391 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. Résumé de la vidéo [00:00:06][^1^][1] - [00:57:48][^2^][2]:

      Cette vidéo aborde les meilleures pratiques pour prévenir la violence chez les jeunes, en mettant l'accent sur l'importance des données probantes et l'identification des facteurs de risque. Elle souligne la hausse des crimes violents par arme à feu au Canada et à Montréal en 2022, et présente des mesures de prévention prometteuses ainsi que des enjeux liés à leur implantation. La vidéo encourage une réflexion sur la conception des problèmes et des mesures de prévention.

      Points forts: + [00:00:06][^3^][3] Introduction aux objectifs de la présentation * Familiarisation avec les données probantes * Identification des facteurs de risque de la violence armée * Discussion sur la prévention de la violence + [00:01:54][^4^][4] Statistiques sur la violence armée au Canada et à Montréal * Augmentation des homicides en 2022 * Forte implication des armes à feu et des gangs dans ces crimes + [00:03:51][^5^][5] Diminution de la violence armée en 2023 * Présentation des rapports annuels et des tendances * Augmentation de la violence dans les écoles + [00:10:37][^6^][6] Importance des données probantes dans la prévention de la violence * Utilisation des meilleures preuves disponibles * Examen des facteurs de risque et de l'efficacité des mesures de prévention + [00:27:02][^7^][7] Exemple de revue parapluie sur la prévention de la violence par arme à feu * Consultation de bases de données et d'experts * Identification des mesures efficaces + [00:35:54][^8^][8] Discussion sur la dissuasion ciblée et la réinsertion sociale * Approches mixtes de répression et de soutien * Importance de l'intervention policière bienveillante

      Résumé de la vidéo [00:36:00][^1^][1] - [00:57:48][^2^][2]:

      La vidéo aborde les meilleures pratiques pour prévenir la violence chez les jeunes, en mettant l'accent sur l'importance des données probantes et des facteurs de risque associés à la violence armée. Elle souligne également les défis liés à l'implantation des mesures de prévention et encourage une réflexion sur la conception des problèmes et des mesures de prévention.

      Points forts: + [00:36:00][^3^][3] Dissuasion ciblée * Cible les membres de gangs ou délinquants actifs * Crée un système dissuasif et surveille les comportements * Combine répression et réinsertion sociale + [00:41:17][^4^][4] Initiatives à Montréal et au Québec * Interventions policières bienveillantes * Référencement vers les bonnes ressources * Potentiel de réinsertion sociale des jeunes + [00:49:11][^5^][5] Revue parapluie sur la prévention de la violence * Compare les mesures efficaces dans différents milieux * Identifie les meilleures pratiques basées sur des données probantes * Évalue l'efficacité des programmes de prévention existants

    1. Résumé de la vidéo [00:00:14][^1^][1] - [00:24:37][^2^][2] :

      Cette vidéo présente une conférence sur l'inceste, explorant le passage du climat incestuel à l'acte. Elle aborde les dynamiques familiales, les mécanismes de déni et de révélation, et l'importance de la prévention et de l'intervention thérapeutique.

      Points forts : + [00:00:14][^3^][3] Introduction et contexte personnel * Réflexion sur l'impact du film "Festen" sur la compréhension de l'inceste * Lien entre la sortie du film et l'évolution des soins pénalement ordonnés en France + [00:03:20][^4^][4] La boîte à outils de prévention * Présentation d'un outil pour les professionnels travaillant avec les mineurs * Objectif de réduire les risques de victimisation et de perpétration de violences sexuelles + [00:04:02][^5^][5] Analyse du film "Festen" comme métaphore sociale * Discussion sur le climat incestuel et la difficulté de révélation * Importance de la prise de conscience et de la déstabilisation pour le changement + [00:14:57][^6^][6] Le climat incestuel et ses conséquences * Explication du climat incestuel sans nécessairement des actes incestueux * Impact sur l'identité et la capacité de penser de manière autonome + [00:17:01][^7^][7] La séduction narcissique et l'abus * Différenciation entre séduction narcissique normale et abusive * Conséquences de l'abus de séduction narcissique sur le développement de l'enfant + [00:20:08][^8^][8] Risques et signes du climat incestuel * Risques d'une identité non propre et d'une révélation tardive * Signes d'une constellation relationnelle pathologique dans les familles incestueuses

      Résumé de la vidéo [00:24:40][^1^][1] - [00:28:46][^2^][2] : La partie 2 de la vidéo aborde le sujet délicat de l'inceste et du climat incestuel, en mettant l'accent sur les aspects psychologiques et les impacts sur l'identité des individus. Elle explore la manière dont l'intrusion dans l'intimité, tant physique que psychique, peut causer des dommages significatifs, même en l'absence d'actes incestueux.

      Points forts : + [00:24:40][^3^][3] Intrusion dans l'intimité * Importance de protéger l'intimité des enfants * Risques liés à l'accès aux smartphones et aux espaces personnels * Nécessité d'éduquer plutôt que de surveiller constamment + [00:25:42][^4^][4] Le secret et le climat incestuel * Les secrets peuvent créer un environnement propice à l'inceste * Importance de la communication ouverte pour prévenir les abus * Les professionnels doivent être mieux outillés pour identifier ces risques + [00:27:00][^5^][5] Différenciation entre l'incestuel et l'inceste * L'incestuel peut exister sans conduire à l'inceste * L'incestuel devrait être mieux compris et potentiellement pénalisé * L'inceste implique des actes sexuels, tandis que l'incestuel implique des intrusions dans l'intimité

  2. Jun 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:09][^1^][1] - [00:24:56][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence de Serge Escots, docteur en anthropologie et directeur de l'Institut d'Anthropologie Clinique de Toulouse. Il aborde les besoins de l'enfant, les parentalités empêchées et l'accompagnement en espaces de rencontre. Il souligne l'importance de distinguer les liens et les relations dans le contexte des ruptures familiales et propose des stratégies pour maintenir des relations saines entre parents et enfants dans ces situations complexes.

      Points forts: + [00:00:09][^3^][3] Introduction de Serge Escots * Présentation de son expertise en anthropologie * Directeur de l'Institut d'Anthropologie Clinique * Coordinateur d'un diplôme universitaire de thérapie familiale + [00:01:05][^4^][4] Distinction entre liens et relations * Importance de différencier les deux concepts * Impact sur le fonctionnement psychique et relationnel * Approche intégrative pour analyser les problématiques cliniques + [00:03:01][^5^][5] Mémoire et anticipation comportementale * Rôle de la mémoire dans la disposition émotionnelle pour l'action * Influence des traces mnésiques sur le comportement dans la relation + [00:05:20][^6^][6] Qualité et endommagement des liens * Risques de répéter des relations mortifères * Nécessité de travailler sur les liens avant de répéter des relations problématiques + [00:06:03][^7^][7] Préparation et débriefing des rencontres * Importance de préparer les rencontres entre parents et enfants * Besoin de débriefing post-rencontre pour retravailler les mises en sens + [00:10:01][^8^][8] Conflits parentaux et impact sur les enfants * Distinction entre conflits parentaux et conflits parent-enfant * Approches pour résoudre les conflits et soutenir l'enfant Résumé de la vidéo [00:24:58][^1^][1] - [00:49:08][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde les défis psychologiques auxquels les enfants sont confrontés lors de conflits parentaux, en particulier le mécanisme de clivage. Serge Escots explique comment les enfants peuvent séparer mentalement les univers de leurs parents pour faire face au conflit, ce qui peut devenir problématique s'il persiste. Il discute également des risques de répétition des schémas conflictuels dans les générations futures et souligne l'importance de résoudre ces conflits pour le bien-être des enfants.

      Points saillants: + [00:25:21][^3^][3] Le clivage chez l'enfant * Mécanisme de défense face au conflit parental * Risque de devenir le mode de défense préférentiel * Impact sur le développement psychique de l'enfant + [00:28:14][^4^][4] Les conséquences du clivage * Risque de transmission générationnelle des conflits * Importance de la prise de conscience des parents * Nécessité d'arrêter la transmission des schémas conflictuels + [00:37:42][^5^][5] La parentalité empêchée * Différenciation entre capacités et compétences parentales * Impact des contextes relationnels sur la parentalité * Clarification des besoins fondamentaux de l'enfant + [00:47:23][^6^][6] Les besoins de l'enfant et la loi de 2016 * Articulation de l'intérêt de l'enfant avec ses besoins fondamentaux * Importance de répondre aux besoins pour le développement de l'enfant * Rôle des professionnels dans le soutien à la parentalité Résumé de la vidéo [00:49:11][^1^][1] - [01:13:13][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence de Serge Escots sur les besoins de l'enfant, les parentalités empêchées et l'accompagnement en espaces de rencontre. Il aborde les domaines de ressources et d'empêchements, et comment ces derniers peuvent affecter la capacité des parents à répondre aux besoins de leurs enfants.

      Points forts: + [00:49:11][^3^][3] Les besoins de l'enfant et les empêchements parentaux * Discussion sur la parentalité empêchée et les besoins de l'enfant * Identification de huit domaines de ressources et d'empêchements * Importance de se concentrer sur les ressources ainsi que sur les problèmes + [00:53:05][^4^][4] L'identité narrative et l'estime de soi de l'enfant * L'importance pour l'enfant de construire une histoire acceptable * Impact de la violence parentale sur l'estime de soi et l'identité de l'enfant * Nécessité de répondre aux besoins fondamentaux de l'enfant dans des situations complexes + [00:56:12][^5^][5] La sécurité de l'enfant et la relation parent-enfant * La sécurité est le besoin fondamental de l'enfant * Différenciation entre le maintien des liens et le travail avec les parents * L'importance de permettre à l'enfant de grandir dans un environnement sûr + [01:04:17][^6^][6] Outils et ressources pour les professionnels * Présentation d'outils pour aider les professionnels à travailler avec les familles * Utilisation de supports de formation pour comprendre et répondre aux besoins des enfants * Importance de l'approche pluridisciplinaire dans l'évaluation et le soin des enfants Résumé de la vidéo [01:13:17][^1^][1] - [01:15:00][^2^][2]:

      La partie 4 de la vidéo aborde l'importance des outils de soutien pour les parents et les enfants dans les espaces de rencontre. Serge Escots discute de l'utilisation de techniques simples pour aider les familles à se recentrer et à éviter les critiques destructives. Il souligne la nécessité d'un accompagnement adapté et d'outils qui permettent aux parents et aux enfants de s'exprimer et de s'approprier le processus.

      Points forts: + [01:13:17][^3^][3] Techniques de soutien * Utilisation de méthodes simples * Aide au recentrage sur soi * Éviter les critiques négatives + [01:13:52][^4^][4] Épuisement des familles * Reconnaissance de la fatigue familiale * Questionnement sur la pertinence de l'intervention * Importance de l'accompagnement adapté + [01:14:06][^5^][5] Appropriation par les parents et les enfants * Encouragement à utiliser leurs propres mots * Soutien à l'expression personnelle * Préparation d'un colloque sur la parole des enfants et des parents

    1. I think important in this moment of trying to get out of orientation to these structures and habits 00:07:14 semantics um and and and epistemological patterns that that lock us into the kind of thinking that is the source of the 00:07:27 colonial violence and the industrial violence that we're living within

      for - quote - unconscious patterns locking us into colonial and industrial violence - Nora Bateson

      quote - unconscious patterns locking us into colonial and industrial violence - Nora Bateson - (see below) - It's actually I think important in this moment of trying to get out of orientation to these - structures and - habits, - semantics and - epistemological patterns - that that lock us into the kind of thinking - that is the source of - the colonial violence and - the industrial violence - that we're living within

  3. May 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:15][^1^][1] - [00:24:17][^2^][2]:

      Cette vidéo aborde la violence envers les femmes, en se concentrant sur les traumatismes personnels et les répercussions sociétales. Elle explore les défis de briser le silence, les complexités de la responsabilité et l'importance de la thérapie pour la guérison.

      Points forts: + [00:00:15][^3^][3] La violence et son impact * Traumatisme de longue durée * Difficulté à s'exprimer et à se remettre + [00:02:03][^4^][4] Sortir du silence * Importance cruciale pour la guérison * Lien entre le corps, la vie et le collectif + [00:11:13][^5^][5] La politisation de l'intime * Campagne #MeToo et ses effets * Trauma sexuel et universalité de l'expérience + [00:22:01][^6^][6] Responsabilité et consentement * Distinction entre la responsabilité de la victime et celle du prédateur * Importance de la reconnaissance et du soutien thérapeutique Résumé de la vidéo [00:24:19][^1^][1] - [00:52:01][^2^][2]:

      Cette vidéo traite de la violence envers les femmes, en se concentrant sur les répercussions psychologiques et les défis thérapeutiques associés à la guérison. Elle explore les expériences traumatisantes vécues par les victimes et l'importance de reconnaître le lien entre les émotions et les souvenirs traumatiques pour surmonter les symptômes et les angoisses.

      Points forts: + [00:24:19][^3^][3] Impact psychologique de la violence * Les conséquences du chantage et du traumatisme * L'isolement des affects et des représentations pénibles * La nécessité de relier les symptômes aux souvenirs pour la guérison + [00:30:00][^4^][4] La libération de la parole * L'importance des mots pour identifier l'expérience vécue * Le processus d'inversion de la culpabilité et la responsabilité de l'agresseur * La médiatisation et la révélation des abus comme moyens de conscientisation collective + [00:40:15][^5^][5] L'impact des violences conjugales sur les enfants * L'évolution de la prise en compte de la souffrance des enfants * La distinction entre les violences conjugales et le conflit * La réfutation du syndrome d'aliénation parentale et la reconnaissance de l'enfant en tant que victime Résumé de la vidéo [00:52:03][^1^][1] - [01:21:20][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde la violence envers les femmes et les enfants dans le contexte de la violence conjugale en France. Elle souligne l'impact traumatique sur les enfants exposés à cette violence et les défis juridiques associés à la protection des victimes et des enfants. La vidéo met en évidence les lacunes dans la prise en charge des enfants et les croyances erronées qui peuvent entraver leur protection. Elle discute également des mesures législatives et des propositions de loi visant à renforcer la protection des enfants et des victimes de violence conjugale.

      Points saillants: + [00:52:03][^3^][3] Impact sur les enfants * Présence significative d'enfants exposés à la violence conjugale * Retard dans la prise en compte des enfants victimes * Nécessité de reconnaître les enfants comme victimes directes + [00:54:01][^4^][4] Statistiques et intervention judiciaire * Nombre alarmant de féminicides et d'enfants tués * Rôle des juges dans la protection des enfants et des victimes * Importance de l'identification correcte des victimes + [01:00:00][^5^][5] Mesures de protection et législation * Dispositifs comme le téléphone grave danger et le bracelet anti-rapprochement * Propositions pour le retrait de l'autorité parentale en cas de violence * Coût financier de la violence conjugale et nécessité d'actions efficaces + [01:18:00][^6^][6] Conséquences psychologiques et prise en charge * Stress post-traumatique chez les enfants comparé aux victimes d'attentats * Importance de distinguer les préjudices subis par les enfants et les mères * Propositions pour améliorer le soutien et la réhabilitation des victimes Résumé de la vidéo [01:21:25][^1^][1] - [01:51:21][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde la violence envers les femmes, avec des discussions sur les expériences personnelles, les statistiques de violence, et les défis rencontrés par les professionnels dans ce domaine. Les intervenants partagent leurs perspectives sur la complexité de la violence familiale, l'importance de la reconnaissance des victimes et les problèmes liés à la médiation familiale en cas de violence.

      Points forts: + [01:21:25][^3^][3] Expériences personnelles et réflexions sur la violence * Discussion sur les tribunaux et la violence psychologique * Importance de la neutralité dans la défense des victimes * Impact de la violence sur les enfants + [01:24:11][^4^][4] Statistiques et dispositifs d'accompagnement * Présentation des chiffres de la violence et des dispositifs de l'État * Rôle des assistantes sociales et des placements familiaux * Conséquences de la violence sur les femmes et les enfants + [01:31:02][^5^][5] Silence autour de la violence et rôle des professionnels * Analyse du silence historique sur la violence envers les femmes * Importance de l'intervention pluridisciplinaire * Discussion sur les violences invisibles et le pervers narcissique + [01:37:11][^6^][6] Défis modernes et inflation narcissique * Évolution de la violence envers les femmes à l'ère moderne * Influence des réseaux sociaux et de la sphère publique * Nécessité de reconnaître et de traiter spécifiquement la violence envers les femmes Résumé de la vidéo [01:51:24][^1^][1] - [02:21:32][^2^][2]:

      Cette vidéo aborde la violence envers les femmes, en particulier dans le contexte de la perversion narcissique et des dynamiques de pouvoir au sein des relations. Elle met en lumière les difficultés rencontrées par les victimes pour échapper à l'emprise et la manipulation, ainsi que les conséquences psychologiques et sociales de cette violence.

      Points forts: + [01:51:24][^3^][3] La complexité de la violence * La victime consentante initialement peut devenir piégée * Le processus d'emprise se déroule progressivement * La destruction psychique est une mécanique bien huilée + [01:53:07][^4^][4] La séduction du pervers * Utilise la séduction pour manipuler les travailleurs sociaux * Crée un conflit pour affirmer son autorité * Instrumentalise les enfants contre la mère + [01:57:00][^5^][5] La conscience de la victime * Certaines victimes sont conscientes de la perversion narcissique * Difficulté à s'échapper malgré la conscience de la situation * Cas clinique de Johanna, une ingénieure brillante mais piégée + [02:03:28][^6^][6] Perspective médiatique sur la violence * Importance de la représentation médiatique des violences conjugales * Les médias ont un rôle politique dans la narration des féminicides * Nécessité de sources diversifiées pour représenter la réalité des victimes Résumé de la vidéo [02:21:36][^1^][1] - [02:51:10][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde la problématique de la violence envers les femmes, en se concentrant sur les campagnes de prévention et la représentation médiatique des victimes et des agresseurs. L'intervenante discute de l'importance d'une représentation juste et complète des violences, qui inclut les violences psychologiques et économiques, souvent occultées au profit des violences physiques. Elle souligne également le rôle des médias et la nécessité d'intégrer les survivantes dans le processus de création des campagnes de prévention.

      Points forts: + [02:21:36][^3^][3] La communication institutionnelle et les campagnes de prévention * Importance de représenter toutes les formes de violences * Critique de la réduction des violences à l'aspect physique * Nécessité d'actualiser les études sur les campagnes + [02:33:45][^4^][4] La violence dans la prostitution * Discussion sur la violence subie par les femmes prostituées * La prostitution comme intersection de multiples formes de violences * Impact de la mondialisation sur la prostitution + [02:49:48][^5^][5] L'influence de la pornographie sur la perception de la violence * La pornographie façonne la vision de la violence sexuelle dès l'enfance * La culture pornographique et son impact sur les comportements sexuels * La nécessité de comprendre l'influence de la pornographie pour combattre la violence envers les femmes Résumé de la vidéo [02:51:13][^1^][1] - [03:18:07][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde la violence envers les femmes, en particulier dans le contexte de la prostitution et de l'exploitation. Elle explore le langage dégradant utilisé pour décrire les prostituées, l'imaginaire associé à la prostitution dans l'art et la littérature, et la violence physique et psychologique subie par les femmes.

      Points forts: + [02:51:13][^3^][3] Le langage de la prostitution * Plus de 3000 mots et expressions dégradants * Comparaisons avec des animaux, souvent péjoratives * Impact du vocabulaire sur la perception des prostituées + [02:52:48][^4^][4] La représentation de la prostitution * Présence dans la chanson, la littérature et l'art * La prostituée comme symbole de beauté, vice et mortalité * Double vision de la vie et de la mort dans l'art + [02:54:38][^5^][5] La violence envers les prostituées * Violence physique et chantage émotionnel * Comparaison avec la violence domestique * Effets de la mondialisation et perte de repères sociaux + [02:57:06][^6^][6] La marchandisation de la femme * La femme réduite à un objet commercial * Rôle des proxénètes et des réseaux sans pitié * Exemples de violences extrêmes et d'abandon + [03:02:36][^7^][7] Femmes et ruralité * Difficultés d'accès à la justice en milieu rural * Statistiques sur les féminicides en zones rurales * Importance de l'ancrage local et social pour l'aide + [03:09:01][^8^][8] Projet sur la violence envers les femmes en milieu rural * Diagnostic, rencontre et action comme phases du projet * Amélioration de la visibilité et de la réactivité des dispositifs d'aide * Initiatives pour encourager les femmes à s'exprimer et à chercher de l'aide Résumé de la vidéo [03:18:09][^1^][1] - [03:41:11][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde la violence envers les femmes, en particulier la violence conjugale. Une femme partage son expérience personnelle, décrivant comment elle a été victime de violence psychologique et physique de la part de son ex-conjoint. Elle explique les difficultés rencontrées pour reconnaître la situation comme abusive, les défis liés à la séparation et la lutte pour la garde des enfants. Elle souligne également le manque de soutien adéquat des autorités et la nécessité d'une meilleure prise de conscience et d'assistance pour les victimes.

      Points saillants: + [03:18:09][^3^][3] Introduction au projet * Traduction en langage officiel * Création d'un réseau de partenariat * Sensibilisation et prise en charge des victimes + [03:19:58][^4^][4] Témoignage d'une victime * Expérience de violence conjugale * Difficultés à reconnaître les signes * Impact sur la vie quotidienne et professionnelle + [03:26:17][^5^][5] Confinement et escalade de la violence * Augmentation des tensions et des violences * Relations extraconjugales et violences économiques * Démarches pour obtenir de l'aide et porter plainte + [03:32:17][^6^][6] Lutte pour la garde des enfants * Procédures judiciaires et autorité parentale * Harcèlement continu et menaces * Importance du soutien des associations pour les victimes Résumé de la vidéo [03:41:13][^1^][1] - [04:05:31][^2^][2] :

      Cette partie de la vidéo aborde la violence envers les femmes, en se concentrant sur le témoignage d'une femme qui a subi des violences psychologiques et physiques. Elle partage son expérience de l'hospitalisation en psychiatrie, des traitements médicaux, et de la difficulté à obtenir de l'aide et à être crue par les autorités.

      Points forts : + [03:41:13][^3^][3] L'impact de la violence * Décrit l'état de stress post-traumatique aigu * Mentionne le traitement par anxiolytiques et antidépresseurs * Exprime le sentiment d'être devenue l'ombre d'elle-même + [03:42:19][^4^][4] La recherche d'aide * Raconte les tentatives d'obtenir de l'aide auprès des institutions * Partage la difficulté de faire comprendre la dangerosité de son agresseur * Souligne le manque de reconnaissance de son vécu par les autres + [03:43:46][^5^][5] Les conséquences sur les enfants * Parle de l'impact sur ses enfants et de leur suivi psychologique * Décrit la peur et la confusion des enfants face à la situation * Aborde la nécessité de se reconstruire pour elle et ses enfants + [03:45:01][^6^][6] Le système judiciaire et social * Critique le manque de protection et de soutien adéquat * Évoque les obstacles rencontrés dans le système judiciaire * Mentionne la mise en place d'une aide éducative à domicile + [03:49:01][^7^][7] Le témoignage d'une avocate * Une avocate félicite la résilience et le courage de la femme * Discute de l'importance de l'accompagnement vers la reconstruction * Souligne le rôle crucial des enfants dans le processus de guérison + [03:52:47][^8^][8] La loi et l'intérêt de l'enfant * Aborde les changements législatifs concernant l'autorité parentale * Insiste sur la nécessité d'écouter la voix des enfants dans ces affaires * Appelle à une meilleure formation des professionnels sur ces problématiques Résumé de la vidéo 04:05:34 - 04:14:51 : La vidéo traite de la violence envers les femmes et de l'importance de l'accompagnement des victimes. Elle souligne la nécessité de préparer les victimes pour les auditions et les plaintes, et de travailler en profondeur pour briser le cycle de la violence. La vidéo met en lumière les défis rencontrés par les victimes dans le système judiciaire et l'importance de la sensibilisation, notamment dans les écoles.

      Points forts : + [04:05:34][^1^][1] L'accompagnement des victimes * Importance de l'accompagnement pour les auditions * Préparation des victimes pour identifier leurs besoins * Nécessité de prendre le temps pour assurer la qualité de l'accompagnement + [04:08:00][^2^][2] Les défis du système judiciaire * Difficultés rencontrées par les magistrats face à la violence * Perversité et emprise des agresseurs sur les victimes * Importance de l'ordonnance de protection et des interventions professionnelles + [04:11:20][^3^][3] Briser le cycle de la violence * Travailler en profondeur pour éviter la répétition du schéma de violence * Sensibilisation et éducation pour prévenir la violence future * Importance de la prise de conscience et de l'action pour le changement social

    1. Résumé de la vidéo [00:00:04][^1^][1] - [00:22:53][^2^][2] : La vidéo présente une conférence sur le harcèlement et la violence à l'école, animée par Laure Westphal. Elle aborde les défis du harcèlement scolaire, son impact sur les victimes et les stratégies pour le prévenir et le traiter. La conférence souligne l'importance de la mobilisation des pouvoirs publics et de la société pour lutter contre ce phénomène. Elle met également en lumière les conséquences psychologiques du harcèlement et la nécessité d'un soutien adéquat pour les victimes.

      Points saillants : + [00:00:04][^3^][3] Introduction et contexte * Accueil des participants au Palais du Luxembourg * Reconnaissance du harcèlement comme un problème mondial * Importance de la prévention et du traitement + [00:05:00][^4^][4] La nature du harcèlement * Définition du harcèlement et de ses différentes formes * Impact du cyberharcèlement et des réseaux sociaux * Statistiques sur le harcèlement en France + [00:10:01][^5^][5] Conséquences psychologiques * Effets dévastateurs sur les victimes * Symptômes rapportés par les victimes, tels que l'anxiété et la dépression * Importance de l'écoute et du soutien psychologique + [00:15:00][^6^][6] Témoignages et études de cas * Expériences personnelles de victimes de harcèlement * Discussion sur l'identité de genre et l'orientation sexuelle * Exemples de résilience et de reconstruction après le harcèlement + [00:20:01][^7^][7] Stratégies de prévention et d'intervention * Propositions pour améliorer la détection et la prise en charge * Rôle des éducateurs et des parents dans la lutte contre le harcèlement * Importance de la législation et des politiques publiques Résumé de la vidéo [00:22:55][^1^][1] - [00:46:04][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo aborde le harcèlement et la violence à l'école, en se concentrant sur les conséquences négatives de la victimisation et du harcèlement. Elle examine comment l'agressivité peut être transformée en ambition et comment les victimes peuvent sublimer leur désir de vengeance en contribuant à la société. La vidéo souligne également l'importance du soutien familial et social pour réduire les effets néfastes de la victimisation.

      Points forts: + [00:22:55][^3^][3] Conséquences du harcèlement * Effets durables de la victimisation * Impact sur l'intégration scolaire et professionnelle * Importance de sublimer l'agressivité + [00:25:32][^4^][4] Législation contre le harcèlement * Trois lois votées pour lutter contre le harcèlement scolaire * Reconnaissance du cyberharcèlement comme circonstance aggravante * Importance de la prévention et de la prise au sérieux par les institutions + [00:28:01][^5^][5] Rôle des témoins et prévention * Majorité des épisodes de harcèlement devant témoins * Importance cruciale des réactions des témoins * Prévention capitale pour éviter l'escalade de la violence + [00:33:01][^6^][6] Impact culturel et politisation * Évolution de la perception du harcèlement scolaire * Rôle des institutions et de la politisation des professionnels * Importance de l'inscription de chacun dans la vie de la cité Résumé de la vidéo [00:46:06][^1^][1] - [01:05:30][^2^][2]:

      La vidéo traite du harcèlement et de la violence à l'école, en mettant l'accent sur la nécessité de la prévention et de la formation des enseignants pour gérer ces situations. Elle souligne l'importance de ne pas culpabiliser les victimes et de sensibiliser toute la communauté éducative aux enjeux du harcèlement.

      Points forts: + [00:46:06][^3^][3] Réactions initiales au harcèlement * La tendance à blâmer la victime * L'impact négatif de la culpabilisation * La nécessité de changer cette réaction + [00:48:01][^4^][4] Sensibilisation et formation * Importance de parler ouvertement des abus * Besoin de former le personnel éducatif à l'écoute * Les campagnes de sensibilisation comme outil de changement culturel + [00:51:07][^5^][5] Intervention psychologique dans les écoles * Rôle des psychologues dans la gestion du harcèlement * Manque de ressources et de soutien institutionnel * Importance de l'intervention précoce et de la justice restaurative + [00:56:24][^6^][6] Violence chez les jeunes enfants * Prévalence de la violence dès la maternelle * Nécessité d'aborder la violence avec pédagogie * Exemple d'une initiative réussie pour réduire la violence en maternelle

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:29:11][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une discussion sur le harcèlement et la violence à l'école, animée par Myriam Ilouz et Catherine Perelmutter. Elle aborde les impacts psychologiques du harcèlement, son évolution à travers le temps, et les défis de l'identification des harceleurs dans un contexte scolaire.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction et contexte * Présentation de Myriam Ilouz, psychologue clinicienne * Importance du sujet du harcèlement à l'école + [00:01:00][^4^][4] Le harcèlement à l'école * Impact du harcèlement sur l'introduction de l'enfant au social * La souffrance des victimes et des harceleurs + [00:03:02][^5^][5] Changement dans la nature du harcèlement * Augmentation de l'intensité et de la violence du harcèlement * Utilisation des médias modernes pour harceler + [00:10:02][^6^][6] Caractéristiques des harceleurs * Agressivité, nuisance intentionnelle et répétée * Instauration d'une relation de disymétrie sociale + [00:20:01][^7^][7] La perversion et le harcèlement * Le harcèlement comme manifestation de la perversion narcissique * Difficulté à démasquer les harceleurs et à protéger les victimes + [00:27:02][^8^][8] Conséquences sociétales du harcèlement * Impact sur la confiance en l'école et la société * Nécessité d'une éducation solide pour prévenir la perversion Résumé de la vidéo [00:29:13][^1^][1] - [00:56:27][^2^][2]:

      La vidéo aborde le problème du harcèlement et de la violence à l'école, en se concentrant sur les changements dans l'éducation des enfants, l'impact de la société moderne sur le comportement des élèves, et les défis rencontrés par les enseignants et les parents. Elle souligne l'importance de comprendre la loi, la frustration et la castration symbolique dans l'éducation pour prévenir le harcèlement.

      Points forts: + [00:29:13][^3^][3] L'évolution de l'éducation des enfants * La psychanalyse française et son impact * La création d'enfants rois et le manque de règles claires * L'importance de la loi et de la frustration dans l'éducation + [00:32:35][^4^][4] Le rôle des parents et des enseignants * La disparition de l'autorité et de la hiérarchie * La nécessité d'une alliance éducative entre l'école et la famille * L'importance du respect de l'autorité des enseignants + [00:39:01][^5^][5] Le harcèlement scolaire et la justice * Définition légale et formes de harcèlement * L'impact des réseaux sociaux sur le harcèlement * La vulnérabilité des victimes et l'importance de la prévention + [00:47:02][^6^][6] Les mesures et les lois contre le harcèlement * Statistiques et plans gouvernementaux * Le droit à l'éducation et la protection contre la violence * Les initiatives pour améliorer le climat scolaire et prévenir le harcèlement Résumé de la vidéo [00:56:29][^1^][1] - [01:14:14][^2^][2]:

      Cette vidéo aborde le harcèlement et la violence à l'école, en se concentrant sur les aspects juridiques du harcèlement en France, notamment les changements apportés par la loi du 2 mars 2022. Elle explique les nouvelles dispositions du Code pénal français concernant le harcèlement scolaire, les peines encourues et les mesures à prendre pour prouver le harcèlement et obtenir justice.

      Points forts: + [00:56:29][^3^][3] Cadre juridique du harcèlement * Discussion sur le Code pénal français et la loi du 2 mars 2022 * Explication des articles relatifs au harcèlement * Importance de la preuve et des démarches légales + [01:01:14][^4^][4] Cas judiciaire spécifique * Examen d'un jugement du tribunal pour enfants d'Épinal * Analyse de la causalité entre le harcèlement et le suicide * Mention d'un appel possible devant la cour d'appel + [01:07:58][^5^][5] Témoignage d'une mère * Récit d'une mère sur le harcèlement subi par sa fille * Difficultés rencontrées dans la prise en charge et la justice * Appel à des actions concrètes pour soutenir les victimes

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:22:11][^2^][2] :

      Cette vidéo présente une conférence de Guila-Clara Kessous sur l'utilisation de l'art pour combattre le harcèlement et la violence à l'école. Elle explique les dispositifs mis en place par le ministère de l'Éducation nationale, comme les ateliers périscolaires et les projets locaux d'éducation concertée (Plec), qui permettent de mesurer des avancées dans la prévention du harcèlement. Kessous partage également son expérience personnelle et professionnelle, y compris son travail avec des victimes de traumatismes et de génocide, et souligne l'importance de l'art dramatique dans la résilience et la reconstruction post-traumatique.

      Points saillants : + [00:00:00][^3^][3] L'art contre le harcèlement * Importance de l'art dans la prévention du harcèlement * Dispositifs éducatifs et ateliers artistiques * Mesure des progrès dans la lutte contre le harcèlement + [00:01:03][^4^][4] Expérience personnelle de Kessous * Utilisation de l'art dramatique pour le bien-être collectif * Travail avec des victimes de traumatismes et de génocide * Enseignement sur le théâtre et les droits humains à Harvard + [00:04:07][^5^][5] L'art dans le secteur public et privé * Coaching en communication et prise de parole * L'art comme outil de meilleure communication * Partage de temps entre artiste de l'UNESCO et coach + [00:11:00][^6^][6] Éducation artistique et culturelle * Importance de l'éducation artistique pour la démocratisation culturelle * Absence de mention du harcèlement dans les textes éducatifs * Nécessité d'intégrer la culture populaire dans l'éducation + [00:17:00][^7^][7] Initiatives concrètes * Ateliers périscolaires et pièces de théâtre pour sensibiliser au harcèlement * Théâtre forum pour un rôle catartique pendant le harcèlement * Utilisation de l'art pour la réintégration et la guérison post-harcèlement Résumé de la vidéo [00:22:13][^1^][1] - [00:41:14][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo discute de l'utilisation du théâtre participatif pour aborder le harcèlement et la violence à l'école. L'approche consiste à rejouer des scènes de harcèlement avec la possibilité pour le public d'intervenir et de proposer des alternatives. Les résultats montrent une diminution significative des tentatives de suicide et une augmentation de la libération de la parole chez les victimes de harcèlement. La vidéo souligne également l'importance de l'art dans la guérison et la prévention du harcèlement, en mettant en avant des ouvrages et des méthodes qui favorisent la communication non violente et l'expression positive.

      Points forts: + [00:22:13][^3^][3] Théâtre participatif contre le harcèlement * Utilisation de scènes de harcèlement pour encourager l'intervention du public * Permet aux victimes de harcèlement de s'exprimer et de confronter les agresseurs * Réduction des tentatives de suicide et libération de la parole + [00:25:02][^4^][4] Guérison du harcèlement par l'art * Présentation de livres et méthodes pour une communication positive * Importance de l'art pour le bien-être et la prévention du harcèlement * Exemples de livres qui abordent le harcèlement de manière constructive + [00:33:00][^5^][5] Art et santé globale * Discussion sur l'approche de la santé globale qui inclut l'art thérapie * Exemples d'initiatives internationales intégrant l'art dans le soin * Témoignages sur l'impact positif de l'art sur la santé et le bien-être

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:25:08][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une discussion sur le harcèlement et la violence à l'école, avec un accent particulier sur les stratégies pour aider les élèves affectés. Christine Rodies et Thomas Hiessler partagent leurs expériences et approches pour créer un environnement éducatif plus bienveillant et inclusif.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction de Christine Rodies * Présentation de son parcours professionnel * Expérience avec des enfants précoces et harcelés * Transition vers l'enseignement à Science Po + [00:02:10][^4^][4] L'empathie dans l'éducation * Importance de l'empathie et de la confiance entre élèves et enseignants * Exemple du cours sur le bonheur en Allemagne * Approche pédagogique axée sur le jeu et l'apprentissage + [00:03:19][^5^][5] École Diagonale et stratégies contre le harcèlement * Statistiques sur les élèves harcelés * Adaptation de l'enseignement aux besoins des élèves * Importance de la bienveillance et de l'adaptabilité + [00:08:29][^6^][6] Les Cours du Pont de Pierre * Spécialisation dans l'aide aux élèves post-harcèlement * Objectif de réconcilier les élèves avec l'école * Stratégies pour intégrer les élèves "abîmés" dans le système scolaire + [00:11:01][^7^][7] Ateliers et activités pour la réintégration * Utilisation de l'art et de l'expression artistique pour aider les élèves * Importance de la conscience corporelle et de la confiance en soi * Ateliers de chant et de théâtre pour retrouver la voix et l'expression + [00:17:56][^8^][8] Cas individuels et approches personnalisées * Exemples d'élèves ayant surmonté le harcèlement * Rôle de la passion et des intérêts personnels dans la guérison * Importance de l'adaptation de l'enseignement aux besoins individuels Résumé de la vidéo [00:25:11][^1^][1] - [00:46:48][^2^][2] : La vidéo aborde les défis rencontrés par les enfants victimes de harcèlement scolaire et les approches pédagogiques pour les aider. Elle souligne l'importance de l'accueil chaleureux, de la confiance, de la responsabilisation et de l'indépendance dans leur réintégration sociale et scolaire.

      Points forts : + [00:25:11][^3^][3] Accueil et intégration * Accueil chaleureux des enfants harcelés * Importance de la confiance et de l'appartenance à un groupe * Responsabilisation et prise de décision + [00:26:37][^4^][4] Approches pédagogiques * Utilisation de la Ritaline et d'autres outils thérapeutiques * Objectif de réintégration dans un système classique * Mots clés : accueil, confiance, éviter les conflits + [00:30:25][^5^][5] Témoignage d'un ancien élève * Parcours d'un élève ayant surmonté le harcèlement * Importance du soutien émotionnel des enseignants * Transition vers un établissement spécialisé + [00:38:01][^6^][6] Expériences dans un établissement spécialisé * Difficultés et harcèlement dans un nouveau cadre * Importance de l'accompagnement psychologique * Découverte de l'hypersensibilité et développement personnel Résumé de la vidéo [00:46:51][^1^][1] - [01:07:30][^2^][2] : La vidéo présente le témoignage de Thomas HIESSLER sur son expérience de harcèlement scolaire et son parcours éducatif atypique. Il partage comment la découverte de la littérature classique et le soutien de ses professeurs l'ont aidé à surmonter ses difficultés et à poursuivre des études littéraires.

      Points forts : + [00:46:51][^3^][3] Découverte de la littérature * Redécouverte de la sensibilité littéraire * Influence du livre "Martin Eden" de Jack London * Décision de passer un bac littéraire + [00:50:01][^4^][4] Défis et soutien * Passage du bac en candidat libre * Soutien des professeurs et thérapie par hypnose * Utilisation de méthodes visuelles pour l'apprentissage + [00:57:01][^5^][5] Réflexions sur l'éducation * Inquiétudes concernant les réformes de l'éducation nationale * Importance du climat scolaire et de l'accompagnement des élèves * Discussion sur les groupes de niveau et les besoins des élèves

    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:47:15][^2^][2]:

      La vidéo présente une conférence sur l'importance de l'éducation dans le développement de relations pacifiques, la santé mentale et physique, et le respect de l'environnement. L'orateur souligne la nécessité d'une approche radicalement différente de l'éducation pour les générations futures, en s'appuyant sur les principes de la communication non violente et en prenant en compte les besoins humains fondamentaux.

      Points forts: + [00:00:37][^3^][3] L'éducation et la paix * L'impact de l'éducation sur la culture de la paix * Citation de Marshall Rosenberg sur l'éducation pour la paix * Lien entre éducation, conscience, paix et environnement + [00:02:18][^4^][4] L'éducation et la relation à soi * Importance de l'estime de soi et de la connaissance de soi * Capacité à prendre soin de soi et à comprendre ses émotions * Relation entre l'éducation et le respect de soi + [00:03:04][^5^][5] L'éducation et la relation aux autres * Développement de l'écoute et de la prise en compte des autres * Apprentissage de la coopération et de la gestion des conflits * Influence de l'estime de soi sur les relations avec autrui + [00:04:22][^6^][6] L'éducation et la relation à l'environnement * Expérience de la nature nécessaire pour apprendre à la respecter * Lien entre le respect du vivant en soi et le respect de la nature * Importance de l'éducation pour la protection de l'environnement + [00:09:01][^7^][7] Conséquences des relations et de l'éducation * Impact des blessures d'estime de soi sur le comportement * Lien entre possession matérielle et compensation émotionnelle * Importance de faire sentir à chaque enfant sa valeur intrinsèque + [00:36:24][^8^][8] Pouvoir de l'éducation et pratiques restauratives * Influence des adultes formés sur l'apprentissage naturel des enfants * Exemples de changements de comportement grâce à l'éducation empathique * Présentation des pratiques restauratives comme alternative à la punition

    1. Résumé de la vidéo [00:00:02][^1^][1] - [00:29:36][^2^][2] : La vidéo présente une conférence de René Girard sur le rôle de la violence dans la culture humaine. Girard explore la nature de la violence, la rivalité, l'imitation du désir et les mécanismes qui sous-tendent les comportements violents dans les sociétés humaines et animales. Il discute également des neurones miroirs et de leur lien avec l'imitation et la violence.

      Points forts : + [00:00:14][^3^][3] La violence dans la culture * La violence joue un rôle central dans la culture humaine * Girard parle de la violence de diverses manières * Il affirme que sa théorie a un aspect scientifique + [00:02:34][^4^][4] La rivalité et l'imitation * La violence entre les hommes est une rivalité * La rivalité est visible dans la littérature et chez les animaux * L'imitation du désir est la cause de la rivalité + [00:11:03][^5^][5] Les neurones miroirs * Découverte des neurones miroirs et leur rôle dans l'imitation * Les neurones miroirs s'activent lorsqu'on observe ou effectue une action * Lien entre les neurones miroirs, l'imitation et la violence + [00:20:00][^6^][6] Les interdits et la prévention de la violence * Les interdits culturels servent à éviter la violence * Les systèmes de prescriptions et d'interdits régulent les désirs * Les interdits sexuels dans les communautés primitives ne sont pas arbitraires + [00:24:07][^7^][7] Le totémisme et la sacralité * Le totémisme divinise les objets consommables pour éviter les conflits * Les produits récoltés sont donnés aux autres pour prévenir la violence * La société humaine devient un système d'échanges pour éviter la violence + [00:27:01][^8^][8] La culture comme évitement de la violence * La culture est fondamentalement un moyen d'éviter la violence * Les dieux et le sacré sont des moyens de réguler la violence * La rivalité et la concurrence sont essentielles dans l'activité humaine Résumé de la vidéo [00:29:39][^1^][1] - [00:53:25][^2^][2]:

      La vidéo explore le rôle de la violence dans la culture humaine à travers les idées de René Girard. Elle aborde les thèmes de la rivalité mimétique, du bouc émissaire, et de la naissance des religions à partir de crises communautaires. Girard discute également de la transformation des victimes en divinités et de la manière dont les mythes et les rites tentent de canaliser la violence.

      Points forts: + [00:29:39][^3^][3] La violence dans les romans * Les romans montrent rarement la violence entre les hommes * La méchanceté est souvent réservée à certains individus séparés de la communauté + [00:30:22][^4^][4] Rivalité et neurones miroirs * La rivalité est un phénomène essentiel chez les hommes * Les neurones miroirs rendent les individus fragiles et menacent l'harmonie communautaire + [00:31:00][^5^][5] Naissance des religions * Les religions naissent lorsque des conflits se généralisent dans une communauté * Les mythes commencent par une crise et se terminent par la désignation d'un coupable + [00:33:28][^6^][6] Le bouc émissaire * Les individus imitent leurs désirs et finissent par se battre * Un individu devient le bouc émissaire et sa mise à mort apaise la communauté + [00:37:11][^7^][7] Le sacrifice et les rites * Les rites consistent à tuer une victime pour prévenir de nouvelles crises * Les sacrifices sont entourés de piété et visent à réconcilier la communauté + [00:44:24][^8^][8] Le christianisme et la différence * Le christianisme révèle l'innocence de la victime au centre du meurtre collectif * Cette vérité distingue le christianisme des mythes et change la perception de la violence

    1. Demi-journée "Thérapies familiales et de couple"

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:27:27][^2^][2] : La vidéo présente une demi-journée dédiée aux "Thérapies familiales et de couple", organisée par la Fédération Régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale. Les intervenants discutent de l'importance de la prévention de la violence intrafamiliale, de l'impact de la crise COVID-19, et de l'aide aux familles en difficulté. Ils soulignent également le rôle des thérapies dans le maintien de l'homéostasie familiale et l'importance de la métacommunication pour traiter les dysfonctionnements.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Introduction de la demi-journée * Accueil des participants et remerciements * Présentation du thème de la violence intrafamiliale et de la prévention + [00:08:01][^4^][4] Présentation du premier intervenant * Introduction d'un psychologue spécialisé en thérapie familiale et de couple * Discussion sur l'importance de la thérapie dans le contexte psychiatrique + [00:17:02][^5^][5] Approche systémique en thérapie * Explication de la thérapie systémique et de son évolution * Importance de la relation et de la communication dans le traitement + [00:25:00][^6^][6] La cybernétique en thérapie familiale * Discussion sur la première et la seconde cybernétique * Le rôle du thérapeute dans le système thérapeutique familial Résumé de la vidéo [00:27:29][^1^][1] - [00:58:17][^2^][2]:

      La vidéo présente une demi-journée sur les thérapies familiales et de couple, explorant les dynamiques systémiques et éthiques dans le contexte thérapeutique. Elle aborde l'implication du thérapeute dans le système thérapeutique, l'importance de la position éthique pour se décoincer des interactions statiques, et l'intégration des approches psychodynamiques et systémiques.

      Points forts: + [00:27:29][^3^][3] Implication dans le système thérapeutique * Importance de reconnaître son rôle dans le système * Nécessité d'une position éthique pour éviter de perpétuer les dysfonctionnements * Réflexion sur l'engagement professionnel par rapport aux patients + [00:31:01][^4^][4] Intégration des approches psychodynamiques * Croisement entre les thérapies systémiques et psychodynamiques * Examen des contributions des thérapies psychanalytiques à la systémique * Discussion sur l'utilisation des objets flottants comme outils thérapeutiques + [00:37:00][^5^][5] Psychothérapie systémique individuelle * Exploration de la psychothérapie systémique appliquée individuellement * Importance de la relation thérapeutique dans le traitement * Indications spécifiques pour la psychothérapie systémique individuelle + [00:50:08][^6^][6] Fonctionnement du service de thérapie familiale * Présentation des ressources humaines et matérielles du service * Évolution des prises en charge et diversification des demandes * Organisation et supervision des interventions thérapeutiques Résumé de la vidéo [00:27:29][^1^][1] - [00:58:17][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une demi-journée sur les thérapies familiales et de couple, discutant des approches systémiques et psychodynamiques dans le contexte thérapeutique. Elle aborde l'implication du thérapeute dans le système thérapeutique, l'évolution des pratiques, et l'intégration des objets flottants et des techniques individuelles dans la thérapie systémique.

      Points forts: + [00:27:29][^3^][3] Implication du thérapeute * Importance de l'implication éthique et professionnelle * Réflexion sur le positionnement dans le système thérapeutique * Nécessité de se décoincer de l'interaction statique + [00:34:33][^4^][4] Évolution des pratiques * Intérêt pour les objets flottants comme outils intermédiaires * Développement de la psychothérapie systémique individuelle * Approche des pathologies relationnelles et intrapsychiques + [00:50:37][^5^][5] Fonctionnement du service de thérapie * Présentation des ressources humaines et matérielles * Évolution des prises en charge et diversification des demandes * Organisation intersectorielle et indications des orientations thérapeutiques Résumé de la vidéo [01:25:24][^1^][1] - [01:54:05][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une demi-journée dédiée aux thérapies familiales et de couple, où divers professionnels partagent leurs expériences et méthodes de travail. Les discussions portent sur l'importance de l'approche systémique dans le traitement des familles et des couples, les défis rencontrés et les solutions adoptées pour répondre aux besoins spécifiques de chaque famille.

      Points forts: + [01:25:24][^3^][3] Pratiques en thérapie familiale * Consultations exclusivement familiales ou de couple * Importance de la première prise de contact par téléphone + [01:33:16][^4^][4] Diversité des approches thérapeutiques * Présentation de différentes équipes et de leurs méthodes * Discussion sur l'importance de la formation continue + [01:38:18][^5^][5] Réflexions sur l'approche systémique * L'approche systémique comme outil stratégique * Importance de la communication et de la compréhension des symptômes + [01:44:11][^6^][6] Défis et perspectives d'avenir * Préoccupations concernant la pérennité des services de thérapie * Échanges sur les meilleures pratiques et la collaboration entre structures Résumé de la vidéo [01:25:24][^1^][1] - [01:54:05][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une demi-journée sur les thérapies familiales et de couple, où différents professionnels partagent leurs expériences et méthodes de travail. Ils discutent de l'importance de l'approche systémique, des outils utilisés en thérapie, et des défis rencontrés dans la pratique clinique.

      Points forts: + [01:25:24][^3^][3] Pratique de la thérapie familiale * Pas de consultations individuelles, uniquement familiales ou de couple * Les séances d'accueil permettent de connaître les familles et les couples + [01:33:16][^4^][4] Approche multidisciplinaire * Collaboration entre psychiatres, psychologues et infirmiers * Utilisation de prescriptions médicales pour orienter les familles + [01:38:18][^5^][5] Formation et transmission * Importance de la formation continue pour les thérapeutes * Transmission de l'approche systémique aux nouvelles générations de thérapeutes + [01:44:11][^6^][6] Complexité des demandes familiales * Différentes demandes nécessitent des approches adaptées * La thérapie aide à comprendre la fonction du symptôme au sein de la famille + [01:51:01][^7^][7] Discussion et échange d'idées * Échange sur les pratiques et maintien du contact entre structures * Approche non invasive et non normative en thérapie familiale

    1. BOURDIEU - Violence Symbolique, qu'est-ce c'est ?

      Résumé de la vidéo [00:00:02][^1^][1] - [00:06:19][^2^][2]:

      Cette vidéo explore le concept de violence symbolique dans la théorie sociologique de Pierre Bourdieu. Elle explique comment les groupes dominants imposent leurs choix et comportements comme légitimes aux classes dominées, qui les acceptent comme naturels. La vidéo utilise l'éducation et le goût artistique comme exemples pour illustrer la manière dont les préférences culturelles sont socialement construites et maintiennent les structures de pouvoir.

      Points forts: + [00:00:38][^3^][3] La violence symbolique * Définie comme un rapport de force converti en rapport de sens * Implique la légitimation de l'arbitraire par les dominés * Les dominants imposent leurs critères comme universels + [00:03:00][^4^][4] L'éducation comme exemple * L'école enseigne des savoirs de la classe bourgeoise * Les enfants des familles aisées sont avantagés * Les classes dominées internalisent leur désavantage comme naturel + [00:04:34][^5^][5] Le goût artistique * Le "bon goût" est déterminé par la classe dominante * Les classes populaires sont perçues comme ayant des goûts vulgaires * Le goût est un exemple de préférence culturelle imposée

    1. La vidéo intitulée "La faculté de punir" par Didier Fassin semble aborder des sujets complexes liés à la philosophie du droit et à la justice pénale. Voici les temps forts de la vidéo avec les timecodes correspondants :

      • [00:00:29][^1^][1] Introduction à la philosophie du droit et la définition du châtiment.
      • [00:01:03][^2^][2] Discussion sur la réalité sociale du châtiment et les pratiques punitives extrajudiciaires.
      • [00:02:08][^3^][3] Le paradigme du procès et la réalité des affaires judiciaires aux États-Unis.
      • [00:02:47][^4^][4] L'évolution du système judiciaire français et l'introduction de nouvelles procédures.
      • [00:03:55][^5^][5] La possibilité de sanctionner des personnes innocentes et les erreurs judiciaires.
      • [00:07:00][^6^][6] Statistiques sur les condamnations injustes et la discrimination raciale dans le système judiciaire américain.
      • [00:17:15][^7^][7] Les conséquences d'une condamnation sur la vie sociale et professionnelle.
      • [00:20:07][^8^][8] La détention provisoire et son impact sur les personnes présumées innocentes.
      • [00:27:00][^9^][9] Un cas spécifique de détention provisoire et les décisions judiciaires.
      • [00:28:01][^10^][10] La comparution immédiate comme source principale de détention provisoire en France.
      • [00:36:01][^11^][11] L'utilisation d'algorithmes pour prédire les risques associés aux prévenus.
      • [00:47:33][^12^][12] Les méthodes de torture et les conditions de détention à Guantanamo.
      • [00:50:31][^13^][13] La détention administrative en Israël et ses implications.
      • [00:56:02][^14^][14] Les implications internationales de la souveraineté et les pratiques de détention.

      Ces points soulignent les discussions sur la justice, les erreurs judiciaires, la détention provisoire, et les pratiques punitives à travers différents systèmes judiciaires. Ils offrent un aperçu de la complexité et des défis du système pénal moderne.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:01:36][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence de Didier Fassin sur le thème de la faculté de punir, en se concentrant sur les homicides commis par la police sans procès aux États-Unis et en France. Fassin discute des statistiques alarmantes, de la discrimination raciale et des justifications juridiques qui permettent ces actes, souvent sans conséquences pour les policiers impliqués.

      Points forts: + [00:00:30][^3^][3] Le droit de tuer de l'État * Débat détourné vers la peine capitale * Impact plus conséquent des homicides sans procès par la police * Exemple de 1976 avec 590 tués par la police contre aucune exécution capitale + [00:02:04][^4^][4] Homicides policiers aux États-Unis * Autorisation pour les policiers de tirer pour prévenir un crime * Justification vague conduisant à l'exonération même si le suspect est innocent * Discrimination raciale avec les hommes noirs tués 10 fois plus que les blancs + [00:15:37][^5^][5] Comparaison internationale * La France tue plus par l'action policière que d'autres pays européens * Augmentation rapide du nombre de morts par balle lors de tirs sur des véhicules * Liens avec les choix politiques et les évolutions législatives + [00:35:54][^6^][6] La privatisation de l'aménagement des peines * Multiplication des frais et confiscation des biens * Impact sur les milieux modestes et création de cercles vicieux * Exemple d'une femme en Géorgie avec une dette impayée menant à l'incarcération Résumé de la vidéo [00:35:00][^1^][1] - [01:01:36][^2^][2]:

      La vidéo aborde la question des homicides policiers et de la peine capitale aux États-Unis, en soulignant la disproportion entre les exécutions judiciaires et extrajudiciaires. Elle examine les statistiques, les cas spécifiques, et les implications légales et sociales de ces actes.

      Points forts: + [00:35:00][^3^][3] La fréquence des homicides policiers * Les forces de l'ordre tuent plus fréquemment en France qu'en Allemagne ou au Portugal * Les policiers sont impliqués dans des décès quatre fois plus souvent que les gendarmes + [00:41:33][^4^][4] Les conséquences financières des amendes * Les dettes s'accumulent avec le temps, entraînant des frais supplémentaires * Les personnes à faible revenu sont particulièrement vulnérables à ces dettes + [00:45:14][^5^][5] L'expérience carcérale aux États-Unis * L'arrestation est souvent une épreuve humiliante et parfois violente * Les conditions de détention peuvent être dégradantes et déshumanisantes + [00:49:27][^6^][6] Les procédures judiciaires en France * La justice expéditive traite rapidement les affaires de délit mineur * Les comparutions immédiates peuvent être vécues comme une humiliation publique

    1. Le rapport reconnait d’ailleurs qu’il « existe peu de données probantes ». « Il y a des choses que l’on sait et d’autres que l’on ne sait pas », rappelle le fondateur de l’Open, Thomas Rohmer.
    2. La question de départ est mal posée. Il n'y a pas de causalité entre l'usage des écrans et la hausse de la violence chez les jeunes.Anne CordierProfesseure des Universités en Sciences de l'Information et de la Communication, à l'Université Lorraine
    1. il faut donc attendre le début du 21e siècle pour que les abus sexuels à l'encontre des enfants entrent 00:20:39 véritablement dans l'espace public et qu'on en découvre l'étendue à l'école dans le sport dans les églises dans le monde artistique dans l'univers 00:20:50 familial la plus importante métaanalyse réalisée à partir de 179 enquêtes épidémiologiques une métaanalyse c'est ce qui rassemble un ensemble de de données 00:21:02 d'autres enquêtes donc de 179 enquêtes épidémiologique mené en Europe et en Amérique du Nord établit que la fréquence des abus sexuels sans contact physique est de 2,6 % chez les garçons 00:21:16 et 6,7 % chez les filles avec contact physique de 4 et 12,7 % respectivement avec pénétration de 2 et 5,8 % respectivement 00:21:29 dans 8 % des cas ces violences avaient commencé avant l'âge de 5 ans en France le rapport publié en 2023 par la civise la commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles 00:21:40 faites aux enfants évalue à 160000 le nombre d'abus sexuel commis chaque année contre des enfants à 3,9 million le nombre de femmes qui ont été victimes de telle violence avant l'âge de 18 ans 00:21:53 soit 14,5 % et 1,5 million le nombre de homme affecté de la sorte soit 6,4 %. donc au total plus d'un adulte sur 10 a fait l'objet d'agression sexuelle dans 00:22:05 l'enfance l'âge moyen de début étant 8 ans et demi dans plus de 8 cas sur 10 il s'agit d'inceste une fois sur qu le père une fois sur 5 un frère la victime ne fait 00:22:17 immé ne fait immédiatement état de l'agression subie que dans moins d'un cas sur 10 lorsqu'il s'agit d'inceste
    2. les abus sexuels ont été reconnu très tardivement la recherche 00:18:31 historique conduite par la criminologue féministe britannique Carl Smart permet de comprendre comment ils ont été occultés voir niés tout au long du 20e siècle en médecine dès les années 1910 00:18:44 on a commencé à traiter des gonocoxies chez les enfants et notamment les petites filles souffrant de Vulv vaginite que les pédiatres interprétaient comme la conséquence de la promiscuité et de la malpropreté dans 00:18:56 les familles pauvres dont les logements Igu obliga parents et enfants à partager le même lit tandis qu'il les attribuait au manque d'hygiène des gouvernantes et des domestiques dans les familles 00:19:08 riches lorsque des attouchements et des viols étaient suspectés les praticiens les attribuaient volontiers à la croyance selon laquelle des relations sexuelles avec des vierges guérissaient les maladies vénériennes explication qui 00:19:20 semblaient les innocentés en désexualisant ses pratiques à l'égard d'enfants et même de nourrisson et vous savez peut-être que avec l'épidémie de de sida cette 00:19:32 croyance a été remobilisée de la purification par le des relations sexuelles qui souvent des viols de jeunes filles vierges ce n'est que dans les années 1980 que les médecins ont 00:19:46 commencé à associer ces infections à l'existence d'abus sexuel parallèlement la résistance à la reconnaissance de ces pratiques se manifestait aussi bien dans les cercles politiques où les les hommes 00:19:59 parlementaires s'opposaient à des réformes féministes visant à interdire les contacts sexuels avant l'âge de 16 ans que dans les milieux judiciaire où le traitement dubitatif et inquisiteur des plaintes par les magistrats 00:20:11 s'avérait dissuasif pour les victimes
    3. les critères de cette modération n'étant pas définis la législation ne permettait guerre de défendre de de défendre l'enfant contre l'éventuelle violence des 00:07:04 parents c'est précisément ce qu'essaie de rectifier en France la loi du 24 juillet 1889 dite sur la protection des enfants maltraité et abandonné 00:07:17 elle prévoit en effet je cite la déchéance de la puissance paternelle pour les parents et il faut entendre ici paternel comme qualifiant le père et la mère je continue de citer s'ils ont 00:07:30 condamnés s'ils sont condamnés soit comme auteur co-auteur ou complice d'un crime commis sur la personne d'un ou plusieurs leurs enfants ou s'ils sont condamnés deux fois comme auteur coauteur ou complice d'un délit commis 00:07:44 sur la personne d'un ou plusieurs de leurs enfants cette déchéance peut d'ailleurs être appliquée aussi aux parents qui je cite par leur ivrognerie habituelle leur 00:07:56 inconduite notoire et scandaleuse ou par de mauvais traitement compromettent soit la santé soit la sécurité soit la moralité de leurs enfants
    4. un cas semble particulièrement 00:03:58 intéressant c'est celui du châtiment des enfants en particulier dans le cadre de la relation parentale ce intéressant car son évolution a subi suivi une direction contraire à la 00:04:12 sanction pénale alors que l'État devenait de plus en plus punugitif comme nous l'avons vu la familleétait de moins en moins la légitimité du châtiment se renforçait dans la sphère publique
    5. l'enquête que j'ai conduite pendant 5 ans avec annecler de faossé 00:53:00 dans les Hautes Alpes près de la frontière italienne dans une région qui est autour du col de Montgenèvre l'un des principaux points d'entrée en France par le sud-est l'un des deux points d'entrée en 00:53:11 en France par le sud-est montre que le protocole décrit dans les textes n'est généralement pas suivi alors même que depuis 2016 la proportion des jeunes garçons en provenance d'Afrique sub-saharienne se déclarant mineur a 00:53:24 souvent été élevée alors frontière d'abord on a eu pendant plusieurs années un refoulement presque systématique par les policiers chargés de la garder qui contestait l'âge déclaré par le jeune voire déchirer son acte de naissance 00:53:38 jusqu'à ce que plusieurs condamnations de l'État par les tribunaux administratifs ne conduisent ce dernier à se montrer plus respectueux de la loi en adressant ses garçons à l'aide sociale à l'enfance via une association 00:53:50 locale ce qui est désormais fait le plus souvent certains agents récal Citran continuant CEP pendant à les renvoyer en Italie parfois après avoir falsifié leurs documents ainsi que le constatent 00:54:02 les associations qui de l'autre côté de la frontière côté italien conserve les copies des originaux
    6. c'est aujourd'hui dans les services départementaux que ceux qui 00:54:14 se déclarent mineurs se heurent aux obstacles les plus insurmontables il arrive qu'il soit rejeté dès la demande de rendez-vous par l'agent administratif chargé de l'accueil qui simplement dit au jeunes qu' n'est pas mineur sur sa seu 00:54:27 ne lui laissant même pas la possibilité de déposer un dossier toutefois le plus souvent c'est l'évaluation proprement dite de minorités qui s'avère l'étape infranchissable cette évaluation est souvent faite par des personnels sans 00:54:38 formation spécifique et soumise à la pression politique du Conseil départemental dont les élus s'inquiètent des dépenses supplémentaires occasionnées par la prise en charge des mineurs non accompagnés et ce bien qu'un plan national a été mise en place pour 00:54:51 répartir ces derniers sur tout le territoire
    7. dans le département des Alpes en 2017 1243 jeunes ce disant mineurs ont été évalués et 00:55:03 575 soit 46 % ont effectivement été reconnus tel mais 2 ans plus tard alors qu'il n'y avait pourtant plus que 621 dossiers examinés soit la moitié de 00:55:16 2017 seul 26 soit 4 % se sont vu attribuer le le statut protecteur cette politique drastique de de déminorisation instaurée par le Conseil départemental condamnait presque 00:55:30 systématiquement tous ces garçons à une vie de précarité d'érrance d'exposition à des risques bien documentés de violence d'addiction et de prostitution
    8. les dossiers d'évaluation 00:55:42 que j'ai pu lire sont étonnamment stéréotypés dans le déploiement d'une logique de suspicion sur tous les éléments du récit l'oubli d'un détail d'un voyage qui a duré plusieurs années 00:55:54 banal dans les expériences traumatiques comme celle vécu par ces jeunes affecte leur crédibilité mais à l'inverse une trop grande précision du souvenir les dessert car elle suggère une major une maturité 00:56:07 incompatible avec la minorité la méconnaissance par les agents des par les agents des sociétés africaines leur fait prendre pour peu vraisemblable des faits parfaitement établis par exemple dans les relations 00:56:20 entre fils et beau-père dans le cadre de remariage une impatience manifesté par celui qui se déclare mineur devant la répétition de questions inquisitrices ù l'expression insistante de l'incrédulité 00:56:32 de la personne chargée de l'évaluation ajoute au jugement défavorable ce que ne savent pas les jeunes en commençant l'entretien c'est qu'ils ont moins d'une chance sur 20 de voir leur minorité 00:56:44 confirmer et d'accéder ainsi à une protection lorsqu'ils apprennent qu'ils ont été rejeté beaucoup sont désespérés de voir le projet pour lequel ils ont enduré tant d'épreuves sur le sur leur au long de leur périp s'effondré alors 00:56:57 qu'il s'étaient cru si près du but
    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:22:54][^2^][2] : La vidéo aborde le problème de la violence chez les jeunes en France, en se concentrant sur les aspects sociaux et les réponses pénales. Elle examine les causes profondes, telles que l'influence des bandes et la culture de la rue, et discute de l'efficacité des interventions judiciaires et éducatives.

      Points forts : + [00:00:01][^3^][3] La violence juvénile comme problème social * Augmentation de la violence dans les quartiers prioritaires * Influence des bandes et de la culture de la rue sur les jeunes * Rôle des réseaux sociaux dans l'amplification de la violence + [00:12:00][^4^][4] La réponse pénale à la violence des jeunes * Différences entre la justice pour mineurs et pour majeurs * Importance de l'éducation et de l'accompagnement des adolescents * Défis rencontrés par les institutions judiciaires dans certains quartiers + [00:18:01][^5^][5] Évolution de la violence et nécessité d'adaptation des réponses * Difficultés des institutions à travailler dans certains quartiers * Transmission intergénérationnelle de la culture de la rue * Besoin de solutions d'accueil et de formation pour les jeunes vulnérables Résumé de la vidéo [00:22:57][^1^][1] - [00:34:11][^2^][2]:

      La vidéo aborde le problème de la violence chez les jeunes dans les quartiers, l'influence des réseaux sociaux, et les réponses pénales et éducatives. Elle met en lumière l'adaptation des jeunes à la vie de ghetto, l'impact des réseaux sociaux sur la mobilisation et la diffusion de la violence, et l'importance de l'éducation et de la prévention.

      Points forts: + [00:23:10][^3^][3] Rôle des réseaux sociaux * Valorisation d'actes violents * Point de ralliement pour les jeunes * Diffusion rapide de la violence + [00:25:01][^4^][4] Culture de rue et résonance * Influence des voyous sur les jeunes * Production de clips de violence * Conformisme des jeunes dans les écoles + [00:27:00][^5^][5] Réforme de la justice des mineurs * Proposition de modèles alternatifs de réussite * Importance de l'éducation au système juridique * Réponses pénales et réparations pour les dommages + [00:31:00][^6^][6] Débat sur la culture de l'excuse * Fausse perception de l'impunité des mineurs * Atténuation de la responsabilité des mineurs * Importance des principes constitutionnels et internationaux

  4. Apr 2024
    1. Le Monde il montre que les discours alarmistes sur la délinquence 00:02:17 des jeunes n'ont en fait jamais cessé depuis le 19e siècle en 1907 par exemple le quotidien Le Petit Journal s'inquiétait déjà je cite du fléo de la délinquence juvénile toujours plus violente toujours plus nombreuses 00:02:31 toujours plus précoces
    2. Christian Muana chercheur au CNRS 00:01:39 spécialiste de la justice rappelait cette semaine dans le journal Le Monde que ces dernières années on observe plutôt en fait une baisse notable du nombre de mineurs condamnés pour CRIM et délit ces mots sont très clairs je le 00:01:51 cite le discours consistant à fustigé des mineurs délinquants de plus en plus jeunes et de plus en plus violents n'est ni neufs ni étayés par des résultats scientifiquement prouvés
    1. Violence des mineurs : faut-il durcir la loi ? — 19-21 — ARTE

      Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:05:04][^2^][2] : La vidéo aborde la question de la violence chez les mineurs en France, les mesures annoncées par le Premier ministre pour y remédier, et l'efficacité de ces mesures selon Éveline Cire-Marin, magistrate honoraire.

      Points forts : + [00:00:01][^3^][3] La violence des mineurs en France * Discussion sur les récentes affaires tragiques impliquant des adolescents * Annonce de mesures au niveau scolaire et familial * Débat sur l'excuse de minorité et comparution immédiate dès 16 ans + [00:00:53][^4^][4] Analyse de la délinquance des mineurs * Baisse de la délinquance des mineurs de 30 % en 5 ans * Diminution de 8 % de la délinquance des mineurs dans la délinquance générale * Importance des affaires criminelles chez les mineurs par rapport aux majeurs + [00:02:01][^5^][5] Impact des mesures sur la fermeté envers les mineurs * Discussion sur l'efficacité des mesures existantes * Possibilité de détention provisoire et peines encourues * Questionnement sur la révision de l'excuse de minorité + [00:03:00][^6^][6] La responsabilité pénale des mineurs * Distinction entre les peines des mineurs et des majeurs * Priorité éducative selon la Convention des droits de l'enfant * Importance des mesures éducatives et du manque d'éducateurs

    1. Résumé de la vidéo [00:00:02][^1^][1] - [00:08:05][^2^][2] : Cette vidéo aborde la protection des enfants contre les violences sexuelles en France. Elle souligne l'importance de la prise de conscience collective et des réponses politiques à ce phénomène systémique. La vidéo met en lumière les avancées législatives, comme la loi qui établit qu'aucun mineur de moins de 15 ans ne peut consentir à une relation sexuelle, et les efforts pour mettre en œuvre des recommandations visant à protéger les enfants.

      Points forts : + [00:00:13][^3^][3] La prise de parole et la sensibilisation * Importance des témoignages recueillis * Reconnaissance du problème systémique * Nécessité d'une réponse politique + [00:01:56][^4^][4] Les avancées législatives * Loi Billon votée en avril 2021 * Fixation de l'âge de consentement à 15 ans * Protection renforcée dans le cadre familial + [00:03:07][^5^][5] L'ordonnance de sûreté de l'enfant * Proposition pour prioriser la protection immédiate de l'enfant * Importance de ne pas exposer l'enfant à l'agresseur * Appel à des moyens adaptés pour l'application des lois + [00:05:40][^6^][6] Les débats et les blocages * Discussion sur l'imprescriptibilité et le secret médical * Propositions pour améliorer la protection des enfants * Importance de la formation et des ressources pour les professionnels

    1. Le respect de l’intégrité physique de l’élève constitue une des dimensions d’un nouveau statut juridique qui va progressive– ment s’affirmer.
    2. Toutefois, cette condamnation du châtiment corporel ne remet nullement en cause la nécessité de la punition, procédé éducatif jugé indispensable aux apprentissages scolaires. La Salle définit celle–ci comme « tout ce qui est capable de faire sentir aux enfants la faute qu’ils ont faite, tout ce qui est capable de les humilier, de leur donner de la confusion, […] un certain froid, une certaine indifférence, une priva – tion, une humiliation, une destitution de poste… » (La Salle, 1819, 187).
    3. Le châtiment corporel, conçu depuis l’Antiquité comme indispensable à l’éducation et l’instruction des élèves–enfants, est désormais considéré contraire au maintien de l’ordre scolaire.
    4. Le double sens du mot correction–le châtiment et l’erreur corrigée – repose sur la conception d’un enfant–élève naturellement mauvais et nécessairement bonifié par la sanction corporelle. Dans ce paradigme éducatif, il ne peut exister de sentiments d’injustice tant le châtiment corporel est par construction rédempteur.
    5. l’élève qui doit, conformément à une conception religieuse du monde, expier sa faute.
    6. Au cours de cette longue période, la correction corporelle n’est pas seulement une sanction, elle est aussi un procédé didactique. L’apprentissage est censé être favorisé par la douleur
    7. Joël Le Savoureux (1911), dans son article publié dans le dictionnaire pédagogique de Buisson, écrit : « Le souf– flet paternel est le commencement de la pédagogie. Ce procédé primitif reçut de bonne heure un perfectionnement par l’emploi de la verge, qui demeura pendant des siècles l’attribut de l’éducation, comme le sceptre est l’attribut du pouvoir monarchique […]. L’idée d’améliorer apparaît généralement associée à l’idée de châtier. »
    1. si je peux me permettre juste de revenir sur cette question de 00:08:58 rajeunissement ce qui est sûr c'est que il est plus visible ce rajeunissement puisque avant on ne faisait pas d'enquête dans l'école primaire donc ces chiffres sont tout nouveau en fait donc ça donne l'impression qu'il y a énormément de violence
    2. en fait il y a une espèce d'évolution de la violence au 00:09:36 cours de la vie des adolescents
    3. j'ai pu observer dans mes enquêtes en tout cas c'est que la période du collège qui est l'âge dont on est en train de parler est une période de de très grande violence en fait 00:06:00 pas forcément que de la de la part de l'institution hein mais c'est un âge très normatif où il faut être très conforme à certaines façons de se comporter où l'interconnaissance est très forte et donc le le monde est tout petit en fait quand on est collégien le 00:06:13 monde est tout petit quelle que soit la classe sociale on vit dans un un petit monde qui a quelques prolongements sur les réseaux sociaux mais qui reste en fait dans un un tout petit monde où tout le monde se connaît et ça c'est très 00:06:24 très ça favorise en fait beaucoup pas forcément les passages à l'acte mais en tout cas l'entretien de violence de rumeurs
    4. les chiffres notamment de violence à l'école diminuent entre 2017 et 2022 he il y a moins de violence 00:04:56 physique moins de violence verbale
    5. Résumé de la vidéo

      Cette vidéo aborde la question de la violence extrême chez les jeunes, en particulier au collège, à travers une discussion avec deux sociologues. Ils explorent les causes et les tendances de cette violence, y compris l'impact des réseaux sociaux et les questions de genre.

      Points saillants : 1. Violence extrême chez les jeunes [00:00:04][^1^][1] * Trois cas dramatiques impliquant des collégiens * Discussion sur la compréhension de cette violence 2. Impact des réseaux sociaux [00:02:00][^2^][2] * Amplification des violences et rumeurs en ligne * Effet de vérité et anonymat sur les réseaux sociaux 3. Fréquence des violences [00:02:31][^3^][3] * Pas d'augmentation selon les statistiques * Visibilité accrue des violences entre jeunes 4. Normes et violence au collège [00:05:41][^4^][4] * Période normative et interconnaissance forte * Rumeurs et pression de conformité 5. Violence féminine et stéréotypes de genre [00:10:59][^5^][5] * Surprise face à la violence des filles * Stéréotypes et pression sur les rôles de genre 6. Sexualité et violence [00:16:02][^6^][6] * Sexualité comme moteur de violence * Contrôle de la sexualité et ethnicisation des crimes Résumé de la Vidéo

      La vidéo aborde les défis auxquels les jeunes filles sont confrontées pendant leur adolescence, en particulier la pression de se conformer aux normes de genre tout en évitant la stigmatisation. Elle discute également du rôle des réseaux sociaux dans la perpétuation de la violence et des stéréotypes de genre, ainsi que des différentes façons dont la violence est exprimée et gérée dans divers contextes sociaux.

      Points Forts: 1. Les défis de la métamorphose adolescente [00:20:59][^1^][1] * La pression pour les filles de devenir des femmes * Le risque de stigmatisation et de jugement * La difficulté de naviguer entre les attentes et les stéréotypes 2. L'impact des réseaux sociaux sur la violence [00:22:30][^2^][2] * Les réseaux sociaux comme vecteur de violence verbale * La différence entre la violence en ligne et physique * Les réseaux sociaux justifient ou diffusent la violence 3. La violence dans différents milieux sociaux [00:26:08][^3^][3] * La violence traverse tous les milieux sociaux * Les différences dans l'expression et la gestion de la violence * L'euphémisation de la violence dans la bourgeoisie 4. La responsabilité face à la violence des jeunes [00:27:44][^4^][4] * Le rôle des adultes et des institutions * La légitimation de certaines formes de violence * La nécessité d'une réflexion sur les normes de genre et de sexualité 5. Les limites de la répression face à la violence [00:32:00][^5^][5] * Les conseils de discipline comme solution potentielle * Le risque de déplacer le problème sans le résoudre * L'importance d'approches non blâmantes pour gérer la violence

    1. La semaine dernière a été entachée par trois actualités mettant en scène des violences extrêmes entre collégiens, et qui ont pour point commun le jeune âge des agresseurs et des victimes.

      Comment comprendre cette extrême violence chez les jeunes au collège ?

      Pour en discuter, Quentin Lafay reçoit Isabelle Clair, sociologue, directrice de recherche au CNRS et autrice de “Les choses sérieuses. Enquête sur les amours adolescentes” (Seuil, 2023), accompagnée de Margot Déage, maîtresse de conférence en sociologie à l’université Grenoble Alpes et membre du LaRAC (Laboratoire de Recherche sur les Apprentissages en Contexte).

    1. Résumé de la Vidéo

      La vidéo présente une conférence sur le bien-être à l'école, animée par Chloé Chambé. Christian Budex, conseiller au C2A2E et chercheur associé au Centre de recherche en éducation de Nantes, y intervient. Il aborde la prévention des violences et du harcèlement entre pairs à l'école, explique le programme PHARE de prévention du harcèlement et discute des méthodes et des pistes de prévention.

      Moments Forts: 1. Introduction à la conférence [00:00:06][^1^][1] * Accueil par Chloé Chambé * Présentation du thème du bien-être à l'école * Importance de la recherche en éducation 2. Présentation de Christian Budex [00:01:13][^2^][2] * Rôle de conseiller au C2A2E * Recherche en éducation à la fraternité * Pratique de la philosophie avec les enfants 3. Le programme PHARE [00:02:47][^3^][3] * Prévention et traitement du harcèlement * Mise en œuvre dans les écoles et collèges * Obligations des établissements scolaires 4. Méthodes et prévention du harcèlement [00:04:38][^4^][4] * La méthode de la préoccupation partagée * Éducation à la fraternité et éthique relationnelle * Lien entre recherche et expérience de terrain Résumé de la vidéo

      La deuxième partie de la vidéo aborde la nature du harcèlement scolaire, en s'appuyant sur les travaux de chercheurs comme Benoît Galand. Il est expliqué que l'origine du harcèlement se trouve dans la dynamique des relations entre élèves plutôt que dans la personnalité des auteurs ou des victimes. La méthode de la préoccupation partagée est présentée comme une approche efficace pour traiter certaines situations de harcèlement, en se basant sur cinq fondements théoriques qui découlent de la compréhension du phénomène. Cette méthode vise à résoudre environ 80 % des cas courants de harcèlement, en mettant l'accent sur une justice scolaire non punitive et sur l'amélioration du climat scolaire.

      Moments forts: 1. Origine du harcèlement [00:23:11][^1^][1] * Basée sur la dynamique des relations * Indépendante de la personnalité des individus * Influence de la peur commune chez les protagonistes 2. Méthode de la préoccupation partagée [00:25:15][^2^][2] * Adoptée dans le Programme national phare * Repose sur cinq fondements théoriques * Vise à briser la dynamique de groupe et l'invisibilité de la violence 3. Efficacité et éthique de la méthode [00:30:47][^3^][3] * Résout 80 % des situations courantes * Introduit un nouveau paradigme de justice scolaire * Recherche une sanction réparatrice plutôt que punitive 4. Prévention du harcèlement [00:34:02][^4^][4] * Liée à la déconstruction des stéréotypes de genre * Nécessite le développement de compétences psychosociales * Importance de la sécurité pour la réussite scolaire Résumé de la Vidéo

      La partie 3 de la vidéo aborde l'évaluation des méthodes de prévention du harcèlement, notamment la méthode de la préoccupation partagée, et souligne l'importance d'une approche intégrée dans le développement des compétences psychosociales pour la prévention. Elle met en lumière la nécessité d'une évaluation qualitative et quantitative des programmes de prévention et discute de l'implication des parents dans ces programmes.

      Points Forts: 1. Évaluation des méthodes de prévention [00:46:37][^1^][1] * Manque d'évaluation scientifique académique * Nécessité d'une évaluation empirique * Chiffres prometteurs mais besoin d'analyse qualitative 2. Importance des compétences psychosociales [00:48:01][^2^][2] * Recherches en cours sur l'intégration des compétences * Approche intégrée indispensable * Développement des compétences dans la prévention 3. Rôle de l'éducation affective et sexuelle [00:49:06][^3^][3] * Cohérence avec les programmes d'éducation morale et civique * Importance de l'éducation à la vie affective et relationnelle * Questions sur le cyberharcèlement et les ressources disponibles 4. Implication des parents dans la prévention [00:58:54][^4^][4] * Nécessité d'associer les parents * Importance de l'alliance avec les familles * Gagner la confiance des parents pour la prévention efficace

    1. Résumé de la Vidéo

      La vidéo aborde les conséquences neurobiologiques des violences sexuelles chez l'enfant, soulignant l'importance de comprendre l'impact des traumatismes répétés sur le développement neurobiologique. Elle explore les réactions du système de stress, les facteurs de risque et de plasticité, et l'importance des périodes de vulnérabilité dans l'enfance. La présentation met également en lumière les liens entre la génétique, l'épigénétique et la psychopathologie, ainsi que la réversibilité des troubles avec un traitement efficace.

      Points Forts: 1. Impact des violences sexuelles [00:00:34][^1^][1] * Conséquences neurobiologiques chez l'enfant * Importance de la compréhension des violences répétées * Effets sur le développement neurobiologique 2. Réponse au stress et facteurs de risque [00:03:30][^2^][2] * Dérégulation de l'axe du cortisol et de l'adrénaline * Facteurs de risque et de plasticité environnementale * Périodes de vulnérabilité dans l'enfance 3. Génétique et épigénétique [00:11:15][^3^][3] * Liens entre les gènes, l'épigénétique et la psychopathologie * Importance des allèles de susceptibilité * Réversibilité des modifications épigénétiques 4. Réversibilité des troubles [00:17:24][^4^][4] * Possibilité de réversibilité avec un traitement adapté * Modifications des altérations cérébrales structurales * Impact transgénérationnel et prévention

  5. Mar 2024
    1. Résumé de la Vidéo

      La vidéo aborde les défis liés à la distinction entre les conflits sévères de séparation et la violence conjugale dans les procédures de droit de la famille et de protection de la jeunesse. Elle met en lumière l'importance de reconnaître la violence conjugale et de protéger les victimes, tout en maintenant les liens parent-enfant. Les intervenants sont confrontés à la difficulté de départager ces phénomènes et à la nécessité de concilier leur rôle avec la protection de l'enfant.

      Points Forts: 1. Introduction au webinaire [00:00:01][^1^][1] * Présentation du projet sur la santé des survivantes de violence familiale * Dernier webinaire de la première phase du projet * Annonce de la continuation du projet 2. Les enjeux de la séparation et de la violence conjugale [00:03:59][^2^][2] * Risques accrus de violence autour de la période de séparation * Difficultés des survivantes à faire reconnaître la violence conjugale * Importance de distinguer la violence conjugale des conflits sévères de séparation 3. Le système de justice familiale face à la violence conjugale [00:15:22][^3^][3] * Manque de ressources psychosociales dans les tribunaux * Difficulté à dépister et répondre adéquatement à la violence conjugale * Incohérences entre les instances de droit criminel et familial 4. La protection de la jeunesse et les conflits de séparation [00:18:10][^4^][4] * Enjeux pour les intervenants de départager les conflits et la violence * Sentiment des parents de ne pas être pris au sérieux * Nécessité de protéger l'enfant tout en maintenant les liens parent-enfant Résumé de la Vidéo

      La troisième partie de la vidéo se concentre sur une recherche concernant les conflits sévères de séparation et l'impact de la violence conjugale post-séparation sur les familles. L'étude examine les critères d'inclusion et d'exclusion, les motifs de suivi par le DPJ, et les stratégies de recrutement. Elle révèle la complexité des situations familiales et l'importance de distinguer entre conflit sévère de séparation et violence conjugale.

      Points Forts: 1. Critères de recherche [00:48:50][^1^][1] * Entrevues semi-dirigées * Importance des critères d'inclusion/exclusion * Focus sur le conflit sévère de séparation 2. Recrutement et méthodologie [00:50:58][^2^][2] * Recrutement via intervenants DPJ * Trois sites différents au Québec * Rencontre de 15 femmes et 6 hommes 3. Nature des difficultés familiales [00:51:57][^3^][3] * Difficultés rencontrées dans les trajectoires familiales * Évolution des difficultés entre parents * Impact de la violence conjugale post-séparation 4. Conséquences de l'intervention du DPJ [00:58:27][^4^][4] * Encadrement des échanges entre parents * Amélioration de la relation parent-enfant * Travail sur les pratiques parentales et la coparentalité Résumé de la Vidéo

      Cette vidéo aborde la complexité des situations de violence conjugale et d'aliénation parentale, en particulier lorsqu'il s'agit de la séparation et de l'impact sur les enfants et les victimes. Les intervenants discutent des défis liés à l'intervention dans ces cas, l'importance de la sécurité des jeunes et les implications pour le système judiciaire.

      Points Forts: 1. Séparation et violence conjugale [01:15:47][^1^][1] * Évaluation nécessaire pour protéger les enfants et les femmes * Risque de perpétuation de la violence par le système * Importance de soutenir les victimes 2. Conflits de loyauté chez les adolescents [01:16:34][^2^][2] * Difficultés face au contrôle coercitif et à la manipulation * Comparaison avec l'aliénation parentale * Interventions pour contrer l'image négative du parent victime 3. Formation sur la coparentalité et la violence [01:19:55][^3^][3] * Préoccupations concernant l'approche générale de la coparentalité * Nécessité de réponses adaptées aux cas de violence * Importance du triage des dossiers judiciaires 4. Rôle du système judiciaire [01:21:27][^4^][4] * Remise en question de l'idée qu'un agresseur peut être un bon parent * Impact des décisions judiciaires sur les victimes de violence * Présentation des recherches aux acteurs judiciaires pour sensibilisation

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:23:17][^2^][2]:

      La vidéo présente une carte conceptuelle sur les conflits sévères de séparation, soulignant l'importance de distinguer entre la violence conjugale, l'aliénation parentale et les conflits de séparation. Elle met en lumière la complexité de la problématique et l'état actuel des connaissances, tout en insistant sur la prudence dans l'évaluation et l'intervention.

      Points forts: + [00:00:08][^3^][3] Introduction à la carte conceptuelle * Présentation de la carte conceptuelle * Aperçu de l'état des connaissances * Importance de la distinction entre les problématiques + [00:03:00][^4^][4] Défis de la construction de la carte * Identification des facteurs de risque et de protection * Organisation des facteurs selon le moment de la séparation * Reconnaissance des facteurs antérieurs et de leur influence + [00:10:06][^5^][5] Caractéristiques du conflit sévère de séparation * Évaluation de la sévérité du conflit * Conséquences du conflit sur l'adaptation de l'enfant * Facteurs médiateurs et leur impact sur l'enfant + [00:17:22][^6^][6] Facteurs précipitant et prédisposants du conflit * Contexte de la séparation et sentiments associés * Traits de personnalité et vulnérabilités personnelles * Importance de l'évaluation et de l'intervention ciblée Résumé de la vidéo [00:23:19][^1^][1] - [00:33:01][^2^][2]:

      La vidéo aborde les défis des conflits parentaux sévères lors de séparations et propose des stratégies d'intervention basées sur la sévérité des conflits. Elle souligne l'importance de protéger les enfants de l'impact des conflits et de promouvoir une coparentalité saine.

      Points forts: + [00:23:19][^3^][3] Difficultés parentales * Impact des rôles parentaux sur la colère et les conflits * Effets des difficultés conjugales pré-séparation * Conséquences des violences et des grossesses imprévues + [00:25:03][^4^][4] Facteurs de risque et de protection * Identification des facteurs influençant les conflits de séparation * Utilisation d'un tableau pour évaluer la situation * Distinction entre caractéristiques du conflit et facteurs de risque + [00:26:40][^5^][5] Stratégies d'intervention * Adaptation des interventions au niveau de sévérité des conflits * Approches de médiation familiale et psychothérapie * Importance de la communication et de la collaboration parentale

    1. Résumé de la vidéo [00:00:04][^1^][1] - [00:09:22][^2^][2]:

      La vidéo aborde les stratégies pour gérer les enfants avec TDAH et troubles oppositionnels, en mettant l'accent sur le renforcement positif, la motivation, et la gestion des routines quotidiennes. Elle souligne l'importance de préserver les liens affectifs et de prioriser l'autonomie de l'enfant sur les devoirs scolaires.

      Points forts: + [00:00:04][^3^][3] Gestion du TDAH * Stratégies pour les enfants * Renforcement positif + [00:01:32][^4^][4] Importance des liens affectifs * Plus importants que les devoirs * Préservation du lien parent-enfant + [00:03:32][^5^][5] Autonomie de l'enfant * Priorité sur les devoirs scolaires * Importance de la vie sociale + [00:04:41][^6^][6] Stratégies pour les routines * Gérer les oppositions quotidiennes * Valorisation et lâcher-prise

    1. https://www.youtube.com/watch?v=SR2FbiRAnu8

      • Valérie Benoit, professeure associée, LISIS, Haute École Pédagogique du canton de Vaud (Lausanne, Suisse)
      • Annik Skrivan von Fellenberg, chargée d’enseignement et enseignante spécialisée, Haute École Pédagogique du canton de Vaud (Lausanne, Suisse)

      Transgression adolescente, climat socioéducatif et sanction éducative : résultats d’une recherche-action dans un établissement scolaire secondaire suisse.

      Changer de regard sur l'école et les apprentissages. Site INSPÉ de Villeneuve d'Ascq - Samedi 9 décembre 2023

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:26:11][^2^][2]: Ce webinaire aborde l'éducation non violente, le cadre conceptuel et légal des droits de l'enfant, les conséquences de la violence éducative, et présente le projet Préface. Il souligne l'importance de protéger les enfants contre toute forme de violence et promeut une éducation positive.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction au webinaire * Présentation du projet Préface + [00:01:19][^4^][4] Cadre conceptuel et légal * Droits de l'enfant et interdiction de la violence + [00:01:32][^5^][5] Conséquences de la violence * Impact sur les enfants avec exemples + [00:01:44][^6^][6] Présentation du projet Préface * Objectifs et réalisations du projet + [00:02:03][^7^][7] Importance de discuter de la violence * Avec les professionnels pour une éducation sans violence + [00:02:19][^8^][8] Outils concrets développés * Pour aider dans la pratique quotidienne + [00:02:28][^9^][9] Session de questions-réponses * Pour aborder des préoccupations supplémentaires Résumé de la vidéo [00:26:14][^1^][1] - [00:50:29][^2^][2]: La vidéo présente une discussion sur l'impact des violences et du stress sur le développement des enfants, en mettant l'accent sur l'importance d'un soutien précoce et d'interventions pour les familles vulnérables.

      Points forts: + [00:26:14][^3^][3] Introduction de la présentation * Importance de partager des informations accessibles + [00:26:42][^4^][4] Intervention de Vildane Goban * Pédopsychiatre pour SOS Enfants * Discussion sur la santé mentale et le développement de l'enfant + [00:30:02][^5^][5] Conséquences des mauvais traitements * Impact des événements traumatiques sur le développement et la santé mentale + [00:34:00][^6^][6] Études neuroscientifiques et génétiques * Effets du cortisol et des hormones sur le cerveau des enfants + [00:38:02][^7^][7] Transmission transgénérationnelle des traumatismes * Impact des expériences des parents sur le développement de l'enfant + [00:41:38][^8^][8] Importance de l'intervention précoce * Nécessité de soutenir les familles et d'améliorer les conditions de vie Résumé de la vidéo [00:50:32][^1^][1] - [01:15:19][^2^][2]:

      La vidéo aborde les défis de l'éducation des enfants victimes de traumatismes, tels que la violence intrafamiliale et les guerres. Elle discute des méthodes pour aider ces enfants à surmonter leurs expériences et à s'intégrer dans le système éducatif sans être marginalisés.

      Points forts: + [00:50:32][^3^][3] Défis éducatifs * Traumatismes et apprentissage + [00:51:45][^4^][4] Stratégies d'intégration * Éviter la marginalisation + [00:53:58][^5^][5] Soutien familial * Importance de l'environnement familial + [01:04:02][^6^][6] Participation des enfants * Impliquer les enfants dans leur éducation + [01:05:09][^7^][7] Projet européen * Collaboration pour l'éducation + [01:15:19][^8^][8] Conclusion * Sensibilisation et protection des enfants Résumé de la vidéo [01:15:20][^1^][1] - [01:38:45][^2^][2]:

      La partie 4 de la vidéo se concentre sur le projet "préface" et les ateliers pour les parents et les professionnels en Belgique. Elle aborde la collaboration avec la Ligue des Familles, les défis de la parentalité, et l'importance de discuter des violences éducatives ordinaires.

      Points forts: + [01:15:45][^3^][3] Projet préface * Collaboration avec la Ligue des Familles * Ateliers pour les parents + [01:17:00][^4^][4] Défis de la parentalité * Focus sur la relation parent-enfant * Techniques éducatives non violentes + [01:25:28][^5^][5] Travail avec les professionnels * Ateliers pour les professionnels de l'éducation * Discussion sur les violences éducatives ordinaires + [01:32:05][^6^][6] Importance de la discussion * Utilisation de termes clairs * Ouverture des professionnels à la discussion Résumé de la vidéo [01:38:49][^1^][1] - [02:01:58][^2^][2]:

      La vidéo aborde la gestion des comportements violents en milieu éducatif, en se concentrant sur la différence entre la violence éducative ordinaire et le débordement émotionnel. Elle propose des stratégies pour aider les adultes à éviter ces comportements et à travailler avec les enfants de manière constructive.

      Points forts: + [01:38:49][^3^][3] Différence entre violence et débordement * Explique la distinction et les exemples + [01:41:06][^4^][4] Objectifs du travail * Sensibiliser et outiller contre la violence + [01:45:00][^5^][5] Profil des auteurs et victimes * Recherche sur les tendances et prévention + [01:51:50][^6^][6] Hyperparentalité et ses risques * Discussion sur les attentes excessives + [01:54:57][^7^][7] Bienveillance et rigueur * Équilibre nécessaire dans l'éducation Résumé de la vidéo [02:02:00][^1^][1] - [02:33:51][^2^][2]:

      La vidéo présente un atelier interactif sur la gestion des crises en milieu éducatif et la sensibilisation aux violences ordinaires, avec des conseils pratiques pour les professionnels.

      Points forts: + [02:02:00][^3^][3] Gestion des crises * Astuces concrètes pour les professionnels * Gérer les crises sans violence + [02:02:35][^4^][4] Sensibilisation aux VDO * Basé sur le livre d'Emmanuel Lebostman * Pratiques et astuces présentées + [02:03:05][^5^][5] Utilité de l'outil * Conçu pour être pratique et accessible * Espoir d'utilisation dans la carrière professionnelle + [02:03:49][^6^][6] Évaluation de l'événement * Questionnaire pour feedback sur le projet * Importance pour l'amélioration future + [02:05:01][^7^][7] Remerciements et partenariats * Reconnaissance des contributions au projet * Appréciation des partenaires et participants + [02:06:55][^8^][8] Conseils pratiques * Approche positive et attention aux enfants * Importance de la communication non-violente

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:30:24][^2^][2]:

      La vidéo traite de l'application des principes de la théorie de l'attachement dans l'évaluation des capacités parentales, en particulier dans le contexte de la protection de l'enfance au Québec. Elle souligne l'augmentation significative des signalements traités par la DPJ et l'importance d'une évaluation précise pour le placement des enfants.

      Points clés: + [00:00:00][^3^][3] Introduction à la théorie de l'attachement * Application dans l'évaluation des capacités parentales + [00:00:58][^4^][4] Statistiques sur la maltraitance * Augmentation des signalements au Québec + [00:03:01][^5^][5] Importance de l'évaluation * Impact sur les décisions de placement des enfants + [00:06:41][^6^][6] Définition des capacités parentales * Large vision par la DPJ + [00:07:45][^7^][7] Facteurs influençant les capacités parentales * Risques et protections issus de l'environnement écologique + [00:11:07][^8^][8] Défis de l'évaluation des capacités parentales * Manque de consensus et méthodes d'évaluation + [00:15:58][^9^][9] Principes pour évaluer les capacités parentales * Évaluation des forces et limites, qualité des interactions, et potentiel de changement + [00:22:03][^10^][10] Rôle de la théorie de l'attachement * Interventions de courte durée pour améliorer la sensibilité parentale + [00:25:11][^11^][11] Attachement désorganisé chez les enfants maltraités * Comportements contradictoires et besoin d'évaluation précise Résumé de la vidéo [00:30:27][^1^][1] - [00:59:54][^2^][2]:

      La vidéo présente une conférence sur l'évaluation des capacités parentales et l'importance d'intégrer la théorie de l'attachement dans ce processus. Elle souligne l'efficacité des interventions basées sur l'attachement pour améliorer les relations parent-enfant et les comportements des enfants.

      Points forts: + [00:30:27][^3^][3] L'importance de l'attachement * Nécessité d'intégrer l'attachement dans l'évaluation des capacités parentales + [00:33:04][^4^][4] Efficacité des interventions * Les interventions fondées sur l'attachement améliorent l'adaptation sociale et émotionnelle des enfants + [00:34:11][^5^][5] Intervention relationnelle * Utilisation de la rétroaction vidéo pour valoriser les comportements sensibles des parents + [00:41:22][^6^][6] Recherche sur l'évaluation * Étude des bénéfices d'un protocole d'évaluation intégrant une intervention sur l'attachement + [00:45:43][^7^][7] Décisions de placement * Impact de l'intervention relationnelle sur les décisions de placement et la récurrence de maltraitance + [00:57:52][^8^][8] Prédiction de la récurrence * L'évaluation basée sur l'intervention relationnelle prédit mieux la récurrence de maltraitance Résumé de la vidéo [00:59:58][^1^][1] - [01:22:22][^2^][2]:

      La vidéo aborde l'évaluation des capacités parentales et l'impact des traumatismes vécus dans l'enfance sur la capacité à prendre soin des enfants. Elle souligne l'importance de la théorie de l'attachement et de la formation des évaluateurs pour améliorer les jugements et les interventions.

      Points forts: + [01:00:34][^3^][3] Analyse des évaluations * Importance des antécédents de maltraitance * Influence des traumatismes sur les propositions + [01:02:02][^4^][4] Formation des évaluateurs * Impact de la théorie de l'attachement * Développement des habiletés d'observation + [01:03:18][^5^][5] Mesures dans les protocoles d'évaluation * Nécessité d'observer l'interaction parent-enfant * Importance de la sensibilité et du potentiel de changement + [01:04:35][^6^][6] Supervision et rétroaction vidéo * Utilisation des vidéos pour la supervision * Effet positif sur la réduction des défenses des parents + [01:06:02][^7^][7] Recommandations pour les protocoles d'évaluation * Formation continue en théorie de l'attachement * Création d'équipes spécialisées en intervention relationnelle + [01:07:26][^8^][8] Importance de la supervision continue * Supervision basée sur les vidéos des familles * Maintien et développement de l'expertise des intervenants

    1. Résumé de la vidéo [00:00:03][^1^][1] - [00:08:29][^2^][2]:

      La vidéo présente des stratégies pour les parents confrontés au burn-out parental, en particulier dans des situations familiales complexes comme les familles monoparentales ou recomposées. Elle aborde la gestion de la violence à la maison, l'importance de l'acceptation et du lâcher-prise, ainsi que l'adaptation des méthodes éducatives selon les circonstances.

      Points clés: + [00:00:06][^3^][3] Gestion de la violence * Importance du contrôle de soi * Non-violence dans l'éducation + [00:00:49][^4^][4] Familles monoparentales * Liberté dans les choix éducatifs * Avancement personnel + [00:01:17][^5^][5] Réseau de soutien * Difficultés de communication * Importance du soutien extérieur + [00:02:04][^6^][6] Divergences dans le couple * Gestion des désaccords * Adaptation des stratégies + [00:03:01][^7^][7] Changement de modèle éducatif * Exploration de nouvelles méthodes * Évitement des escalades de conflits + [00:04:01][^8^][8] Conséquences de la permissivité * Limites de la non-frustration * Nécessité de structure et de limites + [00:05:01][^9^][9] Décisions et énergie * Importance du rythme personnel * Adaptation au changement + [00:06:26][^10^][10] Temporalité variable * Individualité des expériences * Non-culpabilisation des parents

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:25:43][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une conférence de Sophie JANOIS sur les résultats de l'étude REACT, menée au CHU de Montpellier, concernant les besoins cliniques des situations de tyrannie familiale sévère. Elle aborde les limites des thérapies familiales classiques et l'importance de la résistance non-violente dans le traitement.

      Points forts: + [00:00:11][^3^][3] Présentation de l'étude REACT * Résultats publiés récemment + [00:01:00][^4^][4] Comprendre les besoins cliniques * Situations fréquentes mais peu étudiées + [00:02:04][^5^][5] Limites de l'offre de soins * Thérapies existantes insuffisantes + [00:03:01][^6^][6] Résistance non-violente * Approche alternative prometteuse + [00:11:25][^7^][7] Étude randomisée * Comparaison avec traitement usuel + [00:20:57][^8^][8] Résultats et perspectives * Améliorations continues observées

  6. Feb 2024
    1. Résumé de la vidéo [00:00:06][^1^][1] - [00:10:05][^2^][2]:

      La vidéo présente des méthodes non confrontantes pour aborder le harcèlement, en se concentrant sur la restauration d'une dynamique de classe positive et le développement de l'empathie chez les élèves.

      Points forts: + [00:00:16][^3^][3] Les méthodes non blâmantes * Utilisation de méthodes comme la préoccupation partagée + [00:01:02][^4^][4] La méthode de la préoccupation partagée * Créée dans les années 80, adaptée récemment * Trois étapes principales et des étapes optionnelles + [00:04:21][^5^][5] L'intervention psychosociale d'urgence (IPSU) * Mise en place en cas de crise grave * Trois objectifs principaux : identifier, évaluer les besoins, détecter les personnes à risque + [00:07:29][^6^][6] Les phases de l'IPSU * Information, dépôt de la parole, réparation, préparation, diagnostic * Importance d'un programme de prévention après l'intervention

    1. Résumé de la vidéo [00:00:01][^1^][1] - [00:22:57][^2^][2]: Ce webinaire aborde la détection et la compréhension des violences conjugales. Il présente des stratégies pour identifier et aider les victimes, soulignant l'importance de la formation des professionnels de santé.

      Points forts: + [00:00:01][^3^][3] Introduction du webinaire * Objectif de sensibilisation * Importance de la formation + [00:03:16][^4^][4] Cycle de la violence * Stratégie de l'agresseur * Impact sur les victimes + [00:11:17][^5^][5] Mécanisme d'emprise * Contrôle coercitif * Conséquences psychologiques + [00:20:11][^6^][6] Expérience d'un médecin * Importance du dépistage * Signes d'alerte Résumé de la vidéo [00:22:59][^1^][1] - [00:48:26][^2^][2]:

      Cette partie du webinaire aborde la détection et l'accompagnement des victimes de violences conjugales, en mettant l'accent sur l'importance de la communication bienveillante et du respect des décisions des patientes par les professionnels de santé. Il souligne également le rôle crucial des soins primaires dans le repérage des victimes et la nécessité d'une prise en charge pluridisciplinaire.

      Points clés: + [00:23:01][^3^][3] Détection des violences * Importance du dépistage systématique + [00:23:24][^4^][4] Impact sur les enfants * Enfants témoins sont aussi victimes + [00:24:14][^5^][5] Techniques de communication * Entretien motivationnel comme outil d'accompagnement + [00:25:22][^6^][6] Ressources pour les professionnels * Clés pour comprendre et accompagner les victimes + [00:27:08][^7^][7] Responsabilités médicales * Déontologie du médecin généraliste dans le repérage et l'accompagnement + [00:33:14][^8^][8] Engagement sociétal * Violence conjugale comme pathologie sociétale Résumé de la vidéo 00:48:28 - 00:57:04 : La partie 3 de la vidéo aborde les stratégies pour identifier et gérer les cas de violences conjugales, en particulier pendant la grossesse. Les experts discutent de l'importance de la délicatesse lors de l'interrogation des victimes, de la nécessité de reconnaître les signes de violence psychologique et économique, et de l'importance des certificats médicaux dans les procédures judiciaires.

      Points forts : + [00:48:28][^1^][1] Identification des violences * Importance de la confidentialité * Reconnaissance des signes subtils + [00:49:01][^2^][2] Comportement du conjoint * Gentillesse excessive peut être un signe * Nécessité d'éloigner le conjoint intrusif + [00:50:19][^3^][3] Évolution des agresseurs * Difficulté à changer les comportements * Besoin de temps et de thérapie + [00:51:36][^4^][4] Questions juridiques * Violences psychiques et plaintes * Signalements obligatoires durant la grossesse + [00:54:33][^5^][5] Certificats médicaux * Obligation de fournir sur demande * Importance de la neutralité et précision + [00:56:22][^6^][6] Retrait des plaintes * Comprendre le cycle de violence * Accepter les décisions des victimes

    1. Résumé de la vidéo [00:00:02][^1^][1] - [01:35:42][^2^][2]:

      La vidéo est une conférence intitulée "L'enfant face aux violences conjugales", où Philippe Besson discute de son roman "Ceci n'est pas un fait divers". La conférence aborde les thèmes de la protection des enfants et des impacts des violences conjugales sur eux.

      Points forts: + [00:00:02][^3^][3] Introduction de la conférence * Accueil des participants * Présentation du thème et du roman de Besson + [00:01:37][^4^][4] Parcours de Philippe Besson * Discussion sur ses œuvres et son expérience * Éclairage sur la violence conjugale à travers la fiction + [00:14:11][^5^][5] Réflexions de la magistrate * Analyse des mécanismes de la violence conjugale * Importance de la protection des victimes et des enfants + [01:35:42][^6^][6] Conclusion de la conférence * Appel à la prise de conscience et à l'action contre les violences conjugales

    1. article L.312-17-1 du code de l’éducation, l’égalité entre les hommes et les femmes, la lutte contre les préjugéssexistes et la lutte contre les violences faites aux femmes et les violences commises au sein du couple doivent donner lieu à une information à tous les stades de la scolarité32
    2. l’article L.121-1 du code del’éducationa prévu que les établissements scolaires «assurent une mission d’information sur les violences et une éducation à la sexualité ainsi qu’une obligation de sensibilisation des personnelsenseignants aux violences sexistes et sexuelles et à la formation au respect du non-consentement29»
    3. ’article L.542-3du code de l’éducation, une séance annuelle d’information et de sensibilisation à l’enfance maltraitée, entre autres sur les violences intrafamiliales à caractère sexuel, a été inscrite dans l’emploi du temps des élèves des écoles, des collèges et des lycées
    4. Recommandation 1.Revoir l’appellation de l’éducation à la sexualité afin de la centrer sur les questions sexistes et sexuelles, en fonction d’objectifs et de contenus spécifiques.
    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [02:57:42][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence sur les neurosciences de la violence et des valeurs, organisée par le programme Brain, Culture and Society de l'Institut d'études avancées de Paris. Elle réunit des experts de différentes disciplines pour discuter du phénomène du syndrome E, qui désigne la transformation de personnes ordinaires en tueurs de masse. La vidéo se compose de trois parties :

      Faits saillants : + [00:00:20][^3^][3] Introduction par le professeur Alain Berthoz * Présente le contexte et les objectifs de la conférence * Rend hommage au professeur Itzhak Fried, initiateur du projet * Annonce les intervenants et le déroulement de la conférence + [00:18:45][^4^][4] Syndrome E : alors et maintenant, par le professeur Itzhak Fried * Revient sur la genèse et la définition du syndrome E * Présente les symptômes et le modèle de fracture cognitive * Évoque les travaux interdisciplinaires menés à l'Institut d'études avancées * Pose les questions actuelles sur la prévention et la responsabilité + [00:32:40][^5^][5] Neurosciences sociales de la déshumanisation, par la professeure Susan Fiske * Explique comment les gens catégorisent les autres selon deux dimensions : la chaleur et la compétence * Montre comment les groupes marginalisés sont déshumanisés selon différents modes : envie, pitié, dégoût * Illustre les signatures neuronales de la déshumanisation à l'aide d'exemples d'imagerie cérébrale * Souligne les conséquences de la déshumanisation sur la valeur accordée à la vie humaine

      Résumé de la vidéo de [01:00:00][^1^][1] à [02:57:42][^2^][2] :

      La deuxième partie de la vidéo traite des neurosciences de la violence et des valeurs, en abordant les thèmes suivants :

      Points forts : + [01:00:00][^3^][3] Les mécanismes cérébraux de la violence * Comment le cerveau traite les informations sociales et morales * Comment le cerveau réagit aux situations de conflit et de coopération * Comment le cerveau modifie son fonctionnement en fonction du contexte et de l'appartenance au groupe + [01:30:00][^4^][4] Les facteurs psychologiques et sociaux de la violence * Comment les émotions, les motivations, les normes et les identités influencent la violence * Comment les biais, les stéréotypes, la déshumanisation et la radicalisation facilitent la violence * Comment les processus de persuasion, de conformité, d'obéissance et de leadership modèrent la violence + [02:00:00][^5^][5] Les enjeux éthiques et juridiques de la violence * Comment la violence pose des dilemmes moraux et des questions de responsabilité * Comment la violence affecte les victimes, les témoins, les auteurs et les intervenants * Comment la violence peut être prévenue, réduite ou réparée par des actions individuelles et collectives

      Résumé de la vidéo [02:00:00][^1^][1] - [02:57:42][^2^][2] :

      La deuxième partie de la vidéo traite des neurosciences de la violence et des valeurs, en abordant les thèmes suivants :

      Points forts : + [02:00:00][^3^][3] Les bases biologiques de la violence * Les gènes, les hormones et les neurotransmetteurs impliqués dans la régulation de l'agressivité * Les circuits cérébraux du contrôle de l'impulsion, de la peur et de la colère * Les facteurs environnementaux et sociaux qui modulent l'expression de la violence + [02:19:12][^4^][4] Les valeurs morales et le cerveau * Les processus cognitifs et émotionnels qui sous-tendent le jugement moral * Les régions cérébrales impliquées dans la représentation des normes, des intentions et des conséquences * Les effets du contexte, de la culture et de la personnalité sur les décisions morales + [02:38:24][^5^][5] La violence extrême et le syndrome E * La définition et les caractéristiques du syndrome E, un état de violence de masse * Les mécanismes neuronaux de la fracture cognitive, de la déshumanisation et de l'obéissance à l'autorité * Les pistes de prévention et de traitement du syndrome E

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [00:08:01][^2^][2] :

      Cette vidéo est le quatrième épisode d'un podcast à soi, une série qui explore les questions de genre et de féminisme. Dans cet épisode, la narratrice, Charlotte Bienaimé, raconte son expérience de la maternité et les inégalités qu'elle a rencontrées avec son conjoint. Elle interroge aussi des sociologues et des féministes sur les enjeux de la parentalité, du travail domestique et de la charge mentale.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le témoignage d'Amandine, jeune mère épuisée * Elle raconte comment elle s'est retrouvée seule à s'occuper de son bébé * Elle a souffert d'une dépression post-partum et d'images violentes * Elle dénonce le manque de soutien social et le congé de maternité trop court + [00:06:37][^4^][4] L'analyse de Christine Delphy, sociologue et féministe * Elle explique la notion de travail gratuit et invisible des femmes * Elle critique la division sexuelle du travail et l'exploitation des femmes par les hommes * Elle appelle à un mouvement des femmes pour revendiquer une égalité réelle + [00:16:03][^5^][5] La suite du témoignage d'Amandine, qui a réussi à changer les choses * Elle a mené le combat pour que son conjoint partage les tâches domestiques * Elle a failli perdre son couple mais a finalement retrouvé un équilibre * Elle se dit satisfaite de la répartition actuelle du travail parental

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:49:33][^2^][2] :

      Cette vidéo est la première d'une série sur la justice pénale, animée par un passionné de droit. Il raconte et analyse une audience de comparution immédiate qu'il a assistée, portant sur des violences conjugales. Il explique les notions juridiques liées à cette affaire, comme les différents types de violences, les circonstances aggravantes, les peines encourues, le sursis, l'aménagement de peine, etc. Il illustre ses propos avec des articles du code pénal et du code de procédure pénale. Il donne son avis sur la décision du tribunal et sur la réforme pénale de 2019.

      Points clés : + [00:00:00][^3^][3] Introduction de la série et du sujet * Présentation du projet de raconter des audiences pénales * Choix du thème des violences conjugales * Annonce du plan de la vidéo + [00:02:31][^4^][4] Les violences et leurs conséquences juridiques * Définition des violences et de l'ITT * Distinction entre contravention, délit et crime * Échelle des peines selon la gravité des violences * Circonstances aggravantes et cas particulier des violences habituelles + [00:11:11][^5^][5] Le déroulement de l'audience de comparution immédiate * Présentation de la procédure de comparution immédiate * Récit des faits reprochés au prévenu et de son parcours * Exposé des réquisitions du procureur et de la plaidoirie de l'avocat * Annonce du délibéré du tribunal + [00:23:17][^6^][6] L'aménagement de la peine d'emprisonnement * Principe de l'aménagement des peines inférieures à six mois * Modalités possibles : bracelet électronique, placement extérieur, semi-liberté * Conditions et critères pour bénéficier d'un aménagement * Cas particulier du prévenu qui avait déjà une peine avec sursis + [00:32:12][^7^][7] Le sursis et ses modalités * Différence entre sursis simple et sursis probatoire * Obligations et interdictions liées au sursis probatoire * Durée et délai d'épreuve du sursis * Révocation du sursis en cas de nouvelle infraction + [00:40:09][^8^][8] La réforme pénale de 2019 et ses conséquences * Suppression des peines d'emprisonnement ferme inférieures à un mois * Obligation d'aménagement des peines inférieures ou égales à six mois * Création du sursis probatoire unique * Objectifs de la réforme : éviter la surpopulation carcérale et favoriser la réinsertion + [00:47:40][^9^][9] Conclusion et avis personnel * Synthèse des points abordés dans la vidéo * Appréciation de la décision du tribunal * Remarque sur la non-application de la circonstance des violences habituelles * Invitation à donner son avis et à suivre la série

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:17:25][^2^][2] :

      Cette vidéo est la première partie d'un podcast intitulé "Un podcast à soi" qui explore les questions de genre, de féminisme et d'égalité. Dans cet épisode, la réalisatrice Charlotte Bienaimé s'intéresse à la violence des femmes, qu'elle soit subie ou commise. Elle donne la parole à des femmes qui ont été incarcérées pour des actes de violence, souvent liés à leur propre histoire de victimation. Elle interroge aussi des sociologues et des historiennes sur les causes, les formes et les représentations de la violence des femmes dans la société.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le témoignage de Zineb, ancienne prisonnière * Elle raconte son enfance marquée par l'absence de père, la violence du beau-père et la délinquance * Elle explique comment elle a mis le feu à un immeuble et comment elle a été placée en hôpital psychiatrique puis en prison * Elle exprime sa colère et son refus de l'autorité masculine + [00:15:44][^4^][4] Le texte d'Anonyme, infokiosque * C'est un texte poétique et militant qui revendique la violence des femmes comme une forme de résistance au patriarcat * Il dénonce la répression et l'invisibilisation des femmes violentes par la société * Il affirme la solidarité entre les femmes qui se battent pour leur liberté + [00:16:01][^5^][5] L'analyse de Coline Cardi et Karine Rostain, sociologues * Elles expliquent que la violence des femmes est minoritaire et marginalisée par rapport à celle des hommes * Elles montrent que les femmes sont socialisées différemment des hommes et qu'elles sont soumises à un contrôle plus strict de leur comportement * Elles soulignent que la violence des femmes est souvent pathologisée, infantilisée ou folklorisée par les institutions et les médias + [00:23:42][^6^][6] La fin de la première partie * Charlotte Bienaimé annonce la suite du podcast qui portera sur les conditions de vie des femmes en prison * Elle remercie les intervenantes et les sources qui ont participé à l'épisode * Elle invite les auditeurs et les auditrices à réagir et à partager leurs témoignages

      Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:17:25][^2^][2] :

      Cette vidéo est la deuxième partie d'un podcast sur l'autodéfense des enfants, qui aborde les violences subies par les femmes et les filles dans différents contextes. Elle donne la parole à plusieurs femmes qui ont été victimes de violences conjugales, familiales, sexuelles, économiques ou symboliques, et qui ont réagi de différentes manières pour se protéger, se défendre ou se reconstruire.

      Points forts : + [00:23:44][^3^][3] La violence conjugale et ses conséquences * Eve raconte son parcours de vie marqué par la violence de son père, de sa mère, de ses clients quand elle se prostituait, et de ses conjoints * Elle explique comment elle a fini par se rebeller et passer à l'acte contre son deuxième mari violent * Elle témoigne de la difficulté à se faire soigner et à se faire reconnaître comme victime + [00:47:26][^4^][4] La violence symbolique et le consentement * Natacha Chetcuti-Osorovitz, sociologue, analyse le concept de continuum des violences de genre, qui montre le lien entre la domination et l'appropriation du corps des femmes par les hommes * Elle présente les résultats de son enquête auprès de femmes détenues, qui révèlent que la plupart d'entre elles ont subi des violences multiples et cumulées tout au long de leur vie * Elle interroge la notion de consentement et la façon dont les femmes sont socialisées pour se conformer aux rôles de genre attendus + [01:11:22][^5^][5] L'inceste et ses traumatismes * Ined raconte comment elle a été violée par son père pendant son enfance, et comment elle a développé une colère et une rage qui l'ont conduite à la violence * Elle explique comment la prison a été pour elle un moment de pause et de réflexion sur elle-même et sur son histoire * Elle parle de sa relation avec sa mère, qui a aussi subi l'inceste et qui n'a jamais pu se libérer de son emprise

      Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:17:25][^2^][2] :

      Cette vidéo est la troisième partie d'un podcast intitulé "L'autodéfense des enfants", qui explore les différentes formes de résistance et de violence que les enfants et les adultes peuvent développer face aux violences qu'ils subissent.

      Points clés : + [00:48:37][^3^][3] Le témoignage d'Eve, une femme qui a poignardé plusieurs hommes violents * Eve raconte comment elle a tenté de tuer son ex-compagnon qui la trompait et la battait * Elle explique qu'elle a été victime de pédophilie et qu'elle a affronté ses agresseurs * Elle revendique la légitime défense et dénonce le système judiciaire qui ne la reconnaît pas comme victime + [00:51:57][^4^][4] Un extrait du livre "Deux ou trois choses dont je suis sûre" de Dorothy Allison * L'auteure raconte comment elle et sa sœur ont menacé leur beau-père violent avec des couteaux de boucher * Elle décrit le mélange de peur, de colère, de haine et de plaisir qu'elle a ressenti * Elle questionne les normes sociales qui condamnent la violence des femmes + [00:54:03][^5^][5] Le parcours d'exécution des peines des femmes détenues pour violences * Natacha Chetcuti-Osorovitz, sociologue, analyse les contradictions entre le langage juridique et le langage biographique des femmes incarcérées * Elle montre que le système pénal ne prend pas en compte la temporalité et la complexité des violences subies et agies * Elle expose les différentes positions féministes sur la question de la légitime défense et de l'abolition des prisons + [01:00:06][^6^][6] La radicalisation de Zineb, une femme convertie à l'islam * Zineb raconte comment elle s'est intéressée à l'islam après une rupture et un avortement difficiles * Elle explique comment elle a été influencée par des discours djihadistes sur les réseaux sociaux et comment elle a parlé avec Adel Kermiche, l'un des auteurs de l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray * Elle dit qu'elle a été condamnée à 15 mois de prison ferme pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et apologie du terrorisme

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:05:50][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast à soi de Charlotte Bienaimé, qui traite du thème de l'autodéfense des enfants face aux violences et aux injustices. Elle raconte son expérience de mère qui veut protéger son fils, et comment elle a découvert les ateliers d'autodéfense pour les enfants de l'association Garance. Elle assiste à l'un de ces ateliers, où les enfants apprennent à faire valoir leurs droits, à dire non, à se défendre physiquement et verbalement, et à trouver des ressources personnelles et collectives. Elle interroge aussi les enfants sur leur vécu, leurs émotions, leurs difficultés et leurs envies. Elle conclut en affirmant que sortir du silence et apprendre à se défendre rend les enfants plus forts et plus heureux.

      Points forts : + [00:00:05][^3^][3] Introduction musicale * Présentation du titre et du sujet du podcast * Citation de Virginia Woolf sur les femmes anonymes de l'histoire + [00:01:35][^4^][4] Le témoignage de Charlotte * Son désir de protéger son fils de 7 ans * Sa prise de conscience de la nécessité de l'armer pour se défendre * Sa tristesse et sa démunition face aux violences du monde + [00:04:29][^5^][5] L'atelier d'autodéfense pour les enfants * La présentation de Laura et Manon, monitrices de Garance * Les trois droits fondamentaux des enfants : être en sécurité, fort et libre * Les situations d'agression et les stratégies de défense * Les réactions et les questions des enfants + [00:41:19][^6^][6] La violence sexuelle des adultes connus * La scène jouée par Laura et Manon sur l'inceste * Les signes d'alerte et les moyens de se protéger * Les personnes de confiance et les numéros d'écoute + [00:59:11][^7^][7] La conclusion de Charlotte * Son admiration pour les enfants et leur capacité de résilience * Son espoir pour un monde plus juste et plus respectueux * La présentation des intervenants et des sources du podcast

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:08:02][^2^][2]:

      Cette vidéo est le premier épisode d'une série de podcasts consacrés à l'amour, réalisée par Charlotte Bienaimé. Elle interroge le couple hétérosexuel au prisme du genre, en s'appuyant sur des témoignages de femmes et des analyses d'expertes. Elle explore les enjeux du couple, les normes sociales, les rapports de pouvoir, les violences, les désirs, les ruptures, et les possibilités de réinventer l'amour.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] L'introduction personnelle de Charlotte Bienaimé * Elle raconte son été sans ses enfants, ses retrouvailles avec ses amies féministes, sa gratitude et ses interrogations * Elle annonce le thème de l'émission et le contexte de sa séparation + [00:07:47][^4^][4] Le témoignage d'Eléonore, 39 ans * Elle revient sur sa relation de sept ans avec un homme sicilien, qu'elle a épousé par amour * Elle décrit les difficultés qu'elle a rencontrées, notamment le manque de désir, la pression familiale, le contrat de mariage, la violence * Elle explique comment elle a réussi à se séparer et à se reconstruire + [00:34:01][^5^][5] Le témoignage de Léa, 35 ans * Elle raconte sa vie avec Camille, un homme qu'elle a rencontré dans un squat * Elle évoque les joies et les galères de leur mode de vie alternatif, leur projet de caravane, leur parentalité * Elle confie les tensions qui sont apparues avec l'entrée à l'école de leur fille, l'alcoolisme de Camille, la violence, la séparation + [00:52:15][^6^][6] Le témoignage de Lucie, 38 ans * Elle partage son expérience de couple avec un homme plus âgé, qu'elle a quitté après 15 ans * Elle analyse les mécanismes de domination, de dépendance, d'isolement, de culpabilité, qui ont marqué sa relation * Elle décrit son processus de libération, son rapport à la solitude, à la sexualité, à l'amour + [01:05:50][^7^][7] La conclusion de Charlotte Bienaimé * Elle remercie les femmes qui ont témoigné, les expertes qui ont apporté leur éclairage, les personnes qui l'ont aidée * Elle annonce le prochain épisode sur l'amour * Elle lance un appel à la révolution féministe

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:10:25][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast à soi de Charlotte Bienaimé, qui traite du sujet de la domination adulte et des violences faites aux enfants par leurs pères. Elle donne la parole à des mères et des enfants qui ont subi des violences conjugales, de l'inceste, ou de la maltraitance, et qui ont dû affronter l'indifférence, le déni, ou la complicité des institutions judiciaires, médicales, ou sociales. Elle analyse les mécanismes de la domination patriarcale, qui protège les pères agresseurs et invisibilise les souffrances des enfants. Elle appelle à une prise de conscience collective et à une mobilisation féministe pour défendre les droits des enfants.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] L'introduction du podcast * Présente le thème de la domination adulte * Raconte une prise de conscience personnelle * Annonce le plan de la série d'émissions + [00:03:51][^4^][4] Le témoignage de Milly * Victime de violences conjugales de la part de son ex-conjoint gendarme * Accusée de manipulation et d'aliénation parentale par la justice * Condamnée à de la prison pour avoir protégé son fils des violences de son père + [00:10:12][^5^][5] Le témoignage de Heidi * Victime de violences conjugales et de viol conjugal de la part de son ex-conjoint * Sa fille Rose dénonce des viols de la part de son père * La justice refuse de croire la parole de l'enfant et impose des visites médiatisées + [00:17:02][^6^][6] L'analyse de la psychologue Aniférant * Spécialiste des violences faites aux femmes et aux enfants * Explique les conséquences psychotraumatiques des violences * Dénonce le manque de formation et de sensibilisation des professionnels + [00:23:52][^7^][7] Le témoignage de Gweno la sueur * Sociologue et militante féministe * A enquêté sur le mouvement des pères divorcés * Révèle les stratégies et les discours de ces associations + [00:34:22][^8^][8] Le témoignage de Sophia Antoine * Fondatrice du collectif enfantiste * Aide les mères et les enfants victimes de violences * Dénonce le déni de la justice et le poids du patriarcat + [00:45:01][^9^][9] La conclusion du podcast * Rappelle les enjeux de la domination adulte * Appelle à la solidarité et à la révolte * Annonce le prochain épisode de la série

    1. Résumé de la vidéo de [00:00:00][^1^][1] à [01:12:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un podcast féministe qui aborde la question de la violence éducative ordinaire, c'est-à-dire la violence physique, psychologique ou émotionnelle exercée par les adultes sur les enfants dans une visée éducative. Le podcast interroge les conséquences de cette violence sur le développement des enfants, les rapports de domination entre adultes et enfants, et les alternatives possibles pour une éducation sans violence.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] L'introduction du podcast * Présente le thème et les enjeux de l'épisode * Donne la parole à des enfants qui racontent leurs expériences de violence à l'école * Cite des textes féministes sur la question de l'enfance + [00:10:00][^4^][4] La définition de la violence éducative ordinaire * Explique le concept et ses différentes formes * Interroge les origines historiques et religieuses de cette violence * Souligne les effets néfastes de cette violence sur le cerveau et la santé des enfants + [00:20:00][^5^][5] La domination adulte sur les enfants * Analyse les rapports de pouvoir entre adultes et enfants * Dénonce les discriminations liées à l'âge et le manque de droits des enfants * Relie la question de la domination adulte à celle du patriarcat et du sexisme + [00:30:00][^6^][6] Les témoignages de parents et de professionnels * Partagent leurs vécus et leurs difficultés face à la violence éducative ordinaire * Décrivent les situations de violence dans les crèches, les écoles, les cantines, etc. * Racontent leurs actions et leurs mobilisations pour dénoncer et changer les choses + [00:40:00][^7^][7] Les alternatives à la violence éducative ordinaire * Présente les principes et les pratiques de l'éducation bienveillante * Donne des exemples concrets d'établissements qui appliquent ces principes * Propose des ressources et des conseils pour accompagner les enfants sans violence + [00:50:00][^8^][8] La conclusion du podcast * Résume les points principaux de l'épisode * Ouvre des pistes de réflexion sur l'articulation entre domination adulte et socialisation * Annonce le thème du prochain épisode sur l'éducation des garçons féministes

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:19:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un documentaire sur les difficultés des parents à faire face aux crises d'adolescence de leurs enfants. Il suit le parcours de quatre familles qui ont recours à des professionnels pour les aider à rétablir le dialogue et la confiance avec leurs enfants rebelles, violents ou déprimés.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] La présentation du documentaire * Le thème, les enjeux et les familles concernées sont introduits * Les témoignages des parents et des adolescents sont alternés * Les images montrent les conflits et les tensions au quotidien + [00:03:00][^4^][4] La famille de Gwenaëlle et Angélique * Gwenaëlle, 14 ans, se sent délaissée par sa mère qui élève seule cinq enfants * Elle se rebelle, lui parle mal et se scarifie le bras * Elles vont voir un psychologue pour exprimer leurs sentiments et se rapprocher + [00:22:00][^5^][5] La famille de Corentin, Karine et Stéphane * Corentin, 14 ans, est violent avec son frère et sa mère * Son père, souvent absent, ne sait pas comment le gérer * Ils font appel à un éducateur qui leur propose des activités sportives et ludiques + [00:38:00][^6^][6] La famille de Malek et son père * Malek, 16 ans, vit mal la séparation de ses parents et se comporte mal à l'école * Son père, dépassé, veut l'envoyer en pension * Ils rencontrent une éducatrice qui les aide à communiquer et à se respecter + [00:50:00][^7^][7] La famille d'Éléa, son père et sa belle-mère * Éléa, 18 ans, ne supporte pas sa belle-mère et se dispute avec son père * Elle vit en internat et redoute les week-ends chez eux * Ils consultent une pédopsychiatre qui les écoute et les conseille + [01:11:00][^8^][8] Le bilan du documentaire * Les progrès et les difficultés des familles sont résumés * Les parents et les adolescents expriment leurs espoirs et leurs regrets * Les images montrent des moments de complicité et d'apaisement

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:31:00][^2^][2]:

      Cette vidéo présente les résultats d'une enquête sur les violences vécues par les femmes et les hommes en Île-de-France, réalisée par l'Institut national d'études démographiques (INED) et le Centre Hubertine Auclert. L'enquête s'intéresse aux violences subies dans différents espaces de vie (famille, couple, travail, études, espaces publics) et à leurs conséquences sur la santé, le parcours de vie et la parole des victimes. Elle met en évidence les spécificités de la région Île-de-France, où les violences sont plus fréquentes et plus diversifiées, notamment pour les jeunes femmes.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction et présentation de l'enquête VIRAGE * Le contexte, les objectifs et la méthodologie de l'enquête * La notion de continuum des violences de genre * L'échantillon francilien et ses caractéristiques + [00:20:10][^4^][4] Les violences de genre en Île-de-France * Les taux de prévalence des violences selon le sexe, l'âge et l'espace de vie * Les formes et les auteurs des violences subies * Les facteurs de risque et de vulnérabilité + [00:40:20][^5^][5] Les violences conjugales * La définition et les types de violences conjugales * Les profils des victimes et des agresseurs * Les conséquences sur la santé, le logement et la parentalité + [00:59:00][^6^][6] Les violences subies par les mineurs dans la famille * La mesure et les formes des violences intrafamiliales * Les liens entre les violences subies dans l'enfance et à l'âge adulte * Les impacts sur la scolarité, la sexualité et la santé mentale + [01:18:00][^7^][7] Les violences dans les espaces publics * Les lieux, les moments et les circonstances des violences * Les violences sexistes et sexuelles, notamment le harcèlement de rue * Les stratégies d'évitement et de résistance des victimes

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:51:00][^2^][2]:

      Cette vidéo présente le Centre Hubertine Auclert, un organisme associé de la région Île-de-France qui œuvre pour l'égalité entre les femmes et les hommes. Il aborde les missions, les outils et les actions du centre, ainsi que les enjeux de l'éducation à l'égalité et de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles dans les établissements scolaires. Il propose également des témoignages, des conseils et des ressources pour les professionnels de l'éducation.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Le Centre Hubertine Auclert * Présentation du centre et de ses 4 missions * Exemples de productions, d'événements et de formations * Invitation à consulter le site et la banque de ressources + [00:06:42][^4^][4] Les violences sexistes et sexuelles * Définitions, chiffres et conséquences des violences * Cadre légal et obligations des professionnels * Ressources pour agir et accompagner les victimes + [00:22:05][^5^][5] L'éducation à l'égalité * Enjeux, objectifs et principes de l'éducation à l'égalité * Outils et méthodes pour aborder les stéréotypes, les représentations et les discriminations * Pistes pour favoriser la mixité, la diversité et le respect dans les classes + [00:38:20][^6^][6] Les questions des participants * Réponses aux questions posées par le chat ou par téléphone * Précisions, exemples et recommandations sur les sujets abordés * Rappel des contacts et des ressources utiles

      Résumé de la vidéo [00:40:00][^1^][1] - [01:51:00][^2^][2] :

      La vidéo est la deuxième partie d'un webinaire sur la compréhension et l'action contre les violences sexistes et sexuelles dans les établissements scolaires, organisé par le Centre Hubertine Auclert. Elle aborde les thèmes suivants :

      Points forts : + [00:40:00][^3^][3] Les outils pour agir contre les violences * Présentation des campagnes de sensibilisation du Centre Hubertine Auclert * Présentation du violentomètre, un outil d'auto-évaluation et de dialogue sur les violences dans le couple * Présentation des techniques d'auto-défense verbale et des 5D pour intervenir en cas de harcèlement dans l'espace public + [00:58:00][^4^][4] Les ressources pour accompagner les victimes * Présentation du guide "Violences sexistes et sexuelles : comment réagir ?" du Centre Hubertine Auclert * Présentation du dispositif "Parler sans tabou" de la région Île-de-France, qui propose un numéro vert, un chat et une application pour les jeunes victimes ou témoins de violences * Présentation du réseau "Violences femmes info", qui propose un numéro d'écoute national, des associations locales et des centres d'information sur les droits des femmes et des familles + [01:16:00][^5^][5] Les questions des participants * Réponses aux questions posées par le chat sur les sujets abordés pendant le webinaire * Échanges sur les expériences et les pratiques des participants en matière de prévention et de lutte contre les violences sexistes et sexuelles * Conclusion et remerciements

      Résumé de la vidéo [01:17:00][^1^][1] - [01:51:00][^2^][2]:

      La deuxième partie de la vidéo traite des violences sexistes et sexuelles dans les établissements scolaires, en abordant les notions, les conséquences, le cadre légal et les ressources pour agir.

      Points forts: + [01:17:00][^3^][3] Les violences sexistes et sexuelles: définitions et chiffres * Les violences sexistes sont fondées sur le genre et visent à maintenir une domination * Les violences sexuelles sont des atteintes à l'intégrité physique et sexuelle d'une personne * En France, 1 fille sur 10 et 1 garçon sur 50 sont victimes de violences sexuelles avant 18 ans + [01:25:00][^4^][4] Les conséquences des violences sexistes et sexuelles sur les victimes * Les violences ont un impact sur la santé physique, psychique, sociale et scolaire des victimes * Les victimes peuvent développer des troubles post-traumatiques, de l'anxiété, de la dépression, etc. * Les victimes peuvent avoir des difficultés à se concentrer, à apprendre, à s'exprimer, à se projeter + [01:34:00][^5^][5] Le cadre légal des violences sexistes et sexuelles * Les violences sexistes et sexuelles sont des infractions pénales punies par la loi * Les violences peuvent être commises par des majeurs ou des mineurs, dans ou hors de l'établissement * Les personnels de l'éducation nationale ont des obligations de signalement, de protection et de prévention + [01:44:00][^6^][6] Les ressources pour agir contre les violences sexistes et sexuelles * Les victimes et les témoins peuvent s'adresser à des adultes de confiance, des associations, des numéros d'écoute, etc. * Les établissements scolaires peuvent mettre en place des actions de sensibilisation, d'éducation, de formation, etc. * Le centre Hubertine Auclert propose des outils, des campagnes, des formations et des webinaires sur ces sujets

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:51:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est un webinaire organisé par le Centre Hubertine Auclert sur le thème "Décrypter et prévenir le cybersexisme chez les jeunes". Il s'agit de la quatrième séance d'un cycle de webinaires sur l'éducation à l'égalité. Le webinaire présente les résultats d'une enquête menée en 2015 auprès de 1500 élèves d'Île-de-France sur les cyberviolences à caractère sexiste et sexuel. Il propose également des pistes de prévention et d'accompagnement des victimes, ainsi que des ressources pédagogiques pour sensibiliser les jeunes au cybersexisme.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le Centre Hubertine Auclert * Présentation du centre, de ses missions et de ses actions * Présentation du cycle de webinaires sur l'éducation à l'égalité * Présentation des publications et des outils du centre + [00:11:30][^4^][4] Le cybersexisme : définition et contexte * Définition du cybersexisme comme une forme de cyberharcèlement à caractère sexiste et sexuel * Contexte des usages numériques des jeunes et des réseaux sociaux * Enjeux du cybersexisme pour l'égalité entre les filles et les garçons + [00:23:00][^5^][5] Les résultats de l'enquête sur le cybersexisme * Méthodologie et échantillon de l'enquête * Les différentes formes de cybersexisme : insultes, rumeurs, diffusion d'images intimes, etc. * Les conséquences du cybersexisme sur les victimes : isolement, anxiété, décrochage scolaire, etc. + [00:43:00][^6^][6] Les logiques de genre derrière le cybersexisme * Analyse du cybersexisme au prisme du genre et des normes de sexualité * Les rapports de domination et de contrôle exercés sur les filles * Les injonctions paradoxales et le double standard sexuel + [01:03:00][^7^][7] La prévention et l'accompagnement du cybersexisme * Les dispositifs juridiques et institutionnels existants * Les acteurs et les actrices de la prévention et de l'accompagnement * Les outils et les ressources pédagogiques pour sensibiliser les jeunes

      Résumé de la vidéo [01:05:00][^1^][1] - [01:51:00][^2^][2]:

      Cette partie du webinaire traite des enjeux du cybersexisme chez les jeunes, des formes de violences qu'il engendre, des conséquences sur les victimes et des moyens de prévention et d'accompagnement. Il s'appuie sur les travaux du Centre Hubertine Auclert et sur les témoignages de professionnels de terrain.

      Points forts: + [01:05:00][^3^][3] Le cybersexisme, une forme de sexisme en ligne * Définition et caractéristiques du cybersexisme * Les logiques de genre et de sexualité qui sous-tendent les violences numériques * Les chiffres et les études sur le cybersexisme en France + [01:19:00][^4^][4] Les différentes formes de cyber violences à caractère sexuel * Le harcèlement sexuel en ligne, le cyberharcèlement et le slut-shaming * La diffusion non consentie de contenus intimes, le revenge porn et les comptes ficha * Le sexting, les nudes et les pressions à l'envoi d'images * Les cyberviolences conjugales et le contrôle numérique + [01:34:00][^5^][5] Les conséquences du cybersexisme sur les victimes * Les impacts psychologiques, scolaires, sociaux et juridiques * Les difficultés à parler, à se faire reconnaître et à se faire accompagner * Les stratégies de résistance et de résilience des victimes + [01:42:00][^6^][6] Les actions de prévention et d'accompagnement du cybersexisme * Les dispositifs d'écoute, de signalement et d'aide aux victimes * Les outils pédagogiques et les ressources disponibles * Les bonnes pratiques et les recommandations pour les professionnels de l'éducation

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:13:00][^2^][2]:

      Cette vidéo présente l'association Colosse aux pieds d'argile, qui intervient dans les milieux sportifs, éducatifs et culturels pour sensibiliser et prévenir les violences sexuelles, le harcèlement et le bizutage. Elle suit une intervention de l'association dans un collège, où les élèves écoutent le témoignage de Sébastien Boueilh, ancien rugbyman professionnel et fondateur de l'association, qui a été victime de violences sexuelles pendant son adolescence. La vidéo explique aussi le rôle et les missions de l'association, ainsi que les moyens de protéger et d'accompagner les victimes.

      Points forts: + [00:00:10][^3^][3] Présentation de l'intervenant et de l'association * L'intervenant s'appelle Y et fait partie de Colosse aux pieds d'argile * Il était rugbyman professionnel et a rencontré Sébastien Boueilh * L'association a été créée en 2013 par Sébastien Boueilh à partir de son histoire personnelle + [00:02:06][^4^][4] Définition des violences sexuelles, du harcèlement et du bizutage * Les violences sexuelles sont des actes de nature sexuelle commis sans le consentement de la victime * Le harcèlement est un ensemble d'agissements répétés qui visent à dégrader les conditions de vie ou de travail d'une personne * Le bizutage est une sorte d'intégration qui consiste à faire subir à une personne des épreuves humiliantes ou dégradantes + [00:06:17][^5^][5] Témoignage de Sébastien Boueilh sur son vécu et son parcours * Sébastien Boueilh raconte comment il a été victime de violences sexuelles pendant quatre ans au centre de formation de l'Olympique de Marseille * Il explique comment il a gardé le silence pendant 18 ans par honte et peur * Il décrit comment il a réussi à se reconstruire grâce au rugby, à la justice et à l'association + [00:09:34][^6^][6] Conseils et ressources pour les victimes et les témoins * Il faut parler à un adulte de confiance, à un numéro d'écoute ou à l'association Colosse aux pieds d'argile * Il faut signaler les faits aux autorités compétentes ou faire une information préoccupante * Il faut se faire accompagner par des professionnels, comme des juristes ou des psychologues

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un webinaire organisé par le Centre Hubertine Auclert sur la collecte de preuves en cas de cyberviolences sexistes, sexuelles et conjugales. Il réunit trois intervenants : une avocate, un gendarme et une commissaire de justice, qui présentent leurs rôles, leurs outils et leurs conseils pour aider les victimes à faire valoir leurs droits.

      Points forts : + [00:01:05][^3^][3] Le Centre Hubertine Auclert et l'Observatoire régional des violences faites aux femmes * Présentation du centre de ressources en matière d'égalité femme-homme en Île-de-France * Rappel des numéros d'écoute pour les victimes de violences * Définition des cyberviolences et des textes de référence + [00:11:00][^4^][4] Le rôle de l'avocate dans la collecte de preuves * Distinction entre le droit civil et le droit pénal * Différence entre une allégation et une preuve * Importance de la loyauté de la preuve en droit civil + [00:20:00][^5^][5] Le rôle du gendarme dans la collecte de preuves * Présentation du commandement de la gendarmerie dans le cyberespace * Explication des procédures de signalement et de dépôt de plainte * Conseils pour sécuriser ses données et ses appareils numériques + [00:32:00][^6^][6] Le rôle de la commissaire de justice dans la collecte de preuves * Présentation du statut et des missions de la commissaire de justice * Explication du constat digital et de ses modalités * Exemples de cas pratiques de constat digital en matière de cyberviolences

      Résumé de la vidéo [00:35:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      La deuxième partie du webinaire aborde les cas pratiques de collecte de preuves en cas de cyber-harcèlement et de cyber-surveillance. Les intervenants présentent les outils et les méthodes pour documenter les faits de violence en ligne, ainsi que les précautions à prendre pour protéger la victime et la preuve.

      Points clés: + [00:35:00][^3^][3] Le cyber-harcèlement * Définition, exemples et cadre juridique * Comment collecter des preuves sur les réseaux sociaux, les messageries, les forums, etc. * Comment demander le retrait du contenu illicite auprès des plateformes + [01:10:00][^4^][4] La cyber-surveillance * Définition, exemples et cadre juridique * Comment détecter et supprimer les logiciels espions, les trackers GPS, les objets connectés, etc. * Comment collecter des preuves sur les appareils numériques de la victime ou de l'agresseur

      Résumé de la vidéo [01:12:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      Cette partie du webinaire traite de la collecte de preuves en cas de cyber-harcèlement et de cyber-surveillance, deux formes courantes de cyber-violence. Les intervenants présentent des cas pratiques et des conseils pour documenter les faits, les conserver et les transmettre aux autorités compétentes.

      Points forts: + [01:12:00][^3^][3] Le cyber-harcèlement * Définition, exemples et cadre juridique * Les réflexes à adopter face au cyber-harcèlement * Les outils pour capturer, sauvegarder et imprimer les contenus en ligne * Les démarches pour signaler, bloquer et supprimer les contenus + [01:38:00][^4^][4] La cyber-surveillance * Définition, exemples et cadre juridique * Les signes d'alerte et les risques liés à la cyber-surveillance * Les outils pour détecter, neutraliser et prouver la cyber-surveillance * Les démarches pour porter plainte, se protéger et se faire accompagner

      Résumé de la vidéo [01:40:00][^1^][1] - [02:04:00][^2^][2]:

      Cette partie de la vidéo traite des aspects juridiques et techniques de la collecte de preuves en cas de cyberviolences. Les intervenants présentent les différents types de preuves, les modalités de leur conservation et de leur transmission, ainsi que les outils et les bonnes pratiques à utiliser.

      Points clés: + [01:40:00][^3^][3] Les preuves en droit civil et en droit pénal * Les règles de la preuve sont différentes selon la matière * En droit civil, la preuve est libre mais doit être loyale * En droit pénal, la preuve est encadrée par des principes et des procédures + [01:48:00][^4^][4] Les preuves numériques et leur valeur probante * Les preuves numériques sont des éléments matériels ou immatériels qui sont stockés ou transmis par un système informatique * Les preuves numériques doivent respecter les critères de licéité, de fiabilité, de pertinence et de loyauté * Les preuves numériques peuvent être contestées par la partie adverse ou le juge + [01:56:00][^5^][5] Les outils et les méthodes pour collecter des preuves numériques * Les victimes peuvent utiliser des outils simples comme les captures d'écran, les enregistrements, les sauvegardes, etc. * Les victimes peuvent aussi faire appel à des professionnels comme les commissaires de justice, les avocats, les forces de l'ordre, etc. * Les victimes doivent respecter certaines précautions comme ne pas modifier les preuves, les conserver dans un lieu sûr, les transmettre de façon sécurisée, etc.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:48:00][^2^][2] :

      Cette vidéo est une conférence de Jean-Marc Borello, psychologue et thérapeute, sur le thème du mensonge chez les enfants et les adolescents. Il expose son point de vue constructiviste et pragmatique sur le mensonge, qu'il considère comme une modalité de communication adaptative et créative. Il distingue le mensonge fonctionnel, qui permet de se construire et de s'adapter à son environnement, du mensonge dysfonctionnel, qui entraîne des problèmes relationnels ou psychologiques. Il présente ensuite son approche thérapeutique, basée sur la reconfiguration des croyances et des perceptions, à travers des exemples concrets de jeunes délinquants ou radicalisés.

      Points forts : + [00:00:00][^3^][3] Le mensonge : un point de vue constructiviste et pragmatique * Le mensonge est inséparable de la question de la réalité et de la vérité * Le mensonge est une forme d'action et de pouvoir sur le monde * Le mensonge est un acte de création et d'adaptation + [00:14:14][^4^][4] Le mensonge fonctionnel et le mensonge dysfonctionnel * Le mensonge fonctionnel est utile pour soi ou pour les autres * Le mensonge dysfonctionnel est nuisible pour soi ou pour les autres * Le mensonge dysfonctionnel est lié à des croyances rigides ou erronées + [00:26:28][^5^][5] L'apprentissage du mensonge chez les enfants * Le mensonge se développe avec le langage et la cognition * Le mensonge permet d'expérimenter des réalités alternatives * Le mensonge favorise l'autonomie et la socialisation + [00:31:17][^6^][6] La détection du mensonge * Le mensonge est difficile à détecter par les signes non verbaux * Le mensonge est plus facile à détecter par les incohérences verbales * Le mensonge est plus fréquent dans certaines situations ou contextes + [00:44:35][^7^][7] La thérapie du mensonge * La thérapie vise à reconfigurer les croyances et les perceptions * La thérapie utilise des techniques stratégiques et paradoxales * La thérapie s'appuie sur les émotions et les expériences vécues

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:09:00][^2^][2]:

      Cette vidéo traite du sujet des violences conjugales et de leurs conséquences sur la parentalité et les enfants. Elle présente les caractéristiques des auteurs de violences, les facteurs déclencheurs des passages à l'acte, les effets psychotraumatiques sur les victimes et les pistes de prévention et de protection.

      Points clés: + [00:00:16][^3^][3] La violence dans les couples est très présente autant dans la relation parentale que dans la relation conjugale * Les conflits autour d'une question éducative sont souvent à l'origine des violences * Les auteurs ont du mal à accepter la différenciation et l'autonomie de la victime * La victime s'adapte aux demandes de l'auteur pour éviter les crises + [00:04:02][^4^][4] L'auteur de violences conjugales ne peut pas être un bon parent pour ses enfants * Les enfants sont exposés aux violences et en subissent les conséquences * Les enfants présentent des troubles du développement, de l'attachement, de la socialisation et du comportement * Les enfants risquent de reproduire les schémas de violence ou de subir d'autres formes de maltraitance + [00:07:42][^5^][5] La violence est un poison qui attaque la parentalité et la santé des enfants * Les enfants sont des victimes civiles des violences conjugales et doivent être entendus et examinés * Les violences sont le résultat d'un système culturel qu'il faut changer * La question est de savoir jusqu'à quel point on accepte la souffrance des enfants pour laisser le pouvoir à un homme violent

    1. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:06:00][^2^][2]:

      Cette vidéo présente le travail de prévention contre les violences sexuelles fait par une association dans une école de Paris. L'animatrice, qui a été victime d'inceste à l'âge de 7 ans, explique aux enfants ce que sont les parties intimes, le consentement, l'agression sexuelle et l'inceste. Elle leur apprend à se protéger, à parler et à dénoncer les abus. Elle leur chante aussi une chanson qu'elle a écrite pour exprimer son vécu.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Les violences sexuelles touchent les enfants dès 9 ans * Une fille sur 5, un garçon sur 13 * Deux à trois enfants par classe * Une loi existe depuis 22 ans pour faire de la prévention à l'école + [00:01:47][^4^][4] L'animatrice a été victime d'inceste par son grand-père * Elle a écrit une chanson pour sortir son émotion * Elle a créé l'outil qu'elle n'a pas eu à l'époque * Elle veut informer et protéger les enfants + [00:03:08][^5^][5] Les enfants apprennent ce que sont les parties intimes * Elles appartiennent à eux, personne n'a le droit de les toucher * Elles ont des noms précis qu'il faut connaître * Elles sont normales et bien pour découvrir son corps + [00:04:00][^6^][6] Les enfants apprennent ce que sont l'agression sexuelle et l'inceste * C'est quand quelqu'un touche leurs parties intimes sans leur accord * C'est interdit et puni par la loi, même si c'est une personne de la famille * C'est grave et il faut le dire vite à un adulte de confiance

    1. Jan-Cedric HANSEN, Conceptualisations cindyniques de la guerre

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:31:00][^2^][2] :

      Cette vidéo présente les conceptualisations cindyniques de la guerre, une approche développée par Georges-Yves Kerven pour appréhender la complexité et la vulnérabilité des situations de conflit. L'intervenant, Jan-Cedric Hansen, explique les notions clés des cindyniques, tels que l'organisme, l'hyperespace du danger, les déficits cindynogènes, et les applique à l'analyse des armées et des États en tant qu'organismes cindyniques. Il montre comment les cindyniques permettent d'identifier et de cartographier les vulnérabilités masquées, de les classer selon une taxonomie, et de les prévenir ou de les exploiter selon les buts de guerre.

      Points clés : + [00:01:11][^3^][3] La guerre comme phénomène de violence en action collective * Définition de la guerre selon Kerven : un ensemble de situations possibles contenu dans une situation d'ensemble * Nécessité de prendre en compte un complexe risque-conflit-développement + [00:03:12][^4^][4] Les cindyniques comme sciences du danger * Étymologie : du grec kundunô, je mets en danger * Objectif : appréhender la complexité des situations dangereuses * Méthodologie : définir l'organisme, le jeu d'interactions entre un contexte, des décideurs, des acteurs, des organisations + [00:05:07][^5^][5] L'armée comme organisme cindynique * Application des cindyniques à l'analyse de l'armée en tant qu'entité coordonnée, placée dans un environnement, un contexte et un milieu * Utilisation de l'hyperespace du danger, composé de cinq dimensions : téléologique, axiologique, déontologique, statistique, épistémique * Identification des déficits cindynogènes, sources de vulnérabilité, à chaque niveau : global, individuel, inter-individuel, organisationnel + [00:13:00][^6^][6] L'État comme organisme cindynique * Reproduction de la même démarche au niveau d'un État, en relation avec d'autres États, alliés ou adversaires * Prise en compte des cindyniques du premier ordre (les cinq dimensions) et du second ordre (les combinaisons de deux dimensions)

      Résumé de la vidéo [00:15:00][^1^][1] - [00:31:00][^2^][2] :

      Cette partie de la vidéo présente les concepts de cindynique, une approche qui permet d'appréhender la complexité et la vulnérabilité des situations de guerre. L'orateur explique comment les cindyniques définissent l'organisme, le milieu, le contexte et l'environnement, et comment ils utilisent l'hyperespace du danger pour analyser les dimensions téléologique, axiologique, déontologique, statistique et épistémique d'une situation. Il montre comment les cindyniques identifient les déficits systémiques, individuels, organisationnels et les dissonances qui peuvent générer des situations syndinogènes, c'est-à-dire de danger. Il illustre son propos avec des exemples tirés de l'histoire militaire et des conflits contemporains.

      Points clés : + [00:15:00][^3^][3] Les cindyniques, une science du danger * Une démarche pour appréhender la complexité * Un organisme, un ensemble d'éléments coordonnés * Un milieu, l'ensemble des éléments physiques ou matériels * Un contexte, l'ensemble des circonstances médiates ou immédiates * Un environnement, l'ensemble des conditions sociétales ou éthiques + [00:19:19][^4^][4] L'hyperespace du danger, un outil d'analyse * Cinq dimensions : téléologique, axiologique, déontologique, statistique, épistémique * Chaque dimension interroge un aspect de la situation : la finalité, les valeurs, les normes, les données, les modèles * Chaque dimension peut être cartographiée et quantifiée + [00:24:00][^5^][5] Les déficits syndinogènes, des sources de vulnérabilité * Quatre types de déficits : systémiques, individuels, organisationnels, dissonances * Chaque déficit correspond à un niveau : global, individuel, inter-individuel, organisationnel * Chaque déficit peut être prévenu ou corrigé par des mesures appropriées * La conjonction de plusieurs déficits peut entraîner une situation de tension critique * Exemples de vulnérabilités masquées au niveau systémique, individuel, organisationnel et inter-individuel

    1. https://www.youtube.com/watch?v=s5ya9BzM-Jk

      Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:40:00][^2^][2]:

      Cette vidéo est un podcast qui parle de la violence des hommes, notamment dans le cadre conjugal. L'invitée est Isabelle Steyer, avocate spécialisée dans les affaires de violences conjugales, qui anime également des groupes de parole pour les hommes auteurs de violence. Elle explique les causes, les mécanismes et les conséquences de la violence masculine, ainsi que les moyens de la prévenir et de la soigner.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] Le contexte et l'objectif du podcast * Présentation du podcast "Les couilles sur la table" qui parle de masculinité * Présentation de l'invitée Isabelle Steyer et de son parcours * Annonce du sujet : la violence des hommes + [00:04:03][^4^][4] Les groupes de parole pour les hommes violents * Le déclic qui a poussé Isabelle Steyer à créer ces groupes * Le fonctionnement et les bénéfices de ces groupes * Les difficultés et les résistances des hommes à parler de leur violence et de leur histoire + [00:17:06][^5^][5] Les profils et les motivations des hommes violents * Les caractéristiques communes des hommes violents : la fusion, la jalousie, le contrôle, le déni * Les facteurs déclenchants de la violence : la naissance d'un enfant, la séparation, le travail de la femme, etc. * Les conséquences de la violence sur les femmes, les enfants et les hommes eux-mêmes + [00:28:56][^6^][6] Les réponses judiciaires et sociales à la violence * Le rôle de l'avocat dans la défense des victimes et la prise en charge des auteurs * Les limites et les enjeux du système judiciaire face à la violence * Les pistes pour améliorer la prévention et la protection des victimes

    1. Résumé de la vidéo [00:00:05][^1^][1] - [00:35:57][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence du professeur Roland Coutanceau, psychiatre et expert judiciaire, sur le thème de l'évaluation et de la prise en charge des auteurs de violences conjugales. Il expose les enjeux cliniques, psychologiques et criminologiques de ce phénomène, ainsi que les outils et les méthodes pour accompagner les victimes, les auteurs et les enfants.

      Points forts: + [00:00:05][^3^][3] Le contexte et les objectifs de la conférence * Présentation de l'association organisatrice et de son approche humaniste et pragmatique * Rappel du rapport de 2005 sur la prise en charge du conjoint violent et du Grenelle des violences conjugales * Plaidoyer pour une politique publique qui s'occupe des victimes, des auteurs et des enfants + [00:03:08][^4^][4] Les trois repérages intellectuels pour comprendre les violences conjugales * Le repérage sociologique : les facteurs culturels, les constructions sociétales, les imaginaires * Le repérage psychologique : les facteurs de personnalité, les troubles psychopathologiques, les profils cliniques * Le repérage criminologique : les facteurs situationnels, les situations à risque, le couple comme lieu de conflit + [00:10:15][^5^][5] Le trident clinique pour évaluer l'homme violent * L'évaluation de la personnalité : immature, égocentré, paranoïaque, pervers narcissique, borderline * L'évaluation du rapport à l'acte : le déni, la minimisation, la justification, la culpabilité, l'empathie * L'évaluation des thématiques spécifiques : la jalousie, la peur de perdre, le différend, le manque de confiance en soi et en l'autre + [00:23:00][^6^][6] Les trois profils d'hommes violents et les modalités de prise en charge * Le profil immature : il reconnaît sa violence, il est motivé pour changer, il est facile à prendre en charge * Le profil immature-égocentré : il reconnaît partiellement sa violence, il est ambivalent pour changer, il est plus difficile à prendre en charge * Le profil égocentré-immature : il nie ou minimise sa violence, il est réticent pour changer, il est très difficile à prendre en charge + [00:32:04][^7^][7] Les critères d'évaluation du risque de récidive et de dangerosité * La personnalité paranoïaque : le facteur de risque le plus fort, la susceptibilité, la méfiance, l'interprétation * Le contexte dépressif : le facteur de risque le plus fréquent, l'hétéro-agressivité, le suicide, le crime passionnel * Le contexte de séparation : le facteur de risque le plus connu, la rupture, la vengeance, le passage à l'acte * La répétition des violences : le facteur de risque le plus évident, l'escalade, la banalisation, la chronicité * La consommation d'alcool ou de drogue : le facteur de risque le plus aggravant, la désinhibition, la perte de contrôle, la violence physique

    1. Cette vidéo est un colloque organisé à l'Assemblée nationale le 24 novembre 2021 sur le thème des enfants au cœur des violences conjugales. Il vise à sensibiliser, informer et mobiliser les acteurs politiques, judiciaires, médicaux, associatifs et médiatiques sur cette problématique et à proposer des pistes d'action pour mieux protéger et accompagner ces enfants.

    1. Cette vidéo est une audition de Monsieur le Juge Durand, co-président de la commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants, par la délégation au droit de l'enfant de l'Assemblée nationale. Il présente les missions, l'organisation, les témoignages et les préconisations de la commission.

    1. Résumé de la vidéo [00:00:06][^1^][1] - [00:59:47][^2^][2]:

      Cette vidéo est une conférence du professeur Daniel Favre sur le thème "Cerveau et comportement violent". Il présente les résultats d'une recherche menée en France et au Canada sur le profil des élèves désignés comme violents par les enseignants, ainsi que les moyens de prévenir et de transformer la violence à l'école. Il explique le rôle du cerveau, des émotions, de la motivation et de la pensée dans l'apprentissage et la communication.

      Temps forts: + [00:00:06][^3^][3] La présentation du conférencier et du plan * Ancien chercheur en neurosciences * Actuel professeur en sciences de l'éducation * Trois parties: le portrait des élèves violents, la réversibilité de la violence, les indicateurs de pensée et de ressenti + [00:03:34][^4^][4] La première partie: le portrait des élèves violents * Une recherche basée sur des tests psychologiques et des entretiens * Une comparaison entre des élèves violents et non violents du même âge, sexe, milieu social et niveau scolaire * Trois variables principales: l'agressivité, la dépression et le dogmatisme + [00:28:11][^5^][5] La deuxième partie: la réversibilité de la violence * Une expérience d'ateliers de communication avec des élèves violents * Une amélioration significative de leur comportement et de leurs résultats scolaires * Une explication basée sur la plasticité du cerveau et la régulation des émotions + [00:50:04][^6^][6] La troisième partie: les indicateurs de pensée et de ressenti * Une proposition de grille pour évaluer le niveau de conscience de ses propres perceptions, émotions et pensées * Une distinction entre les systèmes de motivation positifs et négatifs * Une illustration avec un exemple d'éducation d'une pulsion agressive + [00:59:15][^7^][7] La conclusion et les références bibliographiques * Un changement de regard sur la violence et l'agressivité * Une invitation à continuer la réflexion et la recherche * Deux ouvrages du conférencier sur le sujet

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [01:38:58][^2^][2]:

      Cette vidéo est une audition du juge Édouard Durand, président de la Commission indépendante sur l'inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (CIVIS), par la délégation aux droits des femmes du Sénat. Il expose les travaux, les constats et les recommandations de la CIVIS sur la prévention, la protection et la réparation des victimes de violences sexuelles dans l'enfance.

      Temps forts: + [00:00:00][^3^][3] Introduction de la présidente de la délégation aux droits des femmes * Présente le juge Durand et la CIVIS * Rappelle le contexte et les objectifs de la commission * Pose une question sur le financement et le budget de la CIVIS + [00:03:44][^4^][4] Présentation du juge Durand * Rappelle le discours du président de la République sur l'inceste * Décrit la réalité et l'ampleur des violences sexuelles faites aux enfants * Partage des témoignages de victimes recueillis par la CIVIS + [00:21:01][^5^][5] Questions des sénatrices et des sénateurs * Interrogent le juge Durand sur les préconisations de la CIVIS * Abordent des sujets comme la prescription, la formation, l'éducation, la pornographie, etc. * Soulignent les difficultés et les enjeux de la lutte contre les violences sexuelles + [01:38:35][^6^][6] Conclusion du juge Durand * Répond aux questions et aux remarques des parlementaires * Insiste sur la nécessité de maintenir la CIVIS comme une institution originale et autonome * Appelle à une prise de conscience collective et à une mobilisation politique

    1. Cette vidéo est une présentation des travaux de la Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (CIVISE), animée par Karine TP et Elsa Bertagnolo, psychologues cliniciennes. Elles exposent les objectifs, les méthodes, les chiffres et les préconisations de la CIVISE, ainsi que les enjeux pour les professionnels et les victimes.

    1. Résumé vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:13:49][^2^][2]:

      Cette vidéo présente une école spécialisée pour les enfants ayant des troubles du comportement, l'ITEP des Rochers. Elle suit le parcours de Jesse, un élève de 9 ans qui a été exclu de son école primaire à cause de son agressivité. À l'ITEP, il bénéficie d'un accompagnement thérapeutique, éducatif et pédagogique adapté à ses besoins. Il réapprend à respecter les règles, à se concentrer et à gérer ses émotions. Il progresse aussi dans ses apprentissages scolaires. Il peut rentrer chez lui le week-end et le mercredi, et retrouve une relation plus sereine avec sa famille.

      Points forts: + [00:00:00][^3^][3] La présentation de l'ITEP des Rochers * Une école pour les enfants réputés ingérables * Un institut thérapeutique, éducatif et pédagogique * Des classes en petits groupes et des temps de travail courts + [00:01:05][^4^][4] Le portrait de Jesse * Un enfant intelligent mais turbulent et violent * Il a fait des bêtises à son école et chez lui * Il est hypersensible et réagit vite à la provocation + [00:04:50][^5^][5] Le quotidien de Jesse à l'ITEP * Il suit des cours adaptés à son niveau * Il est encadré par des enseignants et des éducateurs * Il doit respecter les consignes et assumer les conséquences + [00:09:01][^6^][6] Le retour de Jesse chez sa famille * Il retrouve ses proches le week-end * Il ne fait plus de crises à la maison * Ses parents apprennent à être plus à l'écoute + [00:12:54][^7^][7] Les progrès de Jesse * Il est plus calme et plus confiant * Il fait des efforts pour apprendre * Il peut rentrer chez lui les mercredis