317 Matching Annotations
  1. Last 7 days
    1. on pourrait presque évaluer les élèves je pense qu'il faut la compétence se situe prise en compte dans le dans le parcours 00:18:56 de l'élève et dans son parcours de trimestre et de l'année vraiment ça permet quand même justement à l'élève et aux parents de voir d'entamer un dialogue qui permet de de 00:19:08 faire ressortir les points les points durs j'allais dire de des raisons de la de la difficulté ça permet aussi avec le professeur qui était là de 00:19:20 tempérer un petit peu et de d'équilibrer les choses
    1. troisième cas ah il y a pas d'intégration de pire et ben là il faut regarder si l'outil a une API l'API c'est le tuyau qui va vous 01:13:58 permettre de venir vous connecter à l'outil par contre c'est un peu plus technique ça avec du code je vous raconte pas je vous dis à l'époque que je sais ce fondateur de simplon.co les API on voyait ça au bout du cinquième mois de formation au code c'est complexe 01:14:10 mais en de nos codes avec zapper ou avec Make on a déjà vu des gens qui avaient trois jours dans les pattes et qui ont commencé à interconnecter les API voire moins donc vous pouvez vous connecter à un service s'il a une API via zapia ou 01:14:24 via mage qui a un outil qui a une fonctionnalité de connexion aux API et s'il y a pas d'API et ben vous avez qu'à demander à l'outil qui fasse une API parce que ça veut dire qu'il est pas connectable
  2. Feb 2024
    1. en dernier on 00:11:17 trouve le secteur des soins le secteur des soins compte pour uniquement 25% je dis uniquement parce que moi quand j'ai trouvé ce ce modèle ça m'a plutôt surpris parce que j'avais encore cette 00:11:31 vision santé égale pas de maladie si je veux pas de maladie je veux soigner donc je veux des hôpitaux et des médecins bon on s'aperçoit que oui ça compte mais ça compte pour 25% dans la santé d'un individu d'un individu
    2. Résumé de la vidéo [00:00:00][^1^][1] - [00:58:30][^2^][2] :

      La vidéo présente une conférence de Julien Masson, maître de conférence à l'Université de Lyon, sur le bien-être à l'école. Il aborde l'importance du bien-être pour les apprentissages et la santé des élèves, en soulignant que le bien-être est un facteur clé de la réussite scolaire et de la santé à long terme.

      Points clés : + [00:00:34][^3^][3] Introduction de Julien Masson * Expert en bien-être scolaire + [00:01:17][^4^][4] Priorité de l'éducation nationale * Bien-être nommé priorité + [00:02:01][^5^][5] Définition de la santé * Bien-être inclus dans la santé + [00:03:08][^6^][6] Bien-être et santé * Bien-être essentiel pour la santé + [00:04:46][^7^][7] Modèle du bien-être * Utilisation du modèle d'Édouard Diner + [00:06:49][^8^][8] Nécessité du bien-être à l'école * Lien entre bien-être et réussite scolaire + [00:11:49][^9^][9] Impact de l'environnement sur la santé * École influence la santé des élèves + [00:15:40][^10^][10] Satisfaction de vie et motivation * Satisfaction à l'école booste la motivation + [00:19:22][^11^][11] Émotions et apprentissage * Émotions positives favorisent l'apprentissage + [00:22:16][^12^][12] Étude sur le bien-être pendant le COVID * Impact du bien-être sur la motivation durant le confinement Résumé de la vidéo [00:25:00][^1^][1] - [00:58:30][^2^][2]:

      La vidéo aborde l'importance du bien-être à l'école, soulignant que le bien-être des élèves est essentiel pour leur santé et leur réussite scolaire. Julien Masson, maître de conférence à l'Université de Lyon, explique que le bien-être est un facteur clé dans l'apprentissage et peut influencer positivement la motivation et les résultats des élèves.

      Points clés: + [00:25:00][^3^][3] L'impact du bien-être sur l'apprentissage * Le bien-être favorise la réussite * Les émotions positives stimulent la motivation + [00:38:00][^4^][4] Les déterminants de la santé des élèves * Facteurs sociaux et environnementaux prédominants * L'école joue un rôle crucial + [00:50:00][^5^][5] Stratégies pour améliorer le bien-être * Approche globale nécessaire * Importance des émotions dans l'éducation

    1. https://hyp.is/go?url=https%3A%2F%2Fdocdrop.org%2Fdownload_annotation_doc%2Figesr-rapport-2021-149-education-sexualite-milieu-scolaire-p-il3a8.pdf&group=world

      Voici un résumé du document :

      • Éducation à la sexualité en milieu scolaire : un rapport de l'Inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche (IGÉSR) qui évalue la politique publique d'éducation à la sexualité (EAS) menée par le ministère de l'éducation nationale, en lien avec les autres ministères et les partenaires institutionnels et associatifs.

      • Enjeux et contexte de l'EAS : l'EAS s'inscrit dans l'histoire de la sexualité et dans les évolutions sociales et sociétales qui touchent la santé, l'égalité, la citoyenneté et la protection de l'enfance. Elle vise à permettre aux élèves de développer des attitudes de responsabilité individuelle et sociale, en abordant des thématiques diverses et parfois controversées (reproduction, contraception, prévention des IST/sida, violences sexistes et sexuelles, consentement, discriminations, pornographie, etc.).

      • Cadre réglementaire et opérationnel de l'EAS : l'EAS repose sur une obligation législative de trois séances annuelles par élève, mais sans modalités précises de mise en œuvre. Elle s'appuie sur des orientations et des repères nationaux, un pilotage académique et des partenariats institutionnels et associatifs. Elle fait intervenir de nombreux acteurs, internes et externes à l'école, dont le rôle et la formation sont variables. Elle ne fait pas l'objet d'un suivi et d'une évaluation rigoureux.

      • Mise en œuvre de l'EAS dans les établissements scolaires : l'EAS est confrontée à un engagement variable et à des difficultés récurrentes, liées à la place accordée par les comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC), à la faible participation des enseignants, à la diversité des formes pédagogiques, à l'absence de continuité éducative, au contexte sociétal, aux attentes des élèves et des parents, à la multiplicité et à la faible appropriation des ressources disponibles.

      • Recommandations : le rapport propose 35 recommandations pour améliorer le dispositif de l'EAS, autour de huit thématiques :

      • mieux cerner l'EAS, clarifier le cadre législatif et réglementaire,
      • mieux intégrer l'EAS à la politique éducative,
      • rendre l'EAS plus lisible,
      • encourager l'établissement scolaire à développer la mise en œuvre de l'EAS,
      • consolider le cadre administratif et opérationnel des interventions extérieures,
      • mettre en œuvre une démarche de suivi et d'évaluation, renforcer la formation des acteurs.
    1. Voici un résumé du document :

      • Le document présente les résultats d'une enquête sur le déploiement des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) dans les académies, les directions départementales et les établissements scolaires en France pour l'année 2017-2018.

      • Pilotage et gouvernance : Le document décrit la date d'installation, la fréquence des réunions, la composition et le travail avec d'autres instances des CESCE aux différents niveaux territoriaux. Il souligne la diversité des acteurs et des partenaires impliqués dans ces comités, ainsi que le rôle de la circulaire n° 2016-114 du 10 août 2016 pour définir les orientations générales des CESCE.

      • Axes santé et citoyenneté : Le document présente les actions impulsées par les CESCE dans deux axes principaux : la santé et la citoyenneté. Il indique les thématiques prioritaires abordées dans chaque axe, telles que la prévention des conduites addictives, l'éducation à la sexualité, l'amélioration du climat scolaire, la promotion de l'égalité et des valeurs républicaines, la formation aux premiers secours, etc.

      • Formation : Le document analyse les séminaires organisés dans le cadre du plan académique de formation (PAF) ou des formations de bassin ou d'initiative locale sur les thématiques liées aux CESCE. Il montre que les formations portent principalement sur l'amélioration du climat scolaire, la prévention du harcèlement, l'éducation à la sexualité et la formation aux premiers secours.

      • Mobilisation des parents et des élèves : Le document évalue le degré d'implication des parents et des élèves dans les CESCE ou dans d'autres instances, comme les conseils de la vie collégienne (CVC) ou les conseils de la vie lycéenne (CVL). Il estime que la mobilisation des parents est faible, tandis que celle des élèves est plus importante, notamment sur les sujets liés au climat scolaire, au numérique, à la santé et à la citoyenneté.

    1. je dirais que le dernier kilomètre c'est profondément dans l'ADN de la 00:06:40 fonction préfectorale les préfets sont comme ça ils doivent résoudre des problèmes des problèmes qui intéressent les concitoyens des problèmes très concrets empêcher des désordres les résoudre il faut donc avoir un 00:06:55 esprit pratique très développé et un attachement au concret au concret je dirais tous les jours et pour ce qui est des politiques publiques les préfets sont chargés de l'exécution des 00:07:07 politiques publiques dans les territoires avec le rôle particulier du préfet de région mais de l'exécution c'est à dire non pas du d'une exécution juridique mais d'une exécution Réelle 00:07:19 d'une exécution sur le terrain et dans la vie des gens
    1. ainsi de l’absence de prise en compte des dépenses de capteurs de CO2 dans lesétablissements scolaires, dont il a été constaté qu’ils avaient pu être imputés dans les dépensesd’éducation par des collectivités territoriales
    2. de favoriser la prise en compte de l'éducation pour la santé et la promotion de la santédans l'ensemble des politiques publiques
    3. de suivre l'élaboration et la mise en œuvre des plans ou programmes d'actions préparéspar les ministres dans le cadre de leurs attributions lorsque les mesures envisagées sontsusceptibles d'avoir un impact significatif sur la santé de la population ou sur lesinégalités de santé. »
    1. les méthodes d'enseignement peuvent favoriser certains élèves comme le font de nombreuses lois et politiques
  3. Jan 2024
    1. ce service de canopée au niveau national se décline en académie avec des cordes acteurs académiques du clean et qui eux sont placés sous l'autorité du recteur
    1. Par ailleurs, au travers de partenariats locaux, l’administration va à la rencontre des usagers pour les informer des aides et de l’accompagnement de proximité dont ils peuvent bénéficier.
    1. mais qui est le grand absent de tout ça et tu viens de le citer l'ARS pourquoi parce que les moyens pour le 00:35:41 suivi alors on va dire surtout pour les troubles du comportement pour le suivi de ses enfants ce sont des moyens médicaux psychologiques qui nécessite évidemment la création de postes etc les 00:35:56 ITEP ont été créés à ce titre là pour depuis le CP jusqu'à la fin de la scolarité pouvoir être pris en charge à temps partiel à temps complet et en plus pouvoir par le biais du SESSAD être 00:36:10 aussi pris en charge en dehors des heures scolaires qu'est-ce que l'on constate 1 l'ARS ne crée pas suffisamment de poste et ne crée pas suffisamment dite pour répondre à ces questions là donc qui est 00:36:22 responsable l'ARS les parents à ce moment-là on va dire puisque c'est les premiers intéressés peuvent constater qu'effectivement et il faut être clair avec eux l'école fait en fonction de ce qui est sa responsabilité elle ne peut pas aller au-delà donc on dit toujours 00:36:35 notre institution notre institution je dis faut redonner à César ce qui lui appartient et à la RS comment faire la première des choses c'est bien évidemment les parents qui peuvent très bien faire 00:36:47 appel au JAF et dire écoutez là au JAF tu veux dire familiales en disant on vous demande parce que vous avez autorité de venir rappeler à l'ARS ses obligations si on 00:37:02 est dans le cadre du jugement par exemple tu vois ou si on est dans le cadre d'un accompagnement qui ne peut pas être fait une prise en charge médicale et à ce moment-là ça va s'imposer on a des cas assez connus on a 00:37:14 finalement pour nous aussi dans notre culture des jurisprudences qui montrent que l'ARS a été condamné à de nombreuses reprises pour ne pas avoir rempli ses obligations
  4. Dec 2023
    1. Sauf dans les cas où le chef d’établissement est tenu d’engager une procéduredisciplinaire (cf. fiche 6) et préalablement à la mise en œuvre de celle-ci, le chefd’établissement et l’équipe éducative recherchent, dans la mesure du possible, toutemesure utile de nature éducative. L’objectif est de donner toute leur place aux étapesde prévention et de dialogue préalablement à l’application d’une sanction, qu’elle soitprononcée par le chef d’établissement ou par le conseil de discipline.RESSOURCE SUR LES SANCTIONS DISCIPLINAIRESAUTORITÉS DISCIPLINAIRES
    1. je préférerais prendre le temps de m'arrêter quelques minutes sur une instance qui à mon avis sous-exploité en 00:26:08 établissement euh à savoir le ces ce donc le comité d'éducation à la santé à la citoyenneté et à l'environnement parce que euh à mon sens il s'agit vraiment d'une instance pour 00:26:21 penser et mettre en place une démarche systémique autour des valeurs et aujourd'hui elle est un peu elle paraît elle peut paraître désuettes en établissement mais pour autant c'est une instance qui qui mérite qu'on s'intéresse à elle en effet parce que le 00:26:35 CESCE c'est une instance de réflexion d'observation de veille et de proposition qui permet de définir la politique de prévention des établissements et des écoles
  5. Nov 2023
  6. Oct 2023
    1. Un arrêt du Conseil d'État estime lui aussi que le manque de clarté est un moyen suffisant pour annuler une décision administrative : Considérant que le terme X est inconnu de la langue française ; que les parties lui prêtent des significations peu concordantes, et recouvrant un ensemble particulièrement diffus de caractéristiques de comportement (etc.) ; que le requérant a pu ne pas comprendre (etc.) ? qu'il n'a pas été en mesure de s'en défendre utilement ; que le moyen est fondé8. 50Il arrive donc parfois qu'un vice dans le schéma de la communication soit sanctionné par le juge : la lisibilité peut être considérée comme une des conditions de validité d'un texte juridique.

      Arrêt n° 44.271, 29 septembre 1993. En l'occurrence, il s'agissait du mot « assertivité »

    1. Pour traduire laréforme dans les faits, il faut investir dans sa présentation, sa mise en œuvre, son suivi etson évaluation
    1. e vous présvent on va commencer c'est vous qui allez bosser je vais vous faire faire deux petits exercices d'implication l'objectif c'est justement qu'on soit pas dans quelque chose de descendant donc si je vous implique tout 00:23:09 de suite si je vous propose des petits exercices d'implication vous allez vous sentir sans doute un peu plus concerné par le la thématique et vous allez faire des liens avec ce qu'on va se raconter
    1. ce qui est intéressant dans ces deux enquêtes c'est que enfin dans toutes ces enquêtes c'est de voir comment l'école est considérée comme une institution légitime pour s'emparer des questions de sexualité
    2. uatre pages les quatre pages ils sont là aussi et d'abord pour les professionnels et donc utiliser les mobilisez-les et sur les questions de sexualité sur les questions de violence ça vous permet d'une part d'avoir des connaissances mais aussi de légitimer 00:03:58 certaines actions que vous pouvez mener dans les établissements
    1. faire connaître la loi inviter chacun à s'inscrire dans ce que la loi lui 00:48:08 prescrit tout particulièrement en fonctionnaire qui sont je pense vous le savez endroit une élite républicaine choisie pour exercer durement sélectionné pour exercer une mission 00:48:21 d'intérêt général
  7. Sep 2023
    1. Label « Parents, parlons numérique » pour les associationsqui accompagnent les familles

    Tags

    Annotators

  8. Jul 2023
  9. Jun 2023
    1. DESCRIPTION DE L’EMPLOYEUR :L'académie de Versailles regroupe quatre départements : les Yvelines (78), l’Essonne (91), les Hauts-de-Seine (92)et le Val-d’Oise (95).Première académie de France par l’importance de ses effectifs avec près de 1 100 000 élèves dans les premier etsecond degrés, soit 9 % des effectifs scolarisés de la France, l’académie de Versailles accueille et gère près de90 000 agents (enseignants, personnels d’encadrement, d’éducation, administratifs, techniciens, ouvriers, deservice et de santé).Activités du service :• Promotion de la santé en faveur des élèves et impulsion académique de la politique générale de santé.• Composition et effectifs : pôle santé au sein du SMIS (pôle santé social) : 4 conseillers techniques, 5 adjointsou chargés de mission, un secrétariat commun• Liaisons hiérarchiques : sous l’autorité hiérarchique de la Rectrice• Liaisons fonctionnelles : Secrétaire GénéralDESCRIPTIF DU POSTE :• Conseil technique dans le champ de la santé des élèves (prévention, politique de santé, crise sanitaire) ;• Contribution à la définition des priorités académiques en matière de santé des élèves ;• Conduite de projets dans le domaine de la santé en lien avec les partenaires institutionnels régionaux (ARS,Région, autres académies de la région Ile de France) ;• Contribution à l’élaboration du programme de formation des médecins de l’éducation nationale et des autrespersonnels dans le champ de la santé ;• Conseil des services académiques sur le déploiement des moyens de la médecine scolaire ;• Coordination et animation de l’action des médecins conseillers techniques départementaux ;• Conseil technique des chefs d’établissement et des IEN dans le domaine de la santé des élèves ;• Participation au pilotage académique de la politique sociale et de santé ;• Participation au pilotage académique de l’école inclusive ;• Travail avec le SIEC pour l’organisation des aménagements des épreuves d’examens et concours des élèveshandicapés ;• Rédaction du recueil académique annuel des données de la médecine scolaire
    1. Vos missions en quelques mots Conseil technique dans le champ de la santé des élèves (prévention, politique de santé, crise sanitaire) ; Contribution à la définition des priorités académiques en matière de santé des élèves ; Conduite de projets dans le domaine de la santé en lien avec les partenaires institutionnels régionaux (ARS, Région, autres académies de la région Ile de France) ; Contribution à l’élaboration du programme de formation des médecins de l’éducation nationale et des autres personnels dans le champ de la santé ; Conseil des services académiques sur le déploiement des moyens de la médecine scolaire ; Coordination et animation de l’action des médecins conseillers techniques départementaux ; Conseil technique des chefs d’établissement et des IEN dans le domaine de la santé des élèves ; Participation au pilotage académique de la politique sociale et de santé ; Participation au pilotage académique de l’école inclusive ; Travail avec le SIEC pour l’organisation des aménagements des épreuves d’examens et concours des élèves handicapés ; Rédaction du recueil académique annuel des données de la médecine scolaire
  10. May 2023
  11. Apr 2023
  12. Mar 2023
  13. Feb 2023
    1. Elle peut obtenir, à titre gratuit de la part de l’État ou des collectivités territoriales, du matériel informatique qui n'est plus utilisé.
    1. Consultation sur l’implantation d’établissementsd’enseignement supérieur
    2. Définition, après avis du conseil départemental de l’éducationnationale, de la localisation des collèges publics, de leurcapacité d’accueil, de leur secteur de recrutement et du moded’hébergement des élèves en tenant compte de critèresd’équilibre démographique, économique et social
    3. Responsabilité du fonds départemental d’aide aux jeunes endifficulté
    4. Les actions visant au développement social
    5. de « contribution à la mise en œuvre du développement del'apprentissage de manière équilibrée sur son territoire » (L6121-1 ducode du travail)
    6. définition des objectifs particuliers de santé, ainsi que ladétermination et la mise en œuvre des actions correspondantes

      Il est donc légitime de solliciter la région sur ces questions au sein du CRIDF

    7. participation aux différentes commissions exécutives des agencesrégionales de santé
  14. Jan 2023
    1. 2. Les Etats parties prennent toutes les mesures appropriées pour veiller à ce que la discipline scolaire soit appliquée d'une manière compatible avec la dignité de l'enfant en tant qu'être humain et conformément à la présente Convention

      article 28 alinéa 2

  15. Dec 2022
  16. Nov 2022
    1. – neuf acteurs de la prévention et de l’éducation pour la santé ;
    2.  dix-neuf représentants des usagers ;
    3. Le fonds d’intervention régional (FIR) Institué par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2012 et prévu par l’article L. 1435-8 du code de la santé publique, le FIR répond à l’objectif de doter les ARS d’un instrument financier d’intervention pour favoriser, aux termes de la loi, « des actions, des expérimentations et, le cas échéant, des structures concourant à cinq types de missions » différentes. Ces cinq missions sont : – la promotion de la santé et la prévention des maladies, des traumatismes, du handicap et de la perte d’autonomie ; – l’organisation et la promotion de parcours de santé coordonnés ainsi que la qualité et la sécurité de l’offre sanitaire et médico-sociale ; – la permanence des soins et la répartition des professionnels et des structures de santé sur le territoire ; – l’efficience des structures sanitaires et médico-sociales et l’amélioration des conditions de travail de leurs personnels ; – le développement de la démocratie sanitaire. Les crédits du FIR, qui constituent depuis 2014 un sous-objectif de l’ONDAM, sont issus de différentes enveloppes auparavant cloisonnées, abondées essentiellement par l’assurance maladie. Ils sont laissés à la libre appréciation des ARS, sous réserve du principe de fongibilité asymétrique qui protège les crédits relatifs à la promotion de la santé, à la prévention et à la prise en charge des personnes âgées et handicapées.
    1. La laïcité n’est pas l’ennemie de lareligion, elle ne s’oppose qu’à l’intolérance
  17. Oct 2022
    1. Pour rappel, la note de zéro infligée à un élève en raison de motif exclusivement disciplinaire est proscrite
    2. L'exclusion ponctuelle d'un cours ne peut être prononcée que dans des cas exceptionnels. Elle s'accompagne nécessairement d'une prise en charge de l'élève dans le cadre d'un dispositif prévu à cet effet et connu de tous les enseignants et personnels d'éducation
  18. Aug 2022
    1. Nuit duDroit qui s’est tenue le 4 octobre 2021 surl’ensemble du territoire national
    2. un atelier a été animé par la cheffe du pôlerégional du Défenseur des droits auprès d’uneclasse de CM2 des Apprentis d’Auteuil, ens’appuyant notamment sur les vidéos « Ledroit, c’est quoi ? » et « Moins de 18 ans, quelsdroits ? »
    3. 50 prêtsde l’exposition « Dessine-moi le droit » ontpermis de promouvoir les droits de l’enfanten milieu scolaire, périscolaire ou à l’occasiond’événements ad-hoc
    4. en Mayennenotamment, où la déléguée référente desdroits de l’enfant est intervenue dans le cadred’une conférence sur le harcèlement scolaireorganisée par l’union départementale desassociations familiales (UDAF). La conférencea eu lieu en présence de personnels del’Éducation nationale, de représentantsde la ville de Laval, de parents d’élèves,d’une thérapeute, et de plusieurs référentsharcèlement en milieu scolaire
  19. Jul 2022
    1. La parole des enfants reste considérée par tropd’institutions et d’adultes comme accessoire ounégligeable
    2. L’objectifest de mieux faire connaître localement lesmissions du Défenseur des droits et permettreune orientation des bénéficiaires vers lesdélégués.
    3. développent les actions de promotion del’égalité, font connaître et représententl’institution dans les régions
    4. les réseaux associatifs et la sociétécivile.Entre 1 et 5Entre 15 et 19Plus de 20Entre 11 et 14Entre 6 et 10NOMBRE DE DÉLÉGUÉS PAR DÉPARTEMENT
    5. Pour faire cesser undysfonctionnement, une discrimination, outoute autre atteinte à un droit dans un de noschamps de compétences, la formulation derecommandations individuelles est parfoisinsuffisante ou inefficace.
    6. Autant de réclamationsqui révèlent des chemins d’accès auxdroits empêchés par des blocages, desmanquements ou des discriminations, quele Défenseur des droits s’efforce de dénoueret de dénoncer.
    1. Les indicateurs transparence du rectorat de l'académie de Versailles Les indicateurs transparence de la DSDEN des Yvelines Les indicateurs transparence de la DSDEN de l'Essonne Les indicateurs transparence de la DSDEN des Hauts-de-Seine Les indicateurs transparence de la DSDEN du Val-d'Oise
  20. May 2022
    1. 12Répondre dès aujourd’hui aux enjeux lesplus urgents de la psychiatrie de l’enfant etde l’adolescent– revaloriser la consultation libérale en pédo-psychiatrie– envisager le remboursement des séancesd’orthophonie, de psychomotricité, de psycho-thérapie en libéral, dans une logique de parcoursde soins– tripler le nombre d’hospitalo-universitaires enpédopsychiatrie sur l’ensemble du territoire
    2. 07Permettre à l’école d’assumer sa fonction depromotion de la santé mentale– élaborer une stratégie nationale de promotion dela santé mentale et de prévention en milieuscolaire, selon une approche graduée– former le personnel éducatif au repérage de lasouffrance psychique et à la promotion de lasanté mentale
  21. Apr 2022
    1. Entretenir la qualité de l’accueil des parentset des responsables des élèves
    2. les parents etla communauté éducative soient unis par lesmêmes valeurs et se soutiennent mutuellement

      démonstration de la dissociation volontaire des parents pourtant membre à par entière de la communauté éducative

    3. « préparation aux apprentissages scolaires »
    4. école de l’épanouissement
    1. Les Etats parties s'engagent à respecter les droits qui sont énoncés dans la présente Convention et à les garantir à tout enfant relevant de leur juridiction, sans distinction aucune

      Article 2

    2. particulièrement dans le domaine de la sécurité et de la santé et en ce qui concerne le nombre et la compétence de leur personnel ainsi que l'existence d'un contrôle approprié.

      Article 3

    3. enfance a droit à une aide et à une assistance spéciales
  22. Mar 2022
  23. Feb 2022
    1. a) Encouragent les médias à diffuser une information et des matériels qui présentent une utilité sociale et culturelle pour l'enfant et répondent à l'esprit de l'article 29;
    2. b) Encouragent la coopération internationale en vue de produire, d'échanger et de diffuser une information et des matériels de ce type provenant de différentes sources culturelles, nationales et internationales;
    1. Comprendre la santé mentale et ce qui l'influence, grâce au Cosmos mental®, un kit pédagogique Psycom. Ce kit comprend le clip Cosmos mental® et un mode d'emploi pour l'utiliser en contexte d'animation.

  24. Jan 2022
    1. mettre en œuvre à toutes les échelles.
    2. capacité d’initiative et l’enthousiasme
    3. compter sur les collectifs
    4. former des citoyens éclairés. S’épanouir aujourd’hui et demain dans et par l’école, c’est penser la qualité de vie en milieu scolaire et dans nos services, parce que l’épanouissement et le bien-être sont des composantes essentielles de la réussite des élèves