagements possibles à la FCPE * Faire partie du conseil départemental ou du conseil national * Participer aux commissions départementales ou académiques * Représenter la FCPE auprès des partenaires institutionnels * Animer des réunions ou des émissions + [00:54:11][^7^][7] Les dates à retenir * Le 10 novembre: prochaine émission sur le sport et l'EPS * Le 8 décembre: émission sur Parcoursup et l'orientation post-bac * Le 19 novembre: assemblée générale de la FCPE 74 à Cluses

    1. http://www.youtube.com/watch?v=qx9ruIU_wWM

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:07:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est la quatrième émission du direct de la FCPE 74, une fédération de parents d'élèves. Le thème abordé est la santé et l'accueil des enfants en milieu scolaire, avec la participation de quatre intervenantes : une psychologue de l'éducation nationale, une accompagnatrice d'enfants en situation de handicap, et deux infirmières scolaires. Elles présentent leurs rôles, leurs missions, leurs difficultés et leurs projets au sein des établissements scolaires. Elles répondent également aux questions des parents sur les sujets liés à la santé, au handicap, à l'orientation, et à la crise sanitaire.

      Points forts : + [00:00:13][^3^][3] Introduction du thème et des intervenantes * Présentation de la FCPE 74 et de son émission * Annonce du thème de la santé et de l'accueil des enfants * Présentation des quatre intervenantes + [00:07:31][^4^][4] Le rôle des infirmières scolaires * Diplômées d'Etat et intégrées à l'éducation nationale * Travail individualisé et collectif auprès des élèves * Dépistage, promotion de la santé, éducation à la santé * Accueil des enfants à besoins spécifiques + [00:25:28][^5^][5] L'accompagnement des enfants en situation de handicap * Présentation du métier d'accompagnante (AESH) * Différence entre AVS et AESH * Collaboration avec les enseignants, les parents, les médecins * Difficultés liées au statut, à la formation, à la rémunération + [00:37:42][^6^][6] Le rôle des psychologues de l'éducation nationale * Changement de référentiel en 2017 * Deux spécialités : éducation, développement et apprentissages (EDA) et éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle (EDO) * Missions de prévention, d'évaluation, d'accompagnement, de conseil * Impacts psychologiques de la crise sanitaire + [00:51:04][^7^][7] Questions d'actualité et conclusion * Point sur le conseil départemental de l'éducation nationale * Présentation du livret d'accueil des parents d'élèves * Annonce de la prochaine émission sur l'orientation * Souhaits de bonnes fêtes de fin d'année

    1. https://www.youtube.com/watch?v=uXIQAQqTsCo

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:08:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence en ligne organisée par la FCPE sur l'orientation scolaire en fin de troisième et en fin de terminale. Elle réunit des intervenants de différents secteurs de l'éducation nationale, tels que des psychologues, des enseignants, des principaux de collège, qui répondent aux questions des parents et des élèves sur les choix d'orientation, les procédures, les filières, les outils et les ressources disponibles.

      Points forts: + [00:00:28][^3^][3] Présentation de la conférence et des intervenants * Le thème est l'orientation scolaire en fin de troisième et en fin de terminale * Les intervenants sont des professionnels de l'éducation nationale * La conférence est animée par Valérie Comex, de la FCPE + [00:06:32][^4^][4] Le rôle du CIO (Centre d'Information et d'Orientation) * Le CIO est un service public de l'éducation nationale qui accompagne les élèves et les familles sur l'information et le conseil en orientation * Le CIO dispose de psychologues de l'éducation nationale qui interviennent dans les collèges et les lycées, et qui reçoivent sur rendez-vous au CIO * Le CIO propose des outils, des partenariats, des salons, des mini-stages, pour aider les élèves à découvrir les formations et les métiers + [00:21:54][^5^][5] La procédure Parcoursup pour l'orientation post-bac * Parcoursup est la plateforme nationale d'admission dans l'enseignement supérieur * Parcoursup permet aux élèves de terminale de s'inscrire, de formuler des vœux, de compléter leur dossier, de recevoir des propositions d'admission, et de confirmer leurs choix * Parcoursup suit un calendrier précis, avec des dates clés à respecter + [00:36:04][^6^][6] La voie professionnelle au lycée * La voie professionnelle est une filière de formation qui prépare aux métiers et à l'insertion professionnelle, mais qui permet aussi des poursuites d'études * La voie professionnelle propose deux types de diplômes : le CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) et le bac professionnel * La voie professionnelle offre une pédagogie basée sur la pratique, les stages, les projets, et les partenariats avec les entreprises + [00:49:12][^7^][7] La voie générale et technologique au lycée * La voie générale et technologique est une filière de formation qui prépare à la poursuite d'études supérieures, dans des domaines variés * La voie générale et technologique se compose de trois classes : la seconde, la première et la terminale, avec des enseignements communs, des enseignements de spécialité, et des enseignements optionnels * La voie générale et technologique conduit au baccalauréat général ou technologique, qui est le premier grade universitaire + [01:01:20][^8^][8] Les questions-réponses avec les participants * Les intervenants répondent aux questions posées par les participants, par chat ou par téléphone * Les questions portent sur des sujets variés, tels que les critères d'affectation, les passerelles entre les filières, les débouchés professionnels, les modalités d'évaluation, etc. * Les intervenants apportent des réponses précises, argumentées, et adaptées aux situations des participants

    1. https://www.youtube.com/watch?v=nbsn4pRni1I

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:58:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une émission de la FCPE 74, une fédération de parents d'élèves, qui aborde le thème des compétences des collectivités territoriales en matière de scolarisation. L'invitée est Magali Rom-Hadji, conseillère régionale d'Auvergne-Rhône-Alpes, qui explique le rôle et les actions du conseil régional dans les domaines des équipements, des bâtiments, et de la restauration scolaire des lycées. L'émission aborde également les questions d'actualité liées à la crise sanitaire, aux transports scolaires, à l'orientation, et aux examens.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le contexte et les objectifs de l'émission * Présentation des intervenants et du sujet * Report de l'émission initialement prévue en 2021 * Absence du représentant du conseil départemental + [00:03:20][^4^][4] Les compétences du conseil régional sur les lycées * Le pass région : un dispositif d'aide aux lycéens pour les manuels, les équipements, et les activités culturelles et sportives * Les équipements pédagogiques et numériques : un budget conséquent pour doter les lycées de matériel adapté * Les bâtiments : un plan Marshall pour construire et rénover les lycées, avec une attention particulière aux internats et à la transition écologique * La restauration scolaire : un enjeu de qualité, de proximité, et de diversité des repas, avec un soutien aux circuits courts et à l'agriculture biologique + [00:22:07][^5^][5] Les questions d'actualité liées à la crise sanitaire * Le protocole sanitaire dans les lycées : un manque de moyens humains et matériels pour assurer la sécurité des élèves et des personnels * Les purificateurs d'air : une demande forte des parents et des enseignants, mais une réponse insuffisante de la région * La continuité pédagogique : un défi pour les élèves et les enseignants, avec des difficultés d'accès au numérique et des inégalités sociales + [00:40:11][^6^][6] Les transports scolaires * Une compétence partagée entre la région, le département, et les communes, avec des disparités selon les territoires * Une revendication de la FCPE pour la gratuité totale des transports scolaires, ou à défaut, une égalité de traitement sur un même département * Une nécessité de développer des modes de transport alternatifs, comme le vélo ou le covoiturage, pour réduire l'empreinte écologique + [00:49:48][^7^][7] L'orientation et les examens * Une journée d'information sur l'orientation après la troisième organisée par le bureau d'information jeunesse * Une soirée sur les jeunes, internet et la sexualité organisée par le lycée Lachenal * Une augmentation des aides de la CAF pour les familles en difficulté * Une émission spéciale sur la préparation aux examens prévue le 14 avril

    1. https://www.youtube.com/watch?v=IhDr_e05OSY

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:53:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est une émission de la FCPE Haute-Savoie, réalisée par des parents d'élèves, sur le thème des révisions aux examens. Elle propose des conseils pratiques et des astuces pour aider les élèves à préparer efficacement leurs épreuves, en tenant compte des processus de mémorisation, d'attention, d'organisation et de motivation. Elle invite également deux intervenants, un professeur principal de lycée et une psychologue, qui partagent leur expérience et leur expertise sur le sujet.

      Points forts: + [00:00:24][^3^][3] Introduction de l'émission et du thème * Présentation de la FCPE et de ses valeurs * Soutien à la paix dans le monde et aux pays en conflit * Annonce des prochaines émissions + [00:03:17][^4^][4] Intervention de Déborah Amène, psychologue * Explication du fonctionnement des différentes mémoires * Importance de l'attention, de la compréhension, de la répétition et du rappel * Illustration de la courbe de l'oubli et des méthodes pour la contrer * Conseils pour optimiser les révisions: rythme, pauses, sommeil, fiches, exercices, etc. + [00:18:58][^5^][5] Intervention de Jean-Baptiste Giraud, professeur principal de lycée * Présentation de son rôle et de ses missions * Rappel des enjeux des examens et des attentes des jurys * Recommandations pour gérer le stress, la confiance en soi, la motivation et l'orientation * Astuces pour réussir les épreuves: lecture des consignes, gestion du temps, présentation, etc. + [00:34:36][^6^][6] Questions des parents et des élèves * Réponses des intervenants sur des points précis ou des situations particulières * Exemples concrets et témoignages * Ressources et outils disponibles + [00:49:57][^7^][7] Conclusion de l'émission et remerciements * Bilan des apports et des conseils * Invitation à s'abonner à la chaîne YouTube de la FCPE * Annonce de la date et du thème de la prochaine émission

    1. https://www.youtube.com/watch?v=yTdPuBFtbKI

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:13:24][^2^][2]:

      Cette vidéo est une émission en direct organisée par la FCPE Haute-Savoie, qui aborde le thème des études supérieures et de la préparation à l'orientation après le bac. Elle réunit quatre intervenants : Déborah Amel, psychologue, Marie Augendre, enseignante-chercheuse à l'Université de Lyon 2, Arnaud Lathuile, enseignant en classe prépa au lycée Lachenal, et Pascal Blanc, président de la FCPE Haute-Savoie. Ils répondent aux questions des lycéens et des parents sur les différents parcours possibles, les attendus, les modalités de sélection, les difficultés et les opportunités.

      Points forts : + [00:04:47][^3^][3] Les processus psychologiques du choix d'orientation * Déborah Amel explique les émotions, les peurs, les limites et les ressources qui entrent en jeu dans la décision d'orientation * Elle conseille de se connaître, de s'informer, de se projeter et de se faire accompagner + [00:12:02][^4^][4] Le passage du lycée à l'université * Marie Augendre présente les différences de vocabulaire, de rythme, de pédagogie et d'évaluation entre le secondaire et le supérieur * Elle souligne l'importance de l'autonomie, de la curiosité, de la méthodologie et de la motivation pour réussir à l'université + [00:26:19][^5^][5] La classe préparatoire aux grandes écoles * Arnaud Lathuile décrit les spécificités, les exigences, les avantages et les inconvénients de la prépa * Il détaille les critères de sélection, les modalités de candidature, les débouchés et les passerelles possibles + [00:57:26][^6^][6] Les questions d'actualité * Pascal Blanc aborde les sujets de la tenue vestimentaire à l'école, du budget de la région pour les lycées, de la réforme du bac et du contrôle continu * Il donne son point de vue et celui de la FCPE sur ces questions

    1. Bonjour, je suis Copilot, votre assistant pour vous aider à comprendre le contenu de la vidéo de cette page. 😊

      La vidéo de cette page est une audition de Madame Dominique Chimono, Contrôleur général des lieux de privation de liberté, devant la commission des lois de l'Assemblée nationale, le 11 février 2024. Elle présente son rapport annuel d'activité et aborde les problèmes rencontrés dans les prisons, les centres de rétention, les hôpitaux psychiatriques et les centres éducatifs fermés.

      Les parties de la vidéo qui concernent les enfants et les jeunes de 1h20 à 1h40 sont les suivantes :

      • [01:20:00] Elle évoque la situation des centres éducatifs fermés, qui accueillent des enfants délinquants et des enfants souffrant de troubles psychiques, sans coordination ni suivi médical.
      • [01:23:10] Elle dénonce le manque de statut et de contrôle juridictionnel des enfants hospitalisés en psychiatrie, qui sont parfois placés à l'isolement ou en contention, ou avec des adultes.
      • [01:25:20] Elle alerte sur le développement des unités de soins intensifs en psychiatrie, qui sont des lieux de forte contrainte sans statut ni contrôle, et qui concernent aussi des enfants.
      • [01:28:30] Elle répond à une question sur les alternatives à la détention pour les mineurs, et plaide pour une meilleure prévention et une prise en charge éducative adaptée.

      Source : conversation avec Bing, 11/02/2024 (1) Droit à l'image et respect de la vie privée | Service-Public.fr. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32103. (2) Les usages vidéo des jeunes : quels intérêts pédagogiques. https://www.reseau-canope.fr/agence-des-usages/les-usages-video-des-jeunes-quels-interets-pedagogiques.html. (3) Prévention consentement : ton corps t'appartient - Maître Lucas. https://maitrelucas.fr/lecons/prevention-consentement-cp-ce1-ce2-cm1-cm2/. (4) Vidéos : 20 Tendances à ne pas manquer en 2024 - Graphiste Blog. https://graphiste.com/blog/tendances-video/.

    2. Les parties de la vidéo qui concernent les enfants et jeunes de 1h15 à 1h40 sont les suivantes :

      • De [01:15:12] à [01:15:57], Madame Caroline Abad évoque la situation des enfants privés de liberté dans les centres éducatifs fermés, les alternatives à la détention et la création d'un mécanisme de régulation carcérale.
      • De [01:16:26] à [01:16:59], Madame Dominique Chimonno répond à Madame Abad sur les centres éducatifs fermés, les problèmes de statut des enseignants, de vacances scolaires et de convention avec l'éducation nationale.
      • De [01:17:00] à [01:17:24], Monsieur Stéphane Peu interroge Madame Chimonno sur les tests osseux pratiqués sur les mineurs étrangers non accompagnés pour déterminer leur âge.
      • De [01:17:25] à [01:18:04], Madame Chimonno confirme son opposition aux tests osseux et appelle à respecter la Convention internationale des droits de l'enfant.
      • De [01:18:05] à [01:18:40], Monsieur Peu poursuit sur le statut de l'enfant, la protection de l'enfance, l'attractivité des personnels et la présence d'un avocat pour les enfants de la Ddass.
      • De [01:18:41] à [01:19:21], Madame Chimonno répond à Monsieur Peu sur l'enseignement en prison et dans les centres éducatifs fermés, le statut spécial des professeurs et la loi qui rattache l'éducation nationale en prison à celle de dehors.

      Source : conversation avec Bing, 11/02/2024 (1) Les usages vidéo des jeunes : quels intérêts pédagogiques. https://www.reseau-canope.fr/agence-des-usages/les-usages-video-des-jeunes-quels-interets-pedagogiques.html. (2) Droit à l'image et respect de la vie privée | Service-Public.fr. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32103. (3) Prévention consentement : ton corps t'appartient - Maître Lucas. https://maitrelucas.fr/lecons/prevention-consentement-cp-ce1-ce2-cm1-cm2/. (4) Vidéos : 20 Tendances à ne pas manquer en 2024 - Graphiste Blog. https://graphiste.com/blog/tendances-video/.

    3. Voici les parties de la vidéo de cette page qui concernent les enfants et jeunes de 1h01 à 1h40 :

      • [01:01:22][^1^][1] La question du travail des détenus mineurs et de leur accès à l'éducation, à la culture et au sport.
      • [01:04:23][^2^][2] Le statut des enfants enfermés, notamment dans les centres éducatifs fermés, et la nécessité de leur garantir un enseignement adapté et un suivi éducatif.
      • [01:09:05][^3^][3] La situation des enfants placés en protection de l'enfance, souvent maltraités dans les foyers ou les familles d'accueil, et le manque de contrôle de ces structures.
      • [01:11:38][^4^][4] La question des tests osseux pour déterminer l'âge des mineurs étrangers non accompagnés, et la dénonciation de cette pratique par le Comité des droits de l'enfant.
      • [01:13:24][^5^][5] La question de l'attractivité des personnels éducatifs et pénitentiaires, et le risque de ne plus trouver de personnes motivées pour travailler avec les enfants et les jeunes en difficulté.
    4. Bonjour, je suis Copilot, votre assistant pour le navigateur Microsoft Edge. Je vais essayer de répondre à votre question en utilisant le transcript de la vidéo de cette page.

      Voici les parties de la vidéo qui concernent les enfants et les jeunes entre 0h35 et 1h40 :

      • [00:35:12][^1^][1] La contrôleuse générale évoque la situation des enfants maltraités qui sont placés dans des foyers ou des familles d'accueil peu ou mal contrôlés, et qui se retrouvent ensuite dans les centres éducatifs fermés.
      • [00:36:17][^2^][2] Elle dénonce la situation des centres éducatifs fermés, où les enfants sont confrontés à des troubles psychiques, à un manque d'enseignement et à une absence de suivi éducatif.
      • [00:37:35][^3^][3] Elle appelle à une loi qui rattache l'éducation nationale en prison à celle de dehors, et à un statut spécial pour les professeurs qui travaillent en milieu fermé.
      • [00:48:56][^4^][4] Elle revient sur la question des centres éducatifs fermés et demande de faire attention à la construction de nouveaux centres, qui doivent être accompagnés de moyens humains et éducatifs.
      • [00:57:44][^5^][5] Elle alerte sur le statut de l'enfant en prison et dans les centres éducatifs fermés, qui est en deçà des préconisations de la Convention internationale des droits de l'enfant.
      • [01:00:46][^6^][6] Elle soutient la proposition de donner aux enfants de la Ddass un avocat qui soit au droit de l'enfant et qui les accompagne tout au long de leur parcours.
      • [01:01:32][^7^][7] Elle s'inquiète de l'attractivité des personnels qui travaillent en prison et en dehors, et qui sont confrontés à des situations difficiles et à un manque de reconnaissance.
    5. Bonjour, je suis Copilot, votre assistant pour le navigateur Microsoft Edge. Je vais essayer de répondre à votre question en utilisant la transcription de la vidéo de cette page. Voici les parties de la vidéo qui concernent les enfants et les jeunes entre 00:20:00 et 01:40:00 :

      • [00:20:19][^1^][1] La contrôleuse générale des lieux de privation de liberté évoque la situation des enfants placés dans des foyers de l'enfance ou des familles d'accueil, où ils sont souvent maltraités.
      • [00:20:42][^2^][2] Elle parle des centres éducatifs fermés, où sont accueillis des enfants délinquants, et dénonce le manque de suivi, de soins et d'éducation adaptés à leur situation.
      • [00:21:53][^3^][3] Elle répond à une question sur l'enseignement en prison et dans les centres éducatifs fermés, et souligne le faible accès à la culture, à l'enseignement et au travail des enfants enfermés.
      • [00:23:48][^4^][4] Elle réagit à une question sur la protection de l'enfance et la prévention de la délinquance juvénile, et insiste sur la nécessité de renforcer les moyens des services sociaux et judiciaires.
      • [00:25:25][^5^][5] Elle répond à une question sur la prise en charge des mineurs étrangers non accompagnés, et critique le recours aux tests osseux pour déterminer leur âge.
      • [00:26:46][^6^][6] Elle répond à une question sur la situation des mineurs en garde à vue, et plaide pour le respect de leurs droits fondamentaux, notamment le droit à un avocat et à un examen médical.
      • [00:28:16][^7^][7] Elle répond à une question sur la prévention du suicide chez les mineurs incarcérés, et dénonce les conditions de détention indignes et les carences en matière de santé mentale.
      • [00:29:48][^8^][8] Elle répond à une question sur la responsabilité pénale des mineurs, et s'oppose à l'abaissement de l'âge de la majorité pénale à 16 ans, qu'elle juge contraire aux principes de la justice des mineurs.
      • [00:31:22][^9^][9] Elle répond à une question sur la formation des personnels pénitentiaires et éducatifs qui travaillent avec les mineurs, et souligne l'importance de leur donner les moyens d'exercer leur métier dans des conditions satisfaisantes.
      • [00:32:54][^10^][10] Elle répond à une question sur la participation des mineurs aux activités culturelles, sportives et citoyennes, et encourage le développement de ces actions qui favorisent l'insertion sociale des jeunes.
    6. Voici les parties de la vidéo de cette page qui concernent les enfants et les jeunes :

      • [00:02:31][^1^][1] - [00:02:50][^2^][2] : Le rapport évoque la situation des enfants privés de liberté dans les centres éducatifs fermés, les foyers de l'enfance et les hôpitaux psychiatriques.
      • [00:07:08][^3^][3] - [00:07:57][^4^][4] : Le rapport dénonce le manque d'accès à l'éducation, à la culture et au sport pour les enfants détenus dans les maisons d'arrêt.
      • [00:09:17][^5^][5] - [00:10:17][^6^][6] : Le rapport alerte sur les conditions de placement et de prise en charge des enfants maltraités par l'aide sociale à l'enfance et la protection judiciaire de la jeunesse.
      • [00:18:58][^7^][7] - [00:19:57][^8^][8] : Le rapport souligne l'absence de statut de l'enfant hospitalisé en psychiatrie, qu'il soit en soin libre ou sans consentement, et les risques de violation de ses droits.
    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:48:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un documentaire sur la laïcité à l'école, réalisé par Irène Berelovic et Marina Julienne. Il suit le parcours d'une classe de première générale d'un lycée de Saint-Denis, où les élèves sont majoritairement musulmans, et qui participent à un projet de podcast sur ce sujet. Le documentaire explore les questions, les débats, les tensions, les contradictions, les expériences et les opinions des élèves et des adultes qui les entourent, sur la relation entre école et religion, et sur le sens et les limites de la laïcité.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le rituel du matin * Les élèves doivent enlever leur voile avant d'entrer dans le lycée * Certains le vivent comme une humiliation, d'autres comme un geste symbolique * Les surveillants sont partagés sur la loi de 2004 qui interdit les signes religieux ostensibles + [00:10:36][^4^][4] Le projet de podcast * Les élèves sont associés à la réalisation d'un podcast sur la laïcité * Ils formulent la question : comment vous vous débrouillez avec la laïcité ? * Ils interviewent des intervenants extérieurs, comme un professeur de philosophie ou une journaliste + [00:25:00][^5^][5] La sortie au musée * Les élèves vont au musée d'Orsay pour voir des œuvres d'art * Ils réagissent aux tableaux représentant des corps nus, comme L'Origine du monde de Courbet * Ils confrontent leurs regards, leurs goûts, leurs valeurs et leurs croyances + [00:40:00][^6^][6] Le voyage scolaire * Les élèves partent au Festival d'Avignon pour assister à des spectacles de théâtre * Ils doivent respecter la règle du non-port du voile, même en dehors du lycée * Ils découvrent des formes d'expression artistique variées et parfois provocatrices

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:07:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence de la pédiatre Catherine Guéguen sur l'éducation à la lumière des neurosciences affectives et sociales. Elle présente les découvertes récentes sur le cerveau des enfants et des adolescents, et les implications pour les parents et les enseignants. Elle explique comment l'empathie, le soutien, la bienveillance et la communication non violente sont essentiels pour le développement optimal du cerveau et des compétences psychosociales. Elle donne des exemples concrets et des conseils pratiques pour accompagner les enfants avec respect et compréhension.

      Points clés : + [00:04:46][^3^][3] Le cerveau des enfants est immature, vulnérable et malléable * Il faut avoir de la compassion et de la patience pour les enfants * Les enfants ne sont pas méchants, ils sont dépassés par leurs émotions et leurs impulsions * Les humiliations verbales et physiques entravent le développement du cerveau + [00:13:03][^4^][4] L'importance capitale du rôle des émotions * Les émotions ont un rôle dans la connaissance de soi, la réflexion, le sens moral, la capacité de faire des choix et l'apprentissage * Il faut apprendre à exprimer et à écouter les émotions, les siennes et celles des autres * Il faut partager les émotions agréables et apaiser les émotions désagréables + [00:26:02][^5^][5] Les compétences psychosociales * Ce sont les compétences émotionnelles, sociales et cognitives qui permettent de vivre en harmonie avec soi-même et avec les autres * Elles sont recommandées par l'OMS et l'éducation nationale * Elles se développent par des activités ludiques, créatives, coopératives et réflexives + [00:40:09][^6^][6] L'empathie, le soutien et l'encouragement * Ce sont les conditions fondamentales pour que le cerveau se développe de façon optimale * Ils favorisent la motivation, la confiance, l'estime de soi, la résilience, la créativité et la réussite scolaire * Ils permettent de prévenir et de réparer les troubles du comportement, de l'attention, de l'apprentissage et de la santé mentale

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:29:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est une audition du co-président de la Commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (CIIVISE), Edouard Durand, devant la commission des lois de l'Assemblée nationale le 19 juillet 2023.

      Il présente le bilan du travail de la CIIVISE, notamment son dernier avis sur le coût du déni des violences sexuelles faites aux enfants, estimé à 9,7 milliards d'euros par an.

      Il répond également aux questions des députés sur les enjeux de la prévention, de la prise en charge, de la justice et de la reconnaissance des victimes.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] La création et la mission de la CIIVISE * Inspirée par la commission Sauvé sur les abus sexuels dans l'Église * Chargée de recueillir la parole des adultes victimes de violences sexuelles dans l'enfance * De faire voir le visage des enfants violés à la société + [00:10:00][^4^][4] Le coût du déni des violences sexuelles faites aux enfants * Un coût économique annuel de 9,7 milliards d'euros pour les autorités publiques * 60% de ce coût lié aux conséquences à long terme des violences subies dans l'enfance * Un coût humain et social inestimable pour les victimes et la société + [00:20:00][^5^][5] Les préconisations de la CIIVISE pour améliorer la situation * La définition d'un parcours de soins spécialisés du psycho-traumatisme pour les victimes * Le maintien de la CIVIS au-delà du 31 décembre 2023 pour continuer à recueillir la parole des victimes * La législation plus impérative pour protéger les enfants et sanctionner les agresseurs + [00:30:00][^6^][6] Les questions des députés sur les différents aspects du sujet * La formation et la sensibilisation des professionnels de l'enfance, de la santé, de la justice * La prévention et la détection des violences sexuelles dans les différents milieux * La justice restaurative et la réparation des victimes * La prescription et la non-rétroactivité des lois pénales

    2. Résumé de la vidéo [00:30:00][^1^][1] - [01:29:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo présente le rapport final de la Commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (CIIVISE), qui a recueilli la parole de plus de 10 000 victimes.

      Le rapport dénonce le déni et l'impunité qui entourent ces crimes, ainsi que leurs conséquences dramatiques sur la santé, la vie sociale et professionnelle des victimes. Il propose 45 recommandations pour mieux protéger les enfants, améliorer le repérage, le traitement judiciaire, la réparation et la prévention des violences sexuelles.

      Points forts: + [00:30:00][^3^][3] La présentation du rapport final de la CIVISE * Le co-président Edouard Durand expose les objectifs, la méthode et les résultats de la commission * Il souligne la nécessité de maintenir la CIIVISE au-delà du 31 décembre 2023 pour continuer à recueillir la parole des victimes * Il rappelle les 22 préconisations déjà formulées par la CIVISE et annonce les 23 nouvelles + [00:51:00][^4^][4] Les questions des députés de la commission des lois * Les députés interrogent le co-président sur les chiffres, les causes, les conséquences et les solutions des violences sexuelles faites aux enfants * Ils saluent le travail de la CIIVISE et expriment leur soutien aux victimes * Ils évoquent les enjeux législatifs, notamment la loi du 21 avril 2021 et la QPC sur la présomption de non-consentement + [01:15:00][^5^][5] Les réponses du co-président de la CIVISE * Le co-président répond aux questions des députés en s'appuyant sur les données recueillies par la CIIVISE et sur son expérience de juge des enfants * Il insiste sur la nécessité d'une législation plus impérative, d'un parcours de soins spécialisés, d'une formation des professionnels et d'une sensibilisation du public * Il plaide pour une reconnaissance sociale des victimes et une lutte contre le déni et l'impunité des agresseurs

    1. Voici quelques critiques vis à vis des acteurs non étatiques dans l'éducation qui sont mentionnées dans le rapport de la page :

      • Ils peuvent violer le droit à l'éducation en imposant des frais de scolarité, en discriminant certains groupes ou en offrant une qualité médiocre.
      • Ils peuvent aggraver les inégalités et la ségrégation en créant des systèmes éducatifs parallèles qui favorisent les élites ou les communautés privilégiées.
      • Ils peuvent influencer de manière indue les politiques publiques en matière d'éducation en faisant du lobbying, en finançant des recherches biaisées ou en captant des ressources publiques.
      • Ils peuvent échapper au contrôle et à la réglementation des gouvernements en opérant dans l'informalité, en dissimulant leurs informations ou en résistant aux normes communes.
      • Ils peuvent compromettre l'intégrité et la transparence du processus d'élaboration des politiques en matière d'éducation en manipulant le langage, en imposant leurs priorités ou en excluant les voix des parties prenantes.
    1. Résumé de la vidéo [00:40:01][^1^][1] - [01:46:22][^2^][2] :

      Cette vidéo est la deuxième partie d'un débat sur l'inclusion scolaire des adolescents avec autisme en collèges et lycées ordinaires. Elle présente les témoignages de quatre experts, de quatre membres de l'éducation nationale et de trois spécialistes du handicap. Elle aborde les enjeux, les difficultés et les solutions pour accompagner ces élèves dans leur parcours scolaire et leur épanouissement personnel.

      Points forts : + [00:40:01][^3^][3] L'importance de l'adaptation pédagogique * Adapter les consignes, les supports et les évaluations * Utiliser des outils visuels, des fiches de procédure et des pictogrammes * Favoriser la coopération entre les élèves et le tutorat + [00:54:03][^4^][4] Le rôle de l'auxiliaire de vie scolaire (AVS) * Aider l'élève à s'organiser, à se repérer et à communiquer * Créer un lien de confiance et de sécurité avec l'élève * Collaborer avec les enseignants, les parents et les professionnels + [01:11:22][^5^][5] Les défis de l'adolescence et de la sexualité * Accompagner l'élève dans la découverte de son corps et de ses émotions * Respecter son rythme, ses besoins et ses limites * Lui apprendre les codes sociaux, les règles et les dangers + [01:25:37][^6^][6] Les bénéfices de l'inclusion scolaire * Permettre à l'élève de développer ses compétences et ses talents * Lui offrir des opportunités de socialisation et d'intégration * Valoriser sa différence et sa richesse pour lui-même et pour les autres

    2. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [01:46:22][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence sur l'inclusion scolaire des adolescents avec autisme en collèges et lycées ordinaires. Elle présente les témoignages de quatre membres de l'éducation nationale et trois spécialistes du handicap, ainsi que des exemples de situations vécues par des élèves autistes et leurs accompagnants.

      Points forts : + [00:00:22][^3^][3] Les enjeux de l'inclusion scolaire * Adapter la pédagogie aux besoins spécifiques des élèves autistes * Prévenir le harcèlement scolaire et favoriser l'estime de soi * Aider à franchir le cap de l'adolescence et à assumer sa différence + [00:01:00][^4^][4] L'exemple de Mathis, élève autiste en 6e * Le parcours de Mathis depuis son diagnostic à 5 ans et demi * Le travail d'équipe entre les parents, les professionnels et les enseignants * Les aménagements pédagogiques et les outils de guidances mis en place * Les progrès de Mathis en termes de communication et d'apprentissage + [00:14:06][^5^][5] L'exemple d'Hermine, élève autiste en 5e * La découverte du potentiel d'Hermine grâce à un exercice de français * L'importance de la valorisation des compétences et des centres d'intérêt * Le rôle de l'AVS dans l'accompagnement et la médiation * Les difficultés d'Hermine à gérer ses émotions et à s'intégrer au groupe + [00:27:19][^6^][6] L'exemple d'Antoine, élève autiste en 3e * Le profil atypique d'Antoine, verbal et de haut niveau * Les troubles du comportement d'Antoine liés à l'éveil de la sexualité * Le travail de remédiation cognitive et de régulation émotionnelle * La passion d'Antoine pour l'informatique et ses projets d'orientation + [00:39:16][^7^][7] L'exemple d'Hugo, élève autiste en 2nde * Le harcèlement scolaire subi par Hugo au collège * Le changement de lycée et la perte de ses rares amis * Les stratégies d'Hugo pour se rendre invisible et éviter les conflits * L'isolement social d'Hugo et son besoin de soutien

    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [02:32:22][^2^][2]:

      Cette vidéo est une émission en direct animée par Cyril, un éducateur spécialisé qui invite Parole des Ducs, un autre éducateur spécialisé, pour parler de son expérience dans les foyers d'accueil d'urgence. Ils échangent sur leur parcours, leur métier, leurs difficultés et leurs projets, tout en interagissant avec le chat et en faisant de l'humour.

      Points forts: + [00:00:01][^3^][3] Introduction et présentation de l'invité * Cyril accueille Parole des Ducs et le remercie d'être là * Parole des Ducs se présente et explique son travail dans les foyers d'accueil d'urgence * Ils parlent de leurs passions communes comme le basket et la danse + [00:21:42][^4^][4] Le fonctionnement des foyers d'accueil d'urgence * Parole des Ducs décrit le rôle des foyers d'accueil d'urgence dans la chaîne des placements * Il explique que le délai théorique de trois mois pour évaluer et orienter les jeunes est souvent dépassé * Il dénonce le manque de moyens, de places et de suivi des jeunes + [00:48:12][^5^][5] Les difficultés et les satisfactions du métier d'éducateur spécialisé * Parole des Ducs raconte quelques anecdotes marquantes avec les jeunes qu'il a accompagnés * Il partage les moments difficiles, les conflits, les violences, les fugues, les placements abusifs * Il exprime aussi les moments de joie, de réussite, de lien, de confiance, de reconnaissance + [01:18:34][^6^][6] Les projets et les perspectives d'avenir * Parole des Ducs annonce qu'il va bientôt quitter son poste pour se lancer dans un nouveau projet * Il explique qu'il va créer une chaîne YouTube pour parler de son métier et sensibiliser le public * Il invite les gens à le suivre sur les réseaux sociaux et à le soutenir dans sa démarche + [02:15:12][^7^][7] Conclusion et remerciements * Cyril remercie Parole des Ducs pour son témoignage et son engagement * Parole des Ducs remercie Cyril pour son invitation et son animation * Ils saluent le chat et les encouragent à rester connectés et solidaires

    2. Résumé de la vidéo [01:11:01][^1^][1] - [02:32:22][^2^][2]:

      Cette vidéo est la première partie d'une interview de l'educ, un éducateur spécialisé qui travaille dans un foyer d'accueil d'urgence pour les adolescents. Il partage son parcours, son métier, ses difficultés et ses passions avec l'animateur Cyril.

      Points forts: + [01:11:01][^3^][3] L'educ se présente et explique ce qu'est un foyer d'accueil d'urgence * Il accueille, évalue et oriente des jeunes placés par l'administration ou la justice * Il a trois mois pour trouver la meilleure solution pour chaque jeune * Il travaille pour l'Etat et passe un concours de la fonction hospitalière + [01:23:15][^4^][4] L'educ raconte pourquoi il a choisi ce métier et comment il s'est formé * Il voulait aider les personnes dans leurs problématiques les plus profondes * Il a commencé par faire des études d'anglais pour être prof * Il a découvert le métier d'éducateur spécialisé et a passé le diplôme d'Etat + [01:36:24][^5^][5] L'educ décrit son quotidien, ses missions et ses outils * Il travaille en équipe pluridisciplinaire avec des psychologues, des assistants sociaux, des infirmiers, etc. * Il accompagne les jeunes dans leur scolarité, leur santé, leur projet de vie, etc. * Il utilise des techniques comme l'écoute active, la reformulation, le jeu, etc. + [01:49:37][^6^][6] L'educ expose les difficultés et les satisfactions de son métier * Il fait face à des situations d'urgence, de violence, de détresse, etc. * Il doit gérer la pression, le stress, la fatigue, etc. * Il trouve du sens, de la reconnaissance, de la joie, etc.

    3. Résumé de la vidéo [01:11:01][^1^][1] - [01:11:22][^2^][2]:

      Cette vidéo est la partie 3 d'une interview de l'educ, un éducateur spécialisé qui travaille dans un foyer d'accueil d'urgence pour les adolescents. Il parle de son parcours, de son métier, et des difficultés qu'il rencontre.

      Points forts: + [01:11:01][^3^][3] Il explique pourquoi il a choisi d'être éducateur spécialisé * Il voulait aider les personnes dans leurs problèmes * Il voulait être prof d'anglais mais il a changé d'avis * Il a découvert le métier d'éducateur et ses possibilités + [01:11:13][^4^][4] Il décrit le fonctionnement du foyer d'accueil d'urgence * Il accueille, évalue et oriente les jeunes placés par le juge ou la the * Il a trois mois pour le faire mais c'est souvent plus long * Il dénonce l'injustice et la hiérarchie qui entravent son travail

    4. Résumé de la vidéo [01:06:01][^1^][1] - [01:11:22][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo est une interview de l'educ, un éducateur spécialisé qui travaille dans un foyer d'accueil d'urgence pour les adolescents. Il parle de son parcours, de son métier, de ses difficultés et de ses passions.

      Points forts: + [01:06:01][^3^][3] L'educ se présente et explique ce qu'est un foyer d'accueil d'urgence * C'est le premier maillon de la chaîne des placements * Il faut accueillir, évaluer et orienter les jeunes en trois mois * Il y a souvent des délais et des problèmes administratifs + [01:08:00][^4^][4] L'educ raconte pourquoi il a choisi ce métier * Il voulait être prof d'anglais mais il s'est rendu compte qu'il voulait aider les personnes dans leurs problématiques les plus profondes * Il a découvert le métier d'éducateur spécialisé et ses multiples possibilités * Il a passé un concours de la fonction hospitalière pour travailler dans le foyer + [01:09:50][^5^][5] L'educ dénonce le fonctionnement très hiérarchisé et rigide de sa structure * Il se sent comme un soldat de l'état qui doit obéir aux ordres * Il y a un manque de communication et de considération entre les différents niveaux * Il y a un décalage entre les besoins des jeunes et les décisions prises + [01:10:50][^6^][6] L'educ partage ses passions et ses projets * Il aime le basket, la danse et raconter des histoires * Il a plein d'idées pour créer du contenu sur le social * Il a envie de faire des soirées avec les autres éducateurs

    5. Résumé de la vidéo [00:50:01][^1^][1] - [01:11:22][^2^][2]:

      Cette vidéo est la deuxième partie d'une interview de l'educ, un éducateur spécialisé qui travaille dans un foyer d'accueil d'urgence pour les adolescents. Il partage son expérience, ses difficultés, ses réussites et ses conseils pour exercer ce métier.

      Points forts: + [00:50:01][^3^][3] Le fonctionnement du foyer d'accueil d'urgence * Le rôle de l'éducateur est d'accueillir, d'évaluer et d'orienter les jeunes en trois mois * Les difficultés liées à la hiérarchie, à la bureaucratie et au manque de moyens * Les avantages de travailler en équipe pluridisciplinaire + [00:58:10][^4^][4] La relation avec les jeunes et les familles * L'importance de créer un lien de confiance et de respect * Les situations difficiles à gérer comme les fugues, les violences ou les addictions * Les moments de joie et de fierté quand les jeunes évoluent positivement + [01:05:20][^5^][5] La formation et les compétences requises pour être éducateur spécialisé * Le parcours de l'educ, qui a commencé par être prof d'anglais * Les qualités nécessaires comme la patience, l'empathie, la créativité et la remise en question * Les conseils pour les futurs éducateurs, comme se former, se documenter et s'entourer

    6. Résumé de la vidéo [00:41:01][^1^][1] - [00:50:00][^2^][2]:

      Dans cette partie de la vidéo, l'animateur interviewe Parole des Ducs, un éducateur spécialisé qui travaille dans un foyer d'accueil d'urgence pour les adolescents. Il lui pose des questions sur son parcours, son métier, ses difficultés et ses réussites.

      Points forts: + [00:41:01][^3^][3] Le choix d'être éducateur spécialisé * Parole des Ducs raconte qu'il voulait être prof d'anglais mais qu'il s'est rendu compte qu'il voulait aider les personnes dans leurs problématiques les plus profondes * Il dit qu'il a découvert le métier d'éducateur spécialisé en posant des questions à plusieurs personnes et qu'il a été séduit par la diversité des lieux d'intervention possibles + [00:43:58][^4^][4] Le fonctionnement du foyer d'accueil d'urgence * Parole des Ducs explique que le foyer d'accueil d'urgence est le premier maillon de la chaîne des placements des enfants confiés à l'aide sociale à l'enfance * Il dit que son rôle est d'accueillir, d'évaluer et d'orienter les adolescents en trois mois, mais que souvent ce délai est dépassé * Il dénonce le fonctionnement très hiérarchisé et bureaucratique de la structure, qui ne prend pas en compte les besoins réels des jeunes + [00:47:22][^5^][5] Les difficultés et les réussites du métier * Parole des Ducs confie qu'il a du mal à gérer la violence, l'agressivité et le manque de respect de certains adolescents, qui le poussent à bout * Il reconnaît aussi qu'il a du mal à se détacher émotionnellement des situations qu'il vit et qu'il a besoin de se ressourcer * Il partage quelques exemples de réussites, comme le fait d'avoir créé du lien avec des jeunes, de les avoir aidés à se projeter dans l'avenir, ou de les avoir orientés vers des structures adaptées à leurs besoins

    7. Résumé de la vidéo [00:37:01][^1^][1] - [00:41:22][^2^][2]:

      Cette vidéo est la deuxième partie d'une interview de l'educ, un éducateur spécialisé qui travaille dans un foyer d'accueil d'urgence pour les adolescents. Il partage son expérience, ses difficultés et ses conseils sur ce métier.

      Points forts: + [00:37:01][^3^][3] Le fonctionnement du foyer d'accueil d'urgence * Dépend de l'État et du conseil départemental * Trois mois de base pour évaluer et orienter les jeunes * Souvent des délais plus longs et des problèmes de places + [00:38:45][^4^][4] Les profils des jeunes accueillis * Des situations familiales, sociales et judiciaires variées * Des problématiques psychologiques, comportementales et scolaires * Des besoins d'écoute, de soutien et de repères + [00:40:10][^5^][5] Le rôle de l'éducateur spécialisé * Accompagner les jeunes dans leur projet de vie * Travailler en équipe pluridisciplinaire * Faire preuve de patience, de bienveillance et de créativité

    8. Résumé de la vidéo [00:29:01][^1^][1] - [00:36:07][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo est une interview de l'éducateur spécialisé Parole des Ducs, qui travaille dans un foyer d'accueil d'urgence pour les adolescents de 14 à 18 ans. Il partage son expérience, ses difficultés et ses conseils pour exercer ce métier.

      Points forts: + [00:29:01][^3^][3] Le rôle du foyer d'accueil d'urgence * Accueillir, évaluer et orienter les jeunes placés par le juge ou la famille * Trouver la meilleure solution pour eux en fonction de leur profil et de leur projet * Respecter le délai de trois mois, souvent dépassé + [00:31:17][^4^][4] Le quotidien du foyer d'accueil d'urgence * Gérer les situations de crise, les fugues, les conflits, les violences * Instaurer un climat de confiance, de respect et de dialogue avec les jeunes * Les accompagner dans leur scolarité, leur santé, leur loisir, leur autonomie + [00:33:41][^5^][5] Les difficultés du foyer d'accueil d'urgence * Manque de moyens, de personnel, de places, de suivi * Fonctionnement très hiérarchisé, peu de reconnaissance, peu de liberté * Pression, stress, fatigue, usure professionnelle + [00:35:14][^6^][6] Les conseils du foyer d'accueil d'urgence * Avoir une bonne formation, une bonne supervision, une bonne équipe * Savoir prendre du recul, se protéger, se ressourcer * Aimer son métier, être passionné, être créatif, être humain

    9. Résumé de la vidéo [00:25:01][^1^][1] - [00:28:46][^2^][2]:

      Dans cette partie de la vidéo, l'animateur et son invité, Parole des Ducs, discutent du métier d'éducateur spécialisé et du fonctionnement des foyers d'accueil d'urgence. Ils évoquent les difficultés, les enjeux et les motivations de ce secteur social.

      Points forts: + [00:25:01][^3^][3] L'animateur présente son invité et le thème de l'interview * Parole des Ducs est un éducateur spécialisé qui travaille dans un foyer d'accueil d'urgence pour les 14-18 ans * Il doit évaluer et orienter les jeunes placés par le juge ou la famille * Il a trois mois pour le faire, mais souvent c'est plus long + [00:26:23][^4^][4] L'invité raconte son parcours et sa vocation * Il voulait être prof d'anglais, mais il s'est rendu compte qu'il voulait aider les personnes dans leurs problématiques les plus profondes * Il a découvert le métier d'éducateur spécialisé, qui peut intervenir dans différents domaines * Il a passé un concours de la fonction hospitalière pour travailler dans le foyer + [00:27:26][^5^][5] L'invité dénonce le fonctionnement très hiérarchisé et bureaucratique du foyer * Il se sent comme un soldat de l'Etat, qui doit obéir aux ordres sans avoir son mot à dire * Il y a un manque de communication et de concertation entre les différents acteurs * Il y a une pression et une urgence permanentes, qui se répercutent sur les jeunes et les éducateurs

    10. Résumé de la vidéo [00:02:34][^1^][1] - [00:28:46][^2^][2]:

      Cette vidéo est une interview de l'éducateur spécialisé Parole des Ducs, qui travaille dans un foyer d'accueil d'urgence pour les adolescents de 14 à 18 ans. Il partage son parcours, son métier, ses difficultés et ses passions avec l'animateur Cyril.

      Points forts: + [00:04:34][^3^][3] Parole des Ducs se présente * Il a 26 ans et travaille depuis six ans dans le même foyer * Il aime le basket, la danse et raconter des histoires * Il déteste l'injustice et le manque de respect + [00:10:01][^4^][4] Il explique ce qu'est un foyer d'accueil d'urgence * C'est le premier maillon de la chaîne des placements des enfants confiés à l'aide sociale à l'enfance * Il accueille, évalue et oriente les jeunes en situation de danger ou de difficulté * Il a trois mois pour trouver la meilleure solution pour chaque jeune + [00:15:00][^5^][5] Il raconte pourquoi il a choisi d'être éducateur spécialisé * Il voulait aider les personnes dans leurs problématiques les plus profondes * Il a commencé par vouloir être prof d'anglais, puis il a changé d'orientation * Il a découvert le métier d'éducateur et ses multiples possibilités + [00:20:00][^6^][6] Il partage les difficultés qu'il rencontre dans son travail * Il dénonce le fonctionnement très hiérarchisé et bureaucratique de sa structure * Il regrette le manque de moyens, de reconnaissance et de soutien * Il souligne les enjeux éthiques et relationnels de son métier + [00:25:00][^7^][7] Il exprime les satisfactions qu'il tire de son travail * Il apprécie la diversité des situations et des profils des jeunes * Il se réjouit des progrès et des réussites des jeunes qu'il accompagne * Il se nourrit des échanges et des partages avec les jeunes et ses collègues

    1. Résumé de la vidéo [00:00:05][^1^][1] - [00:35:57][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence du professeur Roland Coutanceau, psychiatre et expert judiciaire, sur le thème de l'évaluation et de la prise en charge des auteurs de violences conjugales. Il expose les enjeux cliniques, psychologiques et criminologiques de ce phénomène, ainsi que les outils et les méthodes pour accompagner les victimes, les auteurs et les enfants.

      Points forts: + [00:00:05][^3^][3] Le contexte et les objectifs de la conférence * Présentation de l'association organisatrice et de son approche humaniste et pragmatique * Rappel du rapport de 2005 sur la prise en charge du conjoint violent et du Grenelle des violences conjugales * Plaidoyer pour une politique publique qui s'occupe des victimes, des auteurs et des enfants + [00:03:08][^4^][4] Les trois repérages intellectuels pour comprendre les violences conjugales * Le repérage sociologique : les facteurs culturels, les constructions sociétales, les imaginaires * Le repérage psychologique : les facteurs de personnalité, les troubles psychopathologiques, les profils cliniques * Le repérage criminologique : les facteurs situationnels, les situations à risque, le couple comme lieu de conflit + [00:10:15][^5^][5] Le trident clinique pour évaluer l'homme violent * L'évaluation de la personnalité : immature, égocentré, paranoïaque, pervers narcissique, borderline * L'évaluation du rapport à l'acte : le déni, la minimisation, la justification, la culpabilité, l'empathie * L'évaluation des thématiques spécifiques : la jalousie, la peur de perdre, le différend, le manque de confiance en soi et en l'autre + [00:23:00][^6^][6] Les trois profils d'hommes violents et les modalités de prise en charge * Le profil immature : il reconnaît sa violence, il est motivé pour changer, il est facile à prendre en charge * Le profil immature-égocentré : il reconnaît partiellement sa violence, il est ambivalent pour changer, il est plus difficile à prendre en charge * Le profil égocentré-immature : il nie ou minimise sa violence, il est réticent pour changer, il est très difficile à prendre en charge + [00:32:04][^7^][7] Les critères d'évaluation du risque de récidive et de dangerosité * La personnalité paranoïaque : le facteur de risque le plus fort, la susceptibilité, la méfiance, l'interprétation * Le contexte dépressif : le facteur de risque le plus fréquent, l'hétéro-agressivité, le suicide, le crime passionnel * Le contexte de séparation : le facteur de risque le plus connu, la rupture, la vengeance, le passage à l'acte * La répétition des violences : le facteur de risque le plus évident, l'escalade, la banalisation, la chronicité * La consommation d'alcool ou de drogue : le facteur de risque le plus aggravant, la désinhibition, la perte de contrôle, la violence physique

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:35:41][^2^][2]:

      Cette vidéo présente les principaux apports de la loi du 7 février 2022 sur la protection de l'enfance, qui modifie plusieurs codes et articles relatifs aux droits et à la protection des enfants. La vidéo est divisée en huit parties, correspondant aux huit titres de la loi.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] L'Observatoire national de la protection de l'enfance * Présentation de l'organisme, de ses missions et de ses ressources * Rôle de l'Observatoire dans l'élaboration et l'application de la loi + [00:05:24][^4^][4] Le développement des modes d'accueil alternatifs au placement * Renforcement de l'évaluation des ressources familiales et des tiers dignes de confiance * Information et accompagnement des personnes auxquelles l'enfant est confié * Création du statut de famille d'accueil occasionnelle + [00:14:21][^5^][5] La prévention et la protection des enfants victimes de violences * Renforcement du signalement et de la prise en charge des enfants en danger * Création d'un dispositif de protection des enfants victimes de prostitution * Mise en place d'une stratégie de prévention des maltraitances institutionnelles + [00:20:45][^6^][6] Le renforcement des droits des enfants protégés * Droit à l'information, à l'expression et à la participation des enfants * Droit à l'accès aux origines et à la connaissance de son histoire personnelle * Droit à la continuité des parcours et à la stabilité des liens affectifs + [00:28:25][^7^][7] L'amélioration de la scolarité et de l'insertion des enfants protégés * Mise en place d'un parcours de réussite éducative personnalisé * Proposition systématique d'un mentorat à partir du collège * Accès facilité à l'apprentissage et à la formation professionnelle + [00:35:41][^8^][8] La protection des jeunes majeurs * Prolongation automatique des mesures de protection jusqu'à 21 ans * Création d'un contrat jeune majeur élargi et simplifié * Accompagnement renforcé vers l'autonomie et l'accès aux droits + [00:42:36][^9^][9] La réforme de la justice des mineurs * Création d'une juridiction spécialisée pour les mineurs en danger * Renforcement du rôle du juge des enfants et du procureur de la République * Harmonisation des procédures et des délais de jugement + [00:59:49][^10^][10] La gouvernance nationale et locale de la protection de l'enfance * Création d'un groupement d'intérêt public France protection de l'enfance * Renforcement du rôle des conseils départementaux et des schémas départementaux * Mise en place d'un observatoire local de la protection de l'enfance dans chaque département

      Résumé de la vidéo [01:00:00][^1^][1] - [01:41:00][^2^][2] :

      La troisième partie de la vidéo traite de la loi du 7 février 2022 sur la protection de l'enfance et de ses dispositions relatives à l'accompagnement des jeunes majeurs, à la formation des professionnels, à la prévention des violences et à la protection des mineurs non accompagnés. La conférencière présente les principaux apports de la loi, les enjeux de sa mise en œuvre et les perspectives qu'elle ouvre.

      Points forts : + [01:00:00][^3^][3] Le droit à l'accompagnement des jeunes majeurs * Obligation pour les départements de proposer un accompagnement aux jeunes confiés à l'ASE avant leur majorité * Possibilité pour les autres jeunes en difficulté de demander un accompagnement * Renforcement des garanties procédurales et du contrôle du juge + [01:13:01][^4^][4] La formation des professionnels de la protection de l'enfance * Création d'un référentiel national de compétences * Mise en place d'un parcours de formation initiale et continue * Développement de la formation interprofessionnelle et de l'analyse des pratiques + [01:28:01][^5^][5] La prévention et la protection des enfants victimes de violences * Renforcement du signalement des situations de danger * Création d'un dispositif de recueil de la parole de l'enfant * Amélioration de la prise en charge médico-sociale et judiciaire des victimes + [01:34:01][^6^][6] La protection des mineurs non accompagnés * Harmonisation des critères d'évaluation de la minorité et de l'isolement * Création d'un fichier national des mineurs non accompagnés * Renforcement de l'accès aux droits et à l'accompagnement des mineurs non accompagnés

    1. Résumé de la vidéo [01:08:42][^1^][1] - [02:25:34][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo présente le colloque "Enfants au cœur des violences conjugales" organisé par la députée Marie Tamarelle-Verhaeghe à l'Assemblée nationale. Il s'agit de la deuxième table ronde qui porte sur les actions à mener pour protéger et accompagner les enfants exposés aux violences conjugales. Plusieurs intervenants prennent la parole pour partager leurs expériences, leurs analyses et leurs propositions.

      Points forts: + [01:08:42][^3^][3] L'introduction d'Isabelle Santiago, députée du Val-de-Marne * Dénonce la situation dramatique des enfants victimes * Revendique la reconnaissance du statut de victime pour les enfants * Appelle à une mobilisation de tous les acteurs + [01:15:33][^4^][4] Le témoignage de Laura, mère de deux enfants et victime de violences conjugales * Raconte son parcours de survie et de résilience * Souligne les difficultés rencontrées dans le système judiciaire * Demande la suspension de l'autorité parentale et du droit de visite pour les auteurs de violences + [01:23:51][^5^][5] L'intervention de Sabrina Hamoudi, présidente de l'association La Voix de l'Enfant * Présente les actions de l'association en faveur des enfants victimes * Insiste sur la nécessité d'une prise en charge globale et adaptée des enfants * Plaide pour une meilleure formation et sensibilisation des professionnels + [01:38:17][^6^][6] La présentation du docteur Karen Sadlier, psychologue clinicienne et experte auprès des tribunaux * Explique les conséquences des violences conjugales sur le développement des enfants * Décrit les facteurs de risque et de protection pour les enfants * Propose des pistes de prévention et de soin + [01:58:26][^7^][7] L'exposé du juge Édouard Durand, juge des enfants et spécialiste des violences conjugales * Analyse les enjeux juridiques et judiciaires liés aux violences conjugales * Critique le fonctionnement actuel de la justice familiale * Suggère des réformes législatives et organisationnelles + [02:12:57][^8^][8] Le débat entre les intervenants et les participants * Aborde des questions diverses sur les violences conjugales * Échange des points de vue et des expériences * Formule des recommandations et des pistes d'action

    2. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [02:25:52][^2^][2] :

      Cette vidéo est un colloque organisé à l'Assemblée nationale le 24 novembre 2021 sur le thème des enfants au cœur des violences conjugales. Il vise à sensibiliser, informer et mobiliser les acteurs politiques, judiciaires, médicaux, associatifs et médiatiques sur cette problématique et à proposer des pistes d'action pour mieux protéger et accompagner ces enfants.

      Points forts : + [00:00:01][^3^][3] Introduction du colloque par la journaliste Laurence Ferrari * Présente les objectifs, le programme et les intervenants * Souligne l'importance et l'urgence du sujet * Annonce la retransmission en direct sur Facebook + [00:01:40][^4^][4] Discours de Marie Tamarelle-Verhaeghe, députée de l'Eure et organisatrice du colloque * Rappelle les avancées et les blocages législatifs sur la protection des enfants exposés aux violences conjugales * Défend sa proposition de loi visant à reconnaître le statut de victime et à suspendre l'autorité parentale des auteurs de violences * Lit trois témoignages d'enfants et d'un adulte victimes de violences conjugales + [00:08:10][^5^][5] Table ronde n°1 : Comprendre pour lutter contre les violences * Animée par Laurence Ferrari * Intervenants : Dr Luis Alvarez, pédopsychiatre, Dr Barbara Tisseron, pédiatre et médecin légiste, Dr Karen Sadlier, psychologue clinicienne * Thème : les conséquences des violences conjugales sur la santé physique et mentale des enfants + [00:26:00][^6^][6] Table ronde n°2 : Protéger pour mieux accompagner * Animée par Laurence Ferrari * Intervenants : Edouard Durand, juge des enfants, Solène Jouanno, maître de conférences en droit privé, Andréa Avenel, sociologue, Isabelle Santiago, députée du Val-de-Marne * Thème : les dispositifs juridiques et institutionnels pour protéger et accompagner les enfants exposés aux violences conjugales + [00:44:49][^7^][7] Témoignage de Laura Rapp, victime de violences conjugales et mère de deux enfants * Raconte son parcours de victime à survivante * Dénonce les failles du système judiciaire et les violences institutionnelles * Appelle à une meilleure prise en compte des besoins et des droits des enfants + [00:54:10][^8^][8] Table ronde n°3 : Informer pour mieux prévenir * Animée par Laurence Ferrari * Intervenants : Sabrina Hamoudi, porte-parole de La Voix De l'Enfant, Frédérique Martz, fondatrice de l'Institut Humans and Children, Sébastien Lausel, directeur général de l'UNICEF France, Bruno Solo, comédien et parrain du colloque * Thème : les actions de sensibilisation, d'information et de prévention menées par les associations et les médias auprès du grand public et des professionnels + [01:07:42][^9^][9] Conclusion du colloque par Marie Tamarelle-Verhaeghe * Remercie les intervenants, les participants et les partenaires * Réaffirme son engagement pour faire adopter sa proposition de loi * Appelle à une mobilisation collective et citoyenne pour lutter contre les violences conjugales et protéger les enfants

    1. Sommaire de la vidéo [00:00:00] - [00:59:16]:

      Cette vidéo présente une conférence de la professeure Miriam Beauchamp sur le raisonnement sociomoral dans le quotidien de l'enfant et de l'adolescent. Elle aborde les aspects cognitifs, affectifs, environnementaux et cérébraux du développement social, ainsi que les outils d'évaluation et d'intervention qu'elle a développés dans son laboratoire.

      Points saillants: + [00:00:00] Le rôle de l'école dans la socialisation * L'école est un lieu privilégié pour apprendre les habiletés sociales * La pandémie a révélé l'importance de l'école pour le bien-être des enfants * Les enfants expriment le besoin de retrouver leurs amis et leurs enseignants + [00:21:43] L'évaluation du raisonnement moral * Le raisonnement moral est la capacité à juger des situations impliquant des dilemmes éthiques * Il existe différents niveaux de maturité du raisonnement moral, selon les valeurs et les conséquences considérées * Le laboratoire a créé une tâche visuelle appelée SO-MORAL pour évaluer le raisonnement moral des jeunes + [00:39:16] L'intervention basée sur le jeu vidéo * Le jeu vidéo est une modalité intéressante pour enseigner les habiletés sociales * Le laboratoire a développé un jeu vidéo sérieux nommé MORALERT pour améliorer le raisonnement moral des jeunes * Le jeu utilise l'intelligence artificielle pour donner des rétroactions adaptées aux réponses des joueurs + [00:54:00] Les conditions gagnantes pour l'enseignement des habiletés sociales * Il faut utiliser des techniques variées et ludiques, comme les jeux, les activités collectives, les marionnettes, etc. * Il faut impliquer l'ensemble du personnel scolaire et les parents * Il faut favoriser les environnements positifs et le transfert des apprentissages

    1. Résumé vidéo [00:00:02][^1^][1] - [00:30:41][^2^][2]:

      Ce webinaire présente les principes et les méthodes d'interprétation des indices du WISC-V, un test d'intelligence pour les enfants de 6 à 16 ans. Il aborde les notions de validité, d'homogénéité, de comparaison et de signification des indices, ainsi que les outils et les critères pour analyser les résultats. Il propose une démarche d'interprétation qui prend en compte les observations cliniques, le contexte et les besoins de l'enfant.

      Points forts: + [00:00:02][^3^][3] Le WISC-V et ses indices * Présentation du test et de ses cinq indices principaux * Explication du modèle CHC et de ses facteurs cognitifs * Illustration avec un exemple de profil d'un enfant de 7 ans et demi + [00:10:10][^4^][4] La validité des indices * Critères pour juger de la fiabilité et de la représentativité des indices * Importance de la clinique de la passation et des observations du psychologue * Exemples de situations où un indice peut être remis en question + [00:18:35][^5^][5] L'homogénéité des indices * Méthodes pour évaluer la cohérence interne des indices * Utilisation des tables de comparaison et des écarts-types * Conséquences de l'hétérogénéité sur l'interprétation du QIT + [00:25:55][^6^][6] La comparaison des indices * Raisons et intérêts de comparer les indices entre eux * Choix des comparaisons pertinentes et significatives * Hypothèses et pistes cliniques à partir des différences observées + [00:34:01][^7^][7] La signification des indices * Approche qualitative et contextuelle des indices * Prise en compte des facteurs développementaux, culturels, affectifs, etc. * Recommandations pour la restitution et la rédaction du compte-rendu

    1. Résumé de la vidéo [00:00:21][^1^][1] - [00:30:18][^2^][2]:

      Cette vidéo présente les moyens mis à disposition par l'ARS PACA pour accompagner les collectivités territoriales dans la mise en place de projets locaux de santé. Elle explique les étapes, les conditions de réussite et les outils disponibles pour élaborer, piloter et évaluer des contrats locaux de santé (CLS) ou des conseils locaux en santé mentale (CLSM).

      Points forts: + [00:00:21][^3^][3] Le contexte et les enjeux des projets locaux de santé * Réduire les inégalités sociales et territoriales de santé * Améliorer la coordination des politiques publiques de santé * Mobiliser les élus et les collectivités comme acteurs clés + [00:06:40][^4^][4] La conduite de projet du projet local de santé * Réaliser un diagnostic partagé du territoire * Définir des objectifs opérationnels et un plan d'action * Installer des instances de gouvernance et de suivi * Évaluer le projet et ses résultats + [00:13:01][^5^][5] L'accompagnement de l'ARS PACA * Apporter un appui financier via le fonds d'intervention régional * Contribuer au déploiement des CLS et des CLSM * Soutenir la coordination territoriale de santé * Faciliter la mise en cohérence des dispositifs + [00:23:59][^6^][6] Les questions et les échanges avec les participants * Partager des retours d'expérience et des bonnes pratiques * Répondre aux interrogations et aux besoins des collectivités * Valoriser les initiatives et les dynamiques locales * Donner des contacts et des ressources utiles

    1. Résumé de la vidéo [00:25:17][^1^][1] - [02:15:17][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire sur l'éducation au goût des jeunes comme un levier pour une alimentation durable, organisé par le Kress et le Graine, avec le soutien de la DRAF. Il présente les enjeux, les définitions, les acteurs clés et les actions de terrain liés à cette thématique.

      Temps forts : + [00:25:17][^3^][3] Définition de l'éducation au goût * Processus éducatif basé sur l'interaction entre les aliments et les mangeurs sensibles * Vise à développer la sensorialité, la curiosité et le plaisir dans l'alimentation * S'appuie sur des pratiques pédagogiques variées (dégustations, ateliers, visites, etc.) * Prend en compte l'aliment, le mangeur et son environnement + [00:35:10][^4^][4] Définition de l'éducation nutritionnelle * Recouvre les questions relatives à l'alimentation et à l'activité physique * Vise à apporter des informations nutritionnelles et à favoriser des comportements favorables à la santé * S'appuie sur des outils et des recommandations validés scientifiquement * Prend en compte les besoins, les motivations et les freins des individus et des groupes + [00:43:15][^5^][5] Définition de l'éducation alimentaire * Recouvre les questions relatives aux dimensions sociales, culturelles, économiques et environnementales de l'alimentation * Vise à développer la connaissance et la compréhension du système alimentaire et de ses enjeux * S'appuie sur des démarches participatives, critiques et citoyennes * Prend en compte la diversité, la complexité et l'évolution des pratiques alimentaires + [00:51:15][^6^][6] Définition de l'éducation à l'alimentation durable * Recouvre les questions relatives aux impacts de l'alimentation sur la santé et sur l'environnement * Vise à promouvoir une alimentation respectueuse des ressources naturelles, de la biodiversité et du climat * S'appuie sur des principes de sobriété, de solidarité et de responsabilité * Prend en compte les dimensions éthiques, politiques et écologiques de l'alimentation + [01:00:15][^7^][7] Le rôle des parents dans l'éducation au goût des jeunes * Les parents sont les premiers éducateurs au goût et influencent les préférences et les habitudes alimentaires de leurs enfants * Les parents peuvent favoriser l'éveil sensoriel, la découverte et l'acceptation des aliments par des attitudes et des pratiques adaptées * Les parents peuvent s'appuyer sur des ressources et des conseils pour accompagner leurs enfants dans leur éducation au goût * Les parents peuvent être associés aux actions d'éducation au goût menées dans les structures éducatives et de loisirs + [01:20:15][^8^][8] Le rôle de l'école dans l'éducation au goût des jeunes * L'école est un lieu privilégié pour l'éducation au goût et à l'alimentation durable, en lien avec les programmes scolaires et les projets d'établissement * L'école peut mettre en place des actions pédagogiques transversales et interdisciplinaires, en s'appuyant sur les ressources du territoire * L'école peut impliquer les différents acteurs de la communauté éducative (enseignants, personnels, élèves, parents, etc.) * L'école peut valoriser et partager les expériences et les résultats des actions d'éducation au goût + [01:40:15][^9^][9] Le rôle des collectivités dans l'éducation au goût des jeunes * Les collectivités sont des acteurs clés de l'éducation au goût et à l'alimentation durable, en lien avec les politiques publiques et les projets alimentaires territoriaux * Les collectivités peuvent soutenir et coordonner des actions de terrain, en mobilisant les partenaires locaux * Les collectivités peuvent former et accompagner les professionnels de la restauration collective, de l'animation et de l'éducation * Les collectivités peuvent sensibiliser et impliquer les usagers et les citoyens dans les actions d'éducation au goût

    2. Résumé de la vidéo [00:00:03][^1^][1] - [00:25:17][^2^][2]:

      Cette vidéo est un webinaire sur l'éducation au goût des jeunes, un levier pour une alimentation durable, organisé par le CRES et le GRAINE, avec le soutien de la DRAAF PACA. Il présente le contexte, les définitions, les enjeux et les exemples d'actions de terrain sur cette thématique.

      Temps forts: + [00:00:09][^3^][3] Présentation du webinaire et des intervenants * Objectifs, programme et partenaires du webinaire * Contexte national et régional de l'éducation à l'alimentation et au goût * Présentation du réseau régional de l'éducation à l'alimentation et au goût en PACA + [00:05:01][^4^][4] Définitions de termes clés * Éducation au goût, éducation nutritionnelle, éducation alimentaire, éducation à l'alimentation durable * Sensorialité, goût, saveur, arôme, odeur, texture, aspect * Projet éducatif alimentaire, approche sensorielle, dégustation + [00:13:00][^5^][5] Le rôle des parents dans l'éducation au goût des jeunes * Les enjeux, les freins et les leviers de l'implication des parents * Les conseils et les outils pour accompagner les parents * Les témoignages et les retours d'expérience de professionnels + [00:24:00][^6^][6] Le rôle de l'école dans l'éducation au goût des jeunes * Les programmes scolaires, les projets pédagogiques et les partenariats possibles * Les activités et les ressources pour sensibiliser les élèves * Les exemples et les bonnes pratiques de terrain

    1. Video summary [00:00:04] - [00:50:01]:

      Cette vidéo présente une conférence sur l'origine biologique de l'homosexualité et de la transsexualité, animée par un chercheur en biologie. Il explique les concepts de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre, et présente les principales études scientifiques qui ont exploré les facteurs biologiques impliqués dans ces phénomènes. Il aborde notamment les rôles des hormones, du cerveau, de la génétique et de l'épigénétique, ainsi que les modèles animaux et les cas cliniques qui illustrent ces mécanismes.

      Highlights: + [00:00:04] Introduction et définitions * Présentation du conférencier et de son parcours * Définition de l'homosexualité et de la transsexualité * Distinction entre l'orientation sexuelle et l'identité de genre * Présentation de l'échelle de Kinsey et des spectres de sexualité et de genre + [00:09:13] Les hormones sexuelles et le développement sexuel * Explication du rôle des chromosomes et de la testostérone dans la différenciation sexuelle * Présentation du noyau préoptique et de sa taille différente selon le sexe et l'orientation sexuelle * Présentation des modèles animaux du mouton et du rat qui montrent l'influence des hormones sur le comportement sexuel * Présentation du cas des femmes CAH qui ont été exposées à la testostérone pendant la gestation + [00:27:51] La génétique et l'épigénétique de l'homosexualité * Explication de la faible hérédité de l'homosexualité et de l'absence d'un gène unique * Présentation des régions de l'ADN qui sont plus fréquentes chez les homosexuels * Présentation du modèle épigénétique qui propose une explication globale et cohérente * Présentation du cas des jumeaux identiques qui n'ont pas la même orientation sexuelle + [00:34:44] La biologie de la transsexualité * Présentation des différences cérébrales entre les hommes et les femmes * Présentation des études qui montrent une féminisation ou une masculinisation du cerveau chez les transsexuels * Présentation du cas du syndrome de Turner et du syndrome de Klinefelter * Présentation des traitements hormonaux et chirurgicaux pour les transsexuels + [00:49:47] Conclusion et questions * Résumé des principaux points abordés * Discussion sur les implications sociales et éthiques * Réponses aux questions du public

      Source : conversation avec Bing, 09/02/2024 (1) 13 générateurs de vidéo avec l’IA incontournables en 2024 - Digitiz. https://digitiz.fr/blog/generateurs-video-ia/. (2) 6 générateurs de vidéo par intelligence artificielle - BDM. https://www.blogdumoderateur.com/tools/design/generateur-video-ia/. (3) Créer une sélection de temps forts - Aide YouTube - Google Help. https://support.google.com/youtube/answer/4522163?hl=fr. (4) Créer un temps fort sur Twitch - Montage vidéo simplifié - GeeksByGirls. https://www.geeksbygirls.com/creer-un-temps-fort-sur-twitch/.

    1. Résumé vidéo [00:00:02][^1^][1] - [01:48:10][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence sur l'école inclusive et les systèmes éducatifs, animée par Benoît Raucent, maître de conférences en sciences de l'éducation. Il aborde les enjeux, les obstacles et les perspectives de l'éducation inclusive, en s'appuyant sur des recherches et des exemples internationaux.

      Temps forts : + [00:00:02][^3^][3] Le message introductif du recteur et du directeur général de l'ARS * Ils présentent l'école inclusive comme une priorité nationale * Ils soulignent les progrès, les partenariats et les innovations réalisés dans la région * Ils remercient et saluent l'intervenant et les participants + [00:07:12][^4^][4] La confrontation entre les systèmes éducatifs et le projet d'éducation inclusive * Il analyse les freins et les leviers institutionnels et conceptuels * Il distingue le dualisme éducatif, qui sépare les élèves ordinaires et spéciaux, de l'inclusion éducative, qui vise à accueillir tous les élèves * Il propose des analyseurs pour identifier les résistances des systèmes éducatifs + [00:29:47][^5^][5] Le concept de besoins éducatifs particuliers et ses implications * Il retrace l'origine et l'évolution du concept de besoins éducatifs particuliers * Il montre les limites et les contradictions de ce concept, qui peut renforcer le dualisme éducatif ou favoriser l'éducation inclusive * Il suggère de déplacer le concept de besoin de l'élève vers la situation d'apprentissage + [00:54:01][^6^][6] L'évaluation des besoins éducatifs particuliers et ses enjeux * Il critique l'évaluation des besoins éducatifs particuliers comme un outil de tri et d'orientation des élèves handicapés * Il plaide pour une évaluation inclusive, qui vise à améliorer les situations d'apprentissage et à valoriser les compétences des élèves * Il présente des exemples de pratiques évaluatives inclusives en Europe + [01:17:43][^7^][7] Les pratiques réductionnistes et les pratiques inclusives * Il dénonce les pratiques réductionnistes, qui consistent à réduire les élèves handicapés à leurs déficits ou à leurs troubles * Il promeut les pratiques inclusives, qui consistent à reconnaître les élèves handicapés comme des sujets de droit et des acteurs de leur parcours * Il donne des pistes pour développer les pratiques inclusives dans les systèmes éducatifs

    1. Bien sûr ! Voici les temps forts de la vidéo qui concernent les droits des enfants :

      1. [01:09:35] - La Défenseur des droits évoque les problèmes rencontrés par les enfants dans l'accès à l'école, aux soins, à la justice, à la protection ou à la participation. Elle insiste sur le fait qu'elle défend les droits des enfants en tant que titulaires de droits et non pas seulement en tant que personnes vulnérables. Elle alerte également sur les conséquences de la crise sanitaire sur les droits des enfants, notamment les plus précaires, ainsi que sur les inégalités territoriales et les disparités de prise en charge des enfants en danger ou en conflit avec la loi.

      N'hésitez pas si vous avez besoin d'autres informations ! 😊

      Source : conversation avec Bing, 09/02/2024 (1) Loi 19 octobre 2020 travail enfants youtubeurs influenceurs sur .... https://www.vie-publique.fr/loi/273385-loi-19-octobre-2020-travail-enfants-youtubeurs-influenceurs-sur-internet. (2) Déterminer si votre contenu est "conçu pour les enfants". https://support.google.com/youtube/answer/9528076?hl=fr. (3) La protection des droits numériques des enfants - CNIL. https://www.cnil.fr/fr/la-protection-des-droits-numeriques-des-enfants-une-priorite-mondiale.

    2. Résumé de la vidéo [01:40:09][^1^][1] - [02:11:35][^2^][2]:

      Cette vidéo est la deuxième partie de l'audition de Madame la Défenseur des droits, Claire Hédon, par la commission des lois de l'Assemblée nationale, le 9 février 2024. Elle présente son rapport annuel d'activité 2022 et répond aux questions des députés sur les différents domaines de compétence de son institution.

      Temps forts: + [01:40:09][^3^][3] Les questions des députés sur les droits des étrangers, les mineurs non accompagnés, la dématérialisation des services publics, les lanceurs d'alerte, la déontologie des forces de sécurité, etc. * Madame Hédon rappelle les difficultés rencontrées par les étrangers pour accéder à leurs droits et les recommandations qu'elle a formulées * Elle souligne les problèmes de protection et d'accompagnement des mineurs non accompagnés et les carences des départements * Elle insiste sur les risques de la dématérialisation pour les usagers les plus vulnérables et les besoins de médiation et d'accueil physique * Elle évoque le rôle de son institution dans la protection et l'orientation des lanceurs d'alerte et la nécessité d'un fonds de soutien * Elle revient sur les saisines relatives à la déontologie des forces de sécurité, notamment dans le contexte des manifestations, et les moyens dont elle dispose pour mener des enquêtes + [02:00:00][^4^][4] Les questions des députés sur les droits des enfants, les discriminations, les contrôles d'identité, les droits des personnes handicapées, etc. * Madame Hédon dénonce les violations des droits des enfants, notamment en matière de santé, d'éducation, de protection et de participation * Elle alerte sur la persistance des discriminations, en particulier à l'égard des personnes LGBT, des femmes, des personnes racisées, des personnes âgées, etc. * Elle plaide pour une réforme des contrôles d'identité et une meilleure traçabilité de ces pratiques * Elle pointe les obstacles à l'accès aux droits des personnes handicapées, notamment dans le domaine du travail, du logement, des transports, etc.

    3. Video summary [00:00:00] - [01:59:39]:

      Cette vidéo est l'audition de Madame la Défenseur des droits, Claire Hédon, par la commission des lois de l'Assemblée nationale, le 9 juin 2021. Elle présente son troisième rapport annuel d'activité, qui porte sur les réclamations reçues par son autorité, les actions menées pour promouvoir les droits et les libertés, et les recommandations formulées aux pouvoirs publics et au Parlement.

      Highlights: + [00:00:00] Le propos introductif de la Défenseur des droits * Elle rappelle les missions et les domaines de compétence de son autorité * Elle souligne les difficultés d'accès aux droits et aux services publics, notamment liées à la dématérialisation * Elle évoque les atteintes aux droits des enfants, des personnes étrangères, des personnes handicapées, des personnes discriminées et des lanceurs d'alerte * Elle insiste sur le respect de la déontologie des forces de sécurité et le contrôle externe qu'elle exerce + [00:27:31] Les questions des députés sur les manifestations et les violences policières * Certains députés s'inquiètent des violences commises par les forces de l'ordre lors des manifestations, notamment contre les journalistes et les observateurs des droits de l'homme * D'autres députés défendent le travail des forces de l'ordre et dénoncent les violences commises par les manifestants * La Défenseur des droits rappelle qu'elle mène des enquêtes impartiales et contradictoires sur les faits portés à sa connaissance * Elle plaide pour une meilleure traçabilité des contrôles d'identité et des interventions des forces de l'ordre + [00:46:42] Les questions des députés sur les discriminations * Plusieurs députés interrogent la Défenseur des droits sur les discriminations liées à l'origine, au genre, à l'orientation sexuelle, à la situation de handicap, à l'état de santé ou à la situation sociale * La Défenseur des droits expose les actions qu'elle mène pour lutter contre les discriminations, notamment en matière d'emploi, de logement, d'éducation, de santé et de sécurité * Elle appelle à une meilleure formation et sensibilisation des agents publics et des employeurs sur le respect du principe de non-discrimination * Elle regrette le manque de données statistiques sur les discriminations et le faible nombre de sanctions pénales + [01:09:35] Les questions des députés sur les droits des enfants * Plusieurs députés évoquent les problèmes rencontrés par les enfants dans l'accès à l'école, aux soins, à la justice, à la protection ou à la participation * La Défenseur des droits rappelle qu'elle défend les droits des enfants en tant que titulaires de droits et non pas seulement en tant que personnes vulnérables * Elle alerte sur les conséquences de la crise sanitaire sur les droits des enfants, notamment les plus précaires * Elle souligne les inégalités territoriales et les disparités de prise en charge des enfants en danger ou en conflit avec la loi + [01:39:09] Les questions des députés sur les lanceurs d'alerte * Quelques députés s'intéressent au rôle de la Défenseur des droits dans la protection et l'orientation des lanceurs d'alerte * La Défenseur des droits explique qu'elle accompagne les lanceurs d'alerte dans leurs démarches et qu'elle veille au respect de leur statut protecteur * Elle déplore le manque de moyens et de visibilité de son action dans ce domaine * Elle réclame la création d'un fonds de soutien financier pour les lanceurs d'alerte qui subissent des représailles

      Source : conversation avec Bing, 09/02/2024 (1) 13 générateurs de vidéo avec l’IA incontournables en 2024 - Digitiz. https://digitiz.fr/blog/generateurs-video-ia/. (2) 6 générateurs de vidéo par intelligence artificielle - BDM. https://www.blogdumoderateur.com/tools/design/generateur-video-ia/. (3) Créer une sélection de temps forts - Aide YouTube - Google Help. https://support.google.com/youtube/answer/4522163?hl=fr. (4) Créer un temps fort sur Twitch - Montage vidéo simplifié - GeeksByGirls. https://www.geeksbygirls.com/creer-un-temps-fort-sur-twitch/. (5) Créez des Shorts viraux instantanément avec SendShort. https://fr.sendshort.ai/.

    1. Résumé vidéo [00:00:02][^1^][1] - [01:31:16][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence sur les dessous de l'industrie du X, organisée par l'Université de Genève. Elle aborde les aspects juridiques, fiscaux, psychologiques, technologiques et culturels de la pornographie, avec quatre intervenants experts dans leurs domaines.

      Temps forts: + [00:00:22][^3^][3] Introduction par Yaniv Benhamou, professeur de droit du numérique * Présente le sujet et les enjeux de la conférence * Annonce le partenariat avec le Centre Maurice Chalumeau pour les sciences des sexualités * Explique le format et les modalités de participation + [00:04:36][^4^][4] Première intervention par Gure Lidekit Uber, fiscaliste et juriste * Présente les résultats de sa recherche sur les aspects fiscaux de l'industrie pornographique * Décrit l'architecture et l'écosystème financier de cette industrie * Analyse les stratégies d'optimisation fiscale et les défis juridiques + [00:20:10][^5^][5] Deuxième intervention par Katheline SMO et Francesco Bianchi Deicheli, psychiatre et psychologue * Présentent les aspects psychologiques et cliniques de la consommation de pornographie * Distinguent les usages problématiques et non problématiques de la pornographie * Discutent des effets de la pornographie sur les relations intimes, les fantasmes et l'identité sexuelle + [00:34:23][^6^][6] Troisième intervention par Paul B. Preciado, philosophe et théoricien du genre * Présente les aspects culturels et politiques de la pornographie * Retrace l'histoire de la pornographie et son rôle dans la construction des normes sexuelles * Interroge les rapports de pouvoir, de domination et de résistance dans la pornographie + [00:52:08][^7^][7] Quatrième intervention par Saul Pandelakis, chercheur et expert en design * Présente les aspects technologiques et créatifs de la pornographie * Montre les différentes formes et usages des sextoys, de la réalité virtuelle et du métaverse * Propose des pistes pour une cybersexualité plus éthique et diversifiée + [01:11:22][^8^][8] Questions-réponses avec le public et les intervenants * Abordent des questions variées sur la pornographie, comme l'addiction, la violence, la régulation, l'éducation, etc. * Débattent des enjeux éthiques, sociaux et personnels de la pornographie * Partagent leurs expériences, leurs opinions et leurs conseils

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:11:22][^2^][2]:

      Cette vidéo présente la thèse de doctorat de Céline Lefèvre sur la place des parents au sein de la protection de l'enfance. Elle aborde les évolutions historiques, juridiques et institutionnelles de cette place, ainsi que les enjeux du développement du pouvoir d'agir des parents dans une logique de coéducation. Elle propose une analyse des discours des parents et des professionnels, ainsi qu'un modèle d'accompagnement basé sur les capabilités parentales.

      Temps forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction * Présentation de la thèse et du parcours de l'auteure * Problématique de la place des parents dans la protection de l'enfance * Plan de l'intervention + [00:05:51][^4^][4] Evolution historique et juridique de la place des parents * Passage d'une logique de substitution à une logique de coéducation * Analyse des textes de loi et des termes employés * Paradoxe entre la reconnaissance de la famille comme milieu naturel et la contrainte exercée par l'institution + [00:15:16][^5^][5] Développement du pouvoir d'agir des parents * Définition du travail social et du droit au développement * Concept de capacité d'agir et de capabilités * Approche par les capabilités pour interroger la situation familiale et les opportunités sociales + [00:30:14][^6^][6] Analyse des discours des parents et des professionnels * Méthodologie de la recherche et des entretiens * Résultats sur les représentations, les pratiques et les besoins exprimés * Identification des facteurs capacitants et incapacitants pour le pouvoir d'agir des parents + [00:54:17][^7^][7] Modèle d'accompagnement des parents * Proposition d'un environnement de reliance et d'un environnement expérientiel * Présentation des principes et des outils de l'accompagnement * Illustration par des exemples concrets + [01:08:01][^8^][8] Conclusion * Synthèse des apports et des limites de la thèse * Perspectives de recherche et de formation * Questions et échanges avec le public

    1. Résumé de la vidéo [01:05:28][^1^][1] - [02:31:26][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo présente les résultats de plusieurs recherches sur la scolarisation des élèves allophones et les enjeux liés à leur parcours migratoire. Elle aborde les questions de la diversité linguistique, de la prise en compte des besoins éducatifs particuliers, de l'évaluation des compétences et de l'accompagnement des familles.

      Temps forts: + [01:05:28][^3^][3] Isabelle Rigoni expose les mutations des contextes migratoires en Europe et en France * Elle retrace les grandes phases historiques des migrations depuis le 19e siècle * Elle analyse les profils et les motivations des migrants actuels, notamment les demandeurs d'asile * Elle souligne les défis et les opportunités que représentent les migrations pour l'école + [01:32:10][^4^][4] Nathalie Auger présente les résultats du projet EVASCOL sur la scolarisation des élèves allophones * Elle explique les objectifs et la méthodologie du projet, qui a mobilisé 12 chercheurs et 4 académies * Elle décrit les caractéristiques des élèves allophones et de leurs parcours scolaires * Elle propose des pistes pour améliorer la prise en charge pédagogique et didactique de ces élèves + [02:03:50][^5^][5] Emmanuel Auchard expose les résultats du projet DUSCOUL sur la diversité linguistique et culturelle à l'école * Il présente le cadre théorique et conceptuel du projet, qui s'appuie sur la notion de répertoire langagier * Il illustre les pratiques langagières des élèves allophones à partir d'extraits d'entretiens et d'observations * Il discute des implications pour l'enseignement du français et des langues d'origine + [02:25:20][^6^][6] Questions et échanges avec la salle * Les participants réagissent aux interventions et posent des questions aux conférenciers * Les conférenciers apportent des précisions et des exemples supplémentaires * Les participants partagent leurs expériences et leurs difficultés dans l'accueil des élèves allophones

    2. Résumé de la vidéo [01:05:28][^1^][1] - [01:11:22][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo présente les résultats d'une recherche sur la scolarisation des élèves allophones en France, menée par Isabelle Rigoni. Elle aborde les enjeux, les méthodes et les principaux constats de cette étude.

      Temps forts: + [01:05:28][^3^][3] La présentation du projet de recherche EVASCOL * Un projet financé par le ministère de l'Éducation nationale * Une équipe pluridisciplinaire de chercheurs et de praticiens * Une enquête menée dans six académies françaises + [01:07:02][^4^][4] Les objectifs et les questions de la recherche * Analyser les parcours scolaires et migratoires des élèves allophones * Identifier les facteurs de réussite et les obstacles à leur scolarisation * Interroger les représentations et les pratiques des acteurs éducatifs + [01:08:35][^5^][5] Les méthodes et les outils de la recherche * Une approche qualitative et quantitative * Des entretiens semi-directifs avec les élèves, les enseignants et les parents * Des questionnaires administrés aux élèves et aux enseignants * Des observations de classes et de dispositifs + [01:10:12][^6^][6] Les principaux résultats de la recherche * Une grande diversité des profils et des parcours des élèves allophones * Une hétérogénéité des dispositifs et des pratiques pédagogiques * Une influence des contextes institutionnels et territoriaux * Une nécessité de prendre en compte la dimension sociale et affective

    3. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:25:43][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une journée de conférence organisée par l'INSP et le CASNAV sur la scolarisation des élèves allophones. Elle aborde les enjeux, les défis et les pratiques liés à l'accueil et à l'accompagnement de ces élèves dans le système éducatif français.

      Temps forts: + [00:00:00][^3^][3] Accueil et introduction par Caroline Dezom et Renand Maure * Présentation de l'INSP et de ses projets sur l'éducation inclusive * Remerciements aux partenaires, aux intervenants et aux organisateurs * Excuses d'Emmanuel Auchard, absent suite à un accident de vélo + [00:04:12][^4^][4] Conférence de Yvan Gastaut sur les migrations et l'asile en Europe et en France * Analyse historique et statistique des flux migratoires et des demandes d'asile * Focus sur les mineurs non accompagnés, leurs profils, leurs parcours et leurs droits * Discussion avec la salle sur les difficultés et les besoins des MNA + [00:44:13][^5^][5] Conférence de Marie Rose Moro sur les enjeux psychologiques de la migration * Présentation du concept de choc culturel et de ses conséquences * Illustration par des témoignages de migrants sur leurs expériences * Proposition d'un modèle d'accompagnement basé sur la reconnaissance et le soutien + [01:04:28][^6^][6] Conférence de Marie-Claude Blais sur les enjeux pédagogiques de la scolarisation des élèves allophones * Présentation des dispositifs UP2A et des principes didactiques pour l'apprentissage du français * Illustration par des exemples de séquences pédagogiques adaptées aux besoins des élèves * Discussion avec la salle sur les ressources et les outils disponibles pour les enseignants

    1. Les temps forts de la vidéo de la page à partir de [01:05:04][^1^][1] sont :

      • [01:05:04][^2^][2] La question de l'adoption et de la délaissement parental
        • Jean-Pierre Rosenczveig critique la loi du 8 février 2022
        • Il dénonce le manque de clarté sur le statut des enfants adoptables
        • Il plaide pour une meilleure prise en compte de l'intérêt de l'enfant
      • [01:13:10][^3^][3] La question de la psychiatrie infantile et de la santé mentale
        • Gauthier Arnaud Melchior souligne la pénurie de pédopsychiatres et de soins
        • Il évoque les difficultés des jeunes placés à accéder à la santé mentale
        • Il appelle à une meilleure coordination entre les acteurs de la protection de l'enfance
      • [01:20:12][^4^][4] La question de la participation des jeunes placés à leur parcours
        • Gauthier Arnaud Melchior témoigne de son expérience personnelle
        • Il insiste sur l'importance de la parole et du projet des jeunes
        • Il propose des pistes pour renforcer l'implication des jeunes placés
    2. Les temps forts de la vidéo de la page à partir de [01:00:04][^1^][1] sont :

      • [01:00:04][^2^][2] Les étapes de l'audition de l'enfant par le juge
        • L'importance de préparer l'enfant à l'audition
        • Les modalités pratiques de l'audition
        • Les droits de l'enfant pendant l'audition
      • [01:02:31][^3^][3] Les conséquences de l'audition de l'enfant sur la décision du juge
        • Le poids de la parole de l'enfant
        • Les limites de l'expression de l'enfant
        • Les critères du juge pour apprécier l'intérêt de l'enfant
      • [01:04:55][^4^][4] Les perspectives d'évolution de la loi sur l'audition de l'enfant
        • La proposition de rendre obligatoire l'audition de l'enfant
        • Les arguments pour et contre cette proposition
        • Les enjeux de la formation des professionnels à l'audition de l'enfant
    3. Résumé vidéo [00:00:23][^1^][1] - [01:35:04][^2^][2]:

      Cette vidéo est une rencontre consacrée à la protection de l'enfance en France, animée par Mathieu de Mougins, avec Jean-Pierre Rosenczveig, ancien président du tribunal pour enfants de Bobigny, et Gauthier Arnaud Melchior, auteur d'un rapport sur la protection de l'enfance. Ils abordent les enjeux, les limites et les perspectives de la protection administrative et judiciaire des enfants en danger ou en conflit avec la loi.

      Temps forts: + [00:00:23][^3^][3] La présentation de la rencontre * Chloé Sutton, du service Savoirs Pratiques de la BPI, introduit le cycle des droits pour toutes et tous * Mathieu de Mougins expose les chiffres et les problématiques de la protection de l'enfance + [00:05:08][^4^][4] La protection administrative de l'enfance * Jean-Pierre Rosenczveig explique le rôle des départements, des services sociaux et des juges des enfants * Il critique le concept d'enfants placés et plaide pour une meilleure prise en compte de la parole des enfants * Il évoque les difficultés de l'accueil hôtelier, des familles d'accueil et des foyers + [00:20:07][^5^][5] La protection judiciaire de la jeunesse * Jean-Pierre Rosenczveig présente les principes et les modalités de la justice des mineurs * Il analyse les évolutions législatives, notamment le nouveau code de justice pénale des mineurs * Il défend l'idée d'une justice éducative, préventive et restaurative + [00:34:09][^6^][6] La nouvelle loi sur la protection de l'enfance * Jean-Pierre Rosenczveig commente les apports et les limites de la loi votée le 7 février 2022 * Il souligne les avancées sur l'audition des enfants, l'accompagnement des jeunes majeurs et la prévention des violences * Il regrette le manque d'ambition sur le statut des enfants confiés et l'adoption + [00:52:27][^7^][7] Les questions du public * Jean-Pierre Rosenczveig et Gauthier Arnaud Melchior répondent aux questions des personnes présentes dans la salle * Ils abordent des sujets comme la formation des travailleurs sociaux, le soutien à la parentalité, la participation des enfants, etc.

    1. https://youtu.be/c81K_vKyCV4

      Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:21:51][^2^][2]:

      Cette vidéo explore la question de l'inceste du point de vue de l'anthropologie. Elle présente les travaux de Maurice Godelier et de Dorothée Dussy, qui ont des approches différentes sur le sujet. Elle interroge aussi des historiens, des juristes et des primatologues pour comprendre comment l'inceste est défini, interdit, pratiqué et révélé dans les sociétés humaines.

      Points forts: + [00:00:03][^3^][3] Les révélations de Camille Kouchner et le mouvement #MeTooInceste * L'affaire Olivier Duhamel a provoqué une prise de conscience collective * Un Français sur dix affirme avoir été victime d'inceste durant son enfance * L'inceste est un phénomène répandu qui touche tous les milieux sociaux + [00:00:54][^4^][4] L'interdit de l'inceste à travers les sociétés * Maurice Godelier, anthropologue de la parenté, affirme que l'inceste est universellement interdit * L'interdit de l'inceste permet de domestiquer la sexualité et d'organiser les rapports sociaux * L'interdit de l'inceste varie selon les sociétés et les époques, mais il concerne toujours les parents et les enfants et les frères et sœurs + [00:03:08][^5^][5] La prohibition de l'inceste comme invariant anthropologique * Claude Lévi-Strauss, le plus célèbre des anthropologues français, a théorisé que l'interdit de l'inceste marque le passage de la nature à la culture * L'interdit de l'inceste oblige les familles à s'unir entre elles et à constituer une société * L'interdit de l'inceste est une contrainte qui crée de l'échange et de la communication + [00:05:14][^6^][6] Les mutations du droit pénal sur l'inceste * Anne-Emmanuelle Demartini, historienne, retrace l'évolution du traitement juridique de l'inceste * Sous l'Ancien Régime, l'inceste est un crime sexuel puni de mort * La Révolution française décriminalise l'inceste et introduit la notion de viol * Aujourd'hui, l'inceste n'est pas une infraction à part entière, mais une circonstance aggravante des infractions sexuelles + [00:08:16][^7^][7] Les familles recomposées et le statut du beau-père et de la belle-mère * Maurice Godelier analyse les conséquences des séparations et des remariages sur la parenté * Il constate une dissociation entre conjugalité et parentalité * Il souligne le vide juridique en France pour le statut du beau-père et de la belle-mère, qui doivent se comporter comme des parents sans l'être biologiquement * Il prend l'exemple de l'affaire Olivier Duhamel pour montrer que l'inceste peut se produire dans ces situations + [00:10:31][^8^][8] La pratique de l'inceste comme forme de violence et de domination * Dorothée Dussy, anthropologue, reproche à l'anthropologie de la parenté de s'être trop concentrée sur l'interdit de l'inceste et d'avoir négligé la pratique de l'inceste * Elle étudie les mécanismes de silence et de parole qui entretiennent le tabou de l'inceste * Elle interroge des incestueurs en prison et des victimes qui témoignent * Elle affirme que l'inceste est une spécificité humaine, qui relève d'un exercice érotisé de la domination * Elle inverse la thèse de Lévi-Strauss et soutient que ce n'est pas l'interdit de l'inceste qui fonde la culture, mais la pratique de l'inceste qui fonde la domination masculine

    1. Résumé de la vidéo [01:12:00][^1^][1] - [01:23:05][^2^][2]:

      Cette vidéo est la dernière partie d'un débat éducatif sur l'école inclusive, animé par Jean-Charles Léon et Benhaïda Ben, avec Sylviane de Corbion comme invitée. Ils discutent des enjeux, des difficultés et des solutions pour rendre l'école plus accessible et bienveillante pour tous les élèves, notamment ceux en situation de handicap ou en grande difficulté scolaire.

      Temps forts: + [01:12:00][^3^][3] Les questions du public * Les participants posent des questions sur les moyens, les formations, les partenariats et les pratiques pédagogiques liés à l'école inclusive * Sylviane de Corbion répond en s'appuyant sur son expérience, sa recherche et son livre * Elle insiste sur la nécessité de travailler en équipe, de se former, de coopérer avec les familles et les professionnels du médico-social + [01:20:47][^4^][4] La conclusion de Sylviane de Corbion * Elle remercie les organisateurs, les partenaires et le public pour ce débat * Elle rappelle les principaux messages de son livre et de sa recherche * Elle plaide pour une école inclusive qui soit attentive aux besoins, aux parcours et aux réussites de tous les élèves + [01:21:25][^5^][5] La conclusion de Jean-Charles Léon * Il remercie Sylviane de Corbion pour son intervention et son livre * Il annonce les prochains débats éducatifs et webinaires organisés par les Cahiers pédagogiques * Il invite le public à découvrir la revue associative et à y adhérer

    2. Voici les temps forts de la vidéo de la page à partir de [01:00:00][^1^][1]:

      Temps forts: + [01:00:00][^2^][2] L'accessibilité des apprentissages * Une approche multisensorielle des savoirs * Des supports variés pour activer les intelligences multiples * Des modalités d'évaluation diversifiées et adaptées + [01:11:22][^3^][3] La collaboration des acteurs de l'école inclusive * Les enseignants, les parents, les élèves, les partenaires * Le rôle du projet personnalisé de scolarisation (PPS) * Les dispositifs de concertation et de coordination

    3. Voici les temps forts de la vidéo de la page à partir de [00:25:38][^1^][1]:

      Temps forts: + [00:25:38][^2^][2] Sylviane de Corbion présente son parcours professionnel et sa recherche sur l'école inclusive * Elle raconte comment elle a accueilli une élève déficiente visuelle et diabétique en CP * Elle explique comment elle s'est formée et spécialisée dans l'accompagnement des élèves en situation de handicap * Elle expose les objectifs et les méthodes de sa thèse en sociologie sur le mal-être des enseignants + [00:39:00][^3^][3] Sylviane de Corbion critique les réformes structurelles du système éducatif français * Elle dénonce le manque de formation, de moyens et de soutien des enseignants face à la diversité des élèves * Elle pointe les limites et les paradoxes de l'inclusion scolaire, qui peut être vécue comme une contrainte ou une exclusion * Elle propose des pistes d'action pour améliorer les conditions de scolarisation et de travail des acteurs de terrain + [00:56:00][^4^][4] Sylviane de Corbion répond aux questions et aux réactions des participants * Elle précise sa conception de l'école inclusive, qui doit être adaptée aux besoins et aux capacités de chaque élève * Elle partage son expérience et ses conseils pour mettre en place des aménagements pédagogiques et des projets coopératifs * Elle insiste sur la nécessité d'un travail collectif et d'un dialogue entre les enseignants, les parents, les élèves et les partenaires extérieurs