391 Matching Annotations
  1. Jul 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:20:23][^2^][2]:

      David Le Breton, sociologue et anthropologue, discute de l'impact des téléphones portables sur la société moderne. Il explore comment l'usage intensif des smartphones crée une "société fantomatique" où les interactions humaines directes diminuent.

      Moments forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction de David Le Breton * Sociologue et anthropologue * Livre sur l'usage du téléphone portable * Impact sur la sociabilité + [00:01:14][^4^][4] Rupture anthropologique * Début des années 2000 * Banalisation du smartphone en 2008 * Changement de la physionomie des villes + [00:03:00][^5^][5] Indifférence au monde * Absorption par les écrans * Indifférence aux autres * Société fantomatique + [00:05:00][^6^][6] Non-moralisation * Comprendre sans juger * Éveil de la conscience * Liberté individuelle + [00:07:01][^7^][7] Conversation et dissociation * Importance de la conversation * Dissociation due aux smartphones * Perte de l'attention et de la sensorialité

      Résumé de la vidéo [00:20:26][^1^][1] - [00:38:12][^2^][2]:

      David Le Breton, sociologue, discute de l'impact des téléphones portables sur la société moderne. Il souligne comment l'usage excessif des téléphones crée une "société fantomatique" où les interactions humaines sont réduites.

      Points forts : + [00:20:26][^3^][3] Pression du temps * Notifications constantes * Sentiment d'urgence * Interférence dans les conversations + [00:23:00][^4^][4] Disparition du visage * Moins de reconnaissance de l'autre * Anonymat croissant * Impact sur la morale et l'éthique + [00:25:00][^5^][5] Rupture anthropologique * Moins de conversations authentiques * Hyper-fragmentation sociale * Isolement des jeunes + [00:30:00][^6^][6] Résistance par la marche * Reconnexion avec le monde * Importance de la lenteur * Succès des activités comme la marche et le jardinage + [00:35:00][^7^][7] Tyrannie de la communication * Besoin de moments d'échappée * Importance des interactions inutiles * Valorisation de la conversation et de l'environnement

      Qu'en pensez-vous ?

  2. Jun 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:26:19][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence sur la nouvelle loi française concernant la majorité numérique et son impact sur la protection et l'autonomisation des mineurs sur Internet. Tania Petelin, maître de conférences à la faculté de droit de Poitiers, explore les défis législatifs et les mesures nécessaires pour protéger efficacement les mineurs en ligne tout en leur permettant de s'autonomiser progressivement.

      Points forts: + [00:00:01][^3^][3] Introduction de la conférence * Présentation de Tania Petelin et de ses recherches * Objectif de la conférence : discuter de la nouvelle loi et de la protection des mineurs * Importance de l'équilibre entre protection et autonomie des mineurs + [00:06:05][^4^][4] Capacité juridique des mineurs * Incapacité générale d'exercice des droits par les mineurs * Exceptions permettant une certaine autonomie * Rôle du RGPD et de l'âge de consentement fixé à 15 ans en France + [00:15:01][^5^][5] Règlement européen sur les services numériques (DSA) * Introduction de nouvelles obligations pour les plateformes en ligne * Protection spécifique des mineurs et interdiction de la publicité ciblée basée sur le profilage * Rôle accru des très grandes plateformes dans la protection des mineurs + [00:21:01][^6^][6] Loi française du 7 juillet 2023 * Objectifs de la loi : instaurer une majorité numérique et lutter contre le cyberharcèlement * Nouvelles obligations pour les réseaux sociaux concernant les mineurs * Défis d'application et importance de la vérification de l'âge

      Résumé de la vidéo [00:26:21][^1^][1] - [00:51:54][^2^][2] : La vidéo aborde la nouvelle loi française sur la majorité numérique, en se concentrant sur l'autonomie des mineurs dans le contexte numérique, les défis de la vérification de l'âge et l'impact sur les plateformes numériques.

      Points forts : + [00:26:21][^3^][3] Autonomie des mineurs * Débat sur la clarté de la "majorité numérique" * Incertitudes autour de l'autonomie des mineurs de plus de 15 ans * Interrogations sur la capacité des mineurs à accepter les conditions d'utilisation des réseaux sociaux + [00:28:01][^4^][4] Évolution de la réglementation * Historique des positions réglementaires sur l'autonomie numérique des mineurs * Impact du RGPD sur le consentement au traitement des données personnelles * Rôle de la CNIL dans l'évaluation de l'autonomie numérique + [00:32:01][^5^][5] Vérification de l'âge * Problèmes liés à la vérification de l'âge sur Internet * Absence de systèmes fiables et respectueux des droits fondamentaux * Enjeux de la protection des données personnelles dans la vérification de l'âge + [00:38:11][^6^][6] Mise en œuvre de la loi * Difficultés pratiques de l'application de la loi * Rôle de l'ARCOM dans la régulation des plateformes numériques * Importance de la transparence et de la coopération des acteurs du numérique

      Résumé de la vidéo [00:51:57][^1^][1] - [00:54:27][^2^][2] : La vidéo aborde la nouvelle loi française sur la majorité numérique et son application au niveau international. Elle soulève des questions sur la mise en œuvre des droits de l'enfant selon la Convention des droits de l'enfant et le Comité des droits de l'enfant de l'ONU, ainsi que les défis de l'application de ces normes au-delà de l'Union européenne.

      Points forts : + [00:51:57][^3^][3] Application internationale de la loi * Discussion sur l'extension de la loi au-delà de l'UE * Mention de la Convention des droits de l'enfant * Difficultés d'identification d'une instance internationale pour l'application + [00:53:00][^4^][4] Défis de la mise en œuvre * Les droits de l'enfant ont une portée supranationale * Complexité de la mise en œuvre au niveau international * Possibilité d'amendes au niveau de l'UE similaire au RGPD + [00:54:01][^5^][5] Conclusion de la conférence * Remerciements pour la conférence sur la majorité numérique * Collaboration avec le GRDP et soutien de lobia * Invitation à de futurs échanges sur le sujet

    1. Résumé de la vidéo [00:00:16][^1^][1] - [00:24:31][^2^][2] :

      Cette vidéo présente une conférence de Thomas Rohmer, fondateur d'une association dédiée à l'éducation numérique et à la protection de l'enfance. Il discute des défis de l'accompagnement des adolescents dans le monde numérique, soulignant la nécessité d'une approche éducative positive plutôt que moralisatrice. Il aborde également le rôle des adultes et des professionnels dans l'éducation numérique et partage des initiatives de son association pour sensibiliser et informer les parents et les professionnels.

      Points forts : + [00:00:16][^3^][3] Introduction de Thomas Rohmer * Présentation de son association * Travail sur l'éducation numérique et la protection de l'enfance * Collaboration avec le CSA + [00:07:01][^4^][4] Les initiatives de l'association * Ateliers pour les parents * Partenariats pour des interventions gratuites * Soutien de la Fondation Google et financements publics + [00:11:19][^5^][5] Impact législatif de l'association * Influence sur la législation concernant les enfants influenceurs * Efforts pour protéger les enfants de l'exposition à la pornographie + [00:17:01][^6^][6] Préoccupations des familles et éducation numérique * Le numérique comme sujet de préoccupation majeur * Rejet de la théorie de la fracture numérique générationnelle * Importance de l'éducation plutôt que de la maîtrise technique + [00:20:52][^7^][7] Contradictions et défis pour les parents * Messages contradictoires sur les écrans et la technologie * Nécessité de messages positifs et valorisation de la fonction parentale + [00:22:55][^8^][8] Stratégies d'accompagnement éducatif * Encouragement des parents à adopter des stratégies éducatives adaptées * Importance de l'éducation dans l'utilisation des outils numériques

      Résumé de la vidéo [00:24:32][^1^][1] - [00:50:00][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence d'Eric Trappeniers à Biarritz en 2021, où il discute des défis de la parentalité à l'ère numérique. Il aborde les comportements contradictoires des adultes face au numérique, le concept controversé d'autisme virtuel, et l'importance de l'éducation aux médias dès le plus jeune âge. Trappeniers souligne également les inégalités socio-économiques dans l'accès au soutien parental numérique et propose des stratégies pour aider les parents à naviguer dans cet environnement complexe.

      Points forts: + [00:24:32][^3^][3] Comportements numériques * Discussion sur l'attention limitée des adultes aux contenus numériques * Mention du concept d'autisme virtuel lié à la surexposition aux écrans + [00:34:15][^4^][4] Éducation aux médias * L'importance de l'éducation aux médias pour les enfants * Stratégies pour encourager la réflexion critique sur le contenu numérique + [00:42:42][^5^][5] Parentalité numérique * Les défis de la parentalité à l'ère numérique * L'impact des incohérences éducatives et des contradictions parentales

      Résumé de la vidéo [00:50:02][^1^][1] - [01:05:56][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence d'Eric Trappeniers à Biarritz en 2021, où il discute des stratégies d'accompagnement non moralisatrices pour les adolescents face aux défis numériques. Il souligne l'importance de l'implication des adultes dans la réflexion et la mise en place d'un cadre protecteur pour les jeunes utilisateurs des réseaux sociaux.

      Points forts: + [00:50:02][^3^][3] Stratégies d'accompagnement pour les adolescents * Importance de l'ancrage et des stratégies non moralisatrices * Rôle des adultes dans la réflexion et la prise de recul * Cadre juridique et responsabilité des plateformes + [00:52:18][^4^][4] Impact de la pornographie et des influenceurs * Effets sur l'objectivation des corps * Importance d'éviter le moralisme dans l'accompagnement * Discussion sur les pratiques numériques et la socialisation + [00:54:20][^5^][5] Intérêt pour les pratiques des adolescents * Cohérence du cadre éducatif avec les intérêts des jeunes * Compréhension des jeux vidéo et des activités en ligne * Importance de la socialisation et de l'identité dans l'espace numérique + [00:57:00][^6^][6] Dialogue avec les enfants sur l'utilisation des écrans * Perspectives des enfants sur la gestion future des écrans * Importance de l'éducation et de la communication avec les parents * Réflexions sur les changements de comportement et la consommation d'écrans

    1. Résumé de la vidéo [00:00:03][^1^][1] - [00:21:52][^2^][2] : Cette vidéo aborde le sujet complexe du cyberharcèlement, ses différentes formes, les conséquences psychologiques et légales, ainsi que le rôle des parents et des professionnels. Elle met en lumière la nécessité d'une approche globale pour comprendre et combattre ce phénomène sociétal.

      Points forts : + [00:00:12][^3^][3] Définition et conséquences du cyberharcèlement * Discussion sur les formes variées de cyberharcèlement * Impact psychologique et risques associés * Importance de la protection légale contre le cyberharcèlement + [00:02:13][^4^][4] Cadre légal et évolution des lois * Explication des lois existantes et de leur application * Évolution récente de la législation pour renforcer la lutte contre le cyberharcèlement * Rôle des professionnels dans l'évolution des lois + [00:07:02][^5^][5] Dynamique du harcèlement et rôle des témoins * Analyse de la domination et de l'intimidation dans le harcèlement * Importance de la répétition des actes pour qualifier le harcèlement * Impact du harcèlement sur la victime et le sentiment de culpabilité + [00:10:18][^6^][6] Prévention et rôle des parents * Conseils pour les parents sur la prévention et la détection du harcèlement * Utilisation responsable des outils numériques par les enfants * Ressources disponibles pour les parents en cas de cyberharcèlement + [00:17:01][^7^][7] Supports du cyberharcèlement et responsabilité * Multiplicité des plateformes et moyens de communication utilisés pour le cyberharcèlement * Responsabilité des réseaux sociaux et nécessité de ne pas les diaboliser * Importance de l'éducation et de la sensibilisation pour combattre le harcèlement

      Résumé de la vidéo [00:21:55][^1^][1] - [00:44:38][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde le problème du cyberharcèlement, en particulier chez les jeunes. Elle souligne que malgré les restrictions d'âge sur les réseaux sociaux, de nombreux enfants y sont actifs et peuvent être exposés au harcèlement. L'exemple d'une jeune fille victime de harcèlement à l'école qui s'est intensifié en ligne est discuté. La vidéo met en lumière l'importance de la sensibilisation et de l'éducation des enfants, des parents et des professionnels pour reconnaître et traiter le cyberharcèlement.

      Points forts: + [00:21:55][^3^][3] L'accès précoce aux réseaux sociaux * Les enfants utilisent les réseaux sociaux malgré les restrictions d'âge * Importance de la sensibilisation dès le plus jeune âge + [00:23:25][^4^][4] Exemple de cyberharcèlement * Une jeune fille harcelée à l'école et en ligne * Le harcèlement commence souvent dans un environnement physique avant de se propager en ligne + [00:27:01][^5^][5] Réaction des adultes * Les adultes minimisent parfois le harcèlement, exacerbant le problème * Nécessité de prendre au sérieux les préoccupations des enfants + [00:30:01][^6^][6] Le rôle des jeux vidéo * Les jeux vidéo en ligne comme vecteur de communication et de harcèlement * Importance de surveiller les interactions en ligne des enfants + [00:35:35][^7^][7] Impact psychologique du cyberharcèlement * Le cyberharcèlement peut avoir des conséquences graves sur la santé mentale * L'importance de l'empathie et de la compréhension des émotions dans la prévention du harcèlement

      Résumé de la vidéo [00:44:40][^1^][1] - [01:05:41][^2^][2]:

      Cette vidéo aborde le sujet du cyberharcèlement, en mettant l'accent sur les conséquences pour les victimes et les auteurs, ainsi que sur l'importance de comprendre et d'aborder le problème de manière éducative plutôt que punitive.

      Points forts: + [00:44:40][^3^][3] Le cyberharcèlement dans les jeux vidéo * Discussion sur la culture du cyberharcèlement dans les jeux * Exemple de League of Legends et suppression d'une emote problématique * L'impact de la désinhibition en ligne sur le comportement + [00:47:22][^4^][4] Conséquences pour les victimes * Effets massifs et immédiats du cyberharcèlement * Importance de l'anonymat du harceleur et des traces laissées en ligne * Comparaison avec le harcèlement physique et ses conséquences à long terme + [00:51:43][^5^][5] Signaux d'alerte et symptômes * Identification des signaux d'alerte chez les enfants et adolescents * Symptômes comme l'isolement, l'exclusion et le sentiment d'impuissance * L'importance de l'intervention précoce et de l'attention des parents + [00:54:00][^6^][6] Dynamique entre auteurs et victimes * La majorité des auteurs ressentent également de la souffrance * Beaucoup d'auteurs sont eux-mêmes d'anciennes victimes de harcèlement * La nécessité de traiter les auteurs pour prévenir de futures victimes + [00:57:00][^7^][7] Conséquences à long terme pour les auteurs * Risques de comportements délinquants et de consommation de substances toxiques * Possibilité de violence intrafamiliale chez les auteurs non traités * L'importance de l'intervention éducative et thérapeutique + [01:02:57][^8^][8] Perception des témoins et coagresseurs * Rôles des témoins dans le cyberharcèlement et leur impact * Distinction entre covictimes et coagresseurs * Influence du groupe et de la pression sociale sur le comportement

      Résumé de la vidéo [01:05:47][^1^][1] - [01:26:42][^2^][2]:

      La vidéo aborde le sujet du cyberharcèlement et l'importance de l'accompagnement parental. Elle souligne la responsabilité sociétale et parentale dans la prévention et la gestion du cyberharcèlement. Des recommandations sont données pour éduquer les enfants sur l'empathie, fixer des règles d'utilisation des écrans et préparer l'accès aux réseaux sociaux. La vidéo met en évidence l'importance de l'écoute des enfants, de la reconnaissance de leur souffrance et de l'action proactive pour les aider.

      Points forts: + [01:06:07][^3^][3] Accompagnement parental * Importance de l'accompagnement des parents * Responsabilité sociétale et parentale * Prévention et gestion du cyberharcèlement + [01:08:01][^4^][4] Éducation et règles * Éduquer les enfants sur l'empathie et les effets de groupe * Fixer des règles d'utilisation des écrans * Préparer les enfants à l'accès aux réseaux sociaux + [01:12:03][^5^][5] Écoute et action * Écouter et prendre au sérieux la parole des enfants * Reconnaître la souffrance et agir en conséquence * Utiliser des ressources comme le numéro national 308 pour obtenir de l'aide + [01:20:00][^6^][6] Rôle des témoins et auteurs * Encourager les témoins à parler et agir * Sensibiliser les auteurs à la gravité de leurs actes * Promouvoir la citoyenneté et la responsabilité chez les témoins et auteurs

      Résumé de la vidéo [01:26:43][^1^][1] - [01:37:05][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde le cyberharcèlement et les ressources disponibles pour les victimes, les témoins et les auteurs. Elle souligne l'importance de la collectivisation des problèmes liés aux écrans et du soutien mutuel entre parents. La vidéo présente également le numéro 3018, une plateforme d'assistance pour les mineurs en France.

      Points forts: + [01:26:43][^3^][3] Cyberharcèlement et éducation * Difficulté d'implémenter des programmes dans toutes les écoles * Nécessité de formation et de temps pour des solutions durables * Importance de la prise de conscience politique et éducative + [01:27:35][^4^][4] Rôle des parents et individualisation par les écrans * Conseils aux parents pour gérer l'impact des écrans * Importance de partager les expériences pour renforcer le collectif * L'union fait la force dans la lutte contre les problèmes numériques + [01:29:00][^5^][5] Présentation du 3018 et de l'association e-Enfance * Services offerts par le 3018 : soutien psychologique, juridique et éducatif * Collaboration avec les plateformes pour supprimer rapidement les contenus nuisibles * Importance de la coopération européenne dans la lutte contre le cyberharcèlement + [01:33:52][^6^][6] Autres ressources et initiatives * Présentation de la Maison des droits de l'enfant et de la Croix-Rouge française * Importance de l'éducation et de la prévention dans la protection des mineurs * Rôle des maisons des adolescents et des associations régionales dans le soutien aux familles

    1. Dopamine, comment les applis piègent notre cerveau | ARTE

      Résumé de la vidéo [00:00:02][^1^][1] - [00:30:29][^2^][2] : La vidéo explore l'impact des applications sur notre cerveau, en particulier comment elles exploitent la dopamine pour créer des comportements compulsifs. Elle examine les mécanismes de récompense et d'habitude, et comment les likes et les notifications influencent notre interaction avec les smartphones et les réseaux sociaux.

      Points forts : + [00:00:12][^3^][3] L'omniprésence des smartphones * Utilisés partout et indispensables * Remplis d'applications sociales * Impact sur la santé mentale + [00:03:01][^4^][4] L'influence de la Silicon Valley * Stanford et la captologie * Création de produits irrésistibles * Instagram comme exemple de succès + [00:05:25][^5^][5] Les récompenses dans les applications * Likes, flammes, cœurs comme renforçateurs * Théorie de Skinner sur le comportement * Influence sur l'apprentissage de nouveaux comportements + [00:09:06][^6^][6] Le rôle de la dopamine * Activation du système de récompense * Impact des likes sur le cerveau * Comparaison avec les interactions sociales réelles + [00:17:54][^7^][7] La récompense variable et les habitudes * Notifications comme déclencheurs de comportement * Transformation en habitudes * Contrôle inconscient par l'environnement + [00:24:58][^8^][8] Usage problématique et addiction * Temps passé sur les smartphones * Différence entre utilisation active et passive * Débat sur l'addiction aux smartphones et réseaux sociaux

      Résumé de la vidéo [00:30:33][^1^][1] - [00:53:09][^2^][2]:

      La vidéo explore l'impact des applications sur notre cerveau, en particulier la façon dont elles exploitent le système de récompense pour créer une dépendance. Elle discute des conséquences sur la santé mentale, l'impulsivité chez les jeunes, et les défis rencontrés par les chercheurs pour accéder aux données des plateformes sociales.

      Points forts: + [00:30:33][^3^][3] Le système de récompense et la dépendance * Le dérèglement du système de récompense pousse à une utilisation excessive du smartphone * Les récompenses secondaires comme la reconnaissance sociale prennent en otage ce système + [00:31:51][^4^][4] Les 'Facebook Files' et l'estime de soi * Révélations sur l'impact négatif d'Instagram sur l'estime de soi des adolescentes * La comparaison sociale sur les réseaux sociaux affecte négativement l'estime de soi + [00:35:50][^5^][5] Impulsivité et contrôle cognitif chez les jeunes * Les enfants et les jeunes adultes peuvent devenir plus impulsifs à cause de l'utilisation des smartphones * Une utilisation intensive des réseaux sociaux est liée à un contrôle cognitif plus faible + [00:40:01][^6^][6] Effets des applications sur le cerveau * Les applications influencent le développement du système lié à l'attention et au contrôle cognitif * La noradrénaline joue un rôle essentiel dans le contrôle cognitif face à la dopamine + [00:43:40][^7^][7] Accès aux données et recherche * Les chercheurs indépendants ont du mal à accéder aux données des plateformes sociales * Les études internes des plateformes peuvent influencer les émotions et comportements des utilisateurs + [00:49:23][^8^][8] Stratégies pour reprendre le contrôle * Des conseils pour réduire la dépendance aux smartphones et aux réseaux sociaux * Nécessité de politiques de santé publique et de plateformes moins addictives

    1. Cybermonde - L'avenir c'est maintenant | ARTE

      https://www.youtube.com/watch?v=LsTnNDkSsck

      Résumé de la vidéo [00:00:02][^1^][1] - [00:30:18][^2^][2] : Le documentaire "Cybermonde - L'avenir c'est maintenant" d'ARTE explore l'impact de la technologie sur la société, en examinant les conséquences imprévues de l'innovation et la manière dont elle façonne notre avenir. Il aborde des sujets tels que l'histoire de l'informatique, l'évolution d'Internet, les dangers du cyber contrôle et l'influence des données sur le comportement humain.

      Points forts : + [00:00:30][^3^][3] L'ambivalence de la technologie * L'innovation peut sauver ou coûter des vies * Importance de comprendre les effets secondaires involontaires * Exemple de l'arme Gatling durant la guerre de Sécession + [00:02:12][^4^][4] L'histoire et l'impact d'Internet * Origines liées à la guerre froide et à la course spatiale * Création de l'ARPA et développement de la recherche informatique * Internet comme conséquence inattendue de la recherche militaire + [00:06:02][^5^][5] Le cyberespace dans la vie quotidienne * Le cyberespace comme extension du monde réel * Impact sur l'éducation et l'accès à l'information * Influence sur la création artistique et culturelle + [00:15:00][^6^][6] Parallèles entre l'imprimerie et Internet * Effets de l'imprimerie de Gutenberg sur la société * Comparaison avec l'impact d'Internet sur la communication moderne * Risques de monopole du savoir et de contrôle de l'information + [00:22:05][^7^][7] Le pouvoir économique et le cyber contrôle * Les géants du Net et leur influence sur la société * Comparaison avec la dystopie de George Orwell * La publicité d'Apple de 1984 et son message symbolique + [00:26:02][^8^][8] Les données comme nouvelle ressource économique * Les données considérées comme le nouvel or noir * Influence des mégadonnées et de l'apprentissage profond * Dilemme entre l'accessibilité et le contrôle par de grandes plateformes

      Résumé de la vidéo [00:30:20][^1^][1] - [01:00:03][^2^][2]:

      La partie 2 de la vidéo explore l'impact du capitalisme accéléré et de la cyberéconomie sur les inégalités sociales, le pouvoir des milliardaires, et les dangers potentiels de l'intelligence artificielle (IA). Elle souligne la manière dont les médias sociaux et les algorithmes influencent la société et la démocratie, et comment l'IA pourrait transformer ou menacer l'humanité.

      Points forts: + [00:30:20][^3^][3] Capitalisme et inégalités * Discussion sur l'accélération du capitalisme * Augmentation des milliardaires et des inégalités sociales * Comparaison avec les années 20 et la Révolution française + [00:33:29][^4^][4] Cyberéconomie et influence * Impact de la cyberéconomie sur la démocratie * Influence des médias sociaux et des algorithmes * Risques liés à la manipulation des comportements + [00:39:06][^5^][5] Dilemmes éthiques et technologiques * Débat sur la régulation gouvernementale des plateformes * Dangers des données comme menace pour la démocratie * Antidémocratique par nature des médias sociaux + [00:44:34][^6^][6] Intelligence artificielle et avenir * Définition et développement de l'IA * Potentiel de l'IA pour améliorer ou menacer la vie humaine * Concept d'explosion de l'intelligence et ses implications

      Résumé de la vidéo [01:00:06][^1^][1] - [01:30:39][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo explore l'avenir du cyberespace et son impact sur la guerre, la politique et la société. Elle aborde les thèmes de la cybergerre, des armes autonomes, et de la transformation de la société par la technologie.

      Points forts: + [01:00:06][^3^][3] La cybergerre et l'intelligence artificielle * Discussion sur l'humanité étendue et les êtres artificiellement intelligents * Les implications philosophiques des super intelligences artificielles * L'impact potentiel sur le bien, le bon et la vérité + [01:01:46][^4^][4] La Russie et la cybergerre * La Russie utilise la cybergerre comme une arme efficace * La doctrine militaire soviétique de maskirovka adaptée à l'ère cybernétique * Les cyberattaques contre l'Occident et leurs conséquences mondiales + [01:03:31][^5^][5] La menace cybernétique globale * La cybergerre affecte tous les aspects de la société moderne * Les risques de cyberattaques sur les infrastructures critiques * La nécessité d'une défense et d'une stratégie globales face à la cybermenace + [01:06:51][^6^][6] Les armes autonomes et la technologie militaire * Le développement et les dangers des armes autonomes * La possibilité que des systèmes civils deviennent des armes * Les implications éthiques de l'utilisation de la technologie dans la guerre + [01:10:48][^7^][7] Les hackers et la cybersécurité * La distinction entre les hackers bien intentionnés et malveillants * L'importance des hackers dans l'évolution de la technologie * La collaboration entre les hackers et les entreprises pour améliorer la sécurité + [01:22:33][^8^][8] Le cyberespace comme réalité métaphysique * La perception du cyberespace comme un lieu de connexion communautaire * L'impact d'Internet sur la société et la transformation humaine * La coexistence de la science, la culture et la religion dans la compréhension de l'existence

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:20:46][^2^][2] : Cette vidéo explore les défis et les stratégies liés à l'utilisation des écrans par les enfants, en se concentrant sur la manière de reprendre le contrôle face aux techniques de captation de l'attention employées par les géants du numérique. Elle aborde les inquiétudes éducatives, les effets des écrans sur la santé des enfants, et les différences d'usage en fonction du milieu social.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Introduction au sujet * Présentation des enjeux liés aux enfants et aux écrans * Discussion sur le rapport commandé par Emmanuel Macron * Évocation des stratégies de captation de l'attention + [00:03:02][^4^][4] Impact des écrans sur les enfants * Analyse des effets des écrans sur le développement cognitif * Importance du milieu social et des pratiques parentales * Mise en garde contre les fausses informations et la panique morale + [00:06:03][^5^][5] Témoignages et statistiques * Exemple d'une enseignante exprimant ses préoccupations * Discussion sur les chiffres et les affirmations sans fondement scientifique * Importance de protéger les enfants des contenus inappropriés + [00:12:01][^6^][6] Conséquences de l'utilisation excessive des écrans * Observation de la fatigue et de la réduction du temps de sommeil chez les élèves * Effets sur la performance scolaire et la santé des enfants * Discussion sur les habitudes et l'engagement sur les plateformes numériques + [00:17:01][^7^][7] Responsabilité des plateformes numériques * Débat sur le rôle des plateformes dans la protection des jeunes utilisateurs * Discussion sur les mesures de contrôle parental et la régulation du contenu * Appel à une plus grande responsabilité des acteurs du numérique Résumé de la vidéo [00:20:48][^1^][1] - [00:42:36][^2^][2] : La vidéo aborde les stratégies de captation de l'attention des enfants par les écrans et le rôle de l'école dans l'éducation au numérique. Elle souligne l'importance de l'éducation aux médias, la difficulté de contrôler l'utilisation excessive des écrans et la nécessité d'une approche cohérente et progressive à l'école.

      Points forts : + [00:20:48][^3^][3] Conscience des jeunes * Les jeunes sont conscients de la valeur économique de leur attention * Ils réagissent aux publicités déguisées et aux produits nocifs * Difficulté de contrôle de soi face aux usages excessifs + [00:22:08][^4^][4] Usage personnel des écrans * L'orateur partage son expérience avec TikTok et la difficulté de déconnexion * Les adultes aussi ont du mal à se contrôler face aux écrans * Importance de l'autoresponsabilisation + [00:23:02][^5^][5] Rôle de l'école * L'école est accusée d'inciter les enfants à utiliser des outils numériques * Nécessité d'éduquer les jeunes à la complexité du monde numérique * L'école doit adopter une attitude cohérente et expliquer l'utilisation des outils + [00:26:00][^6^][6] Cohérence et progressivité * La commission propose plus de cohérence dans l'utilisation du numérique à l'école * Importance de suivre des repères d'âge pour l'éducation au numérique * L'école doit être un lieu d'apprentissage ouvert sur le monde + [00:31:02][^7^][7] Portable à l'école * Débat sur l'interdiction des portables à l'entrée du collège * Difficulté pratique de gérer les téléphones des élèves * Importance de responsabiliser les plateformes plutôt que les parents + [00:37:01][^8^][8] Contrôle parental et société * Les enfants sont confrontés à des contenus traumatiques sur les réseaux sociaux * Nécessité de redonner de l'espace aux enfants dans la société * L'empowerment des parents passe par la création d'activités alternatives aux écrans Résumé de la vidéo [00:42:37][^1^][1] - [00:58:23][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo discute des stratégies de captation de l'attention des enfants et des adolescents par les écrans et les réseaux sociaux. Elle aborde l'impact de ces stratégies sur le sommeil et le développement neurocognitif des jeunes, ainsi que la créativité et les compétences qu'ils développent en utilisant des plateformes comme TikTok. La vidéo souligne également l'importance de l'éducation sur l'hygiène de vie et le sommeil, et présente des outils et des réglementations qui pourraient permettre aux utilisateurs de reprendre le contrôle sur leur consommation de contenu numérique.

      Points forts: + [00:42:37][^3^][3] Impact des écrans sur les jeunes * Les réseaux sociaux utilisent des failles cognitives pour captiver * Le sommeil des adolescents est crucial pour leur développement * L'excès de temps passé sur les réseaux peut nuire à la réussite scolaire + [00:44:02][^4^][4] Créativité et compétences via les réseaux * Les jeunes deviennent créateurs de contenu sur TikTok * Ils développent des compétences de montage vidéo * La critique des stratégies de marketing est présente dans la culture internet + [00:45:37][^5^][5] Comprendre les algorithmes de recommandation * Les créateurs de contenu cherchent à percer les secrets des algorithmes * 70% du contenu sur YouTube est recommandé par la plateforme * Des outils comme "YouTube chose" offrent plus de contrôle aux utilisateurs + [00:52:00][^6^][6] Réglementations et outils pour le contrôle utilisateur * Le Digital Service Act pourrait offrir un accès à des données via les API * Des services non lucratifs financés par l'UE pourraient redonner du pouvoir aux utilisateurs * L'interopérabilité des données permettrait une consommation plus consciente et choisie

    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:27:00][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence de Roland Gori intitulée « Nos nouvelles servitudes, comment s’en émanciper ? ». Gori discute de la manière dont les nouvelles technologies, bien qu'initialement libératrices, sont devenues des outils de contrôle social et de normalisation culturelle. Il explore l'idée que nous sommes devenus esclaves de ces technologies et comment elles ont conduit à une prolétarisation des professionnels dans divers domaines.

      Points saillants: + [00:00:01][^3^][3] Introduction de la conférence * Présentation de Roland Gori * Thème de la conférence sur l'émancipation des nouvelles servitudes + [00:01:00][^4^][4] Les nouvelles technologies comme outils de contrôle * Discussion sur la transformation des technologies en vecteurs de contrôle * Citation de La Boétie sur les dangers de l'habitude + [00:06:00][^5^][5] La prolétarisation des professionnels * Impact des nouvelles normes d'évaluation sur divers métiers * Perte de sens et de responsabilité dans les professions + [00:10:00][^6^][6] Stratégies pour échapper aux nouvelles servitudes * Propositions pour revendiquer une dimension ouvrière des actes professionnels * Importance de l'habitude et de la structure mentale dans la production sociale + [00:15:00][^7^][7] La logique entrepreneuriale dans le secteur public * Critique de l'application des normes entrepreneuriales dans la recherche et la santé * Exemples de l'impact négatif de ces normes sur la qualité des services + [00:20:00][^8^][8] Conclusion sur la nécessité de lutter contre la rationalité pratique formelle * Appel à résister à la colonisation des esprits par le rationalisme financier * Importance de distinguer entre la valeur des activités et leur numérisation Résumé de la vidéo [00:27:02][^1^][1] - [00:52:53][^2^][2] : Cette vidéo présente une conférence de Roland Gori, intitulée « Nos nouvelles servitudes, comment s’en émanciper ? ». Gori explore les thèmes de l'autonomie, de la liberté individuelle et des dangers du totalitarisme néolibéral. Il critique l'évaluation quantitative comme moyen de contrôle social et plaide pour une réappropriation du pouvoir de décision par les professionnels. Gori souligne l'importance de la parole et de la créativité dans la résistance aux structures oppressives et appelle à une réhumanisation face à la déshumanisation technologique.

      Points forts : + [00:27:02][^3^][3] Autonomie et liberté * Questionnement sur la capacité d'être autonome dans un système de travail oppressif * Discussion sur les limites de l'autonomie face aux exigences normatives + [00:28:01][^4^][4] Critique du totalitarisme néolibéral * Analyse de la digitalisation et de son impact sur l'humanité * Mise en garde contre l'utilisation des chiffres pour contrôler les individus + [00:32:02][^5^][5] Éducation et technocratie * Examen des modèles éducatifs actuels et leur tendance à déshumaniser les élèves * Appel à la réhabilitation de l'éducation centrée sur l'humain et la créativité + [00:35:14][^6^][6] Résistance par la parole et la création * Importance de la parole dans la démocratie et la résistance sociale * Lien entre l'acte de création et les luttes sociales + [00:41:48][^7^][7] Réhumanisation et créativité * Nécessité de réhumaniser les individus par la créativité et la parole * Opposition à la réduction des êtres humains à des données et des algorithmes + [00:47:51][^8^][8] L'avenir de la démocratie et du vivant * Réflexion sur le rôle du sensible dans la démocratie * Plaidoyer pour la biodiversité des savoirs et la valorisation de toutes les disciplines Résumé de la vidéo [00:52:55][^1^][1] - [01:02:09][^2^][2] :

      Cette partie de la vidéo aborde les nouvelles formes de servitude dans le monde professionnel et comment s'en émanciper. Roland Gori discute de l'aliénation des travailleurs, non seulement dans le prolétariat mais dans toutes les professions, sous l'influence d'une poignée d'oligarques dans un monde globalisé.

      Points forts : + [00:52:55][^3^][3] L'aliénation moderne * L'aliénation s'étend au-delà du prolétariat * Toutes les professions sont affectées * Influence d'une élite oligarchique + [00:54:18][^4^][4] Influence des travaux de Lukács * Importance de la conscience de classe * L'aliénation crée un monde fantomatique * Nécessité de repenser le prolétariat + [00:56:02][^5^][5] La généralisation de l'aliénation * L'aliénation touche tous ceux qui travaillent * La colonisation totale par la normativité * La liberté est perdue dans un filet normatif + [00:59:00][^6^][6] Difficultés de lutte dans les établissements * Lutte contre l'asservissement et le benchmarking * Réappropriation du métier est complexe * Importance de la parole et des alliances professionnelles

  3. May 2024
    1. pendant les confinements les écoles et les familles ont de plus en plus découvert et utilisé les opportunités de la communication euh à distance les SMS sont une option peu 00:20:33 coûteuse surtout lorsqu'ils sont utilisés à grande échelle euh par exemple en France euh euh ready fork coûterait environ euh 5 € euh par enfant 00:20:45 par a d'autres moyens de communication à distance sont possibles je vais vous montrer des exemples des flyers l'envoie des vidéos de cours appppels téléphoniqu euh les écoles utilisent de plus en plus les espaces numériques on peut aussi 00:20:58 combiner euh différentes stratégies le point essentiel encore une fois est atteindre les parents tous les parents de manière à la fois efficace et efficiente
    1. Résumé de la vidéo [00:00:07][^1^][1] - [00:24:43][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une table ronde sur l'éducation aux médias et à l'information (EMI), soulignant son importance fondamentale pour la société. Les intervenants discutent des défis posés par les médias et les réseaux sociaux, l'impact de l'intelligence artificielle, et l'importance de développer l'esprit critique chez les jeunes.

      Points forts: + [00:00:07][^3^][3] La défiance envers les médias * Augmentation de l'évitement actif des informations * Importance de l'éducation aux médias mise en avant + [00:01:07][^4^][4] Diversité des perspectives * Intervenants variés offrant un éventail d'expériences * Discussion sur l'impact des médias sur les jeunes + [00:10:05][^5^][5] L'éducation médiatique dans les établissements * Intégration dans les programmes scolaires * Formation des enseignants et interventions des journalistes + [00:14:01][^6^][6] Défis de l'intelligence artificielle * Préoccupations concernant l'authenticité du contenu * Nécessité d'adapter les méthodes pédagogiques Résumé de la vidéo [00:24:47][^1^][1] - [00:48:46][^2^][2] : La vidéo aborde l'importance de l'éducation aux médias et à l'information dans notre société. Elle souligne le rôle critique de l'esprit humain face à l'évolution numérique et la méfiance croissante envers les médias traditionnels. Les intervenants discutent de la nécessité d'enseigner aux jeunes comment naviguer dans le paysage médiatique complexe et de développer un esprit critique pour distinguer les faits des opinions et des rumeurs.

      Points saillants : + [00:24:47][^3^][3] L'évolution numérique et l'esprit critique * L'importance de l'utilisation critique des technologies numériques * La combinaison de l'esprit humain et des outils numériques pour la réflexion * La méfiance envers les médias et la nécessité de l'éducation aux médias + [00:27:01][^4^][4] L'éducation aux médias dans les écoles * Les ateliers et cours qui développent l'esprit critique des jeunes * La sensibilisation des jeunes à la ligne éditoriale des médias * L'importance de connaître la propriété des médias et les différentes perspectives + [00:34:02][^5^][5] Les réseaux sociaux et la fabrication du mensonge * L'impact des réseaux sociaux sur la perception de l'information * Le développement d'outils de vigilance cognitive pour discerner la vérité * La nécessité d'adapter l'éducation aux nouvelles sources d'information + [00:41:38][^6^][6] Revenir aux fondamentaux de l'esprit critique * La priorité de comprendre la construction de l'information avant de débunker les fake news * L'importance de distinguer les faits, les sentiments et les opinions * La formation continue des jeunes et des adultes à l'utilisation critique des médias

    1. la Commission propose un certain nombre de recommandations pratiques
    2. Commission écran a rendu au président Emmanuel Macron son rapport sur l'hypercnexion
    3. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:09:04][^2^][2]:

      Cette vidéo aborde l'impact de l'utilisation du numérique sur les enfants et présente les recommandations de la Commission écran remises au président Emmanuel Macron. Elle souligne les risques liés à l'hyperconnexion des enfants et l'importance de limiter leur exposition aux écrans, en particulier pour les moins de 3 ans, en raison des effets négatifs sur le langage et l'attention.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] L'hyperconnexion des enfants * 40 % des parents d'enfants de moins de 6 ans se sentent dépassés par l'usage numérique * La Commission écran recommande d'éviter les écrans pour les enfants de moins de 3 ans * Les études montrent des difficultés de langage et d'attention chez les enfants exposés aux écrans + [00:01:32][^4^][4] L'effet des écrans sur les parents * L'usage excessif des smartphones par les parents peut perturber le développement des enfants * La "technoférence" désigne les interférences causées par l'usage parental d'écrans en présence des enfants * Impact sur la communication, les échanges visuels et la relation parent-enfant + [00:03:46][^5^][5] Les conséquences de la sédentarité * Les activités sur écran sont majoritairement sédentaires et augmentent les risques cardiovasculaires * La sédentarité favorise le surpoids, l'obésité et le diabète * Il est crucial de développer de bonnes habitudes dès l'enfance pour la santé à long terme + [00:04:50][^6^][6] L'âge approprié pour les téléphones portables * Avant 11 ans, il n'est pas nécessaire ni utile pour un enfant d'avoir un téléphone portable * À 11 ans, un téléphone simple peut être envisagé pour les besoins des parents * À 13 ans, un smartphone connecté sans réseaux sociaux ni contenus inappropriés est suggéré

    1. ça 00:46:13 conclura une analogie avant de finir qui est celle du début du mouvement du logiciel libre parce que là je vous ai dit un petit peu comme s'il y avait un hiatus absolument incroyable dans le cas du droit qui est que le texte qu'on écrit c'est pas le 00:46:27 texte qu'on applique mais en fait c'est le cas de tout le logiciel fondamentalement le logiciel il est écrit sous une certaine forme qu'on appelle le code source par des expériences humains des experts humaines 00:46:40 et ensuite celui que j'exécute sur ma machine c'est pas ça c'est une autre version c'est le binaire et il y a un processus de transformation entre les deux qu'on appelle en général compilation
  4. Apr 2024
    1. Résumé de la vidéo

      Cette vidéo aborde la question de la violence extrême chez les jeunes, en particulier au collège, à travers une discussion avec deux sociologues. Ils explorent les causes et les tendances de cette violence, y compris l'impact des réseaux sociaux et les questions de genre.

      Points saillants : 1. Violence extrême chez les jeunes [00:00:04][^1^][1] * Trois cas dramatiques impliquant des collégiens * Discussion sur la compréhension de cette violence 2. Impact des réseaux sociaux [00:02:00][^2^][2] * Amplification des violences et rumeurs en ligne * Effet de vérité et anonymat sur les réseaux sociaux 3. Fréquence des violences [00:02:31][^3^][3] * Pas d'augmentation selon les statistiques * Visibilité accrue des violences entre jeunes 4. Normes et violence au collège [00:05:41][^4^][4] * Période normative et interconnaissance forte * Rumeurs et pression de conformité 5. Violence féminine et stéréotypes de genre [00:10:59][^5^][5] * Surprise face à la violence des filles * Stéréotypes et pression sur les rôles de genre 6. Sexualité et violence [00:16:02][^6^][6] * Sexualité comme moteur de violence * Contrôle de la sexualité et ethnicisation des crimes Résumé de la Vidéo

      La vidéo aborde les défis auxquels les jeunes filles sont confrontées pendant leur adolescence, en particulier la pression de se conformer aux normes de genre tout en évitant la stigmatisation. Elle discute également du rôle des réseaux sociaux dans la perpétuation de la violence et des stéréotypes de genre, ainsi que des différentes façons dont la violence est exprimée et gérée dans divers contextes sociaux.

      Points Forts: 1. Les défis de la métamorphose adolescente [00:20:59][^1^][1] * La pression pour les filles de devenir des femmes * Le risque de stigmatisation et de jugement * La difficulté de naviguer entre les attentes et les stéréotypes 2. L'impact des réseaux sociaux sur la violence [00:22:30][^2^][2] * Les réseaux sociaux comme vecteur de violence verbale * La différence entre la violence en ligne et physique * Les réseaux sociaux justifient ou diffusent la violence 3. La violence dans différents milieux sociaux [00:26:08][^3^][3] * La violence traverse tous les milieux sociaux * Les différences dans l'expression et la gestion de la violence * L'euphémisation de la violence dans la bourgeoisie 4. La responsabilité face à la violence des jeunes [00:27:44][^4^][4] * Le rôle des adultes et des institutions * La légitimation de certaines formes de violence * La nécessité d'une réflexion sur les normes de genre et de sexualité 5. Les limites de la répression face à la violence [00:32:00][^5^][5] * Les conseils de discipline comme solution potentielle * Le risque de déplacer le problème sans le résoudre * L'importance d'approches non blâmantes pour gérer la violence

  5. Mar 2024
    1. Résumé de la Vidéo

      La première partie de la vidéo présente Laurine Gouin, responsable du programme Solidatek, qui est accompagnée d'Alberto et d'Ismaël de DXC. Ils discutent de l'importance du numérique pour les associations et introduisent le sujet du Cloud Computing dans le secteur associatif. Ils expliquent comment le Cloud peut aider les associations à gérer leurs ressources informatiques de manière plus efficace et économique.

      Points Forts: 1. Introduction et contexte [00:00:03][^1^][1] * Présentation de Laurine Gouin et des intervenants * Objectif du webinaire sur le Cloud Computing * Importance du numérique pour les associations 2. Le programme Solidatek [00:02:08][^2^][2] * Présentation de Solidatek, un programme de solidarité numérique * Services offerts aux associations pour renforcer leur impact grâce au numérique * Accès à des logiciels et matériel informatique à tarif réduit 3. Le Cloud Computing [00:06:06][^3^][3] * Introduction aux notions de base du Cloud * Comparaison du Cloud avec la gestion d'une pizzeria * Avantages du Cloud pour les associations 4. Responsabilités et services du Cloud [00:17:35][^4^][4] * Différents modèles de services Cloud : IaaS, PaaS, SaaS * Partage des responsabilités entre le fournisseur Cloud et l'utilisateur * Exemples de services Cloud courants et leur utilité pour les associations Résumé de la vidéo

      La deuxième partie de la vidéo se concentre sur les différentes formes de cloud computing et leur pertinence pour les associations et les entreprises. Elle aborde l'identité numérique des utilisateurs, les options de cloud public, privé et hybride, ainsi que les coûts et la sécurité associés à chaque type. La vidéo explique également l'importance de la conformité avec le RGPD et les lois françaises en matière de données personnelles, soulignant le rôle des acteurs institutionnels et privés dans la transformation numérique du secteur public.

      Points saillants : 1. Identité numérique et options de cloud [00:24:40][^1^][1] * Explique l'identité numérique des utilisateurs * Décrit les solutions de cloud public, privé et hybride * Discute de la flexibilité du cloud et des options disponibles 2. Sécurité et conformité réglementaire [00:27:01][^2^][2] * Souligne l'importance de la conformité avec le RGPD * Présente les lois françaises sur la protection des données * Mentionne le rôle de la CNIL et d'autres organismes régulateurs 3. Stratégie cloud et acteurs du secteur public [00:29:27][^3^][3] * Aborde la stratégie cloud du secteur public français * Identifie les acteurs clés de la transformation numérique * Discute des défis liés à l'obsolescence de l'infrastructure et à la sécurité 4. Migration vers le cloud pour les associations [00:43:12][^4^][4] * Conseille sur la migration vers le cloud pour les associations * Énumère les avantages tels que l'efficacité des coûts et la flexibilité * Met en évidence l'importance de la formation et de l'adoption du personnel Résumé de la vidéo

      Cette vidéo est la troisième partie d'une série sur la migration vers le cloud. Elle met l'accent sur l'importance de ne pas négliger la prise en main par les utilisateurs, de mettre en place une stratégie de migration complète avec des objectifs clairs, d'adopter une approche progressive, et de surveiller et optimiser la période post-migration.

      Points saillants : 1. Importance de la formation des utilisateurs [00:49:01][^1^][1] * Souligne le changement majeur pour les utilisateurs * Nécessité d'une prise en main facile * Attention particulière requise 2. Stratégie de migration complète [00:49:20][^2^][2] * Définir des objectifs et priorités * Importance de la clarté des objectifs * Préparation face aux problèmes potentiels 3. Approche progressive de la migration [00:50:02][^3^][3] * Flexibilité de la stratégie * Adaptation aux changements et événements * Importance de l'évolution de la stratégie 4. Surveillance et optimisation post-migration [00:50:36][^4^][4] * Suivi des performances * Initiatives d'amélioration continue * Récolte de retours utilisateurs pour ajustements

    1. Résumé de la Vidéo

      La première partie de la vidéo présente le programme Solidatech, qui vise à renforcer l'impact des associations grâce à une meilleure utilisation du numérique. Il est né de la collaboration entre TechSoup et les Ateliers du Bocage, et offre un accès facilité à des outils numériques à tarif solidaire. Le programme propose également des formations et des ressources pour accompagner les associations dans leur transition numérique.

      Points Forts: 1. Présentation de Solidatech [00:00:00][^1^][1] * Programme de solidarité numérique * Collaboration entre TechSoup et Ateliers du Bocage * Accès à des outils numériques à tarif réduit 2. Services aux associations [00:01:10][^2^][2] * Aide financière pour logiciels et matériel informatique * Accompagnement dans le développement des usages numériques * Diffusion de savoir sur la transition numérique 3. Ressources et formations [00:03:17][^3^][3] * Centre de ressources en ligne avec articles, tutoriels et webinaires * Outil d'autodiagnostic pour évaluer la maturité numérique * Catalogue de formations certifiées Qualiopi 4. Outils d'e-mailing pour associations [00:22:21][^4^][4] * Présentation d'outils d'e-mailing gratuits et spécifiques au secteur associatif * Conseils pour éviter les spams et se conformer au RGPD * Importance de structurer et d'uniformiser les bases de données Résumé de la vidéo

      Cette vidéo est la deuxième partie d'une série sur les outils de communication et de marketing pour les associations. Elle se concentre sur les solutions de mailing, les avantages des différents services, et l'importance de la planification éditoriale.

      Points forts : 1. Solutions de mailing [00:25:23][^1^][1] * Présentation de GetResponse et Clever Reach * Offres spéciales pour les associations via Solidatech * Limites d'utilisation et coûts réduits 2. Avantages des plateformes [00:26:21][^2^][2] * Sendinblue offre une plateforme de marketing complète * Mailjet propose des réductions et est leader du marché * Importance de choisir une solution adaptée aux besoins de l'association 3. Planification éditoriale [00:27:57][^3^][3] * Définition et importance d'un planning éditorial * Utilisation d'outils collaboratifs comme Google Sheets et Trello * Conseils pour organiser et anticiper les contenus des newsletters 4. Analyse des performances [00:33:10][^4^][4] * Suivi des indicateurs clés comme le taux d'ouverture et de clic * Importance de l'analyse pour optimiser les campagnes de mailing * Exemple de tableau de bord utilisé par Solidatech pour le suivi des statistiques Résumé de la vidéo

      Cette vidéo est la troisième partie d'une série et se concentre sur les meilleures pratiques pour collecter des preuves de consentement dans le cadre du RGPD, en particulier pour les associations. Elle aborde les aspects pratiques de la gestion des données et de l'emailing, en mettant l'accent sur l'importance de la conformité avec le RGPD lors de l'utilisation d'outils d'emailing comme Mailchimp ou Hubspot.

      Points forts : 1. Collecte de preuves de consentement [00:50:50][^1^][1] * Importance de conserver les preuves de consentement papier et numérique * Exemples pratiques de collecte de consentement dans différents contextes 2. Utilisation des outils d'emailing et RGPD [00:55:43][^2^][2] * Discussion sur la sécurité des données et la conformité RGPD des outils d'emailing * Conseils pour s'assurer que les pratiques de collecte de données sont conformes au RGPD 3. Bonnes pratiques d'emailing [00:57:30][^3^][3] * Utilisation recommandée de boutons dans les newsletters pour les hyperliens * Encouragement à l'utilisation de call-to-action clairs pour augmenter l'engagement

      Chaque point est accompagné de conseils pratiques et d'exemples pour aider les associations à naviguer dans le paysage complexe de la protection des données et de l'emailing efficace. La vidéo souligne l'importance de la conformité RGPD et fournit des ressources pour approfondir le sujet.

    1. l'École d'économie de Paris on est en train de 00:50:23 faire une expérimentation à partir d'une plateforme qui est déployée par l'onicep dans le cadre de ce qu'on appelle la plateforme à venir c'est un dispositif qui s'appelle mon projet sup
    1. les logiciels adaptatif c'est-à-dire ceux qui permettent de modifier les contenus enseignés en fonction des performances 00:02:37 observé de l'apprenant évidemment ça ça on verra tout à l'heure c'est un c'est un apport majeur du travail sur écran
    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:32:26][^2^][2]:

      Leandro Folgar présente l'impact du projet CEIBAL en Uruguay, qui a débuté comme le premier programme "un ordinateur portable par enfant" et s'est transformé en une agence nationale d'innovation pour la technologie éducative. Il souligne l'importance de l'équité dans l'accès à l'éducation et à la technologie, et comment CEIBAL a évolué pour répondre aux besoins changeants en matière d'éducation numérique.

      Points forts: + [00:01:31][^3^][3] Contexte de l'Uruguay * Présentation de l'Uruguay et de ses caractéristiques démographiques et technologiques * Importance de l'accès à Internet et de l'utilisation quotidienne par la population + [00:06:20][^4^][4] Évolution de CEIBAL * Transformation de CEIBAL en agence d'innovation pour la technologie éducative * Succès du programme grâce aux caractéristiques uniques de l'Uruguay + [00:11:23][^5^][5] Plus qu'un programme d'ordinateurs portables * CEIBAL comme solution à la fracture numérique et évolution vers d'autres services éducatifs * Développement de l'enseignement de l'anglais et de la pensée informatique dans les écoles rurales + [00:17:02][^6^][6] Accessibilité et développement professionnel * Importance de l'accessibilité pour les élèves handicapés et de la formation continue des enseignants * Utilisation de la science comportementale pour améliorer l'implémentation des politiques éducatives + [00:22:03][^7^][7] Défis futurs et technologies éducatives * Discussion sur l'intégration de l'intelligence artificielle dans l'éducation * Nécessité d'une organisation comme CEIBAL pour gérer l'impact des technologies sur l'éducation + [00:30:22][^8^][8] Innovation comportementale et contenu éducatif * Utilisation de la science comportementale pour augmenter l'engagement des étudiants * Création de contenus éducatifs innovants pour répondre aux intérêts des adolescents

    1. https://vimeo.com/910861638 Résumé de la vidéo [00:00:04][^1^][1] - [00:23:30][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une session informative sur l'accompagnement des enfants dans leurs usages numériques, animée par Axel de Saint, directrice d'Internet Sans Crainte. Elle aborde les préoccupations des parents et offre des conseils pratiques par tranches d'âge, ainsi que des outils pour aider les enfants à naviguer dans le monde numérique de manière responsable.

      Points forts: + [00:00:04][^3^][3] Introduction de la session * Accueil et présentation du sujet + [00:01:23][^4^][4] Philosophie de la parentalité numérique * Importance de ne pas diaboliser Internet * Nécessité d'accompagner les enfants + [00:03:31][^5^][5] Accompagner les enfants dans le numérique * Aborder divers sujets liés au numérique * Conseils par tranches d'âge + [00:10:39][^6^][6] Écrans et santé * Impact des écrans sur le sommeil et la vision * Conseils pour préserver la santé mentale + [00:22:01][^7^][7] Conséquences d'une surconsommation d'écrans * Risques de troubles de l'attention et échecs scolaires * Importance de l'équilibre et de l'activité physique Résumé de la vidéo [00:23:33][^1^][1] - [00:45:45][^2^][2]:

      La vidéo aborde l'impact des écrans sur les enfants et propose des stratégies pour gérer leur temps d'écran. Elle souligne l'importance de l'équilibre entre les activités numériques et non numériques et offre des conseils aux parents pour accompagner leurs enfants dans l'utilisation des écrans.

      Points forts: + [00:23:33][^3^][3] Effets des écrans sur les enfants * Illusion d'apprentissage chez les tout-petits * Importance du développement du langage et de la motricité + [00:28:20][^4^][4] Gestion du temps d'écran * Éviter les écrans avant de se coucher * Utiliser des outils pour visualiser le temps + [00:34:24][^5^][5] Conseils pour les parents * Choisir des activités numériques ensemble * Organiser les temps d'écran et les pauses + [00:37:00][^6^][6] Comprendre l'attrait des écrans * Mécanismes incitant à rester connecté * Gérer l'autonomie et le contrôle du temps d'écran Résumé de la vidéo [00:45:46][^1^][1] - [01:08:07][^2^][2]: La vidéo aborde l'importance de l'éducation numérique pour les enfants et présente un outil en ligne, "famin com", qui aide les parents à créer une charte numérique familiale adaptée à l'âge de leurs enfants. Elle souligne l'importance de discuter des contenus choquants, comme la violence et la pornographie, et de fournir des repères adaptés aux enfants.

      Points forts: + [00:45:46][^3^][3] Éducation numérique pour les enfants * Importance de la collaboration parent-enfant * Création d'une charte numérique familiale + [00:46:49][^4^][4] Utilisation de "famin com" * Outil en ligne pour personnaliser la charte * Choix des pratiques selon l'âge de l'enfant + [00:55:07][^5^][5] Partage avec les enfants * Importance de discuter des contenus choquants * Fournir des repères adaptés comme le système PEGI + [01:06:25][^6^][6] Contenus violents et pornographiques * Impact sur la perception des enfants * Utilisation de ressources adaptées pour l'éducation Résumé de la vidéo 01:08:09 - 01:30:04 : La vidéo aborde l'importance de discuter avec les enfants et les adolescents de l'intimité, du consentement et de l'utilisation responsable des réseaux sociaux et des smartphones. Elle souligne la nécessité d'un accompagnement parental dans l'éducation numérique pour assurer la sécurité et le bien-être des jeunes.

      Points forts : + [01:08:09][^1^][1] L'importance de la communication précoce * Discuter d'intimité et de consentement dès la maternelle * Utiliser des livres et des ressources adaptés à l'âge + [01:09:31][^2^][2] Gérer l'exclusion et la pression des pairs * Regarder des vidéos YouTube avec les enfants pour évaluer le contenu * Expliquer les raisons de refuser certains contenus + [01:11:10][^3^][3] Les changements à l'adolescence * L'entrée au collège et le premier smartphone * Les pratiques numériques évoluent et l'autonomie augmente + [01:14:03][^4^][4] L'âge moyen d'obtention du premier téléphone * Préconisation d'un contrôle parental et d'une utilisation adaptée à l'âge * L'équipement précoce nécessite une vigilance accrue + [01:16:15][^5^][5] Les réseaux sociaux les plus utilisés * YouTube, Snapchat et Instagram dominent selon l'âge * Importance de connaître les plateformes pour un accompagnement efficace + [01:25:46][^6^][6] Prévenir le cyberharcèlement * Comprendre les lois et les paramètres de confidentialité * Encourager des pratiques en ligne sûres et responsables Résumé de la vidéo 01:30:06 - 01:42:16 : La vidéo aborde le cyberharcèlement, en particulier les différences entre les expériences des filles et des garçons, l'importance de la vigilance parentale, les réseaux sociaux les plus concernés, et les outils disponibles pour aider les enfants et les parents à gérer et à signaler le cyberharcèlement.

      Points forts : + [01:30:06][^1^][1] Cyberharcèlement des filles et garçons * Différences dans les expériences + [01:31:13][^2^][2] Réseaux sociaux et vigilance * TikTok et Snapchat mentionnés + [01:32:11][^3^][3] Outils pour les parents * Vidéos et guides disponibles + [01:33:10][^4^][4] Numéro d'aide 3018 * Anonyme, gratuit, et confidentiel + [01:34:37][^5^][5] Guides interactifs * Pour enfants et parents + [01:36:15][^6^][6] Conseils sur les réseaux sociaux * Instagram comme ressource

    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:22:59][^2^][2]:

      Cette vidéo présente les objectifs et les activités de la Fabrique des Mobilités (FabMob), une association qui vise à promouvoir une mobilité durable et moins émettrice de carbone. Elle explique le concept de commun numérique et son application pratique dans le secteur de la mobilité, en mettant l'accent sur la coopération entre acteurs hétérogènes et la gouvernance partagée des ressources numériques.

      Points forts: + [00:00:01][^3^][3] Introduction de FabMob * Présentation des objectifs * Définition d'un commun numérique + [00:04:00][^4^][4] Rôle de la DGITM * Collaboration avec FabMob * Importance des communs dans la mobilité + [00:08:03][^5^][5] Modalités de participation * Encouragement des questions * Cycle de travail sur les outils numériques + [00:09:01][^6^][6] Définition académique d'un commun * Trois piliers : ressource, communauté, gouvernance * Exemples de communs numériques + [00:13:20][^7^][7] Panorama institutionnel * Diverses institutions impliquées dans les communs numériques * Exemples européens et français + [00:20:36][^8^][8] Distinction entre Open Data, Open Source et commun numérique * Explication des termes * Importance de la gouvernance des données Résumé de la vidéo [00:23:01][^1^][1] - [00:45:09][^2^][2]:

      La partie 2 de la vidéo aborde la logique d'Open Data, d'OP source, et de commun numérique dans le contexte français, en mettant l'accent sur l'importance de l'ouverture, des licences variées, et de la gouvernance collective pour le partage des ressources numériques.

      Points forts: + [00:23:01][^3^][3] Open Data et OP source * Accès libre aux logiciels * Licences variées + [00:23:37][^4^][4] Commun numérique * Service de sa communauté * Pas nécessairement ouvert + [00:25:02][^5^][5] Avantages du numérique * Effets de réseau * Coûts de réplication faibles + [00:27:00][^6^][6] Gouvernance collective * Importance de la fédération * Gestion de la ressource + [00:31:11][^7^][7] Exemples concrets * Affluence TC à Grenoble * Intelligence artificielle dans les transports + [00:43:42][^8^][8] Politiques publiques par les communs * Réduction des coûts * Transparence et pérennité Résumé de la vidéo [00:45:11][^1^][1] - [01:05:36][^2^][2]:

      La vidéo discute de l'importance de rendre les données de réglementation routière accessibles et utilisables pour les collectivités, en particulier pour l'intégration dans les systèmes GPS. Elle souligne la nécessité d'une collaboration communautaire pour créer une base de données exhaustive et utile.

      Points forts: + [00:45:11][^3^][3] Accessibilité des données * Simplifier l'utilisation des données pour les collectivités * Créer des outils de navigation intuitifs + [00:46:01][^4^][4] Intégration GPS * Intégrer les règles de circulation dans les GPS * Adapter la navigation aux spécificités des véhicules + [00:47:03][^5^][5] Avantages logistiques * Faciliter la traduction des règlements pour les chauffeurs étrangers * Améliorer la coordination entre les services de gestion du réseau + [00:48:00][^6^][6] Applications futures * Imaginer des usages réglementaires dynamiques * Permettre une créativité réglementaire avec les données numériques Résumé de la vidéo [01:05:38][^1^][1] - [01:25:41][^2^][2]:

      Cette vidéo discute des incitations financières pour le covoiturage en France, des défis de fraude et de la création d'un registre de preuve de covoiturage pour sécuriser les trajets et encourager l'adoption du covoiturage.

      Points forts: + [01:05:38][^3^][3] Incitations pour le covoiturage * Gratuité pour les passagers * Rémunération pour les conducteurs + [01:06:14][^4^][4] Forfait mobilité durable * Jusqu'à 800 € par an pour les salariés + [01:06:28][^5^][5] Primes de l'État * 100 € pour les nouveaux covoitureurs + [01:07:10][^6^][6] Défis de fraude * Risques liés aux incitations financières + [01:07:58][^7^][7] Registre de preuve de covoiturage * Infrastructure numérique contre la fraude + [01:11:02][^8^][8] Communauté et gouvernance * Plus de 700 collectivités impliquées Résumé de la vidéo [01:15:00][^1^][1] - [01:22:59][^2^][2]:

      La vidéo aborde le concept des communs numériques, leur importance dans la transition écologique et la mobilité, et comment ils favorisent la coopération entre divers acteurs. Elle souligne l'importance de la gouvernance collective et présente des exemples concrets de communs numériques dans le secteur des transports.

      Points clés: + [01:15:00][^3^][3] Définition des communs numériques * Trois piliers : ressource partagée, communauté hétérogène, règles de gouvernance + [01:17:00][^4^][4] Exemples de communs numériques * Open Street Map, logiciels, données, serveurs + [01:19:00][^5^][5] Institutions et communs numériques * Directions ministérielles, agences nationales, collectivités + [01:21:00][^6^][6] Différence entre Open Data, Open Source et communs numériques * Open Data : données en accès libre; Open Source : code source ouvert; Communs numériques : gestion collective de ressources numériques

    1. kit de médiation auprès bah des professionnels que ça intéressent et qui sont désireux d'organiser des ateliers avec avec les parents autour de cette question de la parentalité numérique
    2. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:22:52][^2^][2]:

      Cette vidéo présente un webinaire sur la parentalité numérique, organisé par l'Agence nationale de cohésion des territoires. Il aborde l'utilisation des écrans et propose des ressources pour aider les parents à gérer le temps d'écran en famille.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction du webinaire * Présentation par Suzie Chevet * Collaboration avec Anan Merlin + [00:00:49][^4^][4] Thème de la parentalité numérique * Discussion sur l'éducation aux médias * Ressources pour les parents + [00:01:43][^5^][5] Missions du Clémi * Formation des enseignants * Production de ressources pédagogiques + [00:02:58][^6^][6] Kit de médiation pour professionnels * Conçu pour animer des ateliers * Campagne de sensibilisation aux écrans + [00:07:09][^7^][7] Contenu du kit * Guide de médiation * Scénarios d'ateliers * Jeux de rôle + [00:16:01][^8^][8] Témoignage d'expertise * Intervention de Genoveva Desplat * Expérience en communication positive Résumé de la vidéo [00:22:55][^1^][1] - [00:47:46][^2^][2] : La vidéo aborde la mise en place d'ateliers pour les parents, l'importance de l'émotion dans la parentalité et la communication positive. Elle souligne également l'importance de la diffusion de l'information et du bouche-à-oreille pour encourager la participation des parents.

      Points forts : + [00:22:55][^3^][3] Rôle des émotions * Difficulté à se connecter aux émotions * Importance dans la parentalité + [00:24:15][^4^][4] Guide de médiation * Posture du médiateur * Sécurité et confiance + [00:25:00][^5^][5] Motivation des parents * Information et transmission * Rôle des institutions + [00:29:35][^6^][6] Adaptation des ateliers * Pour personnes avec difficultés * Choix des ressources selon le public + [00:31:26][^7^][7] Mobilisation des parents * Utilisation du kit par divers acteurs * Importance du réseau local + [00:36:53][^8^][8] Parentalité numérique * Ateliers sur le sujet * Adaptation aux besoins locaux

    1. Exposer précocement ou excessivement les enfants à toutes sortes d'écrans numériques ou de télévision retarde-t-il leur développement cognitif ?

      Depuis des décennies, les chercheurs s'interrogent et leurs avis sont divisés sur les prétendus effets néfastes.

      Selon une vaste étude, ce n'est pas tant l'usage qui en est fait que le contexte familial et la façon d'accompagner les tout petits dans l'utilisation de l'écran qui conditionne l'apprentissage du langage.

    1. Près d’un parent sur deux ne se sent pas suffisamment accompagné dans l’encadrement des pratiques numériques de son enfant. Face aux défis de la parentalité à l'ère du numérique, les ressources ci-dessous ont été conçues pour les professionnels qui conseillent et soutiennent les parents.

      Ce kit se compose de 3 parties :

      • 1- Guide de médiation : apports en éducation aux médias et à l’information et conseils méthodologiques pour l’animation d'ateliers.

      Télécharger le guide de médiation (PDF - 363 ko )

      • 2- 4 scénarios d’ateliers modulables :

      Être parent à l’heure du numérique ; Maîtriser le temps d’écran en famille ; Accompagner son adolescent sur les réseaux sociaux ; S’informer sur les réseaux sociaux, ça s’apprend !

      • 3- 14 jeux de rôle (en lien avec les scénarios)
    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:25:04][^2^][2]:

      La vidéo présente le programme Solidatech, une initiative de solidarité numérique visant à renforcer l'impact des associations grâce au numérique. Elle explique comment Solidatech aide les associations en leur fournissant un accès facilité à des solutions numériques à tarif réduit, un accompagnement dans le développement de leurs usages numériques, et des ressources sur la transition numérique.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Présentation de Solidatech * Programme de solidarité numérique * Partie des Ateliers du Bocage + [00:01:25][^4^][4] Aide aux associations * Accès à des logiciels et matériel à tarif réduit * Accompagnement et optimisation des pratiques numériques + [00:04:02][^5^][5] Matériel reconditionné * Proposé par les Ateliers du Bocage * Également du matériel neuf disponible + [00:14:53][^6^][6] Formations et conseils * Organisme de formation certifié * Sensibilisation aux enjeux du numérique et formations outils + [00:24:51][^7^][7] Services de migration vers le cloud * Migration vers Microsoft 365 et Google Workspace Résumé de la vidéo [00:25:07][^1^][1] - [00:48:09][^2^][2]: La vidéo présente une plateforme appelée Prestateek, un catalogue recommandant des prestataires informatiques et des conseillers en numérique pour le secteur associatif. Elle détaille également un appel à projet pour accompagner les associations dans leur transition numérique, offrant des formations, du coaching, et une bourse pour l'équipement.

      Points forts: + [00:25:07][^3^][3] Introduction à Prestateek * Catalogue de prestataires numériques * Filtres de recherche par expertise et région + [00:26:28][^4^][4] Appel à projet pour les associations * Accompagnement gratuit de 6 mois * Formations et coaching individuel + [00:27:45][^5^][5] Ressources disponibles * Centre de ressources avec webinaires et conseils * Outil de diagnostic numérique + [00:30:01][^6^][6] Questions et réponses * Clarifications sur l'utilisation des jetons et les logiciels * Informations sur la livraison de matériel et les garanties

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:20:26][^2^][2]:

      Cette vidéo de France Culture discute des jeunes face aux écrans et de l'impact sur leur santé physique et mentale. Elle aborde la nécessité de nuancer le discours alarmiste souvent présent dans les médias, la diversité des usages numériques, et les mesures politiques envisagées par le président Emmanuel Macron pour réguler l'exposition aux écrans.

      Points forts: + [00:00:07][^3^][3] Impact des écrans * Santé physique et mentale * Discours alarmiste à nuancer + [00:00:32][^4^][4] Préoccupations politiques * Propositions d'experts * Régulation gouvernementale + [00:01:22][^5^][5] Diversité des usages * Sensibilisation au numérique * Notion de temps d'écran + [00:01:46][^6^][6] Contexte familial * Importance du cadre familial * Facteurs autres que les écrans + [00:02:06][^7^][7] Éducation au numérique * Usages bénéfiques des écrans * Éduquer les parents et les jeunes + [00:04:09][^8^][8] Intelligence numérique * Combinaison avec l'intelligence littéraire * Opportunités pour la génération future Résumé de la vidéo [00:20:28][^1^][1] - [00:43:20][^2^][2]: La vidéo aborde l'impact des écrans sur les jeunes, en distinguant corrélation et causalité. Elle souligne l'importance de l'interaction parentale et de l'éducation numérique pour gérer l'exposition aux écrans et les contenus inappropriés.

      Points clés: + [00:20:28][^3^][3] Impact des écrans * Importance de l'interaction parentale * Éducation numérique essentielle + [00:24:26][^4^][4] Contrôle parental * Outil d'aide à l'autonomie * Gestion du temps d'écran + [00:34:27][^5^][5] Utilisation des écrans * Nuance dans l'approche * Dialogue familial nécessaire + [00:37:01][^6^][6] Lutte contre la haine en ligne * Sensibilisation et médiation * Stages de citoyenneté Résumé de la vidéo [00:43:22][^1^][1] - [01:03:36][^2^][2]: La vidéo aborde la protection de la vie privée des mineurs, le droit à l'image, la maturité numérique, le contournement des limites par les jeunes, et l'importance de l'éducation parentale et scolaire pour naviguer dans l'espace numérique. Elle souligne également les défis du cyberharcèlement, les vulnérabilités des victimes, et les interventions possibles pour prévenir et gérer ces situations.

      Points clés: + [00:43:22][^3^][3] Protection de la vie privée * Nouvelle loi adoptée * Respect de la vie privée des mineurs + [00:44:00][^4^][4] Droit à l'image et maturité numérique * Importance de l'éducation sur le droit à l'image * Sensibilisation dès l'enfance + [00:45:01][^5^][5] Contournement des limites * Les jeunes contournent les interdictions * Nécessité de poser des limites claires + [00:46:00][^6^][6] Cyberharcèlement * Impact sur la santé mentale des victimes * Besoin de prévention et d'intervention + [00:47:01][^7^][7] Rôle des plateformes * Importance de la modération et de la prévention * Collaboration avec les écoles et les centres de santé + [00:54:06][^8^][8] Espaces physiques et numériques * Réduction des espaces physiques pour les jeunes * Utilisation des jeux vidéo comme outils thérapeutiques Résumé de la vidéo 01:03:38 - 01:20:46:

      La partie 4 de la vidéo aborde la thérapie EMDR, l'immersion dans les jeux vidéo pour la thérapie, et les études manquantes sur les écrans nomades. Elle discute également des craintes liées à Internet, du temps d'écran, et de l'importance de comprendre les contenus et les usages des écrans.

      Points forts: + [01:03:38][^1^][1] Thérapie EMDR * Utilisée pour le post-traumatique + [01:04:30][^2^][2] Études sur les écrans * Manque d'études sur les usages + [01:05:22][^3^][3] Craintes d'Internet * Vol de données, usurpation d'identité + [01:07:00][^4^][4] Commission sur les écrans * Recherche de consensus scientifique + [01:09:01][^5^][5] Numérique et inégalités sociales * Impact sur la santé mentale + [01:13:00][^6^][6] Rapports et politiques * Importance de l'application pratique

    1. Analyse les effets du numérique sur l’exercice des missions et les modes de fonctionnement des associations, sans négliger les difficultés rencontrées et les besoins d’accompagnement.

  6. Feb 2024
    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:23:13][^2^][2]: La vidéo présente une conférence de l'INSPÉ Lille HdF par Arthur Voitou, maître de conférences à l'IRIS et à l'Université Sorbonne Paris Nord. Il aborde la sexualité des adolescents, la diversité des pratiques et le contexte d'utilisation d'Internet lors de l'entrée dans la sexualité.

      Points forts: + [00:00:17][^3^][3] Contexte de l'enquête * Importance de l'éducation à la sexualité * Enquête sociologique sur les usages sexuels d'Internet par les jeunes + [00:04:41][^4^][4] Données sur l'entrée dans la sexualité * Évolution de l'âge au premier rapport sexuel * Inégalités de genre et consentement + [00:10:50][^5^][5] Motifs du premier rapport sexuel * Différences entre les sexes dans les motivations * Impact des normes de genre sur les expériences + [00:15:15][^6^][6] Objectif de l'enquête * Comprendre l'impact d'Internet sur l'entrée dans la sexualité * Méthodologie ouverte pour capturer la diversité des usages + [00:20:44][^7^][7] Contexte sociétal * Influence des mouvements sociaux comme #MeToo sur la jeunesse * Prise de conscience des violences sexistes et sexuelles Résumé de la vidéo [00:23:15][^1^][1] - [00:46:09][^2^][2]:

      La vidéo présente une enquête sur les usages sexuels d'Internet chez les jeunes adultes, en se concentrant sur leur adolescence. Elle explore les conditions d'accès à Internet, l'importance de l'anonymat, et l'impact des pratiques culturelles sur la consommation de pornographie.

      Points forts: + [00:23:15][^3^][3] Contexte de l'enquête * Difficultés d'accès aux établissements scolaires * Enquête rétrospective auprès de jeunes adultes + [00:25:02][^4^][4] Méthodologie et objectifs * Entretiens biographiques pour comprendre l'entrée dans la sexualité * Relation entre pratiques numériques et expérience sexuelle + [00:27:09][^5^][5] Phases d'usage d'Internet * Phase d'exploration pendant le collège * Phase de partage pendant le lycée + [00:33:10][^6^][6] Conditions matérielles d'accès à Internet * Variabilité des usages selon l'espace privé et le contrôle parental + [00:37:02][^7^][7] Anonymat et information sexuelle * Importance de l'anonymat pour les questions intimes + [00:41:35][^8^][8] Visionnage de la pornographie * Pratiques cycliques et différences de genre dans la consommation Résumé de la vidéo 00:46:11 - 01:08:38: La vidéo aborde les pratiques culturelles et informatives des jeunes sur Internet, en particulier autour de la pornographie, de l'éducation à la sexualité et de l'exposition de soi sur les réseaux sociaux. Elle souligne l'importance de comprendre ces pratiques dans le contexte plus large de la culture adolescente et des normes sociales.

      Points forts: + [00:46:11][^1^][1] Perception de la pornographie * Souvent vue négativement * Reliée à d'autres pratiques culturelles + [00:47:34][^2^][2] Usages informatifs d'Internet * Recherche d'information sur la sexualité * Insuffisances de l'éducation sexuelle à l'école + [00:52:27][^3^][3] Exposition de la sexualité en ligne * Partage de photos suggestives * Influence des normes sociales et du groupe de pairs + [01:02:57][^4^][4] Recherche de partenaires * Utilisation des réseaux sociaux plutôt que des sites dédiés * Impact du capital scolaire sur la qualité de l'information trouvée Résumé de la vidéo [01:08:39][^1^][1] - [01:25:40][^2^][2]: La vidéo aborde les différences de comportement entre les filles et les garçons concernant la consommation d'images pornographiques et l'exposition de soi sur les réseaux sociaux, en mettant en lumière les stigmates sociaux et les pressions liées au genre.

      Points forts: + [01:08:39][^3^][3] Stigmatisation sociale * Moins déclarée par les filles * Plus valorisant pour les garçons + [01:10:33][^4^][4] Exposition sur les réseaux * Pression plus grande sur les filles * Influence des normes sociales et de classe + [01:12:02][^5^][5] Manque de vocabulaire * Difficulté à exprimer l'amour et le désir * Impact des séries et du discours féministe + [01:14:33][^6^][6] Éducation à la sexualité * Peu d'interventions avant le collège * Importance des ressources extérieures + [01:20:09][^7^][7] Scénarisation du porno * Prise de conscience des jeunes * Distinction entre fiction et réalité + [01:23:02][^8^][8] Impact des médias * Rôle des mangas et jeux vidéo * Éducation à la sexualité par certains éditeurs

    1. Résumé de la vidéo [00:00:04][^1^][1] - [00:22:15][^2^][2] : La vidéo présente un discours sur l'éducation nationale et le logiciel libre, mettant en lumière l'importance de l'open source dans l'éducation et divers projets éducatifs innovants.

      Points forts : + [00:00:04][^3^][3] Introduction au sujet * L'orateur partage son expérience au ministère + [00:01:17][^4^][4] Importance du logiciel libre * Discussion sur l'impact du logiciel libre dans l'éducation + [00:04:07][^5^][5] Projets éducatifs * Présentation de projets pédagogiques utilisant des ressources libres + [00:07:10][^6^][6] Contribution des élèves * Exemples d'élèves contribuant à des projets open source + [00:11:59][^7^][7] Professeurs développeurs * Mise en avant de professeurs créant des ressources éducatives libres + [00:16:02][^8^][8] Initiatives numériques * Illustration de diverses initiatives numériques dans l'éducation + [00:19:26][^9^][9] Vision du ministère * Vision future du ministère sur l'utilisation des ressources libres Résumé de la vidéo [00:22:17][^1^][1] - [00:36:18][^2^][2]: La vidéo aborde l'utilisation de ressources éducatives numériques libres et ouvertes dans le système éducatif français, soulignant l'importance de la souveraineté numérique et de la collaboration entre enseignants.

      Points clés: + [00:22:17][^3^][3] Ressources partagées * Nuage pour stockage * Piertube pour vidéos * Pad collaboratif + [00:24:17][^4^][4] Services intégrés * Apps éducation * Identifiant unique * Open source + [00:25:02][^5^][5] Plateforme éducative * Sciences et programmation * Déploiement national + [00:29:16][^6^][6] Formation et licences * Vidéos d'acculturation * Partenariats éducatifs + [00:30:34][^7^][7] Stratégie numérique * Soutien aux communs numériques * Charte et gouvernance + [00:33:54][^8^][8] Feuille de route * Priorité au logiciel libre * Bureau des communs numériques

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:19:44][^2^][2]:

      Cette vidéo, présentée par Anne-Lise Ducanda, médecin de PMI, aborde la gestion des écrans chez les enfants de 0 à 18 ans. Elle partage ses observations sur l'impact négatif d'une surexposition aux écrans sur le développement des enfants, soulignant l'importance de limiter leur utilisation pour préserver leur capacité de concentration et leur bien-être.

      Points clés: + [00:00:21][^3^][3] Introduction d'Anne-Lise Ducanda * Médecin de PMI, expérience avec les tout-petits + [00:00:49][^4^][4] Augmentation des difficultés chez les enfants * Problèmes de langage, agitation, incapacité à se concentrer + [00:01:33][^5^][5] Lien entre difficultés et surexposition aux écrans * Plus de 90% des enfants en difficulté surexposés aux écrans + [00:02:06][^6^][6] Changement de pratique médicale * Intégration de la gestion des écrans dans le suivi des enfants + [00:03:06][^7^][7] Création du collectif sur Exposition écran * Collaboration avec d'autres professionnels pour sensibiliser + [00:04:07][^8^][8] Impact des écrans sur l'attention * Distinction entre attention réflexe et attention focalisée + [00:06:07][^9^][9] Caractéristiques addictives des écrans * Stimulation du circuit de la récompense dans le cerveau + [00:07:46][^10^][10] Persuasive design et économie de l'attention * Techniques utilisées pour captiver les utilisateurs + [00:10:33][^11^][11] Nécessité de régulation par les parents * Les enfants ont besoin d'aide pour gérer leur temps d'écran + [00:11:49][^12^][12] Conséquences de la surexposition aux écrans * Troubles physiques, psychiques et difficultés scolaires + [00:13:11][^13^][13] Difficulté d'auto-régulation chez les jeunes * Incapacité à limiter leur propre temps d'écran + [00:15:04][^14^][14] Explosion du temps passé devant les écrans * Statistiques alarmantes sur l'utilisation des écrans par les enfants + [00:17:48][^15^][15] Effets des écrans sur les adolescents * Augmentation des troubles psychiques et de l'isolement Résumé de la vidéo [00:19:46][^1^][1] - [00:40:17][^2^][2] : La vidéo aborde la gestion des écrans chez les enfants de 0 à 18 ans, en mettant l'accent sur les conséquences négatives d'une exposition excessive, telles que les troubles du sommeil, les problèmes de concentration et les comportements agressifs. Elle souligne également les risques liés aux réseaux sociaux, comme le cyber-harcèlement et l'hypersexualisation, et propose des stratégies pour limiter l'utilisation des écrans.

      Points clés : + [00:19:46][^3^][3] Conséquences de l'exposition aux écrans * Troubles du sommeil * Troubles de l'attention * Comportements agressifs + [00:23:56][^4^][4] Risques liés aux réseaux sociaux * Cyber-harcèlement * Hypersexualisation * Influence des contenus inappropriés + [00:29:07][^5^][5] Statistiques alarmantes * Taux élevé de cyber-harcèlement * Exposition précoce à la pornographie * Augmentation des troubles mentaux chez les jeunes + [00:37:04][^6^][6] Stratégies de gestion des écrans * Limitation de la durée d'utilisation * Surveillance des contenus * Encouragement des activités hors écran Résumé vidéo 00:40:21 - 00:59:06 : La vidéo aborde la gestion des écrans chez les enfants de 0 à 18 ans, en mettant l'accent sur l'importance de créer un équilibre entre le temps passé devant les écrans et les activités hors écran. Anne-Lise Ducanda propose des stratégies pour aider les parents à réguler l'utilisation des écrans par leurs enfants, telles que l'établissement de règles familiales claires et l'encouragement d'activités alternatives.

      Points forts : + [00:40:21][^1^][1] Gestion du temps d'écran * Importance de l'équilibre * Stratégies pour les parents + [00:44:23][^2^][2] Âge pour le premier smartphone * Recommandations et impacts * Groupes de soutien pour parents + [00:47:01][^3^][3] L'ennui stimule la créativité * Mode cérébral par défaut * Encouragement de l'exploration + [00:50:55][^4^][4] Importance de l'extérieur * Besoins primaires des enfants * Comparaison avec les prisonniers + [00:54:26][^5^][5] Toxicité des écrans pour les tout-petits * Effets sur le développement * Importance des interactions réelles Résumé de la vidéo [00:59:07][^1^][1] - [01:19:34][^2^][2] : La vidéo aborde la gestion des écrans chez les enfants et les impacts sur leur développement, notamment le langage et la communication. Elle souligne l'importance de l'interaction humaine et des activités réelles pour le développement cérébral des enfants.

      Points forts : + [00:59:07][^3^][3] Impact des écrans sur les bébés * Les écrans peuvent nuire au développement du langage + [01:00:08][^4^][4] Observations cliniques * Les enfants surexposés aux écrans présentent des retards de langage + [01:04:06][^5^][5] Effet de la télévision passive * La télévision allumée en permanence peut affecter la communication + [01:09:05][^6^][6] Technoférence dans les relations * Les appareils numériques peuvent interférer avec la relation parent-enfant + [01:14:07][^7^][7] Retards moteurs et intellectuels * Le manque d'activité physique et l'usage excessif des écrans peuvent causer des retards + [01:18:02][^8^][8] Élagage synaptique * Les connexions cérébrales peu utilisées sont éliminées, ce qui peut être problématique avec une surexposition aux écrans Résumé de la vidéo [01:19:35][^1^][1] - [01:39:49][^2^][2] :

      Cette partie de la vidéo aborde la gestion des écrans chez les enfants de 0 à 18 ans et les impacts potentiels sur leur développement. Anne-Lise Ducanda discute des troubles liés à une exposition excessive aux écrans, tels que des retards de développement et des comportements pouvant être confondus avec l'autisme, tout en soulignant l'importance d'un environnement sans écran pour un développement sain.

      Points forts : + [01:19:35][^3^][3] Impact des écrans * Troubles de communication et interactions * Confusion avec l'autisme + [01:21:02][^4^][4] Observations cliniques * Augmentation des cas de troubles chez les enfants * Syndrome d'exposition précoce et excessive aux écrans (SEPE) + [01:22:12][^5^][5] Contenus dangereux * Risques liés aux contenus inappropriés sur internet * Importance de la supervision parentale + [01:25:13][^6^][6] Conseils pour les parents * Éviter les écrans pour les enfants de 0 à 6 ans * Intégrer les enfants dans les activités quotidiennes + [01:27:00][^7^][7] Statistiques éducatives * Augmentation des dossiers MDPH liés aux troubles du développement * Corrélation avec l'utilisation des écrans + [01:34:41][^8^][8] Actions recommandées * Signer une charte pour réduire l'exposition aux écrans * Utiliser des méthodes alternatives pour engager les enfants Résumé de la vidéo [01:39:50][^1^][1] - [01:53:16][^2^][2] : La partie 6 de la vidéo aborde la gestion des écrans chez les enfants de 0 à 18 ans, les projets de loi récents adoptés par l'Assemblée nationale pour protéger les mineurs en ligne, et les stratégies pour limiter l'exposition des enfants aux écrans.

      Points forts : + [01:39:50][^3^][3] Gestion des écrans chez les enfants * Importance de réagir maintenant * Collaboration avec les parents et les professionnels + [01:40:17][^4^][4] Projets de loi sur la protection en ligne * Interdiction des réseaux sociaux sans accord parental sous 15 ans * Droit à l'image de l'enfant et lutte contre la surexposition aux écrans + [01:41:07][^5^][5] Stratégies pour les écoles * Utilisation des écrans dans un cadre éducatif * Importance de la supervision parentale à la maison + [01:42:57][^6^][6] Pétition pour l'éducation sans écrans * Initiative des parents et professionnels de santé * Dialogue avec les institutions éducatives + [01:44:52][^7^][7] Usage du numérique dans l'éducation * Débat sur l'utilisation appropriée du numérique avec les adolescents * Éducation au numérique vs éducation par le numérique + [01:47:09][^8^][8] Impact des écrans sur le développement * Témoignage d'une orthophoniste sur les retards de langage * Nécessité d'une rééducation familiale et d'une prévention nationale

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:30:42][^2^][2] :

      Cette vidéo est une présentation en français sur les outils numériques pour les associations, organisée par Solidatech et animée par Erwan Khezzar, cofondateur de Contournement. Elle aborde les sujets suivants :

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Présentation de Solidatech * Un programme de solidarité numérique créé en 2008 * Une filiale des Ateliers du Bocage, membre du mouvement Emmaüs * Plus de 32 000 associations bénéficiaires et plus de 500 000 outils numériques distribués + [00:04:12][^4^][4] Présentation de Contournement * Une entreprise qui forme à contourner les obstacles techniques du numérique * Une approche basée sur les outils no code, qui permettent de créer des sites, des applis, des outils sans écrire de code * Un exemple de projet réalisé avec Glide : H24 Urgence, une appli qui cartographie les maisons de santé + [00:15:32][^5^][5] Panorama des outils no code * Une typologie des outils selon leur fonctionnalité : création de sites, d'applis, d'outils, d'automatisation, etc. * Une présentation de plusieurs outils avec leurs avantages et leurs limites : Webflow, Bubble, Glide, Airtable, Zapier, Notion, etc. * Une démonstration de Airtable, un outil de gestion de bases de données visuelles et collaboratives + [01:11:22][^6^][6] Questions-réponses * Des réponses aux questions des participants sur les outils no code, leur utilisation, leur coût, leur sécurité, etc. * Des conseils et des ressources pour se former et se lancer dans le no code * Une offre de réduction pour la formation initiation au no code de Contournement

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:13:41][^2^][2] :

      Cette vidéo présente une démonstration de différentes fonctionnalités de la suite Office 365, en prenant comme cas concret l'organisation d'une assemblée générale. Elle montre comment utiliser Yammer, Outlook, Skype, Planner, SharePoint, OneDrive, Delve, Video et Power BI pour communiquer, collaborer, partager et analyser des informations.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] L'utilisation de Yammer pour annoncer l'assemblée générale * Création d'un groupe et d'un sondage pour choisir la date * Envoi d'une alerte aux membres de la communauté * Possibilité de voter, réagir et discuter + [00:04:01][^4^][4] L'utilisation de Outlook et Skype pour envoyer les invitations * Création d'un nouveau rendez-vous avec l'option "Nouvelle réunion Skype" * Ajout d'un numéro de téléphone et d'un lien pour se connecter à la conférence * Possibilité de participer à la réunion par téléphone ou par ordinateur + [00:05:29][^5^][5] L'utilisation de Planner pour préparer la réunion * Création d'un sujet "Assemblée générale" avec des tâches à réaliser * Attribution des tâches aux différents acteurs du projet * Ajout de dates, de statuts, de labels et de commentaires + [00:07:33][^6^][6] L'utilisation de SharePoint pour stocker et partager les documents * Création d'un site "Assemblée générale" avec une bibliothèque de documents * Ajout de documents Word, Excel, PowerPoint, PDF, etc. * Possibilité de co-éditer les documents en ligne ou en local * Utilisation du moteur de recherche pour retrouver les documents en plein texte + [00:14:14][^7^][7] L'utilisation de OneDrive pour synchroniser les documents * Création d'un dossier "Assemblée générale" dans l'espace personnel * Synchronisation des documents avec le site SharePoint * Possibilité de travailler hors ligne et de récupérer les versions précédentes + [00:16:35][^8^][8] L'utilisation de Delve pour accéder aux documents pertinents * Présentation de l'interface et des fonctionnalités de Delve * Accès aux documents récents, populaires ou recommandés * Possibilité de créer des tableaux de bord personnalisés + [00:19:20][^9^][9] L'utilisation de Video pour diffuser la réunion * Création d'un canal "Assemblée générale" pour héberger les vidéos * Enregistrement de la réunion Skype et publication sur le canal * Possibilité de visionner la vidéo en ligne ou en mobilité + [00:20:01][^10^][10] L'utilisation de Power BI pour analyser les données * Création d'un rapport interactif à partir d'un fichier Excel * Ajout de graphiques, de tableaux, de cartes, etc. * Possibilité de partager le rapport sur SharePoint ou Yammer

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:06:59][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par Solidatech, un programme qui aide les associations à accéder au numérique de manière responsable et solidaire. Le webinaire présente la solution Lisio, qui permet de rendre les sites web plus accessibles, rapides et écologiques. Il aborde les enjeux du numérique responsable, les bonnes pratiques pour réduire l'impact environnemental et social du numérique, et les bénéfices de Lisio pour les associations.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Présentation de Solidatech * Un programme qui facilite l'accès au numérique pour les associations * Des logiciels à tarif réduit, du matériel reconditionné, de l'accompagnement et des ressources * Plus de 38 000 associations inscrites + [00:05:36][^4^][4] Présentation de Lisio * Une solution innovante qui rend les sites web accessibles à tous * Un affichage 100 fois plus rapide et un impact carbone réduit * Une solution solidaire et soucieuse de la planète + [00:07:34][^5^][5] Les impacts du numérique * Un secteur qui consomme beaucoup d'énergie et de ressources * Une empreinte carbone importante et croissante * Des inégalités d'accès et d'usage du numérique + [00:15:06][^6^][6] Les enjeux du numérique responsable * L'éco-conception : réduire l'impact environnemental du numérique * L'éthique et l'inclusion : favoriser l'accès et la participation de tous au numérique * L'accessibilité numérique : adapter le numérique aux besoins et aux capacités des utilisateurs + [00:27:44][^7^][7] Les bonnes pratiques du numérique responsable * Des conseils pour limiter sa consommation numérique * Des astuces pour optimiser son site web et le rendre plus écologique * Des recommandations pour rendre son site web plus accessible et inclusif + [00:51:31][^8^][8] Les bénéfices de Lisio pour les associations * Une solution simple à installer et à utiliser * Une solution qui s'adapte aux besoins et aux préférences des utilisateurs * Une solution qui valorise l'image sociale et environnementale des associations

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:17:15][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par Solidatech, un programme de solidarité numérique qui aide les associations à renforcer leur impact à travers une meilleure utilisation du numérique. Le webinaire présente les enjeux et les bonnes pratiques de la sécurité et du pilotage des systèmes d'information (SI) pour les associations. Il propose également une démonstration d'un outil de cartographie et de gestion de SI appelé Easap.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Présentation de Solidatech * Un programme créé en 2008 qui compte plus de 40000 associations inscrites * Trois modes d'action : faciliter l'accès au numérique, accompagner le développement des usages numériques, coproduire et diffuser du savoir sur la transition numérique * Un catalogue de logiciels à tarif réduit, du matériel informatique reconditionné ou neuf, et des ressources variées (centre de ressources, newsletter, webinaires, formations, etc.) + [00:06:12][^4^][4] Sécurité des systèmes d'information * Les risques et les conséquences d'une attaque informatique pour les associations * Les bonnes pratiques à adopter pour se protéger : sauvegardes, mises à jour, antivirus, mots de passe, sensibilisation des utilisateurs, etc. * L'importance de connaître et de documenter son SI : cartographier les applications, les données, les infrastructures, les contrats, etc. * Les outils et les ressources disponibles pour aider les associations à sécuriser leur SI : l'ANSSI, le guide de cartographie des SI, le diagnostic numérique de Solidatech, etc. + [00:26:37][^5^][5] Pilotage des systèmes d'information * Les enjeux et les bénéfices d'une stratégie informatique pour les associations * Les étapes et les méthodes pour élaborer et mettre en œuvre une stratégie informatique : diagnostic, plan d'action, budget, gouvernance, etc. * Les indicateurs et les outils pour suivre et évaluer la performance du SI : coût, qualité, satisfaction, etc. * Les opportunités et les défis de la transformation numérique pour les associations : nouveaux usages, nouveaux services, nouveaux modèles, etc. + [00:39:54][^6^][6] Démonstration de l'outil Easap * Un outil de cartographie et de gestion de SI développé par le cabinet de conseil DSI Partagée * Un outil full web, hébergé en France, sur des serveurs sécurisés, et adapté aux associations de tout secteur et de toute taille * Un outil qui permet de centraliser, de visualiser, et de gérer tous les éléments du SI : applications, données, infrastructures, contrats, projets, interventions, etc. * Un outil qui offre des fonctionnalités avancées : inventaire automatique, synchronisation avec Office 365, gestion de tickets, gestion de projets, portails collaboratifs, etc.

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:09:42][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par Solidateek et Cyberforg, deux programmes de solidarité numérique qui visent à aider les associations à renforcer leur impact grâce au numérique et à se protéger des cyberattaques. Le webinaire aborde les notions de base de la cybersécurité, les premiers réflexes à adopter en cas de cyberattaque, la gestion et la sortie de crise, ainsi que les bonnes pratiques à mettre en place pour se préparer et se prémunir des risques.

      Points clés : + [00:01:41][^3^][3] Présentation de Solidateek * Un programme de solidarité numérique qui propose des solutions d'équipement, d'accompagnement et de sensibilisation aux associations * Partenaire de la Caisse d'Epargne, un réseau de banques coopératives engagées dans le financement de l'ESS + [00:06:00][^4^][4] Présentation de Cyberforg * Un programme de sensibilisation et d'accompagnement à la cybersécurité pour les associations * Cofondé par des associations, des entreprises et des experts en cybersécurité * Propose des webinaires, des diagnostics, des conseils personnalisés et des ressources en ligne + [00:13:00][^5^][5] Les premiers réflexes en cas de cyberattaque * Identifier les signes d'une cyberattaque (messages d'alerte, comportements anormaux, demandes de rançon, etc.) * Mobiliser une cellule de crise avec des rôles et des responsabilités clairs * Contacter les organismes spécialisés (ANSSI, CERT, entreprises de cybersécurité) pour obtenir de l'aide * Qualifier l'attaque (type, périmètre, origine, impact) et collecter des preuves * Communiquer en interne et en externe de manière transparente et rassurante + [00:34:00][^6^][6] La gestion et la sortie de crise * Définir un plan d'action avec des priorités et des objectifs * Isoler et nettoyer les systèmes compromis * Redémarrer les services essentiels et sécurisés * Restaurer les données à partir des sauvegardes * Réaliser un retour d'expérience et capitaliser sur les enseignements + [00:44:00][^7^][7] Les bonnes pratiques de prévention et de protection * Sensibiliser les utilisateurs aux risques et aux gestes de sécurité * Mettre à jour régulièrement les logiciels et les systèmes * Sécuriser les accès et les mots de passe * Sauvegarder les données sur des supports externes * Disposer d'un kit de gestion de crise avec des procédures et des contacts

    1. Cette vidéo est une conférence de Marie Soulier, professeure de français et ingénieure pédagogique, sur le thème du collège à distance et de la coéducation. Elle partage son expérience de la classe inversée, des outils numériques et de la collaboration avec les parents d'élèves pendant la période de confinement. Elle propose des principes, des exemples et des conseils pour réussir un enseignement à distance adapté aux besoins et aux équipements des élèves. Elle invite également les parents à témoigner de leur vécu et à échanger avec les participants.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:59:39][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par Solidatech, un programme de solidarité numérique pour les associations. Le webinaire a pour objectif de présenter des outils et des bonnes pratiques pour mobiliser, accueillir, accompagner et valoriser les bénévoles grâce au numérique. Le webinaire est animé par Faustine, chargée de formation à la Maison des Associations de Strasbourg, et Lorraine, chargée de communication à Solidatech.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Présentation de Solidatech * Un programme qui aide les associations à renforcer leur impact grâce au numérique * Des services de facilitation d'accès aux outils, d'accompagnement, de formation et de diffusion de savoirs * Plus de 38000 associations bénéficiaires + [00:04:08][^4^][4] Contexte de l'engagement bénévole en 2022 * Une baisse du taux de bénévolat (20,1% des Français) * Une augmentation de l'engagement ponctuel (63% des bénévoles) * Des motivations liées à l'utilité, à l'épanouissement, à l'appartenance et à l'acquisition de compétences * Des attentes liées à l'aide d'autres bénévoles et à l'attention des dirigeants + [00:08:01][^5^][5] Rechercher et attirer des bénévoles * En parler collectivement et faire du bouche à oreille * Formaliser les besoins et rédiger des fiches missions * Communiquer sur les réseaux sociaux et les plateformes de bénévolat * Travailler l'image et la communication de l'association + [00:15:24][^6^][6] Accueillir un bénévole * Soigner l'accueil et proposer des tâches concrètes * Identifier ses envies, ses besoins et ses compétences numériques * Rappeler ses droits et ses devoirs * Créer et remettre un livret d'accueil du bénévole + [00:21:21][^7^][7] Accompagner l'engagement * Mettre en place un système de parrainage ou de tutorat * Organiser des échanges réguliers et évaluer la satisfaction * Proposer des temps conviviaux et des actions collectives * Penser à la formation et à la montée en compétences + [00:26:06][^8^][8] Valoriser l'engagement * Reconnaître et remercier les bénévoles * Mettre en avant les résultats et les impacts de l'action bénévole * Utiliser des outils numériques de valorisation (badges, portfolios, etc.) * Faire connaître les dispositifs de valorisation (passeport bénévole, congé engagement, etc.) Résumé de la vidéo [00:30:00][^1^][1] - [00:59:39][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo présente les différentes façons de valoriser l'engagement bénévole, notamment à travers le numérique. Il aborde les sujets de la reconnaissance, du passeport bénévole, du compte d'engagement citoyen, du bilan de compétences et du CV. Il donne des conseils et des ressources pour aider les associations et les bénévoles à valoriser leurs expériences et leurs compétences acquises dans le cadre du bénévolat.

      Points forts: + [00:30:00][^3^][3] La reconnaissance de l'engagement bénévole * Un besoin exprimé par les bénévoles * Une source de motivation et de fidélisation * Plusieurs formes possibles : verbale, écrite, symbolique, etc. + [00:36:43][^4^][4] Le passeport bénévole * Un outil créé par France Bénévolat * Un document qui retrace le parcours bénévole * Un moyen de valoriser les compétences et les savoir-faire + [00:41:40][^5^][5] Le compte d'engagement citoyen * Un dispositif mis en place par le gouvernement * Un compte qui permet d'accumuler des droits à la formation * Un avantage pour les bénévoles qui s'engagent régulièrement + [00:47:22][^6^][6] Le bilan de compétences * Une démarche qui permet de faire le point sur ses compétences * Une opportunité de se réorienter ou de se former * Une possibilité de financement par le compte personnel de formation + [00:52:54][^7^][7] Le CV * Un document qui présente le profil professionnel * Une occasion de mettre en avant son expérience bénévole * Une astuce pour se démarquer et valoriser ses atouts

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:08:04][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par Solidatech, un programme de solidarité numérique qui accompagne les associations dans leur transition numérique. Le webinaire présente les résultats d'une étude menée en 2022 sur la place du numérique dans le projet associatif, les impacts de la crise sanitaire, les objectifs, les difficultés et les leviers d'action des associations sur ce sujet. Le webinaire se termine par des conseils pratiques et des ressources pour aider les associations à réussir leur transformation numérique.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Introduction et présentation de Solidatech * Solidatech facilite l'accès aux outils numériques, accompagne les usages et diffuse des savoirs * Solidatech fait partie des Ateliers du Bocage et du réseau international Techsoup * Solidatech s'adresse aux associations loi 1901 et autres statuts similaires + [00:07:47][^4^][4] Contexte et méthodologie de l'étude * L'étude est menée tous les trois ans depuis 2013 avec Recherches et Solidarités * L'étude vise à suivre l'évolution des pratiques numériques, guider les acteurs associatifs, donner des billes aux acteurs du numérique et alimenter le centre de ressources du DLA * L'étude repose sur un échantillon de 2276 responsables associatifs représentatifs du secteur + [00:14:00][^5^][5] Les impacts de la crise sanitaire sur les pratiques numériques * La crise a accéléré la transition numérique des associations, notamment pour maintenir le lien, organiser le travail à distance et adapter les activités * La crise a aussi révélé des inégalités d'accès et d'usage du numérique selon les secteurs, les tailles et les territoires des associations * La crise a mis en lumière des besoins d'accompagnement, de formation et de financement sur le numérique + [00:25:00][^6^][6] Les objectifs recherchés grâce au numérique * Le premier objectif est de mieux faire connaître l'association et ses actions, notamment via un site web et des réseaux sociaux * Les autres objectifs sont d'améliorer l'animation du réseau, de gérer plus efficacement les activités et de travailler plus efficacement ensemble * Certains objectifs ont gagné en importance, comme la diversification des sources de financement, le développement de nouvelles activités ou la participation à des actions collectives + [00:33:29][^7^][7] Les difficultés rencontrées sur le numérique * Moins d'associations déclarent rencontrer des difficultés qu'en 2019, mais elles restent nombreuses (76%) * Les difficultés sont regroupées en quatre catégories : humaines, techniques, financières et stratégiques * Les difficultés stratégiques sont celles qui ont le plus augmenté, signe d'un besoin de prendre du recul et de définir une vision numérique + [00:44:02][^8^][8] Les leviers d'action pour réussir sa transformation numérique * Les associations s'appuient principalement sur leur entourage ou sur des recherches ponctuelles sur internet pour obtenir des conseils sur le numérique * Les associations expriment des besoins d'accompagnement, de formation et de financement pour lever les freins au numérique * Les associations peuvent mobiliser des ressources internes (compétences, implication, gouvernance) et externes (réseaux, partenaires, dispositifs) pour mener leur projet numérique + [00:59:00][^9^][9] Les 4 clés de la transformation numérique * Définir une vision numérique partagée et alignée avec le projet associatif * Identifier les besoins et les priorités numériques selon les objectifs recherchés * Choisir les outils numériques adaptés et les intégrer dans les pratiques * S'entourer des bonnes personnes et des bons partenaires pour se former et se faire accompagner

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:08:25][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par Solidatech, une plateforme qui accompagne les associations dans leur transition numérique, et Oryxam Media, une agence de marketing digital spécialisée dans le secteur caritatif. Le sujet du webinaire est "Comment lever des fonds en ligne ?" et il vise à présenter les différents leviers, outils et bonnes pratiques pour développer sa collecte de dons sur internet.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Présentation de Solidatech et Oryxam Media * Solidatech propose des logiciels, du matériel informatique et des ressources à tarif réduit aux associations * Oryxam Media accompagne les acteurs du secteur caritatif dans leurs campagnes de collecte, de notoriété et de libéralité sur le web + [00:08:01][^4^][4] Les leviers du marketing digital * Le search : les campagnes sur les moteurs de recherche comme Google ou Bing, qui permettent de capter l'intention des internautes * Le social media : les campagnes sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou LinkedIn, qui permettent de cibler des audiences qualifiées et de créer de l'engagement * La programmatique : les campagnes sur les sites web tiers comme Le Figaro ou Youtube, qui permettent de diffuser des formats variés (bannières, vidéos, etc.) et de toucher des profils similaires à ceux de sa base de données + [00:23:20][^5^][5] Le tunnel de conversion * Le haut du tunnel : les leviers qui servent à générer de la visibilité et de la notoriété, comme le référencement naturel ou la vidéo programmatique * Le milieu du tunnel : les leviers qui servent à créer de l'engagement et de l'interaction, comme le social media ou la programmatique display * Le bas du tunnel : les leviers qui servent à inciter au don et à fidéliser les donateurs, comme le search ou le remarketing + [00:37:37][^6^][6] Les outils et les bonnes pratiques * Le tracking : l'ensemble des outils qui permettent de mesurer les performances des campagnes et d'optimiser le retour sur investissement * Le site web : l'élément clé pour convertir les visiteurs en donateurs, qui doit être optimisé en termes de design, de contenu, de navigation et de sécurité * Le formulaire de don : la dernière étape du parcours du donateur, qui doit être simple, rapide et adapté aux différents supports et modes de paiement * L'emailing : le canal privilégié pour entretenir la relation avec les donateurs, qui doit être personnalisé, segmenté et automatisé + [01:03:48][^7^][7] Les questions-réponses * Les intervenants répondent aux questions des participants sur des sujets variés comme le budget, le ciblage, le RGPD, les réseaux sociaux, etc.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:08:31][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire sur comment collaborer efficacement avec le logiciel libre Nextcloud, animé par Laurine de Solidateek, Pierre de Framasoft et Dorian d'Arawa. Le webinaire se compose de quatre parties :

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Introduction * Présentation de Solidateek, un programme de solidarité numérique pour les associations * Présentation de Framasoft, une association d'éducation populaire aux enjeux du numérique et des cultures libres * Présentation d'Arawa, une entreprise spécialisée dans l'intégration de solutions libres comme Nextcloud + [00:09:36][^4^][4] Qu'est-ce que les logiciels libres et pourquoi les utiliser ? * Définition des logiciels libres et de leurs caractéristiques * Avantages des logiciels libres pour les associations : éthique, sécurité, indépendance, coût, personnalisation, etc. * Exemples de logiciels libres utiles pour les associations : LibreOffice, Gimp, WordPress, etc. + [00:20:10][^5^][5] Démonstration des fonctionnalités collaboratives avec Nextcloud * Présentation de Nextcloud, un logiciel libre qui permet de créer son propre espace numérique de travail * Démonstration de l'interface de Nextcloud et de ses principales fonctionnalités : gestion des fichiers, partage, synchronisation, édition collaborative, agenda, contacts, etc. * Démonstration de quelques applications complémentaires de Nextcloud : Talk, Deck, Forms, etc. + [00:49:45][^6^][6] Comment passer à l'action avec Nextcloud ? * Conseils pour choisir la meilleure solution pour utiliser Nextcloud selon ses besoins et ses compétences : auto-hébergement, hébergement mutualisé, prestation * Présentation de quelques offres d'hébergement mutualisé de Nextcloud : Framaspace, Zaclys, etc. * Présentation des services proposés par Arawa pour accompagner les associations dans l'intégration de Nextcloud : installation, configuration, hébergement, conseil, formation, développement, etc. + [01:05:05][^7^][7] Questions-réponses * Réponses aux questions des participants sur Nextcloud et les logiciels libres

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:04:44][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par Solidatech et Le Fantastique Bazar, qui présente les enjeux et les solutions de la gestion de contacts pour les associations. Il aborde les notions de base de données, de CRM, de logiciels et d'outils adaptés aux besoins des associations. Il propose également des conseils et des bonnes pratiques pour choisir, mettre en place et utiliser un outil de gestion de contacts efficace et pertinent.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Présentation de Solidatech * Un programme de solidarité numérique pour accompagner les associations * Des offres de logiciels et de matériel informatique à tarif réduit * Des ressources et des formations pour développer les usages numériques + [00:03:51][^4^][4] Présentation du Fantastique Bazar * Une agence digitale spécialisée dans l'accompagnement des associations * Des services de conseil, de conception et de développement informatique * Des formations gratuites et une communauté de chargés de partenariat + [00:08:47][^5^][5] Définition et enjeux d'un outil de gestion de contacts * Un outil qui permet de piloter les relations avec les différentes parties prenantes de l'association * Un outil qui doit être adapté aux besoins, aux objectifs et à l'ADN de l'association * Un outil qui nécessite une réflexion stratégique, une implication collective et un suivi régulier + [00:19:49][^6^][6] Les critères de choix d'un outil de gestion de contacts * Le budget, le nombre d'utilisateurs, le volume de contacts, les fonctionnalités, l'ergonomie, la sécurité, etc. * La compatibilité avec les outils existants, la facilité d'importation et d'exportation des données, la possibilité de personnalisation, etc. * La qualité du service client, du support technique, de la documentation, de la formation, etc. + [00:29:22][^7^][7] Les solutions de gestion de contacts existantes * Les outils bureautiques (Excel, Google Sheets, etc.) * Les outils collaboratifs (Airtable, Trello, etc.) * Les outils spécialisés pour les associations (AssoConnect, Home, etc.) * Les outils généralistes de CRM (HubSpot, Zoho, etc.) + [00:38:40][^8^][8] Les étapes de mise en place d'un outil de gestion de contacts * Définir les besoins, les contraintes, les usages et les utilisateurs * Comparer les solutions, faire des tests, demander des démonstrations * Choisir la solution, négocier le contrat, préparer le déploiement * Former les utilisateurs, migrer les données, paramétrer l'outil * Suivre l'utilisation, évaluer l'impact, ajuster si besoin + [00:49:52][^9^][9] Les questions et réponses des participants * Des échanges sur les fonctionnalités, les tarifs, les avantages et les inconvénients des différents outils * Des témoignages, des retours d'expérience, des conseils et des recommandations * Des précisions, des exemples, des ressources et des contacts utiles

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:02:27][^2^][2]:

      Cette vidéo est un webinaire organisé par Solidatech, un programme de solidarité numérique pour les associations. Il présente les conseils et les bonnes pratiques pour utiliser LinkedIn, le réseau social professionnel, au service de son association. Le webinaire est animé par Lorraine, une formatrice de Solidatech, et Elodie, une chargée de communication.

      Points clés: + [00:04:23][^3^][3] Introduction à LinkedIn et à ses ressources pour les associations * Présentation de LinkedIn, ses chiffres, ses objectifs et ses opportunités pour le secteur associatif * Présentation de LinkedIn for Nonprofits, un site qui propose des ressources gratuites et des produits à prix réduit pour les associations * Présentation du centre de ressources LinkedIn for Nonprofits, qui contient des guides, des articles, des webinaires et des événements + [00:14:06][^4^][4] Création et gestion de la page LinkedIn de son association * Les avantages de créer une page LinkedIn pour son association, qui permet de présenter son histoire, sa mission, son impact et ses actualités * Les étapes pour créer une page LinkedIn, en choisissant un nom, un logo, une bannière, un slogan et une description * Les différents rôles administratifs possibles pour gérer la page, et les conseils pour attribuer les accès et les responsabilités + [00:26:01][^5^][5] Optimisation du contenu et de la visibilité de sa page LinkedIn * Les types de contenu à publier sur sa page, en fonction de ses objectifs, de son public et de sa fréquence * Les bonnes pratiques pour rédiger des publications efficaces, en utilisant des visuels, des hashtags, des mentions, des appels à l'action et des liens * Les astuces pour augmenter la portée et l'engagement de ses publications, en interagissant avec sa communauté, en partageant son contenu sur d'autres réseaux et en utilisant les outils analytiques + [00:39:48][^6^][6] Développement de son réseau et de ses partenariats sur LinkedIn * L'importance de créer et de mettre à jour son profil personnel sur LinkedIn, en choisissant une photo, une bannière, un titre et une description adaptés * Les conseils pour se connecter avec des personnes pertinentes pour son association, en utilisant la recherche, les invitations, les groupes et les messages * Les stratégies pour nouer des relations avec des donateurs, des bénévoles, des partenaires et des influenceurs, en partageant des témoignages, des remerciements, des demandes et des opportunités

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:05:22][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire animé par Marie Bélanger, fondatrice de Riz Comme Ris, une agence de communication responsable qui accompagne les acteurs de l'ESS. Le sujet du webinaire est "Bien utiliser les réseaux sociaux pour mon association". Marie Bélanger présente les principes, les bonnes pratiques et les outils pour optimiser sa présence et son impact sur les différents médias sociaux.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Introduction par Claire de Solidatech * Présentation de Solidatech, un programme qui renforce l'impact des associations par le numérique * Présentation des services proposés par Solidatech : outils, accompagnement, formation, innovation * Présentation des chiffres clés de Solidatech : plus de 22000 structures accompagnées, plus de 300000 outils distribués, une économie de 800 millions d'euros pour le secteur associatif + [00:03:41][^4^][4] Présentation des médias sociaux par Marie Bélanger * Définition des médias sociaux : des outils qui permettent de créer, partager et échanger du contenu sur le web * Présentation du panorama des médias sociaux : réseautage, publication, partage, collaboration, curation * Présentation des chiffres clés des principaux médias sociaux en France et dans le monde : Facebook, YouTube, Twitter, Instagram, Pinterest, LinkedIn + [00:11:22][^5^][5] Les bonnes pratiques pour utiliser les médias sociaux * Définir ses objectifs : notoriété, engagement, conversion, fidélisation * Définir sa cible : caractéristiques, besoins, attentes, comportements * Définir sa stratégie : choix des médias sociaux, ligne éditoriale, calendrier, indicateurs * Définir son contenu : formats, ton, messages, visuels * Définir sa fréquence : moments, jours, heures, rythme + [00:38:56][^6^][6] Les outils pour gérer les médias sociaux * Les outils de création : Canva, Piktochart, Unsplash, etc. * Les outils de planification : Buffer, Hootsuite, Tweetdeck, etc. * Les outils de veille : Feedly, Scoop.it, Google Alertes, etc. * Les outils de mesure : Google Analytics, Facebook Insights, Twitter Analytics, etc. + [00:51:07][^7^][7] Questions / Réponses * Réponses aux questions des participants sur les médias sociaux : crowdfunding, publicité, sensibilisation, etc.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:30:09][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par Solidatech, un programme de solidarité numérique pour les associations. Il présente leur outil gratuit d'autodiagnostic numérique, qui permet aux associations d'évaluer leur niveau de maturité numérique et de prioriser leurs actions pour renforcer leur impact. Le webinaire explique le fonctionnement, les objectifs, les résultats et les conseils pour utiliser cet outil.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] La présentation du programme Solidatech * Aide les associations à mieux utiliser le numérique * Propose des équipements, des logiciels, des ressources et des formations à tarif solidaire * Fait partie du mouvement Emmaüs et du réseau international TechSoup + [00:04:52][^4^][4] L'introduction à l'outil d'autodiagnostic numérique * Basé sur un questionnaire en 60 questions réparties en 7 thématiques * Permet d'identifier les points forts et les points faibles de son association sur le numérique * Donne accès à des solutions et des ressources adaptées à ses besoins + [00:10:13][^5^][5] La démonstration de l'outil d'autodiagnostic numérique * Montre comment se connecter, répondre aux questions et consulter les résultats * Explique le système de scoring et les statuts des outils et chantiers numériques * Donne des exemples concrets de solutions et de ressources proposées + [00:21:11][^6^][6] Les conseils pour compléter et exploiter l'outil d'autodiagnostic numérique * Impliquer plusieurs personnes de l'association pour avoir une vision globale * Comparer et discuter les réponses pour identifier les besoins et les priorités * Traduire les résultats en une cartographie visible de tous * Adopter une méthodologie de gestion de projet pour mettre en place les outils et chantiers numériques

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un webinaire organisé par le Centre Hubertine Auclert sur la collecte de preuves en cas de cyberviolences sexistes, sexuelles et conjugales. Il réunit trois intervenants : une avocate, un gendarme et une commissaire de justice, qui présentent leurs rôles, leurs outils et leurs conseils pour aider les victimes à faire valoir leurs droits.

      Points forts : + [00:01:05][^3^][3] Le Centre Hubertine Auclert et l'Observatoire régional des violences faites aux femmes * Présentation du centre de ressources en matière d'égalité femme-homme en Île-de-France * Rappel des numéros d'écoute pour les victimes de violences * Définition des cyberviolences et des textes de référence + [00:11:00][^4^][4] Le rôle de l'avocate dans la collecte de preuves * Distinction entre le droit civil et le droit pénal * Différence entre une allégation et une preuve * Importance de la loyauté de la preuve en droit civil + [00:20:00][^5^][5] Le rôle du gendarme dans la collecte de preuves * Présentation du commandement de la gendarmerie dans le cyberespace * Explication des procédures de signalement et de dépôt de plainte * Conseils pour sécuriser ses données et ses appareils numériques + [00:32:00][^6^][6] Le rôle de la commissaire de justice dans la collecte de preuves * Présentation du statut et des missions de la commissaire de justice * Explication du constat digital et de ses modalités * Exemples de cas pratiques de constat digital en matière de cyberviolences

      Résumé de la vidéo [00:35:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      La deuxième partie du webinaire aborde les cas pratiques de collecte de preuves en cas de cyber-harcèlement et de cyber-surveillance. Les intervenants présentent les outils et les méthodes pour documenter les faits de violence en ligne, ainsi que les précautions à prendre pour protéger la victime et la preuve.

      Points clés: + [00:35:00][^3^][3] Le cyber-harcèlement * Définition, exemples et cadre juridique * Comment collecter des preuves sur les réseaux sociaux, les messageries, les forums, etc. * Comment demander le retrait du contenu illicite auprès des plateformes + [01:10:00][^4^][4] La cyber-surveillance * Définition, exemples et cadre juridique * Comment détecter et supprimer les logiciels espions, les trackers GPS, les objets connectés, etc. * Comment collecter des preuves sur les appareils numériques de la victime ou de l'agresseur

      Résumé de la vidéo [01:12:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      Cette partie du webinaire traite de la collecte de preuves en cas de cyber-harcèlement et de cyber-surveillance, deux formes courantes de cyber-violence. Les intervenants présentent des cas pratiques et des conseils pour documenter les faits, les conserver et les transmettre aux autorités compétentes.

      Points forts: + [01:12:00][^3^][3] Le cyber-harcèlement * Définition, exemples et cadre juridique * Les réflexes à adopter face au cyber-harcèlement * Les outils pour capturer, sauvegarder et imprimer les contenus en ligne * Les démarches pour signaler, bloquer et supprimer les contenus + [01:38:00][^4^][4] La cyber-surveillance * Définition, exemples et cadre juridique * Les signes d'alerte et les risques liés à la cyber-surveillance * Les outils pour détecter, neutraliser et prouver la cyber-surveillance * Les démarches pour porter plainte, se protéger et se faire accompagner

      Résumé de la vidéo [01:40:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo traite des aspects juridiques et techniques de la collecte de preuves en cas de cyberviolences. Les intervenants présentent les différents types de preuves, les modalités de leur conservation et de leur transmission, ainsi que les outils et les bonnes pratiques à utiliser.

      Points clés: + [01:40:00][^3^][3] Les preuves en droit civil et en droit pénal * Les règles de la preuve sont différentes selon la matière * En droit civil, la preuve est libre mais doit être loyale * En droit pénal, la preuve est encadrée par des principes et des procédures + [01:48:00][^4^][4] Les preuves numériques et leur valeur probante * Les preuves numériques sont des éléments matériels ou immatériels qui sont stockés ou transmis par un système informatique * Les preuves numériques doivent respecter les critères de licéité, de fiabilité, de pertinence et de loyauté * Les preuves numériques peuvent être contestées par la partie adverse ou le juge + [01:56:00][^5^][5] Les outils et les méthodes pour collecter des preuves numériques * Les victimes peuvent utiliser des outils simples comme les captures d'écran, les enregistrements, les sauvegardes, etc. * Les victimes peuvent aussi faire appel à des professionnels comme les commissaires de justice, les avocats, les forces de l'ordre, etc. * Les victimes doivent respecter certaines précautions comme ne pas modifier les preuves, les conserver dans un lieu sûr, les transmettre de façon sécurisée, etc.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:05:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par la PPEA sur les apports de la recherche sur les effets des écrans sur le développement des enfants. Les intervenants sont Estelle Jo et Édouard Gentaz, deux chercheurs en psychologie du développement à l'Université de Genève. Ils présentent les principaux résultats des études scientifiques sur cette question, ainsi que des recommandations et des outils de prévention.

      Points forts : + [00:03:21][^3^][3] Le contexte médiatique et scientifique * Les écrans sont un sujet d'actualité et de controverse * Il y a peu de recherches conduites dans les pays francophones * Il faut distinguer les ouvrages grand public des articles scientifiques + [00:09:12][^4^][4] Les caractéristiques des écrans et de leur utilisation * Il y a une diversité et une multiplicité des écrans (TV, smartphone, tablette, etc.) * Il y a une exposition précoce et croissante des enfants aux écrans * Il faut prendre en compte le contenu, le contexte et le temps d'exposition + [00:19:29][^5^][5] Les effets des écrans sur le développement du langage * Il y a un lien négatif entre la durée d'exposition et les compétences langagières * Il y a un effet négatif de la télévision en bruit de fond sur les interactions parent-enfant * Il y a un effet positif du co-visionnage et du contenu adapté sur l'apprentissage du langage + [00:28:12][^6^][6] Les effets des écrans sur le développement cognitif * Il y a un lien négatif entre la durée d'exposition et les fonctions exécutives * Il y a un effet négatif des écrans sur le sommeil et l'attention * Il y a un effet positif des écrans interactifs sur certaines habiletés cognitives + [00:36:00][^7^][7] Les effets des écrans sur le développement socio-émotionnel * Il y a un lien négatif entre la durée d'exposition et les compétences socio-émotionnelles * Il y a un effet négatif des écrans sur la régulation émotionnelle et le comportement prosocial * Il y a un effet positif des écrans sur la socialisation et l'empathie + [00:44:01][^8^][8] Les recommandations et les outils de prévention * Il faut suivre le principe de précaution et limiter l'exposition aux écrans avant 3 ans * Il faut favoriser un accompagnement parental adapté et une utilisation éducative des écrans * Il faut sensibiliser les parents sans les culpabiliser et leur proposer des alternatives

    1. vous en avez probablement entendu parler sur l'évaluation des réponses apportées aux usagers par les plateformes téléphoniques qui justement peut être une alternative au tout numérique de 00:11:51 quatre services publics et les résultats sur les 1500 appels passés 40% n'ont pas abouti et souvent on dit que les personnes sont éloignées du droit et nous avons plutôt le sentiment que le service public s'est éloigné d'elle 00:12:04 notamment des plus vulnérables des plus pauvres en faisant peser sur une charge administrative une charge matérielle et aussi mentale très lourde et la dématérialisation ne peut être considérée comme un progrès si elle 00:12:16 exclut et si elle déshumanise le service public alors que 28% de la population éprouve des difficultés face aux démarches administratives je redis que c'est au service de s'adapter à l'usager et non 00:12:28 l'inverse
    1. Cette vidéo est une conférence sur les dessous de l'industrie du X, organisée par l'Université de Genève. Elle aborde les aspects juridiques, fiscaux, psychologiques, technologiques et culturels de la pornographie, avec quatre intervenants experts dans leurs domaines.

    1. Présentation par Emilie Cole, chargée d'étude à l'ONPE sur la prostitution des adolescents : repères juridiques, phénomènes observés et états des mieux des ressources. Cette présentation porte sur les repères des différentes formes d'exploitation sexuelle et pratiques de prostitution concernant ces jeunes en France, les parcours et profils de ces adolescents, les acteurs et partenariat mobilisés pour prendre en charge ce public.

    1. Cette vidéo est une conférence d'Axelle Dein, directrice du programme Internet sans crainte, qui donne des conseils aux parents pour accompagner leurs enfants sur les écrans. Elle aborde les enjeux de la parentalité numérique, les impacts des écrans sur la santé, le temps d'écran, les réseaux sociaux, le cyberharcèlement et les outils de sensibilisation disponibles.

    1. C'est un sujet préoccupant et de plus en plus visible. Des adolescents qui s'amusent à filmer des bagarres avec leur portable, des jeux qui se terminent mal... C'est un spectacle qui ne se cache plus. Dans la cour de récré, dans les salles de classe et à la sortie de l'école, la vioIence gagne du terrain. Comment est-il possible d'y faire face ?

    1. Cette vidéo est une conférence en ligne sur la gestion de la relation citoyenne (GRC) dans les collectivités territoriales, organisée par les éditions Weka et JBS Méristème. Elle présente les témoignages et les conseils de trois intervenants

    1. Table ronde "La place du numérique en éducation: entre pouvoir d’agir et vigilances" Journée du numérique 2023

      Vanessa Lalo, psychologue clinicienne spécialiste des pratiques numériques Cédric Fluckiger, professeur en sciences de l’éducation à l’Université de Lille - CIREL Sandrine Benafquir, Conseillère technique établissement et vie scolaire - Région académique des Hauts de France Accompagnés par Héléna Salazar, Facilitatrice graphique - BienFaitPourTaCom

      Modération par Amélie Silvert, Responsable académique au numérique éducatif second degré - DRANE

  7. Jan 2024
    1. Sur les sites internet ou par téléphone, l’usager accède facilement à l’information
    2. ainsi qu’à des horaires adaptés aux besoins de l’usager en accueil physique et par téléphone. Les services publics sont facilement joignables par téléphone
    3. Ils proposent aux usagers une alternative au numérique (guichets physiques ou point de contact téléphonique) pour réaliser leurs démarches.
  8. Dec 2023
  9. Nov 2023
    1. RECOMMANDATION 10Conformément à ce que préconise la proposition de loi « pour le droit aux vacances »267, améliorer l’information concernant les aides pour le départ en vacances à tous et instaurer « un guichet unique numérique » centralisant les démarches pouvant être réalisées.Destinataires : Ministre des Solidarités et des Familles.
    1. distinction entre différents environnements numériques – comme le web ou d'autres environnements connectés – et l'espace numérique, qui est le résultat de l'hybridation de ces environnements avec la totalité de notre monde.

      Distinction importante

  10. Oct 2023
  11. Sep 2023
    1. Label « Parents, parlons numérique » pour les associationsqui accompagnent les familles

    Tags

    Annotators

  12. May 2023
    1. Inscrire dans la loi des modules obligatoires d’éducation au numérique à destination desélèves, dès l’entrée au collège, portant, entre autres, sur les droits numériques des mineurs.
    2. Mobiliser les ressources telles que les numéros d’appels gratuits, les plateformesd’informations et de soutien, les guides et outils d’information à destination tant des parentsque des enfants, les rendre accessibles et identifier les nouveaux enjeux du numérique et lesbesoins des mineurs.
    3. Développer des actions de formation et de sensibilisation des enfants, de leurs parents et desprofessionnels aux enjeux numériques, dont le cyberharcèlement.
  13. Apr 2023
  14. Mar 2023
    1. on libère en quelque sorte leur potentiel calculatoire mais au prix d’une coupure radicale avec le sens.

      C’est le propos de Bruno Bachimont au moins dans le début de son ouvrage <cite>Ingénierie des connaissances et des contenus : le numérique entre ontologies et documents</cite> (2007).

      Le numérique introduit en effet une manière particulière d’aborder l’instrumentation technique des contenus et de leur exploitation. C’est ce que nous appelons la «tendance technique» du numérique à en empruntant ce concept à André Leoi-Gourhan. Le numérique possède une double tendance: fragmenter les contenus pour les recomposer d’une part, dé-sémantiser les contenus pour les ré-investir de sens d’autre part. En effet, le numérique permet de rapporter des contenus à des entités primitives discrètes manipulables et vides de sens. Puisqu’elles sont manipulables, on peut donc recombiner les primitives librement, et transformer les contenus en ne se limitant qu’aux possibilités calculatoires et non aux prescriptions liées à leur nature culturelle ou sémantique. <mark>Puisqu’elles sont vides de sens, les recombinaisons peuvent être totalement arbitraires par rapport aux contenus initiaux et introduire des ruptures radicales.</mark> On a donc une dé-sémiotisation qui peut parfois se monnayer par de nouvelles sémantisations, mais pas obligatoirement. L’évolution de l’ingénierie des contenus audiovisuels en fournit des exemples contemporains tout à fait illustratifs. (p. 24)

  15. Feb 2023
    1. recommandation 10Créer une clause de protection des usagers en cas de problème technique leur permettant de ne pasêtre considérés comme responsables du non-aboutissement de la démarche.Suites données depuis trois ansRecommandation non suivie d’effet car, selon la DINUM, il ne serait techniquement pas possible dedistinguer les démarches non abouties du fait d’un problème technique de celles interrompues parl’usager.
    2. recommandation 6Mettre en œuvre sur l’ensemble du territoire le dispositif prévu par l’article 108 de la loi pour uneRépublique numérique, intégré à l’article L. 115-3 du code de l’action sociale et des familles, quiprévoit que toute personne ou famille éprouvant des difficultés particulières, au regard notammentde son patrimoine, de l’insuffisance de ses ressources ou de ses conditions d’existence, a droit à uneaide de la collectivité pour disposer de la fourniture d’un service de téléphonie fixe et d’un serviced’accès à internet.Suites données depuis trois ansCette aide était depuis 2016 en phase d’expérimentation dans trois départements : la Seine-Saint-Denis, la Haute-Saône et la Marne. Les modalités d’obtention de l’aide sont déterminées par lesconseils départementaux. Elles peuvent donc différer en fonction du lieu d’habitation. Les résultatsde cette expérimentation montrent que le dispositif a été très peu suivi car les travailleurs sociauxétaient peu informés et outillés pour le mobiliser. La généralisation n’est pas prévue à ce jour.
    3. recommandation 5Améliorer la communication sur le dispositif « j’Alerte l’ARCEP » et sur la possibilité de l’alerter pard’autres moyens qu’internet.Suites données depuis trois ansPeu d’améliorations enregistrées en dehors d’un parcours plus fluide pour les utilisateurs ensituation de handicap. L’Arcep recueille les signalements de non fonctionnement ou de mauvaisfonctionnements du réseau internet via sa plateforme internet. Ils ne donnent pas lieu à untraitement individuel mais lui permettent de prendre des mesures en cas de pic de signalements.L’ARCEP peut aussi être alertée via les canaux traditionnels (courrier, téléphone, courriel), mais cettepossibilité ne fait pas l’objet d’action d’information spécifique. De nouvelles plateformes ont-étécréées par des collectivités territoriales pour connaitre l’état du réseau et du débit en temps réel.
    4. recommandation 4Maintenir des procédures alternatives aux démarches administratives dématérialisées pour lesterritoires ne disposant pas d’une connexion internet de qualité.Suites données depuis trois ansLa possibilité de procédures alternatives aux démarches numériques est loin d’être systématique.Pour accompagner la réalisation des démarches en ligne, le programme « France services » (2055lieux aujourd’hui) permet aux usagers d’être accueillis par des conseillers numériques. Cependant, leprogramme n’a pas retenu comme critère prioritaire d’implantation le fait que des territoires soienten zone non couverte par une connexion internet de qualité.
    5. ecommandation 3Respect par le Gouvernement des délais de mise en œuvre du Plan très haut débit.Suites données depuis trois ansL’accès au très haut débit fixe a été amélioré : au 30 juin 2021, 27 millions de logements ou delocaux à usage professionnel étaient éligibles à la fibre, pour un objectif de 32 millions en 2022115.Concernant les objectifs de très haut débit fixés à fin 2022, l’ARCEP estime que la part de logementsou de locaux à usage professionnel éligibles à un débit supérieur à 30 Mbit/s (Très Haut Débit – ouTHD) grâce à une technologie filaire (FttH, câble, DSL) est passée de 68 % (28 millions sur 41,9millions de locaux116) au 31 décembre 2020 à 74% (31 millions) au 30 juin 2021.
    6. ecommandation 2Mettre en place sur l’ensemble du territoire y compris les territoires ultramarins, une connexioninternet d’un débit minimal et effectif de 8 mégabits/sec, et aux mêmes tarifs pour les territoiresultramarins et la métropole.Suites données depuis trois ansLe service universel des communications électroniques garantit d’avoir accès à un servicetéléphonique de qualité, à un tarif abordable. Le service universel est assuré sur les territoires dela métropole, de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Réunion, de la Martinique, de Mayotte, de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon.La notion de « Service Universel » a été modifiée en décembre 2020 afin de répondre à la directiveeuropéenne n° 2018/1972 du 11 décembre 2018. Ainsi, depuis le 3 décembre 2020, l’article L.35-1 ducode de postes et de communications électroniques prévoit que le Service Universel permet à toututilisateur final d’avoir accès, en position déterminée, à un tarif abordable :• À un service d’accès adéquat à l’internet haut débit ;• À un service de communications vocales.Pour garantir un accès au bon haut débit (>8 Mbit/s) pour tous, le dispositif « Cohésion numériquedes territoires » donne un coup de pouce aux particuliers et aux entreprises, jusqu’au 31 décembre2022, pour apporter à ces derniers du bon haut débit. Dans le cadre de ce guichet, jusqu’à 150 eurosd’aide pour l’équipement, l’installation ou la mise en service d’une solution sans fil (4G fixe, satelliteou boucle locale radio) sont apportés aux particuliers et aux entreprises qui ne sont pas couverts parles réseaux filaires. Le soutien financier de l’État concerne, potentiellement, près de 4 millions defoyers et établissements, situés surtout dans des petites villes ou en zone rurale.Selon le secrétariat d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques,plus de 99 % des locaux sont couverts avec un débit supérieur à 8 Mbit/s (Bon Haut débit).
    7. recommandation 1Adopter une disposition législative au sein du code des relations entre les usagers et l’administrationimposant de préserver plusieurs modalités d’accès aux services publics pour qu’aucune démarcheadministrative ne soit accessible uniquement par voie dématérialisée.Suites données depuis trois ansDes dispositifs ont été mis en place pour permettre une voie d’accès non dématérialisée à certainsservices publics (observatoire de la qualité des démarches en ligne ; annonce du plan visant àpromouvoir le déploiement du canal téléphonique dans tous les services publics ; espaces FranceServices), mais aucune disposition législative n’est venue consacrer ce droit.Deux propositions de loi ont été déposées mais leur parcours législatif n’a pas abouti.Proposition de loi du 26 mai 2020 n°2997 instaurant un droit à des modalités d’accès nondématérialisées aux demandes administratives déposée à l’Assemblée nationale et renvoyéeà la Commission des lois : « Après l’article L. 111-3 du code des relations entre le public etl’administration, il est inséré un article L. 111-4 ainsi rédigé : « Nul ne peut se voir contraint à recourirà des procédures dématérialisées dans ses relations avec l’administration. Toute personne a le droitde demander un traitement par courrier de ses démarches administratives. »Proposition de loi du 12 février 2021 n°367 relative à la lutte contre l’illectronisme et pourl’inclusion numérique, version initiale présentée au Sénat, reprenant le rapport d’informationsénatorial, relative à la lutte contre l’illectronisme et pour l’inclusion numérique qui prévoit l’insertionde l’article 112-6-1 au code des relations entre le public et l’administration disposant que « toutusager du service public est reçu, à sa demande, dans les sites physiques des administrationsafin de réaliser toute démarche administrative dans un délai raisonnable, au plus tard deux mois àcompter de la date de la saisine. L’existence d’un téléservice n’emporte aucune obligation de saisinepar voie électronique de l’administration. »
    1. Elle peut obtenir, à titre gratuit de la part de l’État ou des collectivités territoriales, du matériel informatique qui n'est plus utilisé.
  16. Jan 2023
    1. La Défenseure des droits recommande auministre des Solidarités et de la santé defaire réaliser une étude approfondie sur lephénomène et les conséquences de toutesles formes d’addictions liées aux écrans,dans l’objectif de mieux cibler et d’adapter lescampagnes de communication à destinationdes familles, des enfants et des professionnels

      Recommandadion 05

    1. Recommandation n°2À l’instar du Conseil national du numériquedans son rapport relatif à l’accessibilité publiéen 2020117, la Défenseure des droits invite legouvernement à réfléchir à la création d’unedélégation interministérielle de l’accessibiliténumérique, qui serait chargée du pilotage,du contrôle et du suivi dans la durée del’accessibilité numérique des services publics.
    2. Recommandation n°1Mettre en place un véritable dispositif decontrôle de conformité des sites internetpublics aux règles d’accessibilité, assorti desanctions dissuasives et d’une obligationde prise en compte, notamment dans lescahiers des charges des marchés publics, del’accessibilité lors de la conception ou de larefonte d’un site.
    3. Recommandation 33Adopter dans tous les services publicsproducteurs de démarche en ligne ou diffusantdes informations en ligne une démarchefacilitant la compréhension par tous et toutesdes tâches, étapes, choix, informationsimportantes... Cette démarche, qui profitera àtous les usagers, devrait s’appuyer sur :• L’utilisation d’une ergonomie adaptée àtous et l’utilisation d’un vocabulaire et deformulation simples. Le Défenseur desdroits avait à cet égard préconisé en 2019l’utilisation du langage « facile à lire et àcomprendre » (FALC) ;• Le développement de tutoriels expliquantle déroulement de la démarche, les piècesnécessaires à la réalisation de la démarche.Ces tutoriels, tout comme les formulairesnotamment ceux à l’attention des personnesétrangères, pourraient être traduits enplusieurs langues et accessibles auxpersonnes en situation de handicap.
    4. Recommandation 35Développer des espaces de WIFI gratuit etconduire une consultation sur un « droità la connexion » ou un « droit d’accèsau numérique », en y associant aussibien les fournisseurs d’accès à internetque les personnes précaires. Mener desexpérimentations pour déterminer le meilleurmodèle qui rendrait internet accessible à tous.
    5. Recommandation 37Créer, au ministère du Travail, au ministèrede la Fonction publique et au ministère del’Éducation nationale, une filière des métiersde la médiation numérique, notamment dansla fonction publique territoriale, actant lapérennisation de leur action et de leur utilité.
    6. Recommandation 38Favoriser, dans tous les lieuxd’accompagnement aux démarchesadministratives, notamment dans les espacesFrance services, la présence d’un écrivainpublic numérique accessible gratuitement.
    7. Repérer et accompagner les personnes en difficulté avec le numériquerecommandation 16Organiser un test d’évaluation des apprentissages fondamentaux de l’usage du numérique àl’occasion de la journée défense et citoyenneté.Suites données depuis trois ansAu niveau du ministère de l’Éducation nationale : certification PIX au collège et en classe determinale / 1h30 de sciences du numérique en classe de seconde / apprentissage du codage aucollège et au lycée en cours de mathématiques. Négociation en cours entre le GIP PIX et le ministèredes Armées pour intégrer un test dans le cadre de la Journée Défense et Citoyenneté.
    8. annexe 1tableau de suivi des recommandations du rapport publié en 2019Le présent tableau a pour objectif de présenter le suivi des recommandations formulées par leDéfenseur des droits dans son rapport du 16 janvier 2019, intitulé Dématérialisation et inégalitésd’accès aux services publics. Il correspond à l’analyse faite par l’institution des mesures mises enplace par les pouvoirs publics à la suite de la publication de ce rapport, après échanges avec leministère de la Transformation et de la fonction publiques, le ministère de l’Intérieur et le secrétariatd’État chargé de la Transition numérique et des communications électroniques.Il en ressort que la majorité des recommandations émises en 2019 reste au moins pour partietoujours d’actualité : leur mise en œuvre pleine et entière permettrait que la transformation del’administration se fasse au bénéfice de tous
    1. Sensibiliser les enfants au respect de leur vie privée et de celle des autres• Inscrire dans la loi des modules obligatoires d’éducation au numérique à destination des élèves,dès l’entrée au collège, portant, entre autres, sur les droits numériques des mineurs (droit à l’image,au déréférencement...) et proposer des espaces ressources et des formations à destination desparents (dans les écoles, les collèges, les MJC, les maisons de quartiers par exemple) sur le modèledes formations aux parents proposées par l’association E-Enfance.• Garantir l’effectivité de la loi du 4 juillet 2001 prévoyant au moins trois séances annuellesd’éducation à la sexualité et renforcer le contenu de ces enseignements pour mieux sensibiliser lesenfants au droit au respect de la vie privée et aux principes d’égalité et de non-discrimination.destinataires : Ministre de l’Éducation nationale
  17. Dec 2022
    1. recommandation 1Sensibiliser, par l’intermédiaire desambassadeurs « non au harcèlement »,présents dans chaque établissement scolairedepuis la rentrée 2022, les professionnels del’Éducation nationale (chefs d’établissement,CPE, professeurs principaux) à la réalitédu phénomène du cyberharcèlementscolaire comme étant une manifestationdu harcèlement scolaire et les former aurepérage de ces situations et à l’utilisationdes dispositifs permettant de prévenir etde lutter contre le harcèlement scolaire, ycompris en ligne.
    2. recommandation 2Mieux sensibiliser les enfants et leurs parentsen prévoyant une information dédiée àchaque rentrée scolaire rappelant le droitexistant et les sanctions encourues en casde harcèlement et de cyberharcèlement,ainsi que les numéros dédiés, le 3018 et le3020, au signalement de telles situations et àl’accompagnement des victimes.
    3. ecommandation 3Inscrire dans la loi des modules obligatoiresd’éducation au numérique à destination desélèves, dès l’entrée au collège, portant, entreautres, sur les droits numériques des mineurs(droit à l’image, au déréférencement...) etproposer des espaces ressources et desformations à destination des parents (dansles écoles, les collèges, les MJC, les maisonsde quartiers par exemple) sur le modèledes formations aux parents proposées parl’association E-Enfance.
    4. Paroles et propositions des enfants
  18. Oct 2022