533 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. > (square: (x: y: square x + square y) 3 7) (x: x*x)58

      This can be written up in many other forms, plus the possibility of currying deserves to be pointed out:

      $ nix repl
      nix-repl> (sq: (x: y: sq y + sq x) 2 7) (x: x*x)
      53
      
      nix-repl> (sq: (x: y: sq y + sq x)) (x: x*x)     
      «lambda @ (string):1:11»
      
      nix-repl> (sq: (x: y: sq y + sq x)) (x: x*x) 2
      «lambda @ (string):1:14»
      
      nix-repl> (sq: (x: y: sq y + sq x)) (x: x*x) 2 7
      53
      
      nix-repl> (sq: x: y: sq y + sq x) (x: x*x) 2 7   
      53
      
  2. Jul 2020
    1. corporelle et textuelle

      au pluriel ?

    2. comment

      que ?

    3. qui qui émergent de ces analyses.

      répititions de qui

    4. du

      dû ?

    5. (Körper) des sciences et du corps-sujet (Leib)

      est-ce qu'il ne faudrait pas inclure les déterminant dans les traductions ?

    6. , le philosophe

      cette expression un peu générale l'est peut-être trop

    7. et de ses besoins. Si

      peut-être pour être plus précis : les modalités de ce dispositif ? ou du corps comme un dispositif ?

    8. demande à

      nous demande de ?

    1. au cœur

      le terme se retrouve déjà plus haut

    2. dans cette dernière

      redondance de déictique avec "la présente étude", remplacer par la ?

    3. émbrassent

      pas d'accent

    4. tant soit peu réussie

      je ne suis pas sûre de ce que cette précision apporte.

    5. œuvre littérature

      littéraire ?

    6. qu’ « leur âge augmentai

      il manque un élément ici

    7. filmées au m

      quel est le référent ici ?

    8. de choc

      pluriel ?

    9. ralentissement

      au pluriel ?

    10. celui-là

      j'enlèverai

    11. En effet, n’est-il pas paradoxal que d’une part, la corporéité sous-tend de larges pans de la Recherche, alors que d’autre part le narrateur reste dans une totale indétermination : est absente du récit toute description objective ou physique du héros, nous ignorons son nom exact, la nature de ses interactions avec Albertine, le détail de ses séjours successifs dans des maisons de santé ?

      La phrase est un peu longue et sa structure un peu complexe à la lecture : peut-être en faire deux phrases ?

    12. respiration, palpitations, silence

      peut-être harmoniser en mettant tout au pluriel ?

    13. La Nouvelle Vague désigne, comme on le sait, un courant cinématographique que l’on peut situer de façon sommaire à la période qui s’étend de 1956 à la fin des années 1960

      je mettrai cette information en note

    14. Nous avons déjà insisté plus haut sur le fait que le corps signifie.

      je dirai qu'il manque une transition ici, je ne suis pas sûre de ce que cette phrase apporte si elle est seule.

    15. ant, le point marquant la transgression d’un silence initial.

      devient le point marquant ? On ne sait pas si cette portion se réfère au corps ou au moment.

    16. vers leur mondes respectifs

      entre leurs

    17. considère semble

      semble le considérer ?

    18. textuellement :

      je ne comprends pas bien l'usage de cet adverbe ici

    19. l’antiquité

      comme pour toutes les grandes périodes, majuscule

    20. ttre elle doit

      qu'elle ?

    21. localisée sur le site de l’Université de Montréal.

      peut être enlever pour alléger la phrase je pense

    22. ce volume

      cette thèse ?

    23. (Bibliothèque des Sciences Humaines)

      préciser de l'Université de Montréal

    24. Proust

      peut-être plus précis : La Recherche

    1. évenement corporel

      événement

    2. de prés

      près

    3. (Francisco J 1996, 71).↩

      J. ?

    4.  (Francisco J 1996, 113

      J. ?

    5. cette croyance fait écho à la critique que Bergson adresse aux localisations cérébrales dans L’âme et le corps (1912) (Tadié 1999, 77).

      Je ferai une nouvelle phrase

    6. que «

      qu'

    7. linscription

      l'

    8. pas saisir

      pas de

    9. Partant du phénomène physique du comportement des vagues qui présentent différents modèles de diffraction – par exemple les formes qui apparaissent lorsque nous jetons une pierre dans un volume aqueux – et qui résultent de la réaction des vagues en rencontrant un obstacle (2007, 28)

      c'est une phrase nominale ?

    10. e. En absence

      l'absence

    11. cristallise

      pluriel

    12. est resémantisé

      resémantisée

    13. de « intra-action

      d'

    14. nous permet

      pluriel

    15. qui conçoit

      pluriel

    16. brisant avec les cadres

      rompant plutôt, ou faisant la césure

    17. lance un pavé dans la mare

      expression peut-être un peu trop figuré : bouleverse les acquis ?

    18. La perception visuelle s’élargit pour englober l’univers des sons et des sensations tactiles.

      peut-être préciser dans les rapports au sens (juste dans cette phrase) la dimension érotique : ce n'est pas n'Importe quel rapport au toucher,etc...

    19. Que l’on pense à Swann

      c'est une structure de formulation qui se retrouve beaucoup (peut-être de manière un peu trop répétitive) dans ce chapitre, et très peu dans les chapitres précédents

    20. dégager

      souligner serait peut-être plus élégant

    21. note comment :

      J'enlèverai le "comment"

    22. à quelque de semblable

      chose ?

    23. Que l’on pense

      expression répétée plus haut

    24. l’idée selon laquelle

      répétition avec ce qui précède

    25. ’être qui qui caractérise

      doublon

    26. d’ineffables convulsions

      ineffables n'est peut-être pas le bon terme dans le cadre d'un commentaire

    27. Bergson écrit : « Un homme, qui courait dans la rue, trébuche et tombe : les passants rient. On ne rirait pas de lui, je pense, si l’on pouvait supposer que la fantaisie lui est venue tout à coup de s’asseoir par terre. On rit de ce qu’il s’est assis involontairement. Ce n’est donc pas son changement, c’est la maladresse. Une pierre était peut-être sur le chemin. Il aurait fallu changer d’allure ou tourner l’obstacle. Mais par manque de souplesse, par distraction ou obstination du corps, par un effet de raideur ou de vitesse acquise, les muscles ont continué d’accomplir le même mouvement quand les circonstances demandaient autre chose » (2007, 7).↩

      peut-être introduire par un commentaire

    28. qui précédant l’avènement du monde extérieur.

      problème d'accord ici

    29. « Et au moment où je voulais me lever – nous apprend le narrateur en se réveillant dans une chambre d’hôtel à Doncières –, j’en éprouvais délicieusement l’incapacité ; je me sentais attaché à un sol invisible et profond par les articulations, que la fatigue me rendait sensibles, de radicelles musculeuses et nourricières » (II, 390).

      Peut-être introduire ou inclure cett citation dans une phrase ou la mettre en retrait

    30. la cœnesthésie

      peut-être le définir rapidement ?

    31. le corps en ce qu’il participe au monde en soi des objets 

      enlever "le corps" qui fait répétition

    32. iste en deçà des

      formule qui est peut-être un peu trop répétée dans les deux paragraphe et tantôt avec un tiret, tantôt sans.

    33.  L’espace intercorporel qui se fait jour existe en deçà des paramètres usuels qui nous permettent de saisir l’expérience humaine (langage, lois sociales), elle en efface les signifiants.

      je ne ne comprends pas bien la succession des sujets ici

    34. es signes, il signifie.

      je remplacerai la virgule par deux points, plus percutant en terme de rhétorique

    35. le jeune héros, lequel, tapi dans le contrechamp d’un escalier, assiste

      changer lequel par qui

    36. en se fondant sur les observations de l’entomologiste.

      Si je comprends bien, il déplace en quelque sorte un discours/lexique (entomologiste) vers un nouvel objet. Peut-être reformuler la phrase pour que ce soit plus évident

    37. au bien-être

      c'est une proposition, mais peut-être serait-il intéressant de mettre ce terme au pluriel

    38. Autrement dit, si cette technique n’avait pas existé, le narrateur n’aurait pas pu exprimer la même chose

      Peut-être est-ce juste une question d'expression, parce que je saisis bien l'idée du paragraphe, mais cette phrase résonne à la lecture selon l'adage "avec des si, on mettrait Paris en bouteille"

    39. d’étroits liens

      des liens étroits plutôt

    40. , à une époque

      la succession des deux portions "avant + verbe" et CCT me semble un peu rude à la lecture, peut-être placer cette portion après "le narrateur" comme un incise

    41. Si la voix inépuisable qui résonne à travers la Recherche s’adresse directement au lectorat, on peut être sensible à ce qu’elle recèle

      La construction "si...., alors ..." implique souvent une contradiction sousentendue, ici je ne la vois pas. Peut-être choisir une construction plus causale ?

    42. qu’on vérifiera

      contrairement à ce que j'ai pu annoter dans les chapitres précédents, là je verrai bien un "que l'on"

    43. vues qu’il porte

      On utilise davantage l'expression "porter un regard sur"

    1. Corbett, K. S., Edwards, D., Leist, S. R., Abiona, O. M., Boyoglu-Barnum, S., Gillespie, R. A., Himansu, S., Schäfer, A., Ziwawo, C. T., DiPiazza, A. T., Dinnon, K. H., Elbashir, S. M., Shaw, C. A., Woods, A., Fritch, E. J., Martinez, D. R., Bock, K. W., Minai, M., Nagata, B. M., … Graham, B. S. (2020). SARS-CoV-2 mRNA Vaccine Development Enabled by Prototype Pathogen Preparedness. BioRxiv, 2020.06.11.145920. https://doi.org/10.1101/2020.06.11.145920

  3. Jun 2020
    1. Recommandation 13Chaque enfant doit pouvoir s’exprimer sur toute question intéressant son environnement quotidien, participer à son évaluation et réfléchir à son amélioration. Les initiatives visant à encourager l’expression et la participation de l’enfant doivent être encouragées. Le Défenseur des droits recommande la mise en place, par chaque institution, d’un dispositif de recueil de la parole et de l’opinion des enfants, que ce soit dans un cadre individuel ou collectif.
    1. Alors que plus haut

      Tandis que ?

    2. que moi.

      peut-être développer davantage, comme "a même titre que je le suis"

    3. il y a « entre ma conscience et mon corps tel que je le vis, entre ce corps phénoménal et celui d’autrui tel que je le vois du dehors, il existe une relation interne qui fait apparaître autrui comme l’achèvement du système » (Merleau-Ponty 2008, 410).

      le "il y a" fait répétition avec le "l existe" de la citation

    4. (Cité d’après Benjamin 2010, 123)

      pourquoi le "cité d'après" ?

    5. un reprise de l’eff

      une reprise ?

    6. Ainsi, nous pouvons être touchés par un regard qui exprime de la tristesse, de l’empathie, ou de la crainte.

      peut-être qu'à ce stade de ta démontration cett phrase fait trop simple, ou semble trop se fonder sur une manière de dire, je la déplacerai au paragraphe suivant

    7. il reste à ce demander

      à se

    8. N’est-ce pas ce que suggère Merleau-Ponty, lorsqu’il évoque « l’intermonde où se croisent nos regards et se recoupent nos perceptions » (2011, 72) ?

      je ne suis pas sûre de l'effet rhétorique de la question, peut-être laisser la phrase à l'affirmative

    9. laborieuses Proust

      virgule + pourquoi laborieuse ?

    10. cru montrer

      peut-être un autre verbe comme "souhaiter", "vouloir"

    11. espace médian entre un rire et le voile du regard.

      c'est à peu prè la même construction poétie ue plus haut, y-a-t-il un passage en particulier qui l'encourage ?

    12. En brisant avec le lexi

      rompant serait mieux

    13. s’étend entre le magnétisme des yeux et le rayonnement du sourire

      je trouve cette formulation très poétique mais justemen peut être un peu trop.

    14. configuration

      peut-être que structure serait mieux ou même physiologie

    15. Si le visage est le masque de l’être,

      on dit souvent qu'il est le miroir de l'âme, mais je n'avais encore jamais entendu cette version

    16. qui coule

      je comprends la métaphore filée avec la liquidité, mais le terme semble ici un peu maladroit, peut-être immerger ? ou même noyer ?

    17. l’information centrale est bien « la vague éclaboussante » qui s’est imprimée à la manière d’un pli dans la conscience d’Elstir

      je ne suis pas sûre de bien saisi l'idée dans le deuxième temps de cette phrase.

    18. façon Elstir 

      à la façon de

    19. qu’on

      que l'on serait peut-être plus élégant

    20. Gestaltpsychologie

      pour une autre extension de Gestalt (Gestaltthéorie je crois), tu avais écrit le terme sans italique.

    21. parcelle

      portail peut-être serait mieux

    22. déjà

      je propose de remplacer par "en premier lieur"

    23. Vintueil

      Vinteuil

    24. (Merleau-Ponty 2011, 193) pour reprendre l’expression de Merleau-Ponty

      ici il y a répétition entre la fin de phrase et la parenthèse

    25. n tant qu’étoffe indivise qui entre-tisse, en même temps que notre corps, les choses, les animaux, les autres

      j'ai de la difficulté à comprendre la structure de cet insert, une erreur quelque part ?

    26. sa disparition prématurée

      le référent le proche ici est l'ouvrage, c'est pourquoi je rajouterai "disparition prématurée de son auteur"

    27. cette voie

      terme répété plus haut, je propose "ainsi" ou "par cette approche"

    1. et parce que la parole de l’enfant n’est pas toujours bien prise en compte
    2. « Les 2 000 enfants que nous avons largement consultés cette année sur leur perceptionde leurs droits et des progrès à faire, nous l’ont confirmé : quel que soit le contexte, ils témoignent trop souvent d’un manque de considération de leur personne, de leurs avis et de leurs rêvespar les adultes qui les entourent. Commençons par leur faire une juste place, c’est la conditionpour mieux lutter contre la violence qu’ils subissent. »
    1. - il suffit de penser à l’installation de l’électricité en France -

      je pense que cette note serai plus évidente en fin de phrase ou alors formulée différemment avec un "comme"

    2. Selon Drew Leder,

      je développerai un peu la phrase pour mieux introduire la citation avec deux points

    3. (Mauss 1936, 5) en suggérant par là que nous héritons d’une série de gestes corporels.

      j'enlèverai le nom de l'auteur et peut être que je ferai une nouvelle phrase pour ce qui suit la citation

    4. techné

      harmoniser la graphie

    5. techné en grec

      cela fait un peu répétition dans la mesure où il a déjà été question dans les paragraphes précédents de la techné

    6. Qu’est-ce à dire ?

      Je ne suis pas sûre de la nécessité de cette phrase.

    7. de matière physico-chimiques

      si c'est bien les connexions qui sont physico-chimiques je placerai ce terme avant "de matière"

    8. termes lucides

      termes clairs ?

    9. dans certaines situations

      à encadrer par des virgules

    10. e telle,

      problème d'accord ici

    11. éloquente que ce jugement

      problème d'accord ici

    12. ps d’arrêt, la suspension de l’élan vital.

      Il y a une rupture ici, j'ajouterai soit deux points soit un "comme"

    13. résulte l’impuissance

      résulte de ?

    14. dépayement

      dépaysement ?

    15. un fond d’altérité sous-tendant le commerce d’un étant avec le monde

      Je trouve cette formule un peu trop complexe, on a du mal à voir ce que tu veux dire ... sous-entendu une relation avec autrui ?

    16. dans le cabinet de glace où le protagoniste retrouve Saint-Loup et l’actrice Rachel

      j'encadrerai avec des virgules

    17. dispositifs techniques

      J'enlèverai "techniques" qui créé une répétition

    18. Dans la dichotomie qui s’établit entre l’aplatissement et la fragmentation de l’expérience (l’appréhension cinématographique du voyage en automobile) d’une part, et son intensification (« quand notre imagination nous portait du lieu où nous vivions jusqu’au cœur d’un lieu désiré »).

      est-ce volontairement ici une phrase nominale ?

    19. moyens de locomotion qui peuplent

      que des moyens peuplent, je trouve cela étrange, je propose "parcourent"

    20. L’automobile, par la force exponentielle qui le caractérise, s’affranchit des limites de l’expérience corporelle:

      espace + problème d'accord ?

    21. à la du Côté de chez Swann

      il manque un élément je crois + j'ajouterai une virgule après Swann

    22. moyen

      au pluriel

    23. font écho

      problème d'accord ici

    24. L’on

      même remarque que tantôt.

    25. par la vue et les oreilles

      je dirai par la vue et l'ouïe, ou par les yeux et les oreilles

    26. L’on

      le l' est souvent utilisé pour la fluidité à l'oral, à l'écrit je l'éviterai

    27. incarnée

      je ne suis pas sûre du sens ici : corporelle ? ou tout simplement reçue ?

    28. de fixer:

      espace + je pense que mettrai fixer en italique, c'est un terme fort, qui à la fois est employé d'une façon inédite ici

    29. Prous),

      Proust ?

    30. l’étude de l’influence possible du cubisme et son affiliation aux mouvements d’avant-garde, n’ont

      j'enlèverai la virgule et conjuguerai au singulier

    31. s données?

      espace + peut-être le terme "réflexions" ou "considérations" serait mieux

    32. θέαομα

      les termes grecs précédent étaient en alphabêt occidental et en italique, peut-être harmoniser ?

    33. sa lecture du monde

      le référent n'est pas clair : la lecture du stéréoscope ? la représentation alors plutôt ?

    34. mimesis. Si,

      le terme était avec un accent plus haut, il faudrait harmoniser

    35. se calque

      le verbe a déjà été utilisé plus haut, je propose : reproduit

    36. y voir

      regarder ?

    37. premières pages la Recherch

      de la Recherche ?

    38. dont affectent

      dont ils ?

    39. Dans

      je dirai plutôt "En ce sens"

    40. orps, dans la Recherche c

      je placerai "dans la Recherche", à l'intérieur des vrigules.

    41. « entropê »

      Il faut peut-être harmoniser les références à des termes grecs : je conseille en italique sans guillemets pour le terme grec, et entre guillemet pour sa signification en français.

    42. iques, la

      J'ajouterai "dans" pour "dans la théorie du chaos..."

    43. « décision

      étant donné que ce même terme est déjà présent deux fois dans la phrase (choix décisif et décision), je le retirerai ici .

    44. Si la thèse critique prévaut encore parmi certains exégètes de Benjamin, l’on ne peut minorer l’originalité de la thèse marxiste annoncée dès le début de l’essai

      la même construction, "si...", se trouve dans la phrase précédente, je propose de l'enlever ici.

    45. aires engagent l’écr

      Il y a une rupture ici avec le sujet de la phrase (déplacement au singulier)

    46. la culture accélérée (téléphone, automobiles, aviation)

      je propose de changer cette formule qui me semble un peu floue, ou de rajouter "technique" pour "culture technique"

    47. traverse alors une

      traverser une succession n'est peut-être pas une bonne formule : "connaît" ou même "vit" ?

    48. se les incorpore

      les incorpore ou/et se les approprie

    49. dans son champ de possibles

      potentialités ? ou dans ses possibles ?

    50. le corps vertigineux de James Stewart.

      je changerai cette formule qui me semble un peu imprécise : "met en scène John Ferguson (incarné par James Stewart), personnage dont tout le récit est scandé par son acrophobie" ou quelque chose de plus élégant !

    51.  Prisonnier

      répétition avec ce qui précède : remplacer par "captif" ? (cela pourrait être un clin d'oeil à l'adaptation d'akerman)

    52. D’une part,

      on attend dans la suite du paragraphe un "d'autre part"

    53. du dedans et du dehors.

      du dedans sur le dehors ? ou ajouter "réciproquement" ?

    54. Des premières p

      Dans les ? ou Dès ?

    55. entre

      il me semble qu'il manque un verbe.

    56. est racontée

      le référent n'est pas clair ici, est-ce bien le récit ?

    57. il n’y pas

      il manque un "a"

    58. au moins une fois parcouru les différents paliers de l’excitation amoureuse,

      cette idée est un peu mystérieuse... peut-être que la métaphore n'aide pas la compréhension

    59. juste

      j'enlèverai cette précision

    60. on le sait,

      j'enlèverai cette précision

    61. jusqu’à atteindre une certaine apothéose

      Je ferai une nouvelle phrase ici

    62. l’organisme corporel.

      peut-être que cette formule est un peu redondante, organisme, corps...

    63. à la croisée de la vie intérieure et des désordres situés au-delà des limites corporelles

      c'est une belle formule mais peut-être un peu trop forte dans le style, peut-être l'alléger un peu pour que l'idée soit plus évidente à la lecture ?

    64. ce tour de force stylistique

      cette élément ici ne semble pas clair : la double métaphore qui viendrait justifier un éclat stylistique est annoncée après dans la phrase.

    65. dans

      par ?

    66. souterraines

      je ne suis pas sûre de ce qu'apporte cet élément dans la phrase, étant donné qu'il y a déjà une image qui suit (le sillon), je l'enlèverai. Ou alors changer pour "les références aux profondeurs" et dans la phrase qui suit changer "profondeurs" par "souterrains" pour éviter les répétitions.

    67. tel qu’il se manifeste dans nos habitudes,

      cette portion complexifie la lecture je trouve. Est-elle nécessaire ?

    68. cette notion

      le référent n'est pas clair ici

    69. thématisation de ces données

      je conseille une autre formulation : "ces éléments/analyses/réflexions se retrouvent thématisés dans ..."

    70. s qu’elles éme

      problème de référent ici : ils émergent ?

    71. tel que le décrit Merleau-Ponty rend possible la perception des objets telles qu’e

      il y a répétition de "tel que", j'enlèverai le premier pour garder juste "décrit par.."

    72. tel que nous le donnent à voir les sciences, celui-ci

      il y a une rupture ici, je formulerai ainsi : "le monde, tel que ..., n'excède..."

    73. dépende

      dépend

    74. où il s’affranchit d’une spatialité de position, l’espace préconisé par Merleau-Ponty nous donne à

      comme l'on change de sujet entre les deux phrases, je formulerai ainsi : "dans la mesure où l'espace préconisé par ...., il nous donne...."

    75. ce qui doit être rangé parmi les conditions de possibilité de l’expérience

      si le référent est espace (je pense bien qu'il l'est) je propose un autre terme que "rangé" : "classé" "considéré"

    76. du latin

      je rajouterai "du terme spatium en latin médiéval" pour que la filiation étymologique soit plus claire.

    77. que nous trouvons chez Proust,

      peut-être une formule plus neutre : "qui se trouve chez Proust"

    78. un espace autre s’ouvre, réservé aux corps.

      il y a une rupture ici. Comme reformulation, je propose "un espace autre, réservé au corps, s'ouvre".

    79. pendant une mâtinée qui a lieu pendant

      il y a une répétition ici de "pendant", je propose de remplacer le premier par "au cours"

    80. susceptibles à élargir

      La bonne construction serait plutôt : susceptible + de pour désigner une action potentielle.

    81. sont

      dont ?

    82. D’autre part,

      Je mettrai "Deuxièmement" pour que la distinction entre les deux idées soit plus simple

    83. chose

      objet peut-être serait plus approprié

    84. une époque

      étape ou épisode ?

    85. de voir

      Peut-être "de se représenter" ? pour faire écho à la suite

  4. May 2020