43 Matching Annotations
  1. Oct 2021
  2. Jun 2021
    1. Hypothesis permet d’annoter et de commenter très simplement une page web, de manière collective

      Cet outil est en effet pratique, bien qu'il nécessite un compte. Je comprends le choix en terme pratique et en terme de référencement du projet. Mais n'aurait-il pas été intéressant de créer un site et un outil par soi-même? En tant que designer éditorial, il me parait primordial de réfléchir et se réapproprier la forme plutôt que de se conformer à des formes standardisées (ici une forme plutôt classique finalement). Une question très contemporaine je pense, quand on voit ce que sont devenues nos interfaces : les Géants laissent peu de place à la personnalisation, à l'appropriation des outils, et l'utilisateur est quelque peu infantilisé.

  3. Apr 2021
    1. L’outil SMART peut aider à la rédaction des objectifs.SMART est un acronyme qui reprend les critères auxquels doit répondre un objectif : S : spécifique (l’objectif concerne une population spécifique – les élèves de tel établissements, de telle niveau de classe...)M : mesurable (on doit pouvoir quantifier ce qui est mis en œuvre – en terme de % par exemple)A : ambitieux (l’objectif doit viser un changement certain)R : réaliste (l’objectif doit rester pragmatique et de l’ordre du faisable) T : temporalité (l’objectif doit être inscrit dans une durée, c’est-à-dire avoir un début et une fin)

    Tags

    Annotators

  4. Mar 2021
    1. à l'ensemble de la communauté éducative

      Qualinclus, Guide d'auto-évaluation pour une école inclusive permet de nourrir la réflexion et les échanges pour les équipes pédagogiques et éducatives qui mettent en place une démarche d'auto-évaluation et d'amélioration continue de la qualité. Il s'adresse aux chefs d'établissement et à l'ensemble de la communauté éducative.

    1. Ce site fournit une liste non-exhaustive des outils Open Source utilisables pour des projets de démocratie participative.

  5. Feb 2021
  6. Jan 2021
    1. Hyperbase permet de réaliser des bases hypertextuelles et des traitements statistiques à partir des textes qui lui sont fournis - bruts, lemmatisés ou étiquetés : navigation plein texte, index sélectifs ou systématiques, dictionnaires fréquentiels, concordances, sélection de contextes élargis, calcul de spécificités, richesse lexicale, cooccurrences, distances intertextuelles, graphes d'associations, listes et partitions, recherche des parties ou groupes de mots, segments répétés, analyses factorielles et classifications arborées, topologie textuelle ; comparaison avec le Trésor de la langue française et Google-books.

  7. Dec 2020
  8. Oct 2020
  9. Sep 2020
  10. Aug 2020
    1. L’utilisation de l’outil data.shom.fr est recommandée pour établir ces représentations. Des notices d’emploi de cet outil sont disponibles sur le site du SHOM :http://diffusion.shom.fr/ref/imagettes/AIDE/guide_dessin_data_simple.pdfhttp://diffusion.shom.fr/ref/imagettes/AIDE/guide_dessin_data_avance.pdf
  11. Feb 2019
    1. Merci pour cette proposition de test. Mon expérience (longue) de la lecture sur écran avec annotation munie de ce type d'outillage me permet de faire très rapidement qq commentaires :

      • dans cet espace (//books.openedition.org/pressesenssib), bcp de fonctions prennent de la place mais ne sont pas utiles à la lecture. Ces fonctions (à gauche : citer, partager, la couverture?, à droite...) prennent la place de fonctions - comme la navigation dans le sommaire, indispensable en cours de lecture surtout pour un livre. En cliquant sur table des matières on remplace le texte en cours de lecture...(en fait on quitte totalement l'outil d'annotation) ; bien sûr ce besoin suppose de prendre en compte d'autre modalités de lecture que la lecture totalement linéaire. Personnellement, c'est ce qui va m'arrêter ici.
      • le montage permet à ceux qui utilisent déjà cet outil d'annotation (hypothesis) avec d'autres ressources et d'autres espaces, de préserver leurs annotations associées à sa propre lecture . ++
      • Par contre une des limites d'hypothesis que l'on retrouve ici vient de l'unicité du groupe d'appartenance . Si les groupes sont thématiques, un même "commentaire" pourrait intéresser et le groupe "sur le livre" et d'autres groupes en fonction des thèmes. La plupart des notes/annotations que j'ai faites sur cet ouvrage (que j'ai acheté !) seraient en priorité réservées à un autre groupe que OPR. Si je joue le jeu ici du groupe OPR Enssib, cela ne va pas correspondre à une expérimentation réelle... Du coup j'ai une question: quel type de commentaire vous souhaitez ici pour l'expérimentation : sur l'outil ? ou sur le fond (l'ouvrage) ? - Sylvie .Dalbin
  12. Jan 2018