30 Matching Annotations
  1. Jul 2020
  2. Jun 2020
    1. 13 % des enfants scolarisés en Rep et Rep+ arrivent à l'école le ventre vide et ne bénéficient donc pas de bonnes conditions pour leurs apprentissages.

      Un petit déjeuner à l'école 13 % des enfants scolarisés en Rep et Rep+ arrivent à l'école le ventre vide et ne bénéficient donc pas de bonnes conditions pour leurs apprentissages.

      Dans le cadre de la stratégie de prévention et lutte contre la pauvreté (2018-2022), il a été notamment décidé qu'au cours de l'année 2019-2020, l'éducation nationale servira chaque jour 100 000 petits déjeuners afin d'offrir à chacun des conditions d'apprentissage satisfaisantes. Au collège, l'éducation nationale soutient les familles les plus fragiles par des aides financières.

    1. Les saisines reçues par l’institution montrent que de nombreux enfants peinent encore à accéder à la restauration scolaire, notamment les enfants en situation de handicap, de précarité, à l’état de santé fragile ou vivant dans un bidonville. Dans un rapport publié en juin, le Défenseur des droits rappelle que l’inscription à la cantine scolaire est un droit pour tous les élèves et qu’il ne peut être établi aucune discrimination selon leur situation ou celle de leur famille. Décision liée à un refus d’accès à la cantine (2019-256) :Le Défenseur des droits a été saisi de la situation de 5 enfants dont les familles étaient hébergées dans un hôtel par le Samu social et que la commune refusait d’inscrire à l’école et à la cantine.
    1. À cet égard, le Défenseur des droits a souligné combien la disparition de la restauration collective est l'un des éléments centraux du décrochage social et éducatif ;
  3. May 2020
    1. à 00:03:51 témoignage du maire de Mouans Sartoux passage au 100% bio en 4 ans. Création d'une régie agricole communale. 1200 repas jour

    2. à 01:45:49 repas temps éducatif

    3. à 01:41:40 témoignage sur les Yvelines, près de Rambouillet

    4. à 01:00:35 L'influence de la nutrition sur les résultats scolaires

    5. à 01:34:29 éducation contre le gaspillage alimentaire en milieu scolaire

    6. à 01:14:18 personnel de cantine comme éducateur de santé publique

    7. à 01:13:16 Projets alimentaires territoriaux seulement 7.5% des terres agricoles consacrées à l'agriculture bio

    8. à 01:11:28 Interview de Gilles Daveau (formateur culinaire) Pourquoi introduire le bio dans les cantines ? C'est le bio pour tous, et non uniquement les "bobos"

    9. à 01:03:34 exemple de Grande Synthe, où la mairie a créé des jardins partagés pour permettre aux familles de cultiver des aliments sains à faible coût

    10. à 00:43:05 Paris 9eme Un bovin est équivalent à un protéinique de 1500 repas demande l'équivalent de 18000 repas de céréales pour le produire. La diversification alimentaire permet de consommer des sources de protéines plus écoresponsables

    11. à 00:42:32 Alain Ducasse parle des parents d'élèves comme de moteurs de changement sur la diversité alimentaire

    12. à 00:37:20 explication des besoins en protéines

    13. à 00:35:55 Malmö est à 2 repas végétariens par semaine ce qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20%

    14. à 00:31:28 exemple de Malmö et Lund en suède 100% de bio en 2020 dans les écoles. Repas est un moment pédagogique Le repas est gratuit

    15. à 00:23:36 exemple de Moulinot qui récupère les restes alimentaires pour les valoriser

    16. à 00:21:47 La question du gaspillage à Mouans Sartoux réduction de 80% du gaspillage (20 centimes par repas)

    1. à 01:00:35 L'influence de la nutrition sur les résultats scolaires

    2. à 01:03:34 exemple de Grande synthe

    3. à 29:57 exemple de Malmö et Lund en suède 100% de bio en 2020 dans les écoles. Repas est un moment pédagogique Le repas est gratuit

    4. à 35:17 explication des besoins en protéines

    5. à 41:33 Paris 9eme Un bovin est équivalent à un protéinique de 1500 repas demande l'équivalent de 18000 repas de céréales pour le produire

    6. à 40:32 Alain Ducasse parle des parents d'élèves

    7. à 34:30 Malmö est à 2 repas végétariens par semaine ce qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20%

    8. à 22:07 exemple de Moulinot qui récupère les restes alimentaires pour les valoriser

    9. à 20:30 La question du gaspillage à Mouans Sartoux réduction de 80% du gaspillage (20 centimes par repas)

    10. à 06:18 témoignage du maire de Mouans Sartoux passage au 100% bio en 4 ans. Création d'une régie agricole communale. 1200 repas jour